-----------------------------------------------------------------------------------------
Témoignage spontané sans identification de l'origine.Ce temoignage nous paraît sincére
----- Original Message ----- From: Interstell652317@aol.com To: Francis.Gatti@wanadoo.fr Sent: Saturday, October 11, 2003 10:57 PM Subject: Surpris

Bonjour Monsieur Gatti Je suis surpris car je croyais que vous n'étudiiez que le système solaire et je constate que vous êtes un passionné de Parapshychologie . j'en suis ravi car selon toute logique l'un ne va pas sans l'autre . De plus, je ne comprends pas que les gens s'étonnent d'un rien et de tout et du coup ne croient à rien . Ne s'étonnent -ils donc pas d'être là déjà en tant qu 'êtres humains ? Tout ce que vous décrivez dans votre site j'y crois car j'ai été confronté à des phénomènes paranormaux ,la première fois en présence d'un animal , puis plus tard en pratiquant le spiritisme et là j'ai dû lutter seul avec ça car j'avais peur qu'on me prenne pour un fou Avec la force de caractère que j'ai je réussisais à dominer les personnes qui essayaient de rentrer dans mon corps, celles qui se moquaient de moi et celle qui avaient décidé d'habiter chez moi en permanence . J 'ai eu la confirmation que tout ce qui m'arrivait était bien réel car parfois j'étais éveillé et surtout, quand je rentrais chez moi ,mon chien au lieu de venir vers moi avait l'air de suivre quelqu'un , il se mettait à pleurer, montait 4ou 5 marches de l'escalier allant vers les chambres et prenait un air très triste regardant et moi et l'escalier etc.. A plusieurs reprises je l'ai surpris , on aurait dit qu'il jouait au ballon avec quelqu'un. J'ai dis à mon fils: "regarde ton chien joue avec 1 fantôme". Aussitôt le chien a lâché le ballon l'air déçu ,s'est arrêté de jouer ,a monté quelques marches, regardé dans l escalier toujours dans le tournant comme si quelqu'un s'arrêtait toujours là . Et depuis ce jour le chien n'a plus jamais joué tout seul IL m'est tellement arrivé de choses en 1 an que j'étais usé et j'ai commencé à avoir très peur .A l'époque je pratiquais le spiritisme mais après une étude je me suis rendu compte que les phénomènes ont commencés quand j'ai ôté ma vierge de ma tête de lit sans m'en rendre compte ,.je l'ai donc remise à ma tête de lit; 1 mois tranquille puis tout recommence .A force épuisé et terrorisé car les prières n'agissait pas longtemps, ne sachant plus que faire j'ai prié Dieu Marie Jésus comme d'habitude et après j'ai appelé mon père, des amis ,mes grands parents ,des cousins, oncles tantes etc, le même soir et je leur ai demandé de me débarrasser de ces intrus et de m'en protéger à tour de rôle tout le temps. A partir de ce jour tous mes problèmes ont disparus. il y a peu , je dormais coté opposé a la télé quand j'ai vu ma compagne prendre quelque chose sur la télé. Le soir je lui ai dit :Tu as pris quelque chose sur la télé ce matin,? oui m'a t'elle répondue. j'ai rétorqué" j 'ai vu toi et ton geste et pourtant je dormais, Alors ?
Mais ceux qui sont septiques ils n'ont qu'à les appeler les esprits et ils verront, mais moi je ne recommencerai plus
Je ne vous raconte pas le tiers de ce que j'ai vécu mais continuez car eux ils ne savent pas et nous nous savons ,nous avons de la chance Pourtant ils leur suffiraient de regarder autour d'eux ...
Avez vous lu qu'une personne décédé a dit à un médium:" Vous cherchez (dans les étoiles )comment est apparue la vie , il ne faut pas, la réponse est dans l'être humain lui même ,dans son corps est le secret de la vie , pas ailleurs Qu'en pensez vous?
 
