Site casar : index.htm

Accueil EGP.htm - Les catégories de  PARTICIPANTS.htm - Fonctionnent les EGP : FONCTIONNEMENT.htm Règlement : REGLEMENT.htm - Pétitionnaires :PETITION.htm - Lettre aux ADHERENTS.htm

 


SOURCELLERIE


Sommaire

 

 


Introduction

 

Deux prix Nobel qui auraient bien besoin d'une leçon d'humilité

 


Ce n'est pas une baguette magique et ce n'est pas sorcier.A ce jour aucune expérience scientifique n'a mis en évidence la possibilitéde détecter de l'eau au moyen d'une fourche de bois. Ceci n'interdit naturellement pas à un sourcier, comme d'ailleurs à ungéologue, de déceler une présence d'eau souterraine grâce à de nombreux indices qui appartiennent au champ de la connaissance objective… Autrement dit: une connaissance approfondie de la géologie, de l'hydrologie, et de la botanique permettront de trouver plus sûrement de l'eau qu'une dextérité mise au service d'une pratique magique.Le spectateur est mystifié car il ne s'explique pas la cause réelle du mouvement de la baguette.

 

"C'est comme la baguette des sourciers, il y a différentes manières instables de la tenir et le moindre souffle d'air la fera bouger et vous aurez peut être découvert une source" (voir GDGennes.htm )

 


Témoin N°3a

----- Original Message -----

From: CL (anonymat preservé)

Sent: Sunday, June 15, 2003 2:33 AM

Sourcellerie


TEMOIN 3b

----- Original Message -----

From: "Christian C" To: <aleph@liste-aleph.org>

Sent: Wednesday, June 25, 2003 8:58 PM

Subject: [ALEPH] Re: Fw: Sourcellerie


Témoins 3c

Premier témoignage

From: "Cristian C To: <aleph@liste-aleph.org> Sent: Friday, July 04, 2003 1:20 PM

Subject: [ALEPH] Re: sourcellerie

Ah ! et bien figurez-vous que j'ai eu l'occasion d'en avoir en main et même> de les essayer !
> Je peux vous assurer que la force musculaire n'a rien avoir la dedans, ce> sont les baguettes qui bougent d'elles mêmes à l'approche d'un endroit où il y a de l'eau. D'ailleurs, il ne faut pas les serrer trop fort, si non elles ne bougent pas.
> Je me demande de quoi sont composés les baguettes pour s'écarter à l'approche d'eau.
>
> Cristian

Second temoignage de CristianC

----- Original Message -----

From: "Cristian C." < > To: <aleph@liste-aleph.org> Sent: Sunday, July 13, 2003 5:06 PM

Subject: [ALEPH] Re: Sourcellerie (suite)

