Accueil du site CASAR

index.htm


MICROSCOPE N°86 bis

Janvier/février 1999 Dépôt légal ISSN 0766-1932

ASSOCIATION C.A.S.A.R

16,rue basse Argenton sur Creuse 36 200

Tel: 02 54 24 37 99

Nous écrire : Francis.Gatti@wanadoo.fr


PAGE DE COUVERTURE

HONTE A VOUS !

Les "Rétenteurs" de la connaissance

 Extrait de 220/68 : Déclaration du laboratoire :"Nous avons trouvé un twistage ETRANGE au niveau cristallin; D'OU SORT CET ALLIAGE ?".(1)

Après avoir été mis au courant de l'origine de l'échantillon, l'interlocuteur devint impossible a joindre, déclarant avoir perdu la mémoire, les dossiers et les échantillons .

Question de CASAR: Pour quelle raison déontologique, aucune revue scientifique accepta de publier les résultats "étranges" des analyses faites par un ingénieur chimiste spécialiste des monocristaux.

-----------------------------------------------------------------

(1) Le CRPN avait envoyé des échantillons a un grand laboratoire sans préciser leur origine paranormale.


INTRODUCTION

Si la preuve de la disparition spontanée d'objets est faite grâce a la poltergeistographie, deux secteurs primordiaux de la recherche fondamentale devraient voir le jour:

-Secteur N°1 La "bio-déstructuration" de la matière (qui intéresse la médecine) ayant pour objectif de mettre a jour les mécanismes biologiques du cerveau capables de déclencher (accidentellement) les forces primaires en relation avec la genèse de matière. Ce secteur N°1 est principalement destiné a alimenter le secteur N°2 en informations théoriques.

-Secteur N°2 La "techno-déstructuration" qui intéresse la physique des particules ayant pour but de remplacer les accélérateurs de particules de plusieurs kilomètres de grandeurs par de petites unités beaucoup plus performantes constituées d'un rotor de quelque mètres de diamètre. Des physiciens théoriciens audacieux sont d'accords pour admettre que sous certaines conditions la vitesse de rotation d'un rotor n'est pas un obstacle a la cohésion de ce rotor 139/118 Il sera possible d'atteindre des vitesses énormes en passant par des phases en accélération constantes (1g/seconde) qui pourraient durer des heures Selon nous la théorie B.C.S ( prix Nobel 1972) entre en jeu conjointement avec la théorie B.E.C et la théorie E.P.R Les machines monstrueuses destinées a la fusion contrôlée de type J.E.T, I.T.E.R ou L.H.D; (tokamac et stellarateurs) seront ridiculisées par de très petites unités : nouvelle génération issue de la "techno déstructuration" de la matière.

 

Editorial

- C.A.S.A.R à maintenant les moyens de relever le défi de 500.000 dollars des sceptiques (Canada).

- Nous posons aussi notre candidature pour le Rolex AWARDS (Suisse).

Il existe des organismes sérieux de par le monde (ailleurs qu'en France malheureusement) pour encourager la recherche scientifique du futur. Les phénomènes paranormaux sont des phénomènes normaux incompris a ce jour a cause de scientifiques trop peu audacieux ,tenant les postes clef de la direction de la recherche.

En France dans ce domaine nous détenons la lanterne rouge du petit train train sans ambition a cause aussi des autorités politiques qui combattent les idées nouvelles au lieu de les étudier. Ils utilisent les médias publics pour servir une cause défaitiste.

Hubert CURRIEN ministre de la recherche utilisait sa qualité de ministre et sa propension a monopoliser a son profit antennes publiques (Radio France Inter et télévisions publiques ).Ne disait-il pas :

" Les phénomènes de hantise ;je n'y crois pas".

Par delà le fait d'y croire où pas, il y a la recherche scientifique qui lui imposait le devoir de les étudier. CASAR s'y est attaché a sa place et compte sur les pays étrangers pour ouvrir la recherche fondamentale sur l'avenir .


