MICROSCOPE N73 (extrait)

NOV./DEC. 1996

 

lettre ouverte aux physiciens de la matière

 

partie 1

 

La lévitation de personnes pourrait s'expliquer scientifiquement

La lévitation des saints (ou de certains médiums) pourrait s'expliquer en faisant appel a nos connaissances en physique des particules concernante la supraconductivité. La théorie B.C.S (Bardeen/Cooper/Schrieffer),prix Nobel de physique 1972 pourrait abonder dans le sens d'une explication des lévitations de personne attestées par de très nombreux témoins.(il est question ici des cas de lévitation objective et non de rêves ou d'hallucinations) ces lévitations (réfutées par beaucoup de rationalistes) sont actuellement inexistantes, mais des cas rares des phénomènes paranormaux y font allusion . Des films ont été réalisés par des journalistes (réputés pour leur sérieux) et de nombreux témoins attestent la réalité du phénomène. Les spectaculaires lévitations plus anciennes étant assez difficiles a nier et il faut faire appel aux historiens pour y voir plus clair.

Les matériaux supraconducteurs ont la particularité d'être diamagnétiques. Placés dans un champ magnétique ils sont repoussés Au lieu d'être attirés. il est remarquable que le comportement de l'objet supraconducteur dans l'espace est exactement le même que le comportement du levitant. Il est possible de supposer que la personne en lévitation pourrait se trouver momentanément dans un état supraconducteur qui expliquerait les déplacements aériens en apesanteur par la présence du champ magnétique terrestre.. L'atterrissage en douceur généralement observe s'expliquerait par une disparition progressive de la supraconduction remettant lentement le sujet en prise avec la pesanteur. Des modifications chimiques pourraient être responsables du processus.

 


Processus physique ou physico-chimique possible

Notre étude des cas de lévitation narre en très grand nombre dans la littérature paranormale montre que le lévitant se comporte de façon remarquable comme les objets supraconducteurs qui devenant diamagnétiques sont repousses par un champ magnétique.
La totalité des paramètres concernant le comportement d'un morceau de céramiques (portée a une température proche du zéro absolu) dans un champ magnétique permanent se retrouvent fidèlement dans le comportement du lévitant.
Dans des conditions particulières rares, liées a un état psychique spécifique, certaines personnes pourraient acquérir momentanément des propriétés diamagnétiques et se retrouver en lévitation a cause de la présence du champ magnétique terrestre.
C'est l'apparition de paires d'électrons qui génère la supra-conductivité. Ce qui est possible par des moyens artificiels dans la céramique pourrait se réaliser aussi de manière naturelle dans un corps humain lors de manifestations psychiques particulières .Les personnes qui voudraient comprendre cela doivent impérativement prendre connaissance de la vie de St Joseph de Copertino.

Le physicien serait parfois bien inspiré d'étudier aussi l'histoire et prendre au sérieux les faits attestés par des milliers de personnes.

Il est donc remarquable qu'une simple modification physique interne liée a une variation de l'interaction entre électrons peut être responsable du mouvement d'un objet (ou une personne) sans qu'aucune force extérieure autre que celles qui existent habituellement ne soit nécessaire.

Quand on connaît les incidences chimiques liées a des personnes dans certains états psi il n'est pas interdit de penser que l'apparition de paires d'électrons en grand nombre est possible sans la température ne soit nécessairement abaissée.
Les recherches actuelle concernant la supra conductivité a température ambiante ne sont elles pas un argument confortant l'idée qu'un être vivant pourrait aussi générer en lui-même des paires d'électrons en nombre suffisant pour qu'il y ait une interaction avec le champ magnétique terrestre. D'autres processus psycho-chimiques ou psychophysiologique complexes existent dans d'autres dossiers du paranormal comme par exemple les combustions spontanées de personnes, les stigmates qui apparaissent spontanément chez les ascètes (ou les sujets en extase),les hyperthermies ou les dédoublement de personnes (Emilie Sagée ou Yvonne Aimée de Malestroit). Si la plupart des lévitations sont involontaires, il existe aussi des phénomènes maîtrisés de lévitation qui pourraient avoir été réalisés par certains médiums, des cas de lévitation a faible intensité comme le lung-gom (048/119) ou une diminution de poids apparaît. Des cas de lévitation inverse avec augmentation remarquable du poids de personnes (048/128) sont aussi a noter ainsi que des cas de lévitation violentes(048/133).

-----------------------------

TROIS conditions sont nécessaires a l'apparition de paires d'électrons

1 - L'essence de la matière en question certains matériaux peuvent devenir supraconducteurs et d'autres pas. Il semble que les corps chimiques complexes sont plus disposes que les métaux simples.

