Transcription partielle de l'emission de Europe N1 Marc Menant du 10/07/99

Intervenants:

Sylvain MICHELET, René PEOCH , Augustin LE BLE, Louis RABEYRON

______________________

Augustin LE BLE :" Je faisais une sorte d'invocation de ma grand-mère morte depuis cinq ans pour essayer de convaincre mon père de la survivance de l'esprit après la mort.

"- Soudain, un jet de lumière traversa la pièce et m'enveloppa en tournoyant

- Un courant d'air frais se fit sentir sans que la flamme de la bougie qui était sur la table près de nous ne vacille . Ceci est anormal et inexplicable.

- Un vacarme épouvantable se fit entendre

- La table bretonne très lourde ayant un plateau de cinq centimètre d'épaisseur se mis a être secouée avec violence et déplacée. Il faudrait se mettre a plusieurs pour faire cela.

- Le comportement du chien pendant les événements a été une attitude de peur. Il est parti se cacher derrière un fauteuil alors qu'il reste toujours sur le tapis près de nous. "

Marc Menant: " Comment expliquez vous que la matière qui s'affole, entre en frénésie ?"

René PEOCH: "Il existe des cas de création spontanée d'objets divers qui apparaissent dans le vide; ils semblent prélevés dans l'invisible. Personne ne peut dire d'où ils viennent. Lorsqu'il s'agit d'un objet qui existait préalablement il y a une modification des structures moléculaires. Une certaine chaleur se dégage de l'objet en question. Lorsque les objets apparaissent a la sortie d'un mur, on ne les voit pas traverser le mur, il n'est pas prouvé qu'ils le traversent.

-------------------------------------

Marc menant: "Quelles conclusions avez vous a formuler en cette fin d'émission ?

Sylvain Michelet: " Le travail de recherche m' ayant conduit a cet ouvrage (220/) m'inspire trois conclusions:

La première étant que la science doit changer totalement son point de vue sur ces phénomènes. Elle doit adapter ses méthodes par une approche pluridisciplinaire ; c'est important car la diversité des phénomènes implique plusieurs secteurs très différents de la recherche scientifique.

La seconde est d'ordre social car beaucoup de cas poltergeist masquent des déviances refoulées dans des familles a problème ou dans des groupes sociaux en autarcie. Des cas d'inceste ou autres déviances pourraient être découvert par ce biais.

 

La troisième est d'ordre psychique; la manifestation poltergeist est un moindre mal. Elle n'est pas dangereuse fondamentalement car elle n'implique pas de conséquences graves. Les faits disparaissent généralement au bout de quelque temps. Il vaut mieux cette manifestation qu'un deuil où les conséquences seraient irréversibles. Avec les poltergeisrt ce sont des ennuis passagers car les choses rentrent dans l'ordre après coup. La manifestation physique du poltergeist est le passage obligé pour arriver a traiter les problèmes psychiques des gens concernés (souvent fragiles sur ce point) .

__________________________________________________________

Avis de CASAR

Sylvain MICHELET pense que toutes les disciplines de la recherche fondamentale doivent travailler sur les poltergeist. Selon lui les modifications de structure moléculaire qui ont été décelées dans des objets "Poltergeist" sont très importantes. CASAR possède un morceau de la clef a griffe dont parle Michelet .Une vingtaine d'échantillons ont été débités dans ce morceau de clef en vue d'analyses .Cette clef qui a été récupéré dans les tiroirs de l'IMI après pas mal de difficultés par Laurent CORBIN qui pensait que l'IMI prendrait cette affaire HUBERT.htm au sérieux.