 Dossier1

Poltergeistographie:

Une révolution qui intéresse autant les psychologues que les physiciens de la matière

 1°)Précisions a l'adresse des physiciens :

Une analyse cristallographique poussée a été faite par le CRPN sur plusieurs échantillons prélevés en divers points de la clef a griffe poltergeist du garage Hubert. Le rapport qui a été communiqué a CASAR (HUBERT.htm) avec un morceau de métal authentifié provenant de la clef poltergeist (CLEF.GIF) du garage Hubert de CAEN permet de faire les constatations préliminaires suivantes:

-a) une grande quantité de cristaux de sidérite apparaissent sous une forme rhomboédrique twistée qui n'est pas prévue dans la nomenclature des différents systèmes de cristallisation catalogués en chimie.

-b)Cette anomalie de forme qui affecte un fort pourcentage des cristaux n'est pas un phénomène isolé accidentel car des configurations différentes (constituant des sous-ensembles) contenant un ou plusieurs cristaux de sidérite (associés a d'autres cristaux ou isolés) montrent les mêmes torsions inexplicables définissant ces cristaux comme étant twistés.

-c) Jean Tavière soulevait ici un point déterminant en déclarant que la torsion des cristaux de sidérite ne semble pas être contemporaine de la fusion du métal, ce twistage pourrait avoir été réalisé a froid. Grâce a cette constatation, il devient possible de faire la preuve par l'absurde que la clef est bien disparue (brutalement) sous les yeux de Jacques Hubert.Il serait relativement facile de rechercher si les aciers forgés au vanachrome de la société ROTAX contiennent aussi des cristaux de sidérites rhomboédriques twistés. Les usines sidérurgiques conservent des échantillons d'acier et des traces comptables permettant de retrouver des outils de la même coulée.

-d) La sidérite a la propriété de devenir fortement magnétique a chaud; c'est un point qui mérite d'être considéré avec soin étant donné qu'une constante de température est liées aux objets poltergeist lors de leur apparition. Il n'est pas impossible que cette propriété magnétique soit responsable a elle seule du vrillage ou twistage. La sidérite pourrait bien être un des rares composant chimique (où le seul) qui garderait une trace visible (signature) d'une dématérialisation momentanée. Les autres cristaux composants de l'acier de la clef poltergeist ont des cristaux normaux tel que répertoriés en cristallographie.

Les travaux de CASAR font aussi entrer en ligne de compte la théorie B.E.C (Bose- Einstein- Condensation) où il n'est question que de variations fortes de température. Les apparitions et disparitions de matière sont explicables ici officiellement et scientifiquement par la transgression de la limite basse du froid. Il ne serait donc pas étonnant qu'au moment du changement d'état (passage physique/non physique et l'inverse) la "réassociation" des particules comporte quelques fluctuations minimes jouant sur les affinités entre atomes a cause des variations brusques de magnétisme de la sidérite (liées aux variations brusques de température) et des forces fondamentales puissantes (forces atomiques et force gravitationnelle et force électrique) qui entreraient en jeu au moment précis du basculement d'un état en un autre.

-e) La variation de forme des cristaux de sidérite ne change pas les propriétés chimiques de la sidérite . Ceci explique que dans le cas de figure où l'objet (contenant de la sidérite) est rematerialisé, il garde la même apparence tout en ayant une distribution spatiale de ses particules différente au niveau de certains cristaux . Les anomalies minimes qui caractérisent cet objet poltergeit ne génèrent pas de bouleversements qui engendreraient un changement de la composition chimique et par voie de conséquence l'aspect du métal.

-f) Il existe en théories trente deux classes de cristaux qui se repartissent dans sept systèmes cristallins différents. La classe des rhomboèdres ne comporte pas (a notre connaissance) de forme twistée .Les cristaux se forment généralement de manière naturelle avec des faces planes ; le fait de trouver une forme vrillée dans un objet poltergeist devrait faire réfléchir les physiciens sur la question des matérialisations.

