SITE C.A.S.A.R : http://perso.wanadoo.fr/casar/

 

MICROSCOPE N°81

Mars/Avril 1998 Périodicité bimestrielle

Edition : C.A.S.A.R

Rédacteur: Francis GATTI

Dépôt légal : ISSN 0766-1932


EDITORIAL

Si les scientifiques critiquent les chercheurs du paranormal et se moquent d'eux .(en des termes indignes de gens civilisés comme l'a fait BROCH dans "science et vie" Juillet 92 page 148 par l'intermédiaire (ou la complicité) de Michel Rouzé en les qualifiant de "farceurs,escrocs et jobards qui trafiquent dans le paranormal."

A l'inverse les chercheurs du paranormal peuvent aussi se moquer des scientifiques car l'absence de résultats de beaucoup de laboratoires dans des secteurs extrêmement sensibles sont faciles a dénoncer.(les travaux sur la fusion contrôlée J.E.T par exemple)

Nous projetions de travailler sur la polémique entre Yves Lignon et Henri Broch comme vous avez pu le constater dans les brouillons précédent de M81. Nous avons décidé de reporter cet article aux calanques grecques pour mieux consacrer notre temps a des recherches plus constructives. Les polémiques ne sont utiles que si les personnes en causes font leur mea-culpa mais comme personne n'accepte de critique ;il est inutile et vain de s'envoyer des arguments non vérifiables a la figure a longueur d'années. Si les universitaires se déchirent entre eux ;c'est bon signe car la situation doit pouvoir évoluer pour ouvrir le monde scientifique sur des champs nouveaux d'investigation .Il serait grave que les intellectuels soient tous d'accords entre eux pour dire qu'en matière de paranormal tout est clair et rationnel; que plus rien n'est a découvrir. Que pense Lignon des enquêtes faites par le C.R.P.N qui comporte des universitaires ?..voilà la vraie question. Le combat fratricide du GEEPP avec les Zeteticiens ne peut rien apporter de constructif car on ne fait pas un bon calcul en demandant a un barbare incroyant de faire une étude sur la prière. Seuls les gens curieux, honnêtes et ayant le souci de détail faisant des travaux complémentaires peuvent coopérer utilement .Les informations paranormales d'où qu'elles viennent intéressent CASAR qui se charge de faire la part des choses. Les relations amicales que nous avons avec certains chercheurs du paranormal ne mettent absolument pas en cause notre intégrité .Les gens qui nous jugent en fonction de nos relations supposées avec telle ou telle personne font une erreur d'appréciation enorme. Il en est de même que pour notre bibliographie qui couvre un très large éventail passant par les écrits sérieux universitaires et passant aussi par des écrits insolites .Le fait de les prendre en compte ne préjuge en rien de notre adhésion a ce qui est affirmé. Vouloir globaliser les recherches impose de travailler sur toutes les questions possibles et imaginables afin d'y découvrir des liants.

Les rationalistes qui se fâchent tout rouge a la moindre allusion au paranormal se calmeront sans broncher ,ils prendront un profil bas et "raseront les murs" dès que les découvertes dont parle CASAR (ouvrant sur les matérialisation) prendront forme dans les laboratoires .La polémique prendra fin d'elle même.

 

 

 


 

 

Laurent CORBIN

FONDATEUR DU C.R.P.N

détient la clef de la preuve

 

La dématérialisation d'objets ouvre la physique archaïque de 1998 sur la physique du 3°millenaire. Celle-ci sera capable de maîtriser la matière au point que les moyens d'usinage comme la façon de voyager dans l'univers seront relégués au musée des horreurs de l'antiquités de notre civilisation.

*********

 

ACTION PSI SUR LA MATIERE:

Les preuves matérielles existent

Actuellement les laboratoires de du C.N.R.S ont les moyens de connaître l'architecture d'une molécule de carbonate de fer (sidérite : Fe CO3) en identifiant la position exact (et invariable) de chacun de ses atomes .

C.A.S.A.R dispose d'une sidérite "modifiée" dont l'architecture atomique a été transformée (profondément et de manière durable) par des forces psychiques paranormales.

Aucun procédé de traitement d'aucun laboratoire d'aucun pays au monde n'est en mesure de fabriquer cette variante de la molécules naturelle.

C.A.S.A.R peut mettre des échantillons a la disposition des laboratoires de cristallographie moléculaire qui désireraient faire avancer la connaissance dans ce domaine.

