Microscope N167

Documentation concernant deux ouvrages clef de la bibliothèque CASAR

220/ "LORSQUE LA MAISON CRIE" de Sylvain Michelet

298/ "Univers interdit " de Leo TALAMONTI

 


"LORSQUE LA MAISON CRIE"

 

Edition "j'ai lu" 1996

Première édition Robert LAFFONT 1994

Sylvain MICHELET


Réflexion concernant cet ouvrage répertorié N 220 dans la bibliothèque CASAR: http://perso.wanadoo.fr/casar/1BIB.htm


CHAPITRE 4

L'ombre froide de la folle

220_62.GIF

220_60.GIF

220_58.GIF

220_56.GIF La machine a laver en marchee sans être branchées

220_54.GIF

220_52.GIF

 

 


 

220_209.GIF

220_124.GIF

220_116.GIF

220_107.GIF

220_74.GIF

220_72.GIF

220_68.GIF

220_66.GIF

220_64.GIF

220_62.GIF

220_60.GIF

220_58.GIF

220_56.GIF

220_54.GIF

220_52.GIF

220_48.GIF

220_46.gif

220_28.GIF

220_20.gif

 

 


"Univers interdit "

Ouvrage de la collection CASAR  N 298/ écrit par Leo TALAMONTI (Ed. J'ai lu 1974 )

traduit de l 'italien "UNIVERSO PROIBITO" Albin Michel 1970

 


 

Réflexion concernant cet ouvrage répertorié N 298 dans la bibliothèque CASAR: http://perso.wanadoo.fr/casar/1BIB.htm

 


 

CHAPITRE 12

Dédoublement de personnes : 298-236.TIF 298-238.TIF 298-240.TIF 298-244.TIF

 Commentaire de CASAR: Les faits narrés ici concernant le dédoublement de personnes sont en relation directe avec la physique quantique , plus précisément avec : la decoherence macroscopique qui selon CASAR concerne autant les objets macroscopiques que les êtres vivants. Le cas légendaire et exemplaire d'Emilie SAGEE qui avait été relaté dans les anciennes éditions de "Microscope" confirme nos premières impressions et prend ici toute sa dimension.

Appendice

298-419.TIF 298-420.TIF  298-422.TIF

298-424.TIF Extrait:de la page 424 "François MASSE rédacteur de la revue métapsychique :"La parapsychologie ne constitue qu'une partie plutôt exiguë de la métapsychique, celle appelée par Richet "métapsychique subjective" qui ne comporte pas de phénomènes physiques. "Le fait que généralement les parapsychologues ne croient pas a la réalité des phénomènes physiques paranormaux" tandis que la plupart des métapsychiques la jugent au moins établie, beaucoup probable et quelques uns déjà établie"

 298-426.TIF

298-428.tif commentaire de CASAR :Les difficultés liées aux conditions d'expérimentation; la reproductibilité sont soulevée ici judicieusement par Leo Talamonti .Ceci pourrait expliquer partiellement l'échec des radiesthésistes du colloque d'Argenton organisé par CASAR . Ceci ne nous décourageant pas le moins du monde car des expériences non reproductibles a 100% comme les projection de pensée de Patrick Flamand sont réalisables sous contrôle stricte des scientifiques. Un seul résultat concluant dûment vérifié officiellement prouverait la réalité du Psi et donnerait ses lettres de noblesses a la parapsychologie qui deviendrait automatiquement par la force des choses une discipline scientifique a part entière

 

298-430.TIF