-g) Il est intéressant de noter que l'échantillon de la clef a griffe poltergeist se comporte comme du fer doux; c'est un élément qui tend a prouver que l'acier a effectivement subi des modifications qui lui ont fait perdre ses propriétés physiques (exactement comme si il avait été détrempé) . En théorie, si des cristaux rhomboédriques ont été remplacés par des rhomboèdres vrillés la nature chimique de la sidérite n'est pas affectée mais les propriétés physiques se trouvent modifiées. Il serait intéressant de vérifier si la dureté de cet échantillon est conforme aux normes de l'acier forgé donnée par le fabricant ou de comparer la dureté avec une clef a griffe de même modèle. Ceci pourrait constituer une preuve supplémentaire vers la réalité des faits exposés par monsieur Jacques Hubert .Ceci sous-entend qu'un fort pourcentage de cristaux de sidérite a été vrillé par le phénomène poltergeist.

Diagrammes et photos des cristaux tirés du rapport d'analyse cristallographique du CRPN :

TORSION1.GIF TORSION2.GIF

 

 Echantillon disponible avec identification possible:

Face A: ECHA-GH2.GIF

Face B (sur site uniquement sur demande du laboratoire concerné pour authentification) ECHB-GH2.GIF

2°) Précision réservée aux psychologues et parapsychologues:

Les affaires poltergeist semblent directement liées a un dysfonctionnement du cerveau qui met en œuvre accidentellement un outil psychique normalement utilisé par la nature au moment de la mort .Cet outil est employé par certaines personnes (dans des conditions specifiques ) de manière inconsciente ou pas.

-Cet outil qui a des moyens d'action physique sur la matière intéresse FORTEMENT la physique fondamentale il est mis en œuvre pour générer la plupart des phénomènes inexpliqués; il se remarque plus particulièrement dans les quatre dossiers suivants:

A)Cas de matérialisation poltergeist

Dans ce cas précis ,l'outil psychique est capable de dematerialiser un objet qui continue d'exister sous une forme non visible (et non palpable) que la physique du III° millénaire devra définir. Les témoignages d'apparition et de disparition spontanée d'objets sont tellement nombreux et précis qu'il serait anti-scientifique de les nier.

B) Cas de transcommunications

Dans ce cas le même outil psychique et capable de synthétiser (en materialisant) sur bande magnétique (ou autres) les informations provenant des souvenir de défunt engrangés dans le cerveau des vivants. Les informations récupérées peuvent surprendre ; elles semblent provenir d'un inconscient collectif ayant des capacités précognitives. Il est déplorable de laisser le champ libre aux religieux sur ce terrain où seule la physique fondamentale du futur est concernée. Quand le physicien est vacant, le vide est vite comblé par le théologien qui s'empresse de placer son petit discours sur l'au-delà ou par le charlatan qui exploite pécuniairement l'affaire.

C) Cas d' ubiquité (dédoublement de personnes vivantes)

Dans ce cas l'outil psychique est en mesure de matérialiser le double d'une personne sans dematérialiser l'original. Il semble que le sujet en question est soumis a une telle pression psychique qu'il fourni de l'information (de la structure atomique complète du sujet) sous forme non physique ;laquelle est ensuite synthétisée. Le double est totalement dépendant de l'original qui télécommande les actions de son pseudo-clone. Les témoignages de cas d'ubiquité sont tellement nombreux et indiscutables qu'il serait antiscientifique de les nier.

D) Cas d'apparitions inexpliquée de certains objets volants

 -Dans un premier cas l'outil psychique en question est capable de synthétiser (en le matérialisant) un objet volant correspondant a l'imaginaire collectif du moment(faux ovni). Le dossier ovni est truffé de leurres de ce genre qui ne sont pas des ovnis (au sens ou nous l'entendons) mais des représentations psychiques de l'inconscient collectif des humains. Les triangles de la vague belge, comme les machines aperçues dans le ciel au soir du 5 novembre 1990,comme les triangles aperçus en France lors de l'été 1998 pourraient en faire partie. Ils n'atterrissent pratiquement jamais et ne montrent jamais leurs occupants.

-Dans un second cas l'outil psychique d'un abducté (ou d'un témoin) sert de catalyseur provoquant ou permettant l'intrusion dans notre espace d'un vaisseau (conçu par une civilisation extérieure très évoluée).Ce vaisseau utilise une technologie similaire au processus naturel entrant en jeu dans la matérialisation poltergeist. Les contacts et les échanges d'information sont peut être discutables mais la présence réelle du vaisseau ne fait aucun doute.