---------------------------------------

Témoignages et hypothèses

 
Avec la collaboration de l'adhèrent N8

  

Hier soir (30 septembre 2003), une de mes amies m'a dit que depuis quelques jours, elle était confrontée à un problème. Sa montre se déchargeait. Je lui ai alors conseillée de changer la pile. Mais elle a ajouté qu'elle s'arrêtait de fonctionner quand elle l'avait au poignet mais se remettait en marche quand elle l'a quittait et la posait sur un meuble. Oui, bon, peut-être que la pile commençait quand même à donner des signes de fatigue... Voyant que je ne prenais pas la mesure de ce qu'elle était en train de me dire, elle a repris ses explications en disant que c'était la même chose avec une autre montre. Les deux s'arrêtaient quand elle les portait et se remettaient en marche quand elle les posait. Elle avait été obligée de mettre une troisième montre, sans bracelet, dans son sac pour avoir l'heure sur elle. Et elle s'est hasardée à me demander si ce phénomène n'aurait pas un caractère paranormal. Une autre amie a plaisanté en disant que non seulement elle déchargeait les piles mais qu'elle faisait également disparaître les bracelets ! J'étais bien embêtée et j'ai quelque peu tournée la question en dérision en disant qu'elle était fatiguée en ce moment et qu'elle avait sans doute besoin d'énergie, à tel point qu'elle en déchargeait les piles... Et tout le monde a ri. Mon amie a néanmoins insisté en abordant par ailleurs la question des prémonitions et à ce sujet, elle m'a racontée que quelques jours avant la mort de sa mère, elle avait rêvé qu'elle arpentait un cimetière et qu'elle avait compris ce qui allait se produire. Mais qu'ensuite, elle s'en était voulu de ne pas l'avoir orientée vers un médecin comme si elle se sentait coupable de ne pas avoir pu empêcher la rupture d'anévrisme qui avait entraîné la mort de sa mère. Classique ! Mais quand j'ai lu le texte intitulé "Parapsychologie et psychanalyse" de Djoar Si Ahmed, je suis encore une fois revenue sur la question du sens, du message caché derrière ce genre de phénomène. Et ce matin, je me suis réveillée en me disant qu'elle voulait peut-être inconsciemment que le temps s'arrête.  Mais pourquoi ? Il m'a alors semblé comprendre brusquement quelque chose. Sa mère est morte d'une hémorragie cérébrale et elle vient de perdre son frère, décédé de la même manière, à l'âge de 60 ans ; et il se trouve qu'elle en a elle-même 58... J'ai subitement réalisé pourquoi elle avait l'air si abattue et si inquiète en ce moment, me demandant si elle ne redoutait pas sa propre mort. Mais j'ai été incapable d'aborder la question avec elle. Et pourtant, elle avait l'air si fatiguée et tourmentée ! Et je pense que si mon hypothèse est fondée, il faudrait qu'elle puisse prendre conscience du problème pour dépasser sa peur et éviter de risquer de programmer inconsciemment ce qu'elle redoute. Voilà, c'était juste pour essayer de donner du sens à ce qui lui arrive...

Hier(1er 0ctobre), j'ai pu parler à mon amie et vérifier mon hypothèse. Elle m'a confirmé qu'elle aimerait bien arrêter le temps, qui passe si vite ! Elle a pu exprimer les angoisses qui la tenaillent en ce moment et m'a confié que l'angoisse de mort la poursuit depuis qu'elle est toute petite ; et que la nuit, il lui arrivait de réveiller sa mère et de lui demander un verre d'eau rien que pour vérifier qu'elle était encore en vie...

 

-----------------------------------------------------------------------

Voici un autre message qui m'a été adressé aujourd'hui (samedi 4 octobre) par une jeune fille que j'aime bien :

 

   "Bizarre, bizarre !

Bon, je recommence l'histoire parce que j'ai déjà essayé une fois et le serveur a déconné !

Alors, il sest passé quelque chose d'étrange dans la nuit de jeudi soir,

Au fait, je n'ai même pas dit bonjour,

Donc, il était bientôt minuit. J'allais bien mais j'ai eu une angoisse. Je ne sais même pas pourquoi.

Mon ami a éteint la lumière et tout de suite, ça a empiré et on approchait de minuit.

Je lui ai demandé de rallumer la lumière et au bout de quelques tentatives, on la laissée allumée pour que je m'endorme.

La chienne avait un comportement bizarre : j'avais l'impression qu'elle avait peur de quelque chose et elle ne voulait pas descendre du lit.

Je me suis endormie au bout de quelques temps, cachée sous la couette.

