RETOUR SUR: RIOM.htm

RIOM 2 (suite de RIOM)


EXTRAIT DE "Microscope" 96

 1°)- Travaux sur les condensats Bose/Einstein à l'institut Max PLANCK Munich.

Emission ARTE du 25/7/2000 19h45 : Le laser à atomes , un outils pour étudier le monde quantique. Les scientifiques parlent de phénomènes fascinants où la matière est manipulée comme de la lumière; elle peut être transportée sous forme ondulatoire (comme les photons).Cet outils exploitant le 5° état de la matière permettra bientôt de sculpter des surfaces pour construire de minuscules nanostructures. Avec avancées de la recherche sur les nanotubes , l'homme accède et se familiarise progressivement a l'infirment petit .

 Les chercheurs de l'institut Max Planck entrevoient des applications fascinantes (selon leurs propres déclarations). Ceci en dit long sur les applications de leurs travaux pour l'avenir. Le cas de la disparition inexpliquée de la clef du garage Hubert est en relation intime avec les apparitions (ou disparitions) de personnes dont parle Yves Lignon dans l'affaire de la dame blanche ou les apparitions d'ectoplasmes comme dans l'affaire de Souvigny (233/…). Ces phénomènes seront admis comme faisant partie de la réalité (macroquantique).

- Dans un premier temps la re-cohérence provisoire d'un objet (plusieurs kilos pour le cas du garage Hubert) tombera dans le domaine de la connaissance officielle en physique des particules. Il n'est question ici que du comportement quantique simultané (et exceptionnel) de l'ensembles des atomes constituant un objet inerte .La réversibilité est possible sans que les constituants primaires de l'objet ne soient affectés le moins du monde.(mis a part des anomalies extrêmement rares comme le vrillage des cristaux de sidérite de la clef a molette) Leur disparition provisoire liée a une re-cohérence brutale qui implique une disparition brutale sous les yeux des témoins et une réapparition ultérieure. La déstructuration physique d'un objets de taille "respectable" (plusieurs kilos ou dizaines de kilos) deviendra possible en laboratoire.

- Dans un second temps les expériences de dé-coherence en laboratoire pourront être faites sur êtres vivants. On s'apercevra alors que le "basculement" sous état non ondulatoire n'a aucune conséquence dommageable pour leur santé . Si des animaux supportent bien la dé-coherence, il est a parier que des expériences seront faites avec des êtres humains. Ces expérience ouvriront la voie aux premiers tâtonnement permettant de téléporter une personne (dématérialisation et rematérialisation ) .Les voyages dans l'hyperespace (sans limite de distance et sans contraintes de temps de trajet) seront grâce à cela a la portée de l'humanité.

La téléportation à la mode Charles Bennet dans Physical Review Letters (29 mars 1993) apparaît comme une triste rigolade de savants qui se moquent du monde en perdant leur temps (et l'argent public le plus souvent ) sur des hypothèses farfelues n'ayant jamais aucune chance d'être exploitées. Ce sont des bobards scientifiques qui crétinisent ( encore une qui avec SETI sont a classer dans les annales de la science officielle farfelue) les étudiants de la physique des particules ceci est sans aucun rapport avec la téléportation. Celle-ci deviendra réalité dans le futur car des opportunités vont s'ouvrir aux humains par le biais de la décoherence quantique. Il n'est pas question de démonter l'objet a téléporter (atome par atome et particule par particule), ni de mettre une usine de remontage sur le lieu de destination. Contrairement aux imbécillités scientistes que raconte Hélène Guillemot dans "science et vie" (XXI siècle) Hors série de Juillet 2000 page 184 ,la téléportation a de beaux jours devant elle étant donné qu'une grande quantité de phénomènes paranormaux très mal connus des physiciens (malheureusement pour eux) démontrent la faisabilité de telles prouesses dans l'avenir en désignant clairement la physique élaborée qui les explique. Pour un physicien du quantique, ignorer ces faits est impardonnable.