 

Analyse de "Lorsque la maison crie" de Sylvain MICHELET - Edition "J'ai lu" 1996 pour les références a six chiffres du texte - (L'édition originale a été réalisée chez Robert Laffont en 1994 )

(Ouvrage pris en compte dans la bibliographie du livre de f.Gatti sous le numéro 220/...) -

Extraits de cet ouvrages (Tirés des éléments 3, 4 et 5 de la première partie)

M81a.gif M81b.gif M81c.gif M81d.gif

 

Cet ouvrage arrive a point nommé pour apporter de l'eau a notre moulin au moment de la polémique avec les zeteticiens sur la négation de la réalité poltergeist suite a leur prestation télévisée du premier décembre 1997 sur France 2 qui a fait plus penser a l'inquisition dans le film "au nom de la rose" qu'a un travail constructif.

Sylvain Michelet journaliste a fait là un travail remarquable sérieux et honnête (comme Bernard Martino) en se donnant la peine d'aller au fond des choses avec une bibliographie bien garnie et bien choisie.Ceci tranche avec le travail bâclé de beaucoup de journalistes de renom qui deviennent vite des journaleux quand il est question de paranormal.Paul Amar déclare ne pas connaître la planche OUI/JA et se lance dans une émission sur les communications spirites sans se faire assister; un comble!...

Contrairement a Monsieur Blanrue et son équipe de zeteticiens;les chercheurs du C.R.P.N (centre de recherche en parapsychologie de Normandie qui compte plusieurs scientifiques de l'université de Caen) prennent les cas de hantise au sérieux et ne font pas semblant d'enquêter. Ces derniers qu' Henri BROCH aura beaucoup de mal a qualifier de jobards ou de charlots apportent un démenti cinglant aux "zeteticiens" tout en donnant des éléments complémentaires permettant de conforter les hypothèses de CASAR.Philippe Wallon chargé de recherche a l'INSERM qui vaut bien un Majax ayant lui aussi pris en compte le sérieux du C.R.P.N (201/201);nous pensons que les zeteticiens vont avoir du fil a retordre.(Surtout si c'est le fil a coudre dont parle Majax en 132/288.) Il est toujours intéressant de dénoncer des tricheries comme le souligne Philippe Wallon en 201/16 mais il ne faut pas confondre les genres;que les magiciens prestidigitateurs fassent leur travail d'un coté (et ne viennent surtout pas donner leur avis "scientifique") et que les chercheurs universitaires et CNRS se donnent la main pour éclaircir autant que faire se peut l'écheveaux du paranormal.

.Extrait 220/74:"Les explications médicales actuelles reposent toutes sur l'hypothèse que dans certaines circonstances les ondes cérébrales pourraient créer un champ susceptible de modifier la structure de la matière. La théorie des champs rotatifs assimile la disparition ou le transfert d'objets à ce "champ psy" ,de caractère ondulatoire et rotatif généré par deux sources déphasées.La théorie des éruptions cérébrales énoncées notamment par les chercheurs russes explique la création de ces champs par des surtensions dans les ondes électromagnétique présentes dans l'encéphale."

Enfin des éléments utiles qui risquent de réconcilier entre eux beaucoup de chercheurs .Faire converger la physique des matérialisation psychiques avec la physique des matérialisations Ovnis devient maintenant possible .La notion de champs rotatifs est aussi en jeu dans les Ovnis a rotor comme nous l'avons souvent dit. (VOIR "Microscope" N° 80 au fichier: M80.htm ).LA GRANDE CONNEXION (généralisant la recherches psy, Ovnis et physique quantique) est en marche et rien ni personne ne pourra l'empêcher surtout pas les Blanrue ,les Majax ou les Broch.

Il faut globaliser en cherchant a connecter entre elles les différentes spécialités (ou axes de recherche) comme nous le disions dernièrement ;c'est de cela qu'il est question. Les matérialisations, si elles sont possibles se manifesteraient de façon naturelles quand les conditions nécessaires sont réunies en des occasions très rares occasions et seraient exploitée de façon artificielle par des civilisations avancées.

Les deux exemples qui suivent montrent la similitude de déplacements anormaux qu'il n' y a entre certains cas poltergeists (générés de façon natuelle) et certains cas OVNIS (générés de façon artificielle car l'OVNI est une machine manufacturée) en ce qui concerne les questions inertielles lors des mouvements d'objets .