Le lendemain, je me suis préparée et là, jai regardé ma montre : elle était bloquée sur minuit pile !

Je lai remise à l'heure et elle a démarré au quart de tour. Et c'est ça qui ma fait le plus flipper.

Cest comme si quelqu'un avait voulu me rendre visite mais je ne devais pas l'aimer, vu comment j'avais la trouille.

Voilà mon histoire.

Je vous fais à tous de gros bisous."

 

REPONSE

"J'ai bien reçu ton message.

D'abord, je me suis demandée si tu étais là quand X nous a raconté qu'en ce moment, les montres qu'elle portait à son poignet se déchargeaient et qu'elles se remettaient à fonctionner quand elle les quittait et les posait. Il me semble que non mais peut-être que ta mère t'a raconté cette anecdote.  

 

Si je te dis tout ça, c'est parce que je pense que tu as pu, toi aussi, bloquer ta montre. Mais je ne sais pas vraiment ce qui est en cause derrière ce phénomène. Si la chienne a réagi, c'est peut-être simplement parce qu'elle ressentait ton angoisse et que tu lui a communiqué ta peur mais il se peut aussi qu'elle ait effectivement perçu un danger. Je dois dire que tu me compliques la vie puisque j'aimerais bien pouvoir ramener ce genre de phénomène à l'expression de l'inconscient qui peut, dans certaines conditions, exercer une influence sur l'environnement. Ce n'est peut-être pas si simple... On pourrait aussi émettre l'hypothèse qu'en ce qui concerne X, son frère décédé récemment est peut-être dans le coup... Mais je ne crois pas que ce soit le cas.

 Après la mort de la tante de mon mari, une nuit, le chien de ses parents s'est mis à aboyer au sous-sol, sans raison apparente. Ils l'ont retrouvé tétanisé de peur, recroquevillé dans un coin, refusant de se coucher dans sa niche comme d'habitude. Mes beaux-parents ont cherché une explication rationnelle qu'ils n'ont pas trouvée et on émis l'hypothèse que la défunte ne supportait peut-être pas que le chien dorme sur son manteau qui lui servait de litière... Alors, ils l'ont enlevé et pendu au porte-manteau. Le calme est revenu dans la maison, le chien a pu se coucher et dormir... Ils ont pensé que le fantôme de la défunte était intervenu mais ce n'est pas sûr du tout. Cette femme avait vécu dans cette maison et tenait beaucoup à ses affaires. Peut-être que les personnes de la famille, éprouvées par son décès, ont fait travailler leur inconscient jusqu'à entraîner un sentiment de culpabilité par rapport à ce qu'ils n'avaient pas fait pour elle de son vivant. Ils ont ainsi peut-être fait passer une information au chien qui a exprimé à sa manière ce qu'ils ressentaient.

 Tout ça pour te dire que tu es confrontée à tes angoisses, à de vieilles peurs qui remontent régulièrement à la surface en fonction de ton état intérieur et des circonstances extérieures (je pense que l'expérience que tu viens de vivre au boulot te travaille parce que tu es blessée comme tu as pu l'être par le passé). Et peut-être que ce qui s'est passé jeudi soir n'est qu'une manière de te parler à toi-même. Ce n'est pas la première fois qu'il t'arrive quelque chose de troublant en pleine nuit. Je me rappelle du bruit et de la lumière qui t'avaient empêchée de dormir quand tu étais en pension, que tu étais la seule à entendre et à voir (si je me souviens bien). Le psi pense que tes problèmes sont résolus mais je crois que tu as encore du travail à faire sur toi-même pour te libérer de tes peurs. Sinon, le fantôme de ton grand-père n'a pas fini de t'empoisonner la vie. Et quand je dis "fantôme", je veux dire que tu es hantée par son souvenir... Il est mort physiquement mais pas pour toi qui n'a pas réglé tes comptes avec lui et il te menacera tant que tu nauras pas dépassé le traumatisme quil ta fait subir...

 Voilà, j'espère que tout ceci pourra t'aider à comprendre ce qui est peut être en jeu dans ces histoires auxquelles tu es confrontée. Par ailleurs, si le serveur a cafouillé quand tu as voulu m'envoyer ce message, c'est peut-être parce que tu voulais m'écrire et qu'en même temps, tu hésitais à te confier à moi. Car tu savais que j'allais te ramener à l'origine du problème..."