 

- Dans un troisième temps les physiciens comprendront pourquoi (et comment) des mécanismes psychologiques fascinants peuvent être mis en œuvre par le cerveau humain. Ils peuvent se manifester en de très rares occasions dans le cas des phénomènes poltergeist. Ces mécanismes psychiques engendrent un comportement quantique du sujet et de son environnement .Mieux que ne le feraient les machines de laboratoire, les physiciens devraient un jour pouvoir élucider une grande quantité des phénomènes paranormaux liés aux capacités d'un sujet sur lui-même. Les fantômes ou ectoplasmes de la littérature "populaire" semblent découler d'un principe général standard qui transforme de l'information en matière. L'important étant d'avoir conscience que cette transformation qui peut se faire en un temps extrêmement court (dé-coherence se mesurant en milliardièmes de seconde) n'est pas toujours menée a terme. Différents stades (plus ou moins stables) sont liés a une matérialisation en cours qui n'a pas les moyens énergétique pour se concrétiser. Selon que nous assistons en spectateur a l'un ou a l'autre de ces stades, le phénomène sera explicité différemment. Nous parlerons d'ectoplasme en formation sous forme de vapeur évanescente en début de processus , de vapeurs grise très dense (souvent vérifiée comme extrêmement froide) précédant l'apparition d'une forme humaine transparente, ou de la présence inexpliquée d'une personne ayant l'apparence et les attributs humains identiques aux êtres vivants. Ces différents stades permettent de comprendre aussi bien la "téléportations" de personnes (ou d'objets) que le dédoublement de personne comme se fut le cas pour Yvonne Aimée de Malestroit qui peut en ce sens être comparée a la dame blanche. Le dénominateur commun étant pour ces sujets un besoin de secourir son prochain.(Ceci intéresse fortement les psychologues ambitieux)

Le phénomène d'ubiquité qui nous semble le plus spectaculaire devrait être mis en évidence car dans le cas de la dame blanche il est connu que la personne en cause ne quitte pas son lit (elles est dans une sorte de transe pendant les événements).

2°)- L'énergie du vide :Michel Cassé astrophysicien au CEA auteur de "Du vide et de la création" Odile Jacob 1995 (Documentation "Science et Avenir " Juillet 2000: VIDE.GIF )

Le 5° état de la matière (sous forme d'ondes superposées et cohérentes) se situe dans la zone de non agitation thermique (extra-basse) en deçà des basses températures. Voir tableau publié dans "Microscope" N° 71:ANN1-22.GIF

Il est intéressant de noter  que le vide quantique dont parle Michel Cassé n'est vide qu'en apparence. En réalité , la moindre manifestation énergétique dans ce vide provoque l'apparition d'une multitude de particules. (l'effet Casimir) Ces particules (qui avaient été supposées à tort comme n'étant que virtuelles) ont la capacité de devenir réelles. Le vide quantique serait donc une eau qui dort de laquelle il faut se méfier car la moindre fluctuation pourrait le métamorphoser en un plein (de particules) quantique extrêmement prolifique et bouillonnant. La réciproque a l'apparition de matière étant sa disparition, il est facile de comprendre que ce qui se fait dans un sens pour générer de la matière a partir du néant (apparent) quantique peu aussi se faire dans l'autre lors d'une dématérialisation ,générer du néant (en apparence) à partir de la matière constituant un objet. Dans ce cas les paquets d'ondes superposés peuvent être assimilés a un îlot quantique noyé dans un océan de matière (constitué par notre univers). Cet îlot quantique est en équilibre extrêmement instable, il reprendra sa forme d'objet naturel (matériel) à la moindre fluctuation venant de l'extérieur. Il est plus facile a partir de ces données d'admettre qu'une onde cérébrale "distordue" provenant d'un cerveau perturbé affectivement (comme dans les cas d'apparitions de pierres poltergeist) pourrait suffire a créer les conditions nécessaires a la réalisation de prodiges de ce genre.