Exemple éxtrait de 220/21 concernant le déplacement anormal de l'eau dans une carafe lors d'un cas poltergeist :" Devant les trois hommes médusés ,la table se met a glisser sur le sol sans le moindre bruit pendant que deux témoins essaient de bloquer le mouvement de la table (qui entraînera deux fois les personnes d'un bout a l'autre de la pièce) l'eau d'une carafe posée sur cette table n'a pas bougée; aucune ride n'est apparue comme on pouvait s'y attendre après une telle secousse."

Exemple extrait de 002/180 concernant le déplacement anormal du conducteur d'une voiture dans un cas OVNI du 2° TYPE :"Totalement perplexe, Spargo se demanda comment il n'avait pas heurté le part-brise au moment ou la voiture s'était arrêtée brusquement alors qu'il roulait à cent kilomètres/heure" (Pour plus de détails sur ce témoignage voir le fichier: CHAP11.htm - cas n°54 )

-Poltergeist suite a une mort violente en 1982 dans le perche (fichier:M81A.gif) Ce fichier donne des extraits résumant des faits mettant en cause des matérialisations (avec transmaterialité).Le nombre de témoins et le sérieux des enquêteurs donnent toute sa mesure a l'événement .Les détails ainsi que l'ambiance psy particulière donnent une idée de l'impossibilité évidente qu'il y aurait a reproduire ce genre de phénomène dans un laboratoire sous contrôle scientifique. La grande connerie de la prime de 500.000 F des zeteticiens prend ici toute sa valeur.

-Poltergeist faisant chuter la température dans toute la maison pendant des jours. (fichier : M81B.gif) Enquête serrée mettant en exergue des éléments physiques indiscutables (bois de chauffage brûlé sans résultat ou soudure impossible a réaliser sur du cuivre) Ce cas met en évidence la présence d'un froid indéfinissable forcément lié a la condensation B.E.C.Ce point que personne avant CASAR n'avait découvert est d'une extrême importance car c'est une indication précieuse permettant de penser que les phénomènes poltergeist résultent d'anomalies faisant basculer des objets dans leur stade non physique (ondulatoire ?) et l'inverse.Par ce biais des consciences fortes peuvent agir sans être réellement présentes. La 7° Loi de CASAR (ubiquité) va encore plus loin dans l' incroyable .Des faits précis sont là pour la conforter .

Poltergeist avec disparition inexpliquée d'objet dans un garage du Cotentin. (voir les deux fichiers : M81C.gif et M81D.gif)

Ces faits paranormaux ne mettent pas en scène des "racontars de bonnes femmes du siècle passé"; ici les faits précis sont relativement récents (1956) , des témoins directs encore vivants ont été interrogés par des enquêteurs respectables et pour finir une preuve matérielle vient confirmer de manière scientifique qu'il s'est passé quelque chose d'extraordinaire.Que veulent de plus les "Zeteticiens" ? Alors qu'ils ne cessent de réclamer des preuves .En plus des analyses de Jean Tavière , Broch et Blanrue pourraient facilement disposer de quelques grammes de cette clef a molette pour refaire une analyse complémentaire plus précise des cristaux de sidérite "twistés", sans craindre cette fois de se voir ridiculisés. L'enjeu serait de taille et Broch pourrait ainsi contribuer a la publication des résultats dans une revue a grand tirage en faisant jouer sa grande notoriété.Si les travaux de Jacques Benveniste (mettant en cause les dilutions dans l'eau) nous semblent avoir peu d'intérêt (vis a vis des questions paranormales pour apporter une preuve intangible) ;il en va tout autrement avec l'analyse du métal de la clef a molette qui semble avoir gardé en mémoire des traces visibles d'une dematerialisation suivie par une rematerialisation . Ce genre de phénomène ,(si il a vraiment eu lieu) étant a nos yeux un "accident" naturel extrêmement rarissime devrait faire réfléchir pas mal de rationalistes. Quand on pense au temps et a l'argent de perdus sur la fusion froide ;il serait temps que le monde scientifique ouvre les yeux et comprenne que le manque de résultats du CNRS est plus lié aux orientations de la recherche qu'aux moyens mis en oeuvre. Il serait temps que des journalistes responsables sur de grandes chaînes de télévision dévoilent les détails de cette affaire et le comportement rétrograde des des revues de vulgarisation scientifique.Il faut que Monsieur Lignon sache que l'interconnexion des dossiers du paranormal est impérative car le dénominateur commun de la majorité des avatars paranormaux est l'apparition ou la disparition spontanée de matière. Il y a probablement autant d'indices (extrêmement utiles pour la physique des particules au niveau des théories quantiques) dans ce métal terrien que dans certains morceaux d'ovnis ( Franck Edwards dans son ouvrage 038/... parle des anomalies dans la structure dans certains métaux récupérés lors de rencontres du 3° type ou lors d'accrochages aériens entre ovnis et armée de l'air) .On peut a juste titre douter de l'origine de ces morceaux de métal inconnus mais il n'empêche qu'une clefs a molette a eu la fâcheuse idée de disparaître d'un tiroir fermé a clef et de réapparaître ensuite pour se manifester méchamment. Les sceptiques doivent savoir qu'un gros chien de garde était présent dans le garage pendant que les dégradations de voiture avaient lieu .Il est toujours possible a Monsieur Blanrue de dire que le casseur était un des mécanicien qui connaissant le chien a pu agir en toute quiétude Nous attendons avec impatience ses explications concernant le "twistage" des cristaux de sidérite .