>
> Bonjour,
>
> Moi, je ne suis pas sourcier et je ne l'ai jamais été.> Lorsque j'avais environ 8 ans, je ne dormais pas bien et mes parents non> plus d'ailleurs.> Nous sommes allés tous trois chez le médecin, qui n'a trouvé aucune cause> susceptible de nous empêcher de dormir.> Puis, tout a fait par hasard, un ami de mes parent est venu chez nous et mon> père c'est mit à lui expliquer que nous ne dormions pas bien la nuit et que> le médecin n'avais rien trouvé.> Alors cet ami lui à dit je vais t'envoyer un sourcier que je connais, à mon> avis il pourra t'aider.
>
> Quelques jour après, le sourcier en question arrive chez nous.> Le monsieur en question à tout d'abord sorti une baguette en forme de "V"> si je me souviens bien et à demandé à chacun d'entre nous de s'allonger sur> le fauteuil (chacun son tour évidemment) puis il mettais ses baguettes au> dessus de la personne allongée à fin de donner de l'énergie ou pour voir> l'énergie qu'elle avait (je ne sais plus trop bien).
>
> Lorsque tout le monde y passa, il laissa de côté les baguettes en "V" et> pris cette fois les baguettes qui nous intéressent ici, les baguettes en> forme de "L", pour trouver des veines d'eau (je ne sais pas si on dit comme> ça en français).
>
> Nous l'avons accompagnés jusqu'à une première chambre.> Il s'y est promené quelques instants de long en large avec ses baguettes en> "L" devant lui et soudain... Chting ! les baguettes ont bougées.> Et a chaque fois que la baguette bougeait, il disait que là il y avait de > l'eau et qu'il ne fallait pas mettre son lit au dessus de cet endroit.
> Il a fait la même opération pour toutes les chambres.> On a bougé les lits à l'endroit où il nous l'avait conseillé et depuis ce> moment nous dormons tous très bien !
>
> Le sourcier est parti mais il ne s'est pas rendu compte qu'il avait oublié> ses baguettes en "L" et nous, nous nous nous en sommes rendu compte que> quelques heures après.> Mes parents l'on téléphoné pour lui dire qu'il avait oublié ses baguettes> chez nous et il a dit qu'il viendrais les reprendre le lendemain.
>
> Evidement, moi, curieux de tout, en plus que j'avais plus ou moins 8 ans, je> les aie évidemment prises pour m'amuser avec ! Bah oui, j'avais pas encore> vu un bidule en forme de "L" bouger tout seul !
>
> J'ai pris les baguettes comme l'avais fait le sourcier, je me suis promené> quelques instants dans la salle à manger et puis soudain... chting ! Les> baguettes on bougées toutes seules, comme elles l'avaient fait avec leur> propriétaire.
> J'ai pris une autre direction, toujours avec les baguettes en main et puis> encore une fois, après quelques pas... Chting ! La baguette à encore une> fois bougé.
>
> Cette fois mon père ma vu et me les a demandé pour les essayer.> Lui aussi s'est promené quelques instants avec les baguettes et encore une> fois... Chting ! les baguettes ont bougé ! (Je précise que lui non plus
> n'est pas et n'a jamais été sourcier).> > Voilà, je voulais vous faire part d'un témoignage complet, c'est fait.
>
> Bien entendu, j'ai peut-être oublié quelques détails, donc si vous avez des> questions n'hésitez pas à me les poser.
>
> Cordialement,

Commentaire de CASAR

Ces témoignages sont particulièrement intéressants dans la polémique qui nous oppose aux Zéteticiens car ils abondent dans le sens de ce que nous cherchons a démontrer en ce qui concerne le mouvement de la baguette de coudrier qui selon nous n'est pas suscité par une action musculaire du sourcier. (Voir projet RISCE.htm )

Les EGP devraient s'intéresser aussi a ce dossier qui pourrait nous en apprendre un peu plus sur les capacités psychiques de l'homme. Il est possible que la magnétite que contient le corps humain. Il faudrait mieux cerner les raison qui font que la furcelle se met en mouvement avec autant de vélocité. L'ensemble monobloc sourcier/ baguette étant ici indissociable.

 

----- Original Message ----- From: "francis.gatti" <francis.gatti@wanadoo.fr> To: "Liste ALEPH" > Sent: Thursday, June 26, 2003 7:51 AM Subject: Fw: [ALEPH] Re: Fw: Sourcellerie

Subject: Re: [ALEPH] Re: Fw: Sourcellerie
>
> > > CC (moliere57) : J'ai tenté une expérience.> Un sourcier avec sa baguette> > trouve une veine d'eau.> La baguette tourne dans ces mains.> > > Dans cette expérience, j'ai tenu une des branches de la baguette avec> une>> > pince multiprise qui a malgré tout tourné en arrachant de l'écorce sous> la>> > pression de la pince.>> J'ai ensuite pris la baguette et j'ai parcouru le> > même trajet au même> > > endroit sans que la baguette ne réagisse.
> >
> >
> > GATTI: Je suppose donc que ce sont les petits muscles agiles de la pince> > multiprise> > qui exercent une action mecanique musculaire sur la baguette.> > Nous voici maintenant avec deux temoignages solides qui coroborent
> mes> > verifications personnelles sur le terrain sur la personne de Monsieur> > Christian M….. ancien epicier des economats à Cluis (36)
> >
> > L'objectif premier du projet RISCE http://perso.wanadoo.fr/casar/RISCE.htm> > qui est de demontrer que ce n'est pas la force musculaire qui met en> > mouvement la furcelle est donc bien avancé.Il reste maintenant le second> > objectif (le gros morceau) qui est de trouver quelles sont ces forces ?
> >
> > Je remercie chaleureusement les trois Christian qu'un heureux hasard a> reuni> > ici. J' ai mis vos temoignages au dossier http://perso.wanadoo.fr/casar/TEMOIG2.htm pour servir les EGP (états generaux du paranormal)
> >
> > Ce dossier de la sourcellerie sera un premier point non negligeable des> EGP> > pour entrer de plein pied dans la recherche psychique sans trop froisser> les> > âmes sensibles avec les avatards du dossier Pantel qui sera l'axe
> principal> > de recherche des EGP .Si des personnes de bonne volonté (ou des organismes habilités) acceptent d'experiencer serieusement sur la sourcellerie ; tous les espoirs sont permis et la science en sortira gagnante.
> >