 

 


Témoignage de NR
 
----- Original Message ----- From: NR To: francis.gatti@wanadoo.fr Sent: Tuesday, September 09, 2003 7:40 PM Subject: Rêves prémonitoires
Bonjour francis
je suis un lycéen tout ce qu'il y a de normal, j'ai 18ans jj'ai une vie normal si ce n'ai que je vie des phénomène étranges depuis que j'ai 7/8ans.
Tout d'abord je fais des rêves prémonitoires et ceci avec une fréquence d'au moins 1 rêve par semaine. Ceux-ci portent toujours sur des événements anodins, sauf un qui m'a sauver la vie et que je vais vous décrire.
L'année dernière je travaillais chez un maraîcher, la veille d'avoir mon accident j'ai fais un rêve dans lequel je suis assis sur une remorque de tracteur entre deux caisses de patates d'environs 500kilos chacune, dans mon rêve, pour une raison inexpliqué la remorque stoppe subitement sur place, à ce moment là la caisse se trouvant sur ma gauche est éjectée et celle se trouvant sur ma droite me pousse et je me retrouve disloqué sous la caisse. Mon rêve se termina brusquement grâce à la sonnerie du réveil. La journée du lendemain se passa bien jusqu'au midi. A ce moment là je doit monter sur la remorque pour regagner l'entrepôt de stockage. Au moment de monter par le côté gauche je vois les deux caisses, l'endroit était idéal mais quelque chose me bloqua sans pouvoir dire pourquoi sur le coup. De ce fait je m'installe à l'avant du char sur un espace de 30cm, avec la roue du tracteur qui me jette de la terre. Dans les cinq minutes qui suivent la remorque se détache du tracteur et se dirige droit dans le fossé, je n'ai pas le tps de réagir le coin avant gauche de la remorque se plante dans le bord du fossé, la caisse contre laquelle je suis adossé me pousse dans le fossé et me roule sur le dos provoquant de multiple plaies mais rien d'irréparable. La seconde caisse glisse également et me tombe sur les jambes. Après qu'on m'ai dégager, j'ai pu voir ce a quoi j'ai échapper, la caisse tombé sur mes jambe m'aurait broyer. A vous de juger si ce n'est qu'un hasard.
Salutations
P.S.2:J'ai découvert il y a peu que je possédais le don de sourcier, je vous ferais part de mes découvertes lorsque j'aurais accumulé plus d'expériences.

 ___________________________________________________________________________________________

TEMOIGNAGE 3 (ANONYME)

 

Le témoin est a la disposition des scientifiques qui voudraient vérifier ses allegations

 

Bonjour Francis,


J'ai longuement développé cette histoire sur le site: XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
En essayant de trouver des explications. Mais je doute que vous sachiez lire le Néerlandais.