2 - La faible vitesse des électrons qui ralentis par les basses températures sont propices a modifier leur comportement vis a vis des atomes quand ils sont sur la couche externe. Il est bien ici question de comportement quantique macroscopique qui semble être déterminant pour permettre le rapprochement et l'association de deux électrons charges négativement. Cette prouesse inhabituelle de charges électriques de même nom qui s'annulent est liée aux bas niveau d'agitation des particules
Il est important de noter ici que le comportement quantique des électrons (qui est chose courante dans l'infiniment petit) a pour une première fois une incidence dans le monde macroscopique. Grâce a cela, il est possible d'affirmer que dans certains cas (très rares) des objets ont un comportement quantique. Ce comportement pourrait être qualifié d'étrange ou paranormal.
Les perspectives offertes par les applications pratiques de la supra-conductivité a température ambiante ne sont-elles pas étranges ?...
La lévitation envisagée sous cet angle permet de présager la découverte tôt ou tard de matériaux a poids apparent nul (ou légèrement négatif) a température ambiante ou de rayonnement spécifiques qui pourraient "dépouiller" un objet de son poids en modifiant les interactions entre particules dans la structure de l'objet. Ceci concerne les recherches actuelles sur la supra- conductivité.
Ces matériaux pourraient être mis en état de supra conductivité par un dispositif (très peu gourmand en énergie) qui engendrerait le diamagnétisme

3 - L'interactivité entre les électrons et les ondes sonores ou quantum de son.(phonons)
Les vibrations spécifiques des ions de la matière interviennent pour créer des perturbations dans les trajectoires habituelles des électrons libres. Ceci montre l'importance du son et des vibrations en général qui offrent d'immenses possibilités.

La résonance et les harmoniques des longueurs d'ondes d'atomes entrent ici en jeu. Des dispositifs d'extraction d'énergie de la matière sont en relation avec des fréquences harmoniques ont été expérimentés dans le passe (expérience de Mayer).Les chercheurs devraient reprendre ces travaux a la lumière des éléments développés ici. Dans un même ordre d'idée la fusion froide de l'hydrogène devrait donner des résultats spectaculaires car elle se situe comme son nom l'indique dans les zones de très faible agitation thermique. Elle est bien plus intéressante que la fusion chaude qui n'est pas exploitable en petites unités.

Les résultats du Clean Energy Technology inc. semblent prometteurs.("science et avenir" juillet 96)

Nota:
Les objets diamagnétiques de la taille d'un être humain pourraient interagir aussi vis a vis de la gravitation terrestre pour une action conjuguée avec le champ magnétique terrestre de relative faible intensité.
Des mesures fines de densité sur des supra conducteurs pourraient être faites pour nous éclairer sur ce point. D'autres associations de particules que les paires d'électrons pourraient entrer en jeu dans la lévitation de personnes. Le comportement quantique macroscopique des particules ne se limite probablement pas a la seule apparition de paires d'électrons en très grand nombre. D'autres ensembles complexes de particules créés par le même processus pourraient être responsables de modifications physiques ayant des incidences chimiques et mémé psychiques chez les êtres vivants. C'est tout un secteur riche et prometteur de la physique des particule qui s'ouvre aux chercheurs.


La notion de perte de poids d'un objet exposée ici au sujet de la lévitation est extrêmement importante pour ouvrir sur la réalisation d'expériences de rotation ultra rapide d'un rotor destinées a avancer les recherches sur la 6 loi (loi de dématérialisation)

POUR MEMOIRE

Le principe de la suppression de l'inertie dans un supraconducteur par le truchement d'un champ magnétique (lié à la théorie B.C.S) pourra être utilisé pour conserver la cohésion d'un rotor en mouvement a très grande vitesse( R.U.R) Ceci pour réaliser des expériences fondamentales en relation avec la 6 loi.


partie 2

l'état quantique macroscopiques

L'explication "rationnelle" de la lévitation n'est qu'un exemple, une forme d'introduction pour justifier la grande probabilité d'un comportement quantique macroscopique concernant des objets ou des personnes(ceci dans de très rares occasions)

La théorie B.C.S démontre que les électrons a vitesse réduite ont momentanément un comportement quantique macroscopique qui autorise la formation de paires d'électrons.(avec le concours des vibrations internes :les phonons) les perspectives grandioses offertes par la supraconduction donne une petite idée de l'intérêt qu'auraient les chercheurs fondamentaux a ouvrir le dossier explosif de la condensation B.E.C qui est directement en cause dans la théorie B.C.S.

 Les résultats des expériences sur la condensation B.E.C faites a Boulder ,au M.I.T et a l'école normale supérieure ainsi que les résultats des expérience d'Alain Aspect faite a Orsay sur l'effet E.P.R sont des clefs pouvant donner accès a la compréhension de la plupart des phénomènes inexpliqués étranges réfutés ordinairement par la science. Ces phénomènes désignent souvent a tort comme paranormaux sont dans leur grande majorité en relation plus ou moins étroite avec la création spontanée de matière

La connaissance fondamentale permet a ce jour d'accorder du crédit aux phénomènes d'apparition (ou de disparition) spontanée inexpliquée de matière. La question de la possibilité D'existence d'un état cohérent non matériel d'un objet doit être posée avec acuité. Cet état préexistant a l'apparition (ou succédant a la disparition)est comparable a l'état onde d'une particule sub-atomique.