-Dans un troisième cas des abductés s'imaginent vivre des événements qu'ils croient être des contacts avec des entités extraterrestres; il n'en est rien mais l'outil psychique dont ils disposent (mis a rude épreuve) est responsable de beaucoup d'effets physiques en relation avec les matérialisations (comme pour le phénomène poltergeist)

Ceci mis a part; des leurres psychiques ne pourront jamais empêcher la venue sur terre d'engins manufacturés avec des moyen de transport hyperperformants en relation avec les matérialisations comme semble le démontrer clairement une étude des ovnis. Notre ouvrage sur site : "La science confrontée a son futur" est a la disposition des scientifiques qui ne sont pas allergiques au paranormal et qui ne confient pas leur éducation générale a des comédiens ignorants la réalité comme Gérard Majax qui déclarent sans sourciller : "Les phénomènes paranormaux n'existent pas ;ils sont le fruit des délires de charlatans et d'escrocs" RMC le 15/12/96 . Yves Lignon est de la même veine quand il dit :"Les histoires d'OVNIs sont passionnantes à entendre mais continuent à ne pas m'intéresser" (e-mail envoyé par Lignon a casar en Janvier 1998). On ne peut pas prétendre étudier sérieusement le paranormal en en excluant le dossier principal.

*********

Cet outil psychique représente pour l'avenir de la recherche fondamentale la partie investigable concernant la mort . L'autre partie non investigable est entre les mains du créateur; elle devrait rester un mystère pour longtemps ,éternellement probablement.

3°)  Précision concernant l'état "ondulatoire" d'un objet dont parle CASAR:

Lorsque nous parlons d'état ondulatoire transitoire entre dématérialisation et rematérialisation ;ce n'est pas d'une onde de type radio qu'il est question mais d'une forme non matérielle de l'objet dans les conditions décrites par la théorie B.E.C, lorsque la température atteint la limite base figeant totalement l'agitation des particules constituant l'atome. Cet état non physique (de genre ondulatoire) préserve l'information nécessaire a la reconstruction de l'objet.

  


DOSSIER 2

Les échantillons d'objets poltergeist existent en grand nombre :

L' identification chimique des composants des échantillons; telle qu'elle a toujours été faite ne suffit pas. Il faut rechercher des anomalies de structures (atomiques ou moléculaires) vis a vis des structures définies par la nomenclature des métalloïdes et vis a vis de nos connaissances en chimie élémentaire (pour ce qui concerne les conditions de formation des molécules et des cristaux ). Ceci devrait permettre de trouver des constantes dans le mode d'arrimage des atomes (communes aux objets poltergeist) que nous pourrions nommer "anomalies d'accrochage". Ces anomalies bénignes ne changent pas l'essence des éléments (qui gardent leurs propriétés naturelles habituelles) mais elles sont la signature d'un "démontage" (dématérialisation) suivi d'un "remontage" (rematérialisation).

 

Matériel provenant de matérialisation médiumniques:

a)Manning: voir M84 …….M84.htm

b)Pantel : voir M85……….M85.html

c)Les investigations du Docteur Berthold .E SCHWARZ:

KATIE1.GIF KATIE2.GIF KATIE3.GIF KATIE4.GIF KATIE5.GIF KATIE6.GIF KATIE7.GIF KATIE8.GIF KATIE9.GIF KATIE10.GIF

 KATIE30.GIF KATIE31.GIF  KATIE32.GIF KATIE33.GIF KATIE34.GIF KATIE35.GIF KATIE36.GIF KATIE37.GIF KATIE38.GIF KATIE39.GIF

Matériel provenant de cas poltergeist

 -La clef a griffe poltergeist: CLEF.GIF

NB: Un Complément d'information  sur l'affaire du garage Hubert

HUBERT.htm

Les personnes qui doutent encore de la réalité objective des matérialisations doivent impérativement prendre connaissance du rapport fait par Jacques Hubert lui-même. Des éléments nouveaux (non publiés dans l'ouvrage 220/..) comportant des constantes connues depuis des siècles y figurent.