En fait c'est une longue histoire que je vais essayer de vous résumer.
Je souffrais de fatigue chronique (j'ai 54 ans) et je ne supporte pas de médicaments (une demi aspirine et je saigne déjà du nez). J'ai donc fait appel à une technique alternative qui s'appelle le REIKI. Après 12 séances d'une heure ma fatigue avait disparu et je me suis l'aisée initier (durée 2 jours) pour savoir me donner à moi-même et à d'autres du Reiki.
A cette initiation ma perception du monde c'est en quelque sorte effondrée car je sentais avec énormément de précision ce qu'on appelle un aura. L'aura d'une tulipe par exemple est ressentie comme une petite boule de ouate très douce. L'aura des humains est très diffèrent de l'un à l'autre, parfois bien délimité parfois pas. Chez certains c'est statique chez d'autres il y a une énorme dynamique. Quelquefois on a une impression de quelque chose (particule?) qui saute hors de la zone délimitée par l'aura. L'impression de connections spirituelles est également très différente d'une personne à l'autre.
Je dois avouer que par manque d'exercice je ne possède plus la sensibilité que j'avais au moment de l'initiation. Je ne sens plus qu'un vague picotement dans la paume de la main. Pour rechercher l'aura d'un arbre je suis obligée de m'approcher tout doucement les mains tendues vers l'avant, pour sentir une certaine résistance à un demi mètres et deux mètres à peu prés de l'arbre.
Cette expérience m'a fait chercher des explications dans la physique en passant par Léon Lederman, Fritjof Capra et Jean Charon.
Mais revenons à mon compas.
Peu de temps après mon initiation (janvier 2001) ma soeur a subit une opération de la hanche. Le chirurgien lui avait dit, juste à son réveil, qu'il avait vu sur la radio qu'il avait fait une petite erreur on oubliant de raboter une vise, qui sortait de quelques millimètres de l'os. Résultat j'ai retrouvé ma soeur dans un état épouvantable après l'opération. Je ne savais comment la calmer et faute d'autres moyens j'ai employés mes mains. Mes doigts tremblaient comme des cordes d'une guitare au-dessus de la zone opérée. J'ai du arrêter précipitamment mon traitement parce qu'un médecin rentrait dans sa chambre à l'intensif. Il avait tout de suite ses yeux sur les appareils de suivi et avait remarqué un certain brouillage des écrans. A ce moment là je n'ai fait aucun lien entre le brouillage des écrans et mon Reiki. Ce n'est que quelques jours plus tard qu'une angoisse m'a prise en me disant que j'émettais sûrement un champ électromagnétique et que j'aurais pu perturber des appareils dont dépendaient la vie d'autres patients à l'intensif. C'est pour en avoir le cur net que j'ai sortis mon compas.
Vous allez sûrement rire de mes expériences qui consistait à essayer de magnétiser un objet métallique en me donnant du Reiki. Le premier constat étaient négatif. C'est à dire qu'après une heure de Reiki je ne pouvais opérer aucune déviation de l'aiguille de mon compas avec la pince métallique que j'avais gardée à côte de moi pendant mon Reiki (= méditation avec les paumes des mains à une distance de 20 centimètres du corps). J'ai laissé cette pince et une petite cuillère à côté de moi pendant 15 jours pendant que je me donnais du Reiki disons une demi heure par jour. Après j'ai refait le test et la déviation de l'aiguille était très nette avec la pince et légère avec le bout rectangulaire de la petite cuillère. Après cette constatation j'ai téléphoné à mon maître Reiki (celle qui m'a initiée) , pour demander si je pouvais faire la même expérience avec elle. J'ai eu droit a des terribles engueulades et elle m'a signifié qu'on ne faisait pas des expériences avec le divin. J'ai eu beau expliquer qu' électromagnétisme et lumière était des synonymes, je n'ai pas su la persuader. J'ai donc mis cette affaire au frigo, tout en continuant à réfléchir sur la nature de l'infiniment petit.
Si jamais vous avez une interprétation de ce phénomène j'en serais évidemment très intéressée.
Sincèrement,


From: "francis.gatti" <
francis.gatti@wanadoo.fr>
Date: Sun, 3 Aug 2003 20:39:11 +0200
To:XXXXXXX " Subject: Re: EGP

Bonsoir
Votre temoignage m'interesse, pourriez vous me donner quelques precisions .En combien de temps pouvez vous aimanter une piece metallique ?.
Avez vous eu ce don naturellement ou bien vous êtes vous servie de techniques de type REIKI pour le développer?

Je vous souhaite une bonne soirée.

Francis
----- Original Message -----
From:XXXXXXXXX To: francis.gatti <MAILTO:
francis.gatti@wanadoo.fr>
Sent: Sunday, August 03, 2003 4:48 PM
Subject: Re: EGP

Je recherche quelques dizaines personnes intéressées pour collaborer (1) avec moi au lancement des EGP (états généraux du paranormal ).Avec nous, vous avez l'opportunité de vous intégrer a une petite équipe ambitieuse qui entrera dans l'histoire de la connaissance scientifique. Nous nous sommes fixé pour objectif de faire une véritable révolution scientifique en apportant la preuve tangible de l'existence de faits paranormaux que la recherche officielle ne veut pas admettre.