 

3°)- Michel BITBOL :"Physique et philosophie de l'esprit" Edit. Flammarion Juillet 2000 : BITBOL.GIF

Michel BITBOL philosophe des sciences voudrait nous faire croire que la frontière entre le monde quantique et le monde macroscopique est bien étanche, que les phénomènes (ou événements ) qui se manifestent dans le premier ne peuvent se manifester dans le second.

 Cette façon de voir les choses en leur donnant un caractère bien rationnel et où rien d'extraordinaire ne peut arriver est une erreur grave d'appréciation dont la recherche aura a supporter longtemps les conséquences. L'étude des témoignages paranormaux prouve le contraire sans le moindre doute possible .Cette position était aussi celle de Gilles Cohen Tanoudji en 1998 lors de sa remise de prix Nobel. Ce n'est pas la notre et nous tenons ici à marquer notre différence.

4°) L'aurakinésiologie (www.kinesiologie.com) pourrait-elle apporter des éléments utiles a RIOM ?…

L'aurakinésiologie (spécialité de neuro-psychologie) à retenu notre attention même si nous nous méfions comme de la peste des innombrables médecines douces , nous avons de bonnes raisons de penser que l'aura (en rapport avec l'effet Kirlian) est a prendre au sérieux. Il existe des cas de visions directes de l'aura par des enfants que nous classons dans l'hypersensibilité. Ces cas mettent en évidence une relation entre la couleur de l'auréole et la santé des personnes en mettant en évidence le type de mal dont souffre la personne. Certains rares guérisseurs reconnus efficaces déclarent travailler a partir des couleurs changeante de l'auréole de l'aura en fonction de l'état d'un organe. L'intérêt pour nous dans cette affaire est que selon les spécialistes de l'aurakinesiologie la partie de l'aura qui concerne l'affectivité se trouve la plus éloignée du corps c'est a dire à environ 1,40 mètre de distance. Vous comprendrez aisément que ce point nous importe beaucoup étant donné que la physique des particules fait état d'une déstabilisation possible d'un système par le seul fait d'introduire une information. Si le champ de l'affectivité du cerveau est capable d'influer jusqu'à 1,40 m a l'extérieur du corps il est alors possible pour un physicien du quantique de mieux admettre la disparition de la clef du garage HUBERT.htm étant donné que le phénomène poltergeist est tributaire de l'ambiance dans laquelle baignent les participants involontaires, c'est l'ensemble matériel et psychique qui doit être pris en compte dans sa globalité .

Les recherches en médecine du cerveau nous intéressent fortement, il faut toujours avoir à l'esprit ce que disait Sylvain Michelet au sujet de travaux russes en neurophysiologie (220/…). Il est intéressant de souligner nous recherchons l'action de l'esprit sur la matière alors que les Kinesiologues parlent de relation entre corps et esprit en apportant des éléments constructifs à RIOM.

 Documentation :L'EKMA a été créée par Jean-Claude GUYARD Kinésithérapeute / Kinésiologue , est passionné par la relation entre le corps et l'esprit. depuis 40 ans. (Stages que le CEMD organisait depuis 1982).

Anne-Marie CHARON Kinésiologue, enseignante de l'éducation nationale, a l'expérience pratique de l'enseignement en condition "sensible".

