ACCUEIL CASAR.htm


 

Lettre CASAR 16

 En construction

émission "Science conscience" lundi 7 septembre 2009 FCcs7sept09.wav

Serge Haroche médaille dor 2009 du CNRS. (auteur de "Physique quantique" chez Fayard - mai 2004)

Dans le monde microscopique la réalité ne ressemble pas à celle dans laquelle nous vivons, à léchelle macroscopique. Dans lunivers microscopique, celui qui est décrit par la théorie quantique, tout est étrange. Ainsi, pour faire image, une chose n'est pas blanche ou noire. Elle peut être simultanément blanche et noire. Une porte n'est pas ouverte ou fermée. Elle peut être en même temps ouverte et fermée, aux deux extrémités de la pièce. La matière, du fait de sa double nature de corpuscule et d'onde, peut être localisée en différents endroits. Serge Haroche travaille sur une propriété de cette physique quantique : la " décohérence ". Celle du célèbre paradoxe du chat de Schrödinger ou un chat peut être dans le même temps vivant et mort !


SCIENCE ET VIE N936 (sept 95) SV936.JPG SV936B.JPG SV936B2.JPG SV936D.JPG

Science et vie 944 (mai 1996) Sv944a.jpg SV944B.JPG SV944C.JPG SV944D.JPG

SV944E.JPG SV944F.JPG SV944G.JPG SV944H.JPG

Extrait de Science et vie N977 (février 99) page 52 SV11.GIF


Hellène Guillemot extrait de SV11.GIF

"Quelles pourraient être ses applications pratiques? "

"Il est trop tôt pour le dire mais le grand défi actuel est d'inventer des systèmes qui restent superposés longtemps et résistent a la decoherence en demeurant a l'écart de toute interaction avec l'environnement. Les Physiciens sauront-ils transporter des îlots d'étrangeté quantique ? Quelles machines impensables , quels ordinateurs surpuissants exploiteront demain des superpositions d'état a grande échelle"

  


 

Message publié Ven Oct 16, 2009 12:18 am sur le forum des sceptiques du Québec

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?f=13&t=4378&start=4525

BETTLE: Une décohérence est le passage d'une particule d'une superposition d'état indéterminé à un état stable et déterminé, par l'action de l'environnement sur la particule. Ca n'implique en aucun cas l'apparition de la particule, elle existe déjà avant (enfin je ne suis pas sur que le terme exister soit tout à fait approprié.)


GATTI:Vous n'avez rien compris! La decoherence est une réalité démontrée par l'expérience au niveau mésoscopique .Dans les laboratoires d'optoelectronique au niveau mesoscopique l'apparition et la disparition de très très petits objets es t déjà une réalité .Alors ne me cassez pas les pieds avec votre lecture prolétarienne de l'encyclopédie wikipedia

Dans cette prestation radiodiffusée sur France Culture Serge Haroche explique avec moulte détails pourquoi elle ne fonctionne pas au niveau macroscopique. Cela ne veut pas dire qu'elle est impossible. Je n'ai jamais eu l'intention de démontrer moi même* par quel moyen la prouesse transposée dans le macroscopique pouvait se faire; la seule chose que j'affirme avec force c'est que dans certains cas très rares cette prouesse est possible. Il est donc très important que nous discutions ici (faute de grives) des raisons pour lesquelles cette decoherence macroscopique fonctionne. Mes travaux de compilation des phénomènes paranormaux prennent ici une importance considérable puisqu'ils constituent la face cachée pouvant guider la recherche en optoelectronique pour accélérer les recherches en laboratoire dans le bon sens. Il est plus facile pour un chercheur d'arriver a des résultats quand il est convaincu grâce a mes enquêtes** que la decoherence macroscopique existe.

* Je n'ai jamais revendiqué de NOBEL (vous êtes bouché).CE SONT