-Les poteries qui traversent des obstacles sans laisser de trace de passage dans l'obstacle. 220/46 voir M81……..M81.html M81A.GIF M81B.GIF M81C.GIF M81D.GIF

 

Matériel provenant d'un appareil volant inconnu apparu spontanément

exposé des faits: 021-43.GIF

Analyse de l'échantillon: FULLER1.GIF FULLER2.GIF FULLER3.GIF

 


Dossier 3

Les équipements nécessaires aux analyses

Le microscope électronique à transmission véritable révolution technique va permettre la visualisation en 3D des arrangement atomiques au sein des molécules.

Nous avons l'adresse de laboratoires étrangers qui utilisent cette technologie.

Nos courriers envoyés aux CNRS sont maintenant sans intérêt car nous sommes en mesure de négocier des analyses directement avec des laboratoires étrangers équipés de ce type de matériel:  MICROSC.GIF

Nous disposons maintenant de la totalité des informations nécessaires pour décrire le procédé permettant d'arriver à la preuve scientifique (des matérialisations d'objets précédées par une dematérialisation seront a envisager officiellement par les chercheurs fondamentaux).

 Selon nous pour des scientifiques (de bonne volonté qui utiliseraient la méthode prescrite par les NOBEL de chimie 1998),il serait relativement facile de comparer la distribution spatiale des électrons dans les atomes des objets poltergeist avec la distribution spatiale des électrons des objets non-poltergeist de même nature.

Cette comparaison serait lourde d'enseignements pour la recherche fondamentale car la position des électrons au sein de l'atome détermine l'accrochage des atomes entre eux et par voie de conséquence détermine la forme des cristaux. Si certains cristaux de sidérite ont été trouvés de forme rhomboédrique vrillée ;c'est parce que la distribution spatiale des électrons a été perturbée lors de la rematérialisation.


Dossier 4

La science officielle lie aussi (en théorie) systèmes tournants et apparitions de matière

1°)Extrait de : "Dieu et la science" Jean GUITON et les frères BOGDANOV Edition Grasset 1991

 -139/118 : "Nous sommes ici en train d'atteindre le niveau fondamental du réel. La réalité observable n'est rien d'autre, qu'un ensemble de champs. Les physiciens commencent a percevoir que ce qui caractérise un champ, c'est l'invariance globale de symétrie…c'est en fait quelque chose de très troublant totalement inexplicable jusqu'ici: la symétrie primordiale."

"Supposons que nous fassions tourner un disque autour de son axe de rotation…Quelques physiciens particulièrement audacieux ont démontré l'existence d'un champ de jauge destiné a conserver l'invariance globale du disque."

-139/122 "Les particules élémentaires n'ont aucune existence strict car elles ne sont que les manifestations provisoires de champs immatériels"

-139/123 "les particules virtuelles aussi fantomatiques soient-elles ont des effets mesurables dans le monde physique ordinaire" 

 2°) Extrait 220/74:"Les explications médicales actuelles reposent toutes sur l'hypothèse que dans certaines circonstances les ondes cérébrales pourraient créer un champ susceptible de modifier la structure de la matière. La théorie des champs rotatifs assimile la disparition ou le transfert d'objets à ce "champ psy" ,de caractère ondulatoire et rotatif généré par deux sources déphasées. La théorie des éruptions cérébrales énoncées notamment par les chercheurs russes explique la création de ces champs par des surtensions dans les ondes électromagnétique présentes dans l'encéphale".

 


REVUE DE PRESSE

 

- France culture: émission du 26/12/98 (4 heure du matin ) "l'œuf de Christophe Colomb"

L'importance de l'acoustique au niveau atomique (en surface de catalyseurs) a été soulevée a juste titre par l'intervenant qui s'est peut-être aventuré un peu vite en parlant de l'éventualité d'atteindre par ce biais la limite de Lauwson pour fabriquer un jour de petites centrales a fusion. Nous ne dirons jamais assez l'énorme intérêt de travailler la question de l'acoustique au niveau atomique. Les phonons dont il est question dans la théorie B.C.S interviennent au cœur de la matière pour faire apparaître la supraconductivité ont un grand avenir. Aussi paradoxal que cela puisse paraître il faudra impérativement prendre en compte les très basses températures en y associant aussi l'acoustique pour exploiter astucieusement la fusion contrôlée dans forme de petites unités faciles a transporter dans les pays en voie de développement. (La théorie B.E.C avec ses dématérialisations est partie prenante a part entière dans cette affaire.)