Bonjour,

Je trouve cela une très belle initiative. Etant Belge j'ai du mal a y participer en envoyant des lettres à des scientifiques Français. Je fais déjà mon possible dans ce domaine à ma manière.
Par contre si cela vous intéresse je peux rentrer dans votre catégorie 7.
J'ai remarqué que je magnétisais de façon permanente des objets en inoxydable, qui est comme vous le savez une matière paramagnétique. Ces objets dévient l'aiguille de ma boussole. Si vous voulez un exemplaire magnétisé (marqué inox) pas de problème.
Je le fais bien malgré moi et mes couteaux de cuisine en "inoxydable" commencent à rouiller.
Si cette histoire vous intéresse je peux essayer de vous la raconter. Si c'est utile je veux même servir de cobaye à la science, au risque de me ridiculiser. Il s'agit d'une technique alternative de healing "le REIKI".
Pour avoir une idée de cette technique je vous renvois au site XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXL'hypothèse de départ est qu'il y a un champ énergétique autour du corps humain et qu'il y a moyen d'augmenter l'effet de ce champ en tenant les mains ou bien sur le corps, ou bien à une distance du corps de plus ou moins 20 cm, comme je le fais.

Bien à vous,

NB: Si le fait est divulgué je préfère employer un pseudo.


RAPPORT d'enquête fourni par une adhérente de CASAR (septembre 2003)
 