On peut faire un parallèle entre les effets psy sur la matière dans les cas poltergeist et la torsion psy de métaux appelée effet Geller .Les similitudes sont trop grandes pour être fortuites.Un grand nombre de témoignages sur des torsions de métaux par des enfants (provoquées lors d'emissions télévisée en Angleterre et ailleurs) existent .La plupart des enfants n'avaient pas la force nécessaire pour réaliser mécaniquement cette torsion. Les éléments psychiques nécessaire aux torsions sont comparables aux éléments psy dont parle Sylvain Michelet dans les cas poltergeist. Etrange tout de même !...

Dans un même ordre d'idée il serait intéressant de reprendre l'ouvrage d'Ambroise ROUX (055/...) qui pourrait bien apporter des éléments utiles confortant même si certaines des expériences de J.P. Girard sont discutables;Il faut se garder de la tentation radicale facile (et zeteticienne) de tout mettre a la poubelle sans chercher a extraire le vrai et le faux.

 

Sylvain Michelet semble avoir fait le même parcours que CASAR en essayant de tirer au clair les poltergeist avec une grille de lecture psychologique qui traite sans aucune ambiguïté de l'action du psychisme sur la matière. Les extraits de l'ouvrage de Michelet qui suivent ne laissent aucun doute sur ce point extrêmement important pour nous.

Page 209 "Pour les psychanalystes (en ce qui concerne les poltergeist) c'est l'inconscient groupal qui,sous l'effet de pulsions archaïques contradictoires et inavouables ,est projeté et explose sur les murs de la maison ,membrane matérialisée de l'appareil psychique familial"

Page 215 : "La programmation neuro-linguistique (PNL) constitue l'ensemble des croyances, souvenirs ,façon de penser ,de ressentir et de se comporter a partir duquel un groupe ou un individu construisent une réalité de deuxième ordre".

Page 241 "En approfondissant ses rapports avec la matière, la parapsychologie et la physique quantique apportent au psychisme une dimension concrète encore bien mystérieuse."

CASAR voudrait ici soulever un point important :

Les prouesses réalisées par des sujets douteux ( Ury Geller ou J.P. Girard par exemple) sont mises en doute a juste titre car ces personnes ont parfois (pas toujours)été prises en flagrant délit de tricherie. Par contre des phénomènes similaires apparaissent par la suite dans le peuple car la croyance collective fait son oeuvres. Ce serait alors une prouesse au second degré qui cadre totalement avec ce que dit ici Sylvain Michelet. L'action de la conscience collective sur a matière devient alors réalité dans des dossiers paranormaux différents .

- les rêves "conventionnés" ou les présages qui avertissent une famille du décès d'un proche.

-Les torsion de métaux ou montres qui redémarrent réalisées par des enfants lors d' une émission télévisée avec Geller.

-Les horloges en panne qui se remettent en marche brusquement lors du décès d'une personne .- Certaine paniques collectives liées a des croyances.

-Attaques inexpliquées de personnes par des êtres invisibles (Dans des lieux publics en présence d'autres personnes) -Un cas mémorable de nattes coupées a eu lieu en Chine .