-"Science et vie" Décembre 98:

Page 28: "La foudre en boule décrite par de nombreux témoins mal acceptée par les scientifiques" commence a être prise en compte plus sérieusement car un physicien espagnol vient de découvrir que le plasma de foudre pourrait être prisonnier d'une boucle de champ magnétique. Ceci donne raison en partie à CASAR qui a travaillé sur les témoignages concernant la foudre en boule (il y a une dizaine d'années: voir éditions anciennes de "Microscope")Nous affirmions aussi que des témoins font état de phénomènes de transmatérialité et dématérialisation. Combien de temps faudra t'il pour que la recherche fondamentale prenne conscience qu'il faut prendre eu sérieux les déclarations des témoins au lieu de les prendre pour des menteurs. Des témoignages de première main recueillis par CASAR attestent que la foudre en boule est capable de traverser une fenêtre fermée sans la détériorer et sans qu'aucun trou pour passer au travers n'existe (ni avant ,ni après).Ceci est en relation directe avec nos travaux sur les matérialisations d'ovnis et les matérialisation d'objets liés a un médium.


COURRIERS OFFICIELS ET DEMARCHES VERS LES MEDIAS


 Lettre ouverte au Président de la République

 

Monsieur Gatti Francis

10,route de Châteauroux

36 200 Argenton sur Creuse

Argenton sur Creuse le1/01/99

 TEL: 02 54 01 56 69

à

Monsieur Jacques Chirac Président de la République Française

  Monsieur le Président de la République, après votre discours prononcé a l'institut Pasteur le 28/09/95 (1), je pensais que le rempart étanche séparant les chercheurs occasionnels des institutions officielles de recherche fondamentale serait ébréché.

Constatant qu'il n'en est rien, je vous serais reconnaissant de rappeler aux instances dirigeantes qu'il est de leur devoir de prêter un peu plus d' attention aux individus travaillant sur des secteurs susceptibles de faire avancer la connaissance fondamentale.

Les services du C.N.R.S ont un devoir d'écoute vis a vis du peuple qui doit être suivi d'un devoir d'évaluation ;lequel doit être suivi d'un devoir d'assistance.

Si le du mondial a été très utile a la cohésion sociale; il n'en reste pas moins que l'honneur de la France passe avant tout par son rayonnement intellectuel.

Grâce a des échantillons d'acier ayant mémorisé des événements particuliers, je dispose des moyens de travailler a l'avènement d'un Nobel Français qui serait aussi important pour notre civilisation que le Nobel attribué en1903 (Henri Becquerel , Pierre Curie et Marie Curie pour la découverte de la radioactivité naturelle)

Pour arriver a ce résultat, il est nécessaire:

a) Que le C.N.R.S accepte de faire l'analyse cristallographique (avec un microscope a transmission) des échantillons de métal en ma possession actuellement. Ceci pour confirmation des résultats déjà connus (et déjà confirmés officieusement).

b) Que l'Académie des sciences coopère pour interpréter les résultats en favorisant les contacts avec des physiciens fondamentaux afin de définir des applications pratiques.

Cette découverte devrait avoir des applications beaucoup plus grandes que la découverte de la radioactivité. Etant donné que les applications du nucléaire civil ont un avenir sombre.

 (1) "Il faut réduire les fractures entre une élite scientifique et la plus grande majorité de nos concitoyens"

 **************

La connaissance est un grand fleuve que nul ne pourra jamais tarir mais il se trouve toujours des énergumènes pour installer des barrages qui entravent gravement la diffusion d'informations qui a elles seules pourraient sortir notre civilisation de l'enlisement intellectuel catastrophique dans lequel elle se trouve actuellement (ceci principalement sur le secteur des ressources en énergie qui affecte le monde entier et particulièrement les pays pauvres).