Depuis plusieurs années, je travaille bénévolement dans un mini-groupe très convivial, tout aussi bénévole, qui se déplace et essaie d'enquêter lorsque des phénomènes "particuliers" sont rapportés. Une des personnes du groupe, la plus vaillante et la plus méritante, est souvent bien informée car cela fait des années qu'elle se passionne pour ces sujets et, étant radio-amateur, cette personne est mise en contact avec bien des informations. Quand nous disposons d'une journée et de quelques euro pour l'essence, nous nous mettons en route.
J'ai relu vos réflexions sur les manifestations du froid , bien connues lors de certains phénomènes dits "ovnis" ou "poltergeists". Ceci m'incite à vous raconter deux moments particulièrement intéressants lors de nos investigations.
Evidemment, ce ne sont pas des preuves! Juste des témoignages!
1) Nous avons récemment réenquêté sur un lieu particulier qui avait eu l'honneur des journaux voici quelques années: l'affaire du Thiers-à-Liège.
En bref: un jeune homme, sans doute émotionnellement fragile car sa mère, qu'il aimait beaucoup, avait eu de gros problèmes de santé, rentre chez lui le soir, par un petit bois en pente qui longe sa rue. Il voit sortir de terre une sorte de bulle verte , très proche de lui, qui prend une forme assez humanoïde mais très grossière. Il ressent du froid quand cela s'approche. Il détale et ameute son quartier ( jeunes gens dehors assez tard par un beau soir d'été). De nombreux phénomènes suivront:
- il entre en transe, assis sur le banc au bord du petit bois ( impression de "visiter" un paysage irréel, d'un vert phosphorescent, et de recevoir des signes graphiques qu'il reproduira ensuite); il aura la nuit l'impression qu'une lumière verte comme liquide s'infiltre dans sa chambre; il fera de terribles cauchemars avec des voix déclarant des choses effrayantes comme "on t'a raté mais on t'aura" - encore actuellement , après plusieurs années , et sa personnalité a totalement changé ( grande agressivité, dureté avec les animaux, démotivation totale: témoignage de sa mère lors de notre enquête; elle déclare "on m'a pris mon fils")
-faits extérieur lors de cette soirée: voix d'un petit enfant pleurant et cela venait du petit bois ( au point que la police est venue sur place, appelée par les riverains très angoissés); sorte de musique montant de là, comme constituée à partir des bruits métalliques habituels de la gare de triage au bas du bois mais c'était " comme une composition qui se serait servie du matériel sonore habituel"; comme des pas invisibles qui ont soulevé les feuilles au bord du bois; un gros pavé lancé par les jeunes rassemblés, et qui n'aurait pas atterri, selon eux; le chien de la famille, habituellement joyeux, absolument terrifié;
- le jeune homme en transe devient glacé d'un côté ( sa mère nous a déclaré: j'avais l'impression d'être près d'un gros surgélateur ouvert; je passais discrètement de l'autre côté et plus rien; je revenais au premier côté: c'était glacé; je lui ai finalement enfoncé ma cigarette dans le gras du bras et il n'a pas bronché, il n'a pas été brûlé... et elle ajoute" je me demande encore aujourd'hui comment j'ai pu faire cela!)
-La mère tient absolument à l'anonymat et considère que leur vie a été détruite par cet événement . Un ovni a été signalé dans la région ( photo d'une sorte de bulle lumineuse dans un journal) dans les heures qui ont précédé ou suivi, je devrais vérifier dans ma documentation.
2) Nous étions 4 à Ethe, pour une nuit d'observation ( un lieu où l'on avait rapporté des phénomènes du type "ovni" dans les mois précédents). C'était la nuit de Pâques 2001. Je pensais avoir simplement le plaisir d'un pique-nique dans une nature de toute beauté.
Dans la nuit, vers minuit, nous avons eu droit successivement à ceci, très résumé:
- apparition d'une sphère qui a semblé grossir puis disparaître et recommencer, devenant un parfait rectangle de grande dimension, découpé dans le ciel au niveau du sol, et cela au loin dans le panorama ( à 1 km de nous?); puis des petits éléments orange très lumineux ont traversé le ciel horizontalement, à très vive allure ( un des témoins affirme avoir vu une construction ... qui n'est pas dans le paysage réel)
- plus d'une heure après, de l'autre côté du paysage, une sorte de coulée de lumière sur la route, un bleu phosphorescent très doux, très pâle
-plus d'une demi-heure après, toute la sapinière de ce même côté s'est mise à pulser doucement d'un même bleu gris un peu semblable aux tons d'un hologramme. Certainement 20 fois, toutes les 4 ou 5 secondes peut -être.
- Il s'était mis à neiger et le froid était incroyablement intense alors que la journée avait été délicieuse, à peine fraîche en fin d'après-midi. IL faisait glacial ; deux des 4 observateurs ont eu la peau du visage comme marquée par un coup de soleil ( j'en ai vu les effets sur le plus jeune, plus de 8 jours après) mais c'est aussi le genre de réaction que peut avoir la peau sous l'effet du froid. Et nous n'avons été que quelques minutes dehors, pour regarder cet extraordinaire manifestation lumineuse ( toute une sapinière, en pleine nature!). Une troisième personne qui travaille en extérieur a dit ne jamais avoir ressenti un tel froid.
- ce spectacle extraordinairement majestueux a recommencé environ une demi-heure après. Plusieurs "boules" lumineuses ont évolué dans ce décor; pour ma part, j'ai revu les petites lumières oranges du début qui "repartaient" horizontalement à toute allure comme au début, mais dans le sens contraire. Le jeune homme qui nous accompagnait me paraît particulier: phénomènes de hantise dans un lieu où il a travaillé, et un très bel ovni vu avec son père quand il était petit. Vu sa profession liée à la vie militaire de l'OTAN, notamment, il ne peut se signaler. Son père, présent aussi, respecte le même anonymat afin de ne pas dévoiler indirectement le fils.
Chose étrange, après cela, nous avons tous 4 ressenti comme évident que "c'était terminé"!(J'ai personnellement eu ensuite, à 2 reprises, dans ma chambre la nuit, des effets lumineux exactement de ce bleu , une fois pulsant extraordinairement et une autre fois sous la forme d'une boule, pendant plus d'un quart d'heure, ce qui me convainc que je ne rêvais pas; ces phénomènes ont été associés à une sorte de "connaissance" de faits personnels importants qui s'est vérifiée le lendemain: notamment la certitude qu'un proche venait de mourir... )
Nous sommes retournés au moins 5 fois sur les lieux, dont deux fois jusqu'à la nuit; la première nuit, nous avons été survolés par quelque chose beaucoup trop bas et de trajectoire trop courbe pour être un satellite ( très petite orange d'un blanc lumineux non éblouissant et le tout silencieux; environ 30 secondes et filmé pour la moitié de son passage); la seconde fois, des bruits souterrains puissants, sourds, profonds, comme des wagons tirés sur des rails... bruits qui nous ont bel et bien décidés... à partir!!!!! Pourtant, nous n'avions pas, à l'époque, lu le livre de Bernnard Bidault!!!!! Mais trop... c'est trop! ( il n'y a pas de gare dans le coin, pas de voie ferrée. ( Plusieurs phénomènes lumineux ont été relatés là-bas, dans ces mois-là; un fermier nous a parlé d'une vieille femme qui a trouvé dans son vaste potager une surface bien géométrique complètement flétrie).