-Détonation très forte entendue dans une famille qui annonce un décès.

-La cendre (vibhûti) produite sur des photos de défunts (dans des famille indiennes ) en dehors de la présence de SATHYA SAI BABA

Sans entrer dans le détail de la physique des laboratoires Michelet fait tout de même le lien direct avec la physique en mettant en exergue -a) L'état bistable onde/matiere -b) L'effet Casimir qui produit des particules a partir du vide -c) Le paradoxe E.P.R qui expliquerait des transferts d'information instantanés dans tout l'univers.Nous ne partageons pas l'hypothèse a huit dimensions d'Elisabeth Rauschner qui nous semble trop simplette pour être crédible ;car la prise en compte de la condensation B.E.C que jamais personne n'avais soupçonnée avant nous donne du corps a nos travaux en permettant d'échafauder des hypothèses solides qui ne font pas appel aux univers parallèles trop hypothétiques. Personne avant CASAR n'avait mis en évidence l'importance de la condensation B.E.C dans ces affaires de dématérialisation. a ce que pensent certains cette affaire est du domaine des sciences pures autant que les théories d'Einstein,autant que les théories de Newton,autant que les idées neuves de Copernic,autant que les idées de Galilée .Le canevas de la science du 3° millénaire se met en place sur les bases définies ici par nous. Si les éléments que livreront les métaux ayant subi un changement d'état n'étaient qu'en relation avec une disparition inexpliquée; ce serait curieux mais pas extraordinaire Pour nous travailleurs de l'impossible ,la revanche arrive car c'est de l'accès de l'homme a l'univers qu'il est question au travers de machines fantastiquement efficaces permettant de se teletransporter sans risque .Il suffit de relire les témoignages de Antonio Villas Boas ou de Monsieur Linke au chapitre 11 de notre ouvrage (fichier: CHAP11.htm) pour se trouver catapulté dans notre futur lointain.. Les plus grands cerveaux de cette planète n'ont rien vu venir. Il faudra probablement attendre longtemps avant que la prise de conscience se fasse .Il n'est pas impossible que le hasard et la présence d'esprit de gens lucides comme Jean Taviere et le pragmatisme de Sylvain Michelet permettent de hâter les choses pour que dans ce pays on cesse de se moquer des gens qui construisent le futur.

 Contrairement a ce que pense Michelet il n'y a pas selon nous 36 sortes de grilles de lecture pour interpréter le phénomène poltergeist; mais il n'y a que des "ignorants" faisant chacun dans leur coin une évaluation qui cadre avec leur connaissances restreintes .Le problème est tellement en décalage avec notre conception de la rationalité que personne ne peut prétendre pour le moment appréhendez l'ensemble .Seule le hasard peut mettre quelques rares "illuminés" sur la voie de la compréhension de la réalité Ces derniers (tout comme CASAR) consentant a perdre du temps a chercher sans rien attendre de personne et sans même en attendre la moindre notoriété. Les scientifiques de haut niveau étant complètement débordés par leur activité officielle ne peuvent que faire des évaluations partielles erronées sur ces questions .

conclusion

En 15 ans de recherche sur le paranormal CASAR a travaillé seul dans son coin avec acharnement en compilant patiemment toutes les informations liées essentiellement aux incidences physiques.Ceci nous a permis de définir 4 lois de mécanique universelle nouvelles.Nous avons constamment été la cible d'attaques venant de toute part (aussi bien des rationalistes de type zeteticiens que des ufologues)Nous avons eu a subir les insultes a peine voilées des beaucoup de journalistes que nous tentions vainement de convaincre du bien fondé de nos recherches.Nous avons vainement tenté de dialoguer avec des laboratoires du CNRS et avec les ministères concernés dont nous avons en archive un courrier académique désolant de platitude, d'incompréhension et de mauvaise foi .Nous avons subi les quolibets et le dédain d'une "intelligentsia" (sourde et méprisante) au plan local ;se traduisant le plus souvent par des vociférations dans notre dos. Des gens éduqués ayant pignon sur rue se moquent de nous a la sauvette en toute occasion sans oser rien dire en face ;ils évitent le dialogue comme la peste car ils savent que nous pourrions facilement les ridiculiser .Ces personnes n'ont qu'une attitude pour ne pas perdre la face elles disent : " les gens de CASAR sont des illuminés qui utilisent un discours pseudo-scientifique sur la physique de pointe complètement incohérent .Ils profitent de cela pour en mettre plein la vue aux personnes ayant une culture générale moyenne".