1°) Je reproche a un grand laboratoire (fortement subventionné) d'avoir fait de la rétention de connaissance fondamentale. Ceci est d'autant plus grave qu'aucune application pratique étant pour le moment envisageable ;c'est toute la communautés scientifique mondiale qui s'en trouve pénalisée .

Cette erreur grave est facile a réparer car je dispose d'échantillons de même nature susceptibles d'être analysés (Dans la transparence totale, sous contrôle d'universités) .

2°)Je reproche a certains médias (spécialisés en vulgarisation scientifique) de faire de la rétention de connaissance (par ignorance ou irresponsabilité).

Les médias publics (surtout les chaînes qui se veulent a vocation scientifique et technique comme la 5) ont le devoir de faire ce travail en priorité absolue. Cette rétention porte un grave préjudice a la communauté scientifique.

  Dans l'attente d'une réponse de votre part, recevez Monsieur Jacques Chirac, Président de la République Française l'expression de ma sincère considération

 Francis Gatti

-------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre ouverte au ministre de la recherche

Argenton sur Creuse le 20/12/98

 Monsieur Claude Allègre Ministre de la recherche,

  

Je peux fournir au ministère de la recherche des échantillons d'acier trempé (environ un gramme chacun : 10mm x 2mm x 5mm) pour permettre des analyses complémentaires prouvant mes allégations.

 Des analyses cristallographiques peuvent facilement faire la preuve (avec un microscope a transmission) que cet acier contient un grande quantité de structures cristallines inconnues non prévues dans la nomenclature des systèmes cristallins

Aucun laboratoire au monde ne serait capable de reproduire ce genre de structure .

Je suis un chercheur indépendant travaillant seul (avec acharnement depuis 15 ans) sur les effets physiques du psychisme sans aucune aide officielle et sans attendre le moindre remerciement de personne . En dehors de mes occupations professionnelles (comme agent de la DGI ) cette passion occupe la totalité de mes loisirs.

Les laboratoires du CNRS (LPTHE et autorités supérieures de la recherche contactés il y a deux mois) se moquent de moi en ne donnant pas suite a mes courriers car le domaine de recherche sur lequel je travail est inhabituel et tabou.

Ce petit détail montrant des anomalies de forme des cristaux prouve qu'un basculement momentané de la matière sous un état non physique s'est opéré.

Je dispose des moyens scientifiques de démontrer cette affirmation

 Ce point est lourd de conséquences pour l'avenir de la recherche fondamentale ;il est aussi important que la découverte de la radioactivité liée aux transmutations (Ernest Rutherford et Frederick Soddy - 1901) ouvrant sur les applications innombrables que vous connaissez.

Je dispose de plusieurs dizaines d'échantillons de ce genre et pourrais en trouver des milliers si nécessaire. Je les ai disséminés dans divers endroits en France et a l'étranger pour des questions de sécurité. Sans réponse de votre part; je contacterai des universités étrangères. Ce type d'échantillon n'a jamais été étudié dans les laboratoires officiels car il n'existe pas dans la nature.

 Recevez Monsieur Le Ministre de l'éducation et de la recherche l'assurance de ma considération

---------------------------------------------------------------------------------------

 Lettre ouverte au Premier Ministre

 

Monsieur Gatti Francis

10,route de Châteauroux

36 200 Argenton sur Creuse

Argenton sur Creuse le26/12/98

 TEL: 02 54 01 56 69

à

Monsieur Lionel Jospin Premier ministre,

 Je vous communique un rapport qui met en cause la recherche fondamentale en France.

J'ai interpellé le Président de la République qui s'était engagé a rapprocher le peuple de la communauté scientifique lors de son discours a l'institut Pasteur le 28/09/95.

 J'ai développé les grandes lignes de ma requête dans la lettre a la Présidence de la République; mais plus précisément il serait nécessaire d'entrer en rapport avec:

 -Le ministère de la recherche pour lui demander d'analyser mes échantillons de métal dans la transparence.

 -Le ministère de l'industrie pour essayer de retrouver les premières analyses occultées "sournoisement".  

-Le ministère de la communication pour qu'il agisse sur les médias publics qui se croient "dédouanés" avec l'information "parapsychologique" en ne donnant la parole qu'aux dérangés mentaux.