TEMOIGNAGE 3D

Michel HENNIQUE

Emission sur radio Europe N°1 le 11/07/03 (à 11h30 animée par Nicolas Robin)

Invité Michel Hénnique SOURCIER qui publie très prochainement un ouvrage intitulé "L'art du sourcier" éditions de " la maison de la radiesthésie "

EXTRAIT de la transcription de l'émission enregistrée par CASAR

MH: "Pour être un bon sourcier, il vaut mieux avoir une vie saine. Ne pas trop boire d'alcool, ne pas trop fumer et ne pas etre trop fatigué .Apres un bon repas, je refuse de faire une recherche d'eau sur le terrain "

Note de Gatti : Ce denier point ne semble pas avoir été pris en compte par les scientifiques se proposant de tester un sourcier.

EUR1 : "Que ressentez vous au moment ou vous repérez une source

MH:" le fameux ressenti se traduit tout simplement par le mouvement de la baguette. La pointe de la baguette va s'orienter vers le bas"

EUR1 "sentez vous une force?"

ME: "Oui, absolument! Je ne peux pas retenir la baguette. Si elle était en bois, elle pourrait se casser. C'est une chose qu'on ne peut pas contrôler. Lorsque j'arrive a proximité de l'aplomb d'une source souterraine qui peut couler a 100 ou 150 mètres de profondeur, je dis au client :

" Droit devant moi, a 5 ou 6metres , je sens un passage"

Effectivement a partir de ce moment plus je me rapproche, plus la rotation de la baguette est forte.

Note de Gatti; il est important de noter ici que le mouvement de la baguette est en relation avec le déplacement du sourcier. La baguette ne tourne que si le sourcier se déplace.Elle tourne d'autant plus vite que le sourcier se rapproche del'aplomb de la source.Selon les dires d'autres sourciers , la baguette change de sens de rotation si le sourcier recule.(Ce point reste a verifier)

EUR1: "VOUS AVEZ quatorze ans de pratique, quel est votre taux de réussite ?

MH:" Actuellement on s'accorde a dire que je trouve l'eau dans une proportion de 96 ou 97 % des cas. L'eau jaillit à l'endroit indiqué avec une marge d'erreur sur la profondeur de plus ou moins 10 pour cent. Malheureusement le risque zéro n'existe pas; il y a des erreurs de temps en temps tout simplement parce que le sourcier est un homme et pas une machine"

EUR1: "Jusqu'à quelle profondeur pouvez vous détecter de l'eau ?"

MH: "La source la plus profonde que j'ai détectée était a plus de 300 mètres il m'arrive de collaborer avec des hydrogeologues. Lors de recherches en Corse , j'ai travaillé en duo avec un hydrogeologue qui utilisait les photos satellite .Nous avons eu la surprise agréable de voir qu'une faille détectée par photofracturation correspondait exactement a celle que moi j'avais dessinée sur le sol avec une bombe de peinture aérosol bleue. C'est troublant mais c'est pourtant authentique"

EUR1: Combien coûte une recherche d'eau ?

