Accueil CASAR.htm

RECPITULATIF des Lettres CASAR http://pagesperso-orange.fr/casar/Lettres_CASAR.htm

Informations au sujet de la mailing-liste de CASAR http://pagesperso-orange.fr/casar/LISTEcasar.htm


 

LETTRE CASAR N11

 

Gatti Francis, Association CASAR

16, rue Basse 36200 Argenton

francisgatti@orange.fr

Tel 02 54 24 37 99

 

M. Gérard BAILLY

Délégué du médiateur de la République
gerard.bailly@mediateur-republique.fr


Préfecture de l'Indre

Place Victoire des Alliés
36000 Châteauroux
Tel. 02.54.29.50.55

Monsieur Bailly ,

 

Suite à notre entrevue d'hier je vous communique ce courrier stipulant des éléments concrets permettant de situer le domaine de recherche sensible sur lequel je travaille depuis 25 ans sans jamais avoir eu la possibilité de dialoguer avec des chercheurs . C'est sur ce point précis que porte ma requête au médiateur de la république.

La page 10 de la revue "La recherche" de juillet 2009 relate une avancée de nos connaissances en physique concernant la supersolidité. Ceci est a comparer aux témoignages de Madame QUELAVOINE ou d'Honoré MAITRE relatés dans "Microscope" N63 http://pagesperso-orange.fr/casar/M63D.GIF qui deviennent crédibles si nous prenons en compte les propriété physique des supersolides http://pagesperso-orange.fr/casar/RECH.GIF

La supersolidité s'est manifestée dans l'attache murale d'un tableau comme ce fut le cas pour les attaches des tulipes du lustre; ceci ne laisse plus aucun doute sur l'intérêt des travaux CASAR pour la recherche fondamentale. Ce nouvel état de la matière qu'est la supersolidité se serait manifestée au niveau macroscopique sans que nous faisions appel au surnaturel. Les témoignages paranormaux utiles ne sont jamais pris en compte par les scientifiques car les zeteticiens (CZ Henri BROCH université de Nice ou OZ à Grenoble) s'érigeants en pourfendeurs du charlatanisme font une obstruction systématique..

La page 20 de la revue "Sciences et avenir" Juillet 2009: (La mécanique quantique a du ressort ) fait état d'une avancée fondamentale qui laisse entrevoir le désarroi des physiciens au sujet de la limite entre physique classique et physique quantique. A quel moment l'intrication quantique disparaît-elle répondre au modèle classique ? ( C 'est ici que se situent précisément les travaux CASAR)

La page 23 de la revue "Pour la science" de juillet 2009 fait état dans le courrier des lecteurs courrier@pourlascience.fr fait état d'un certain dédain des scientifiques pour la vulgarisation. Le comportement des scientifiques vis a vis de CASAR est un modèle du genre car la vulgarisation scientifique ne concerne pas que l'information transitant vers le grand public mais il faudrait aussi que l'information considérée comme sans interet "insolite" venant du grand public soit prise en compte dans les laboratoires.

Une muraille bien étanche existe qui ne fait pas honneur a la recherche de notre pays car cela retarde L'avenements de grandes découvertes fondamentales en gestation .La transdisciplinarité dont se réclame le CIRET par l'intermédiaire de son président Besarab Nicolescu en prend un sérieux coup.

Soyez assuré monsieur Bailly délégué du médiateur de la République de ma sincère considération

Francis Gatti

Président de l'association CASAR