 Dans l'attente d'une réponse de votre part, recevez Monsieur Lionel Jospin Premier Ministre l'expression de ma sincère considération.

 

Francis Gatti

-------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre à "Science et vie"

21/12/98

Monsieur Jean-René GERMAIN

Rédacteur en chef de "science et vie"

 Gatti Francis

ASSOCIATION C.A.S.A.R

TEL: 02 54 01 56 69

Vous trouverez ci-joint une lettre ouverte au ministre de la recherche

Par delà les polémiques entre rationalistes et parapsychologues; il n'y a rien de mieux qu'une preuve concrète.

Je vous mets au défi de réaliser des cristaux de sidérite "twistés".

Ma seule question (pour le moment) est de vous demander comment j'ai bien pu faire pour les fabriquer? étant donné qu'ils n'existent pas dans la nomenclature officielle des systèmes cristallins.

Je tiens un échantillon a votre disposition pour analyse contradictoire.

Soyez assuré de ma sincère considération

NB: (220/68) Aucune revue scientifique n'ayant accepté de publier les analyses cristallographiques faites par feu Jean Tavière il y a une dizaine d'années ;je vous réitère sa requête.

Francis Gatti

----------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre restée sans réponse adressée au C.N.R.S ,au LPTHE et a d'autres laboratoires spécialisés.

Des e-mail ont été envoyés en pure perte depuis le mois d'avril 1998;nous les tenons a la disposition des personnes intéressées.

Il est évident que ce sont les allusions a la parapsychologie (tabou dans les sphères officielles françaises) qui interdisent toute communication.

************************

Argenton sur creuse le 12 Octobre 1998

 

Francis Gatti

 

Monsieur,

 En dehors de mes occupations professionnelles ,j'anime, une petite structure privée a but non lucratif, C.A.S.A.R qui fait des recherches sur les effets physiques liés au psychisme.

 Je suis chercheur indépendant intéressé par la physique fondamentale; j'ai 58 ans je travaille depuis environ 15 ans cette question qui est la clef de voûte de toute la parapsychologie.

 Il s'avère que des analyses de structure sur divers matériaux (actuellement en notre possession) pourraient déboucher sur une preuve scientifique menant a de très grandes découvertes. Par souci de sécurité nous gardons en lieu en divers endroits des fragments des objets servant a réaliser des échantillons.  

Nos travaux sont le développement de recherches initiées par des universitaires ayant réalisé des analyses cristallographiques sur des échantillons d'acier dévoilant des anomalies troublantes dont l'origine est liée a des phénomènes psychiques de très grande envergure.

 Je me permet de vous contacter car votre domaine d'activité est une des spécialités nécessaire a l'élaboration de la preuve scientifique. Cette démonstration devrait ouvrir sur une multitude d'autres expérimentations en relation avec des expériences en cours actuellement dans les plus grandes universités américaines. (B.E.C et effet Casimir et autres)

 Notre requête se limite a attendre de vous des informations du domaine public et des conseils bienveillants concernant la méthode de travail et les analyses de structure concernant les équipements que vous maîtrisez.  

-Dans un premier temps ,notre objectif sera de répertorier tout les moyens d'investigation permettant d'identifier avec précision les structures d'échantillons solides (ou liquides) tant au niveau moléculaires qu'au niveau atomique.

 -Dans un second temps nous chercherons a mettre en évidence des anomalies vis a vis d'échantillons de référence connus et répertoriés.

 -Dans un troisième temps, nous chercherons a faire la preuve que les anomalies de structure sont liées a des causes psychiques "accidentelles"; elles sont exploitables par la recherche pour définir des expériences fondamentales de premier plan qui engagent l'avenir de notre civilisation.

  Les expérience de parapsychologie de l'université de Princeton (1) montrent le coté aléatoire des recherches même si des résultats encourageants existent; il faut maintenant que des investigations de physique conventionnelle entrent en jeu.

 (1) L'émission sur ARTE le 1/10/98 à 20.45 "La mécanique du hasard" (enregistrée a l'inathèque) donnait des indications très claires sur ce que nous voulons expliquer ici.