5°) L'affaire de la matérialisation de la "forma" lors de l'apparition mariale de GARABANDAL (Espagne) : GARABAN.GIF est un élément de pertinent et inattendu permettant de soutenir la thèse des matérialisations d'objets. Nous avons l'intention de développer ce point dans notre édition a venir


 

EXTRAIT DE "Microscope"N°97

Dossier 6 RIOM(suite)

 

L'invariance de jauge

"Dieu et la science" (139/…) ouvrage de Jean Guitton de l'académie française et des frères Bogdanov docteurs en physique théorique et en astrophysique. " (Editions Grasset 1991)

un élément extrêmement intéressant qui donne du crédit à RIOM .Le fantastique recoupement entre les éléments liés a la rotation déjà exposés dans le dossier RIOM et le modèle du rotor utilisé par les Bogdanov pour expliquer que la réalité observée de notre univers est en relation intime avec un modèle ayant la configuration d'un rotor. Nous avions déjà noté en 1991 (voir les anciennes éditions de la revue "Microscope" .Comment ne pas faire le rapprochement entre ces milliers d'ovnis équipés d'un rotor et le fait que ces machines exploite des connaissances sur l'univers pour échapper a notre réalité. Ce que les ufologues prennent croient être une volonté délibérée de fuir les humains est plutôt une capacité à changer de réalité géographique ou temporelle pour voyager par d'autres moyens (plus efficaces) que ceux que nous connaissons. Manifestement les OVNIs, machines volantes ayant un rotor énorme en rotation très rapide sont extrêmement en avance sur nos connaissances elle nous paraissent curieusement constituées mais en réalité elles cadrent a merveille pour les voyages au long cour dans le (les) Galaxie.

EXTRAIT des Pages 118 et 119 :

-Igor Bogdanov: "La réalité observable n'est rien d'autre qu'un ensemble de champs. Les physiciens commencent a percevoir que ce qui caractérise un champ, c'est la symétrie ou plus exactement l'invariance globale de symétrie".

-Jean Guitton: "Que voulez vous dire ?"

-Grichka Bogdanov: "Cet ordre sous-jacent sur lequel repose la nature et dont résulte tout ce que nous voyons et quelque chose de très troublant, de totalement inexplicable jusqu'ici: la symétrie primordiale. Supposons que nous fassions tourner un disque autour de son axe de rotation. Quelque soit le nombre de tour accomplis, ou encore sa vitesse, la symétries du disque autour de son axe reste inchangée. En termes plus rigoureux, le disque est soumis a une invariance de jauge. Toute symétrie requiert, comme l'ont démontré, vers la fin des années soixante ,quelques physiciens particulièrement audacieux, l'existence d'un champ de jauge destiné a conserver l'invariances globale du disque en dépit des transformations locales qu'il subit point par point au moment où il tourne.

-Jean Guitton: "En somme, ce que vous appelez le champ de jauge serait ce qui empêche le disque de se déformer et par là de perdre sa symétrie originelle"

- Grichka Bogdanov: " C'est un peu cela, ramené a notre échelle. Cependant n'oublions pas que nous sommes en train d'évoquer des phénomènes qui se produisent au sein de ce monde extraordinairement étranger qu'est l' infiniment petit."


Information utile provenant du forum des sceptiques du Québec

Re: Re:cristalographie surnaturelle 101 -- Sébastien
Posted by Sébastien , Oct 18,2000,10:27 Post Reply Forum

TEXTE du message 8342 que je prends en compte avec assiduité pour continuer mes investigations:

SEBASTIEN :A la page 21 de 'physique de l'état solide' par C. Kittel, 7ième édition, Dunod, il est écrit:
"(...) on connaît également des structures pour lesquelles la séquence d'empilement est aléatoire(...). Sous certains aspects, on peut considérer une structure à empilement aléatoire comme étant cristalline dans deux dimension et amorphe dans la troisième." comme des cristaux vrillés.

Au chapitre 20, à la page 523, on définit la chose suivantes:
"Les propriétés plastiques sont des déformations irréversibles; les propriétés élastiques sont réversibles. Les monocristaux purs se déforment plastiquement avec une étonnante facilité." Tient donc, les cristaux vrillés deviennent de moins en moins surnaturel on dirait.
Dans le même chapitre, à la page 524, on parle de "défaut d'empilement". `A la page 525, il est dit:"[le] maclage [] est observé dans certains cristaux (...). Durant le maclage, un déplacement partiel a lieu successivement sur un grand nombre de plans contigus."