"Les chiens aboient et la caravane passe".Nous demandons a être jugés sur la base de réflexion prenant en compte notre travail point par point. Mis a part J.P.Petit qui nous a sorti une incongruité niant la relativité générale pour contrer nos propos concernant la 5° loi et n'a jamais répondu a la question scientifique précise posée en fin de fichier : PETIT.htm); personne a ce jour ne s'est aventuré a répondre aux questions précises posées dans les hypothèses de CASAR.(même pas les universitaires qui pourtant sont directement concernés).

Grâce a quelques cristaux de sidérite tordus contenus dans quelques grammes d'acier provenant d'une clef a molette usée, C.A.S.A.R est peut-être en mesure prouver le bien fondé (et le sérieux scientifique) de ses recherches. Le chemin sera encore long et semé d'embûches (constituées par des esprits "cartésiens étroits").

Nous avons bon espoir car les universitaires de Caen recoupent et confortent nos recherches par des enquêtes documentées extrêmement intéressantes .

Malgré cela, pour arriver a des résultats ,il faudrait que plusieurs conditions soient réunies:

1°) Que la clef a molette soit effectivement l'instrument d'un phénomène poltergeist.

2°) Que ce phénomène poltergeist ai provoqué une dématérialisation de la clef ;ce qui n'est pas certain car des effets PK uniquement mécaniques auraient pu se manifester pour les mêmes résultats.

3°) Que le "vrillage" ou "twistage" de ces cristaux soit effectivement une trace résiduelle de dématérialisation et non pas une anomalie de fonderie. Il n'est pas impossible que les matérialisations existent réellement sans qu'aucune trace ne se mémorise dans les structures cristallines internes de la matière.

4°) Que la déformation des cristaux de sidérite soit stable dans le temps .Il ne serait pas impossible que cette anomalie disparaissent après un laps de temps déterminé .Ce temps écoulé, il ne subsisterait plus aucune anomalie de structure.

La mise en évidence de cette anomalie de forme dans les cristaux du métal ne serait de toute façon qu'un indice matériel que les physiciens des particules sont seuls capables d'exploiter.

Grâce a la présence d'esprit des parapsychologues du centre de recherche parapsy de Normandie (C.R.P.N),nous avons la chance de détenir le matériel de base qui pourrait amener a une preuve indiscutable. Des milliers d'expériences en rapport avec "l'insolite" pourraient être possibles ;ceci est nouveau car dans le domaine sensible du paranormal aucune prise sérieuse n'est disponible POUR EXPERIMENTER étant donné le caractère aléatoire des événements. La clef a molette pourrait être débitée en milliers de petits morceaux pour être analysés par des laboratoires .Un seul de ceux-ci suffit pour faire des expérimentations. Grâce au dossier Ovnis, nous avions beaucoup de raisons de penser que des champs de force rotatifs sont en jeu dans les dématérialisations ,nous étions a mille lieux de penser que nous arriverions aux mêmes conclusions avec l'étude des poltergeist. L'ouvrage de Sylvain Michelet arrive donc a point nommé pour renforcer nos convictions. Il est intéressant de noter que ce sont les psychologues qui parlent de relation entre psychisme et modifications de la matière au niveau atomique. Où sont les physiciens ? après tout ce sont eux les plus concernés.

Les quatre conditions citées plus haut pour la détermination de la preuve scientifique peuvent sembler difficiles a remplir; il n'empêche que le jeu en vaut la chandelle .Des occasions aussi belles ne se présentent pratiquement jamais .Nous n'avons pas le droit de laisser passer une telle opportunité même si elle n'a qu'une petite chance de résultat .Les moyens d'investigation puissants (dont dispose la science actuellement) pourraient ouvrir des axes de recherche complètement inattendus (incluant des données provenant de psychologues audacieux et de médecin du cerveau ) menant a la dématérialisation et a la" rematerialisations" d'un objet. Ce ne serait que l'avènement du quantique dans le macroscopique que beaucoup de physiciens théoriciens prennent en compte.

