Sciences et avenir Décembre 2008

Page de couverture:

La physique quantique

Page 50 Les fantastiques potentialités des étranges phénomènes de la physique quantique

 

Page 53 Les interprétations pour expliquer pourquoi à notre échelle les phénomènes quantiques ne se manifestent pas

La decoherence : l'observation sous l'œil d'un instrument de mesure provoque le basculement vers l'état classique .L'environnement extérieur réalise des mesures régulièrement pour contraindre les états superposés a basculer en état classique

THEORIE : TROIS OPTIONS POSSIBLES

OPTION 1 La mesure provoque le changement d'état quantique en état classique (Copenhague)

OPTION 2 L'intrication ne disparaît pas en cas de mesure par un observateur toutes les possibilités se réalisent dans des mondes auxquels nous n'avons pas accès (option des mondes multiples) idée d'Hugh Ewerett qui a la faveur de s physiciens (sondage informel)

OPTION 3 Théorie de John Wheeler l'effet de la conscience : La disparition des états superposés serait due a notre conscience

 

 

 

Page 54 Les huit pistes qui mènent aux objets du futur

 

Page 56

Piste 2 simuler la nature Selon Richard Fayman possibilité d'avoir une simulation exacte.

Piste 3 Stocker et renvoyer L'information le plus loin possible

Page 57 Piste 5 Comportement quantique des objets macroscopiques .Observer a notre échelle fabrication d'un oscillateur à vibrations quantiques sur un système lourd .Zeilinger températures proche s u zéro absolu.

Page 58 piste 7 Eviter la decoherence Pour bénéficier des merveilles de la physique quantique Serge Haroche, JM Raimond et Michel Brune

Page 60:

Conférence du 6 octobre 2008 université Paris VII

 

Alexei Grinbaum, (CEA-Larsim), Hugo Zbinden (id quantique Maître de conférence université de Genève ) et Serge Haroche du laboratoire KB

 

Page 61

Serge Haroche :" même en connaissant les lois fondamentales il peut y avoir des surprises sur les applications de la supraconductivité à haute température .Je regrette qu'aujourd'hui les recherches soient trop finalisées ".

"Lorsqu'on parle de calculs, on peut penser au cerveau Dans ce système la decoherence est totale mais malgré cela il bascule .Il y aurait beaucoup a comprendre à s'inspirer du cerveau humain "

"Je ne pense pas qu'on reviendra sur les idées fondamentales de la théorie quantique PEUT-ETRE sera-t-on amené a l'étendre et a la compléter dans le cadre d'une theorie plus large , ce ne sera pas dans nos petits laboratoires mais dans les grands accélérateurs que cela se fera"

Page61

Hugo Zbinden "Le travail pédagogique sur la physique des hautes énergies reste a faire"