En gros, ce qu'il y disent (avec des beaux dessins à l'appuis), c'est que les modifications observées plans par plans ont les propriétés suivantes: si on compare de plans adjacents deux à deux, on observerait très peu de différence, mais à grande échelle, c'est un peu équivalent à "un déplacement angulaire des plans successifs d'un cristal les uns par rapport aux autres", ce qui me semble être de moins en moins mystérieux.
A la page 527, figure 7 :"Dislocation-vis. (...). Une dislocation-vis peut-être visualisée sous la forme d'une rampe hélicoïdale de plans atomiques."

Si ça ce n'est pas un exemple de cristal vrillé !

Conclusions: Même si on observait vraiment des cristaux vrillés sur la clef, il existe plusieurs hypothèse qui permettent d'expliquer l'existence de cristaux vrillés. On dit que "les monocristaux purs se déforment avec une étonnante facilité" et j'imagine que ce n'est pas les occasions qui manquent dans un garage pour se faire, surtout sur un outil !

GATTI:` J'ai été favorablement impressionné par les éléments du message 8342 qui pour moi sont nouveaux , c'est une bonne base pour enquêter sérieusement sur cette question des vrillages. Il n'est pas impossible que nous puissions déboucher sur une explication tangible qui nous mettrait d'accord ; soit dans un sens soit dans l'autre. Je vous remercie pour l'acharnement que vous mettez a vouloir me prouver que les vrillages pourraient s'expliquer assez facilement. Je conserve précieusement le texte du message et je vais y travailler. Nous aurons l'occasion d'en reparler bientôt. Pour moi , ce sont des éléments que j'ignorais totalement. Une discussion discussions téléphoniques avec le professeur DOUKHAN(sommité mondiale spécialisée sur l'analyse des météorites) m'avais déjà donné des indications importantes et si j'y ajoute les points développés ici ;cela devient extrêmement intéressant et loin de me décourager, je vais y travailler d' arrache pied.

(11/09/01) Commentaire de CASAR au sujet du message de SEBASTIEN

Le vrillage des cristaux n'est donc pas un utopie, il semble qu'il résulte de conditions particulières bien précises. Normalement l'objet reprenant sa configuration physique après une decoherence devrait avoir une architecture strictement identique a sa configuration initiale. Ce qui nous incite a penser que le phénomène poltergeist est responsable de modifications de structure c'est le nombre très important de cristaux vrillés retrouvés sur la clef à griffe. Nous sommes donc bien ici au cœur du problème, si des analyses faites sur des aciers du même type ne montrent pas de cristaux vrillés ce sera la preuve que les échantillons de la clef HUBERT dont dispose CASAR ont une importance énorme. La partie n'est donc pas gagnée mais elle est en cours.

 


 Extait de M112

 

Extrait e-mail la liste aleph 28 02 03

 

JYL :j'ai vécu une expérience étrange au cour d'une séance de
> spiritisme: la séance ce déroulait bizarrement car les réponses étaient
> incompréhensibles jusqu'a ce que le verre s'affole et l'ampoule située
> au dessus de la table s'éteigne et tombe.
Voilà, je précise que cette
> ampoule était à ergots (le contraire des ampoules qui se vissent)donc
> impossible à enlever sans exercer une force dessus pour pousser un
> ressort et la tourner afin de sortir les ergots des encoches de la
douille.

 


Septembre 2001

Précisions sur les modelés théoriques élaborés par les plus grands mathématiciens qui incitent a penser que les machines tournantes a très haute vitesse ont de l'avenir: VOYtemps.htm

 


La suite de RIOM est développée dans les éditions successives de "Microscope"

M98 , M99,M100 et suite…..

http://perso.wanadoo.fr/casar