Marie Curie en voyant scintiller le radium dans l'obscurité avait grâce a cette lueur bleutée un indice lui permettant d'espérer une très grande découverte: la radioactivité. Nous ne serions pas étonnés que les cristaux de siderite "vrillés" découverts par Jean Taviére ne soient eux un indice permettant dans un avenir lointain une découverte bien plus grande que la radioactivité.


REVUE DE PRESSE

Les ouvrages qui suivent font avancer la réflexion sur les matérialisation

-"Ils ont vu l'au-delà" Soixante histoires vraies -Pierre BELLEMARE chez -Albin Michel -octobre 1997-(Ouvrage pris en compte dans la bibliographie CASAR sous le numéro 219/...) -Cet ouvrage montre que des cas similaires a ceux mis en évidence par CASAR au chapitre 9 du livre .

-"Le mystère des fantômes et apparitions" -Roger Luc Mary - Edition De-Vecchi.1996.Ouvrage faisant état de cas poltergeist intéressants qui étaient inconnus de CASAR.

-"Science et vie" de novembre 1996 :Ikonokof et les voyages dans le temps ; une fausse démonstration qui n'a rien de scientifique .l'expérience sur l'effet CASIMIR n'a strictement rien a voir avec les voyages dans le temps.

-"Science et vie" de janvier 1998 : L'effet E.P.R vérifié en Suisse a grande échelle conforte de façon claire l'expérience d'Alain Aspect faite a Orsay dans les années 80.

-"Science et Vie" de février 98 : La téléportation selon Ikonikof mérite un commentaire de CASAR .Ce journaliste scientifique vulgarise a tort et a travers et en arrive a mystifier les jeunes lecteurs (son immense imagination lui fait dire n'importe quoi) Il fait feu de tout bois pour essayer d'expliquer les phénomènes paranormaux dont il est le premier a dire qu'ils n'existent pas.

- "THE DAY AFTER ROSWELL " Colonel Philip CORSO -Edition: Schuster NEW-YORK 1997. Une évaluation du livre du colonel CORSO vis a vis du tableau général des propulsions universelles .Il est clair que la plupart des auteurs et des gens ayant eu accès aux informations sensibles se "plantent" car ils pensent le futur avec les outils du présent .

 -"Balayogi l'alchimie du silence" Poumilesco ? -Edition Altesse. Ouvrage a "prendre avec des pincettes" .Il n'empêche que les éléments insolites qui y figurent mériteraient une enquête complémentaire Balayogi est sensé être resté près de quarante ans sans manger et sans boire ;l'auteur de l'ouvrage s'est rendu a plusieurs reprises sur place ,il atteste que le maître BALAYOGI enfermé dans son temple et cadenassé ne parlait jamais a personne, ne mangeait n i ne buvait et n'était jamais exposé a la lumière. Il etait capable de réaliser beaucoup de prouesses (avatars) dont des matérialisations d'objets.Sans vouloir nous prononcer sur ce cas ,il est intéressant de noter que d'autres ascètes ont été capables de prouesses similaires .Malgré cela Poumilesco pourrait bien avoir été abusée par son mysticisme exacerbé et en rajoute un peu .

Notons au passage que RADIO FRANCE INTER habituellement si réticentes a parler des phénomènes paranormaux a été très "conciliante" avec Poumilesco qui a eu droit a deux émissions a huit jours d'intervalle (le 1/2/98 et le 31/1/98) faisant la promotion du livre avec en prime une méga-publicité gratuite proposant un séminaire sur le mont Sinaï .(Séminaire qui ne doit pas être donné). Il semble que la présentatrice de France-inter soit tombée sous le charme du Balayogi car elle avoue avoir participé a ce séminaire (très douteux qui sent la secte a plein nez) ou elle a senti le soleil se lever en elle lors d'une méditation a l'aube sur le Sinaï .Les phenoménes paranormaux chez les ascètes sont des choses connues qu'il faut prendre au serieux mais il nous semble que les affirmations de Poumilesco sont exagérées, intéressées et tendancieuses. Méfiance !,méfiance!

Le liminaire de notre ouvrage sur site donne des détails édifiants sur les agissements de France-inter vis a vis des chercheurs du paranormal.

 


ASSOCIATION C.A.S.A.R

16, rue basse

36 200 Argenton sur Creuse

 

Tel: 02 54 24 37 99

 

URL: http://perso.wanadoo.fr/casar/

e-mail : francisgatti@orange.fr