MH: "Le vrai sourcier n'est pas un homme d'argent mais un homme de passion. Le coût moyen pour une recherche se situe autour de 120euros pour une parcelle de terrain d'environ 2000 m2;"

Note de Gatti: J'ai contacté Michel Hennique par téléphone le 11/07/03 vers 17 heure. Il s'avère qu'il a travaillé avec le professeur Rocard. Un physicien ayant été un élève de Rocard affirme que la physique quantique devra être prise en compte pour expliquer scientifiquement le déclenchement du mouvement de la baguette

----- Original Message ----- From: francis.gatti To: MH Sent: Friday, July 11, 2003 8:12 PM Subject: Premier contact
Cher Monsieur Gatti,
Cet avec beaucoup d'attention que j'ai pris connaissance de votre aimable e-Mail du 11.07.2003, concernant mon intervention sur Europe1.
Il apparaît évident que nous avons une parfaite identité de vue sur le jugement des travaux d'un certain milieu scientifique, qui d'une façon arrogante distribue les " bons points" ou les mauvais points aux acteurs sincères de la radiesthésie.
En sept 2003, La Maison de la Radiesthésie mon éditeur, va sortir un ouvrage que je viens d'écrire sur mes techniques de recherches d'eau depuis 15 ans, et où dans un chapitre, j'évoque et réponds à tous ces détracteurs de laboratoires. D'ailleurs, si vous voulez bien me communiquer votre adresse personnelle et téléphone, ou fax je vais vous adresser copie de ce chapitre en avant première, ce qui fait que vous serez mon tout premier lecteur...
En vous remerciant d'avoir pris la peine de prendre contact avec moi, croyez en ma sincère considération.
Michel HENNIQUE


TEMOIGNAGE 3E

René Châtelain

 

René Châtelain est en retraite, il habite Buzançais dans l'Indre il est a la disposition des chercheurs car il dispose de toute une vie d'expérience personnelle qui serait bien utile aux chercheurs; il a toute une carriere de sourcier hyper-doué derrière lui; il a travaillé avec le BRGM avec plus de mille points d'eau a son actif est outré par les déclarations de Gilles de Gennes selon lesquelles la baguette serait instable dans les mains du sourcier et serait mise en mouvement par le vent ????.il est outré aussi par les inepties prononcées par Chevreul sur le fait qu'un bandeau sur les yeux l'empêcherait d'être efficace. Chevreul est un charlatan de la sourcellerie selon lui. Monsieur Broch serait bien inspiré de venir faire un petit stage avec les enfants des écoles de Buzançais qui ont profité de l'expérience de cet homme très expérimenté en sourcellerie. Il a eu l'occasion de détecter des enfants ayant le pouvoir de faire réagir la baguette car tous ne l'ont pas .Trouver la raison pour laquelle les uns ont le don et les autres non est un devoir De la part d'universitaires suspicieux qui prétendent faire des recherches a ce niveau. Le plus incroyable et inquiétant pour nous , c'est qu'a l'université de Nice les "examinateurs" du sourcier testé n'ont même pas cherché a élucider la question du mouvement inexplicable de la baguette qui n'est pas mis en œuvre par la force musculaire contrairement a ce que disent beaucoup de gens mal informés qui peuvent vérifier la chose facilement .

Déclarations de René CHATELAIN

(Enquête par téléphone le 3 Mai 02 )

 

René CHATELAIN: "je peux vous garantir que ce n'est pas la force musculaire qui fait bouger la baguette; lorsque j'arrive sur la zone, je reçois parfois une décharge électrique "

"J'ai plus de 2000 points d'eau de découverts avec succès à mon actif pour le BRGM." "Je suis en mesure de dire si l'eau contient des nitrates ou pas" "Il faut que l'eau coule pour que je la détecte, c'est le mouvement de l'eau qui est détecté"

"Je ressens souvent une décharge électrique au moment de mon entrée dans la zone (ou le champ), ceci juste au moment où la baguette se lance"

 


TEMOIN 3F

Christian MAILLY et GATTI

 

GATTI: "Il y a une vingtaine d'années j'ai constaté moi-même que Christian Mailly avait le don de faire tourner la baguette de coudrier. Nous nous étions amusés a l'époque a essayer d'empêcher la baguette de tourner .Ceci en pure perte malgré que je compressais ses mains de toutes mes forces pour empêcher la baguette de bouger.