Cet état devrait être défini dans l'avenir comme un état invisible et impalpable (non matériel) assimile a un état quantique macroscopique.

Comme pour les micro-corpuscules, cet état est réversible; il peut prendre indifféremment sa forme objet ou sa qualité d'onde/objet selon les circonstances.

 - ceci est valable pour un seul atome.

 - ceci est valable pour l'ensemble des atomes constituant tout objet macroscopique (inerte ou vivant sans détruirai la vie ) sans limitation du nombre d'atome.

 - ceci est valable pour un ensemble d'objets sans limitation en grandeur et en nombre des objets.

 - ceci pourrait aussi être valable aussi pour notre univers lors de son apparition (sans forcement remettre en cause le big-bang).

 En résumé: Dans de très rares occasions et dans des conditions spécifiques particulières, les objets macroscopiques peuvent avoir un comportement quantique identique aux corpuscules microscopiques subatomique (état objet ou état onde).

------------

Il faut encore ici rendre grâce a Albert Einstein car lui seul a le mérite d'avoir mis a jour la panoplie complète des outils théoriques nécessaires aux expériences B.E.C , E.P.R et B.C.S.

Ces théories sont d'une importance capitale lourde de conséquences pour l'avenir a long terme de l'humanité. Les plus grandes découvertes en physique sont encore a venir; ces découvertes ouvrent l'homme sur l'ensemble de l'univers. a ce jour nos investigations en astronomie se limitent dans l'étude des rayonnement faibles et très faibles qui nous parviennent de l'immensité cosmique.

 Grâce aux applications qui se profilent derrière la condensation B.E.C, les hommes auront accès a l'univers par le fait que l'information passera au travers des immensités aussi facilement qu'elles circulent sur le réseau Internet. Ceci dans une quasi-instantanéité avec des les possibilités étonnantes pour ne pas dire étranges que personne ne soupçonne a ce jour: - exploration des mondes abritant la vie inconsciente. recherche de mondes hospitaliers pour des colonies de terriens.

communications avec des êtres intelligents situes a des distances infranchissables par les moyens conventionnels.(les ondes radios étant bien trop peu performantes pour cela) - transports cosmiques ultra-rapides sans limitation de distance. Ces innovations se profilent derrière les expériences primordiales axées sur l'étude des atomes "figes" ou piégés par laser pour atteindre de très faible niveau d'agitation électronique.(dans les zones de très basse énergie Lorsqu'ils se trouvent a des températures ultra basses très proches du zéro kelvin ou lorsqu'ils passent sous le seuil pour se muter en onde sans pour autant cesser d'exister.

Seuil en deçà duquel un objet matériel devient entité/onde cohérente ayant la propriété de réversibilité (redevenir objet grâce a très faible un apport en énergie.)

 

partie 3

Avertissement a l'adresse des ufologues

 

Beaucoup d'ufologues (ou assimilés) se sont imaginés par le passé que découvrir une propulsions aérobie permettrait d'expliquer le phénomène ovni(s). Plantier, Petit ou Pagès ont forcement eu cette idée saugrenue car ils ont occupe les médias écrits ou audiovisuels pendant des lustre sur ces questions lors d'émissions spécialisées.

L'adhésion a cette idée de scientifiques (comme Jean-Claude Ribes) qui n'ont rien compris (ils n'ont pas étudié les ovnis dans le détail) ne fait que compliquer les choses. Personne de lucide ne peut cautionner une idée aussi simpliste qui transpose toute discussions hors du sujet en prêtant a d'hypothétiques E.T un niveau de connaissance comparable au notre.

Nous n'avons pas cette naïveté même si toutes les pistes liées a des propulsions inhabituelles sont bonnes a suivre; elle n'ont d'intérêt que si elles contribuent a faire progresser nos connaissances en physique.

 D'autres se sont imaginé que la question OVNI était liée a la découverte de moyens de propulsion anaérobie (type synergique ou a anti-matière) permettant de parcourir sans encombre les énormes distances du vide interstellaire. Nous n'aurons pas non plus cette naïveté. Toutes les discussions de cette ordre qui occupent les médias et amusent la galerie ne font qu'induire en erreur sur la véritable nature du phénomène ovni(s).

"science et vie" n947,fait la part belle a ce mode de déplacement et contribue sans s'en douter a tromper ses lecteurs.

La lévitation doit être prise en compte dans le contexte d'une remise a plat radicale du dossier ovni. elle peut donner des éléments de jugement pour une ouverture sur la physique exotique qui seule est concernée.

 La lévitation doit être située a sa juste place dans le tableau chapitre 4 page 26 de notre ouvrage "la science confrontée a son futur".

Ce tableau détaille l'ensemble des proposions possibles. Expliquer les unes permettra d'expliquer les autres. Soyons modeste et commençons par les plus simples.