 

Confirmation au téléphone le 4 Juillet 2003

CM "J'utilise la baguette de coudrier pour détecter de l'eau de puis longtemps. Non! , non, non et non ce n'est pas le sourcier qui fait bouger la baguette"

 


TEMOIGNAGE de Jean-Marc LECULIER

 

Page d'accueil du site de Jean-Marc LECULIER : LECULIER.htm 

EXTRAIT :
Le signal du sourcier est le "déclenchement" qui modifie le comportement de la baguette. C'est l'expression qu'il y a "quelque chose" à l'endroit précis où se produit le phénomène.
Ce signal du sourcier est resté longtemps inexpliqué, on sait aujourd'hui grâce aux travaux du célèbre scientifique Yves Rocard qu'il s'agit d'un "accident" magnétique terrestre marquant l'emplacement d'un ou plusieurs éléments enfouis.
Le sourcier contrairement à ce que l'on croit, ne va pas détecter uniquement de l'eau mais également les éléments suivants sans qu'il puisse à priori les
distinguer


TEMOIGNAGE DE Monsieur Hémery (Anonymat préservé; Honorablement connu de casar)

Rencontré le 3 04 02

"Mon pére a le don de sourcier, il a plusieurs fois détecté des fuites d'eau dans des canalisations enterrées, ceci a des endroits où le passage de la canalisation etait inconnu"" ce n'est pas sa main qui actionne la baguette"

 


 TEMOIGNAGE de Madame CR (Anonymat demandé)

----- Original Message ----- From: CR To: Francis Gatti Sent: Saturday, July 12, 2003 11:04 PM Subject: Témoignage

"Un ami pratiquait la radiesthésie avec le pendule de sa vieille tante qui avait sans doute essayé de lui apprendre quelque chose d'utile ; et qui y était parvenu puisqu'il arrivait à s'en servir efficacement. Voici une anecdote qu'il m'a racontée. Un jour où il était chez sa tante et que celle-ci déplorait la disparition de ses lunettes qu'elle avait cherchées vainement partout, il a entrepris de les retrouver à l'aide de son pendule. Il s'est baladé partout dans la maison mais le pendule restait muet. Alors, il est allé faire un tour dans le jardin et c'est en s'approchant de la voiture de sa tante que le pendule a commencé à réagir. Normal : les lunettes se trouvaient à l'intérieur de l'habitacle..."

 

Commentaire de CASAR

Dans une étude sérieuse , il ne faut pas confondre la baguette de coudrier avec le pendule, nous reviendrons sur ce point important dans les discussions EGP. Le pendule est l'ustensile passe partout qui est employé pour des tâches tres diverses liées a la divination , aussi bien pour rechercher des personnes ou des objets disparues que pour rechercher accessoirement de l'eau. Un sourcier n'est pas un radiesthesiste c'est pourquoi le melange des genres est source de confusions malsaines.

Nous donnerons ici quelques exemples de prouesses realisées avec un pendule mais pour une questions de clareté nous limiterons nos investigation sur la sourcellerie a la recherche d'eau avec la baguette de coudrier. Ceci pour travailler methodiquement car pour la science officielle tout mouvement d'objet est la résultante de forces connues dans le cadre de la mécanique conventionnelle. Il n'est pas question pour le moment de déraper dans le domaine de la divination.

Les EGP se limiterons a faire la preuve que les sourciers trouvent l'eau au bon endroit et a la bonne profondeur contrairement a ce qu'affirment des universitaires et des scientifiques ayant testé des sourciers de maniére extremement maladroite.

TOUTEFOIS la radiesthesie , (donc le pendule qui sert a tout) ne doit pas être pris a la legere , nous entrons là dans le domaine de la conscience elargie qui ouvre sur d'autres perspectives beaucoup plus larges et c'est a ce niveau que la connexion avec JC Pantel pourrait peutetre exister..

- Madame GG anonymat demandé honorablement connue de CASAR

Une Carte bleue retrouvée grâce au pendule dans un veston oublié dans un garage dans les même conditions que madame CR ci-dessus

 

- affaire Bernard Santos : le corbeau démasqué par le pendule.Un ami Bernard SANTOS honorablement connu s'est confié a casar.Un jour il reçoit une lettre contenant un message sur lequel se trouve un cercueil et une tête de mort.Un radiesthesiste de ses amis fait une recherche et declare "La personne qui a ecrit ce messages est en photo dans ton portefeuille."

Santos ouvre son portefeuille et montre deux photos.Une nouvelle recherche et le pendule designe alors la photo de droite qui represente une des meilleure amies de BS. Apres enquête, il s'avere c'est bien l'amie en question.Ce temoignage est interessant car l'argument habituel avancé serait de la telepathie entre le sujet et le radiesthesiste. Ici cela ne tient pas puisque Santos ne connaissait pas l'auteur de la lettre.

 

- affaire Houpelain/Lamy (dont je jure sur mon honneur avoir été témoin) : Le pendule diagnostique les parties malades du corps d'un patient par un contrôle des decharges electriques sur chaque doigt de la main du patient posée a plat (les doigts bien ecartés ) .Chaque doigt sensé representer une partie du corps est testé avec le pendule. Pour les maladies graves Monsieur Houpelain affirme qu'il le voit immediatement car plus aucun courant ne passe. Monsieur Lamy s'est preté a un diagnostique en ma presence ; j'atteste que Monsieur Houpelain a decouvert avec precision les problemes de santé de monsieur Lamy qui etait en vacance et ne connaissait pas du tout Monsieur Houpelain .Comble de cette affaire Le pendule a detecté un gros chagrin chez Monsieur Lamy. Effectivement ce dernier venait de perdre sa femme et en etait tres affecté etant donné les circonstances "accidentelles" de sa mort dans un hopital parisien.Monsieur Houpelain repasse alors le pendule sur la main de monsieur LAMY et lui declare tout de go que sa femme est decedée dans des circonstances "pas tres claires" , suite a un probleme bénin a l'oreille droite ayant donné lieu a une operation chirurgicale "sans risque". Ce qui fut confirmé immédiatement par Monsieur Lamy medusé qui avoua etre en procés contre l'hopital pour négligence grave.


TEMOIGNAGE N°10

Monsieur JL

----- Original Message -----

From: <JL >

To: <aleph@liste-aleph.org>

Sent: Tuesday, July 15, 2003 1:05 PM

Subject: [ALEPH] Re: Sourcellerie (suite)


Un ami travaillant à EDF utilise souvent des "baguettes" de fil de cuivre gainé de plastique pour détecter d'éventuelles conduites d'eau anciennes, non répertoriées, lorsqu'il participe à des travaux d'excavation. D'après lui, cela se révèle d'une haute fiabilité. Devant mon incrédulité et celle de ma femme, il nous a fait une démonstration pour nous en montrer le principe. Paumes ouvertes tournées vers le thorax, les L placés en équilibre, dans l'angle droit formé par le pouce et l'index, un sur chaque main. Les L peuvent osciller librement, très légèrement, lors du déplacement mais lorsqu'on se trouve à la verticale de quelque chose de significatif, les deux L convergent brusquement l'un vers l'autre pour se croiser franchement, puis se "rouvrir" lorsqu'on s'éloigne du point en question. Ma femme a essayé et nous avons pu constater que cela fonctionnait avec elle. Elle le fait parfois pour épater certains de nos mais. Avec moi, par contre, le test a été négatif.

Cordialement
J L

 


Documentation et courriers divers

Forum des sceptiques du Quebec

 

Arnaud:07/12/2003, 09:06:12

ARNAUD: Il me semble que des expériences ont été faites:
Elles concluaient qu'un sourcier ne peut trouver une source si on lui bande les yeux ou si on l'envoie sur un terrain avec une végétation différente de celle qu'il a l'habitude de voir.

En fait le sourcier se baserait, inconsciement, sur l'aspect de la végétation : là où il y a de l'eau, il y a généralement telle type d'herbe ou de plantes (les systèmes racinaires*, et stratégies pour capter les eaux par les plantes sont multiples).

Quelqu'un a t-il des travaux à citer ?

 

GATTI: Je sais c'est un des argument bateau avancé par CHEVREUL au siecle dernier et repris bêtement par H Broch.Il faudrait que ces gens cessent de nous faire du cinema (a moins que Broch n'ai pas du tout envie de lâcher le poignon ce qui me paraît plus realiste ) Un sourcier digne de ce nom peut trouver l'eau avec 98 % de reussite. Sinon ce n'est pas un sourcier mais quelqu'un qui se fait passer pour un sourcier. Il serait facile de trouver en France 100 sourciers "sérieux", qui chacun ferait 10 recherche d'eau sur des sites où le paysage n'est pas en relation comme par exemple une ancienne conduite d'eau enterrée ; le site etant inconnue du sourcier .

Sur mille recherches sur site dans les conditions habituelles , sans qu'on mette des batons dans les roues du sourcier en lui bandant les yeux ,je peux vous assurer plus de 950 réussites.

SELON LES EXPERIENCES DE BROCH EN 2001 la conclusion etait que seulement 10% de réussite etait envisageables soit pas plus que le hasard).Il semblerait en 2003 que Broch ai changé d'avis en presupposant maintenant plus que le hasard. Ce point est important et nouveau; le CZ devrait preciser les raison de ce revirement

Je me suis expliqué sur cette triste affaire dans http://perso.wanadoo.fr/casar/M108bis.htm Le protocole accepté n'avait rien a voir avec les conditions habituelles de travail des sourciers.Broch avait refusé le protocole de Monsieur LECULIER .

La logique voudrais qu' un juge independant connaissant la sourcellerie (gatti par exemple) prenne les decisions a ce niveau afin que monsieur BROCH ne soit pas juge et parti surtout quand c'est une affaire de gros sous et de fierté personnelle. Perdre le defi aurait été bien plus prejudiciable moralement pour ces pontes qui savent tout.

Ceci aurait même compromis gravement le "concubinage" avec Charpak puisque le livre "Soyez savants soyez sorcier" prends justement cette argument important du sourcier incapable (et idiot?) comme pierre d'achoppement pour faire prendre des vessies pour des lanternes aux jeunes etudiants.

Je ne comprend vraiment pas pourquoi on entraverait d'un bandeau le sourcier pour chercher à l'empêcher de trouver l'eau. Il faut être vicieux pour aller lui mettre des bâtons dans les roues alors que l'objectif premier est de rechercher le point d'eau et non pas de rechercher une fraude. On voit bien là un etat d'esprit malvenu ici visant au depart a rechercher la fraude alors que le dossier du sourcier et vraiment le seul ou il faut pour commencer chercher l'explication scientifique sur le mouvement de la baguette et la force qui est en jeu.Le sourcier n'est pas venu voir broch en disant qu'il va faire un tour de prestidigitation .

 

Je retrouve bien là certains chercheurs vicelards . C'est aussi con que de demander e aux petits enfant déshydratés prêt a crever du sahara de refuser de boire l'eau parce que le sourcier n'avait pas de bandeau sur les yeux ..Dans ces conditions pour faire chier les hydrogeologues il faut aussi de mettre un cache sur l'objectif photo du satellite qui prend les clichés ??????

1°)Je propose de tester des sourciers de ma connaissance sur des conduite d'eau enterrées. Comment le sourcier pourrait-il etre influencé par le paysage dans ces conditions?

2°) Un radiesthésiste a été envoyé en IRAK en 1990 par l'entreprise SPIE (travaux publics français) pour faire de la recherche d'eau dans le desert irakien.Aucune vegetation n'existe et aucun repere permettant de deviner ou est l'eau puisqu'il n'y a jamais eu d'eau a cet endroit depuis des millions d'années. La baguette en plastique en forme de fourche a été utilisée ; les ingenieurs hydrauliciens assuraient qu'il etait impossible de trouver de l'eau avec les moyens techniques les plus sophistiqués.Ils se moquaient du sourcier français appelé en dernier ressort faute d'autre solution. Le sourcier trouva de l'eau a deux endroits differents a 250 metre de profondeur.Pour les deux forages , le succés fut total; débit :17 mètres cubes heure, température de l'eau de 28°C.

SANS COMMENTAIRE

 

 

 

sur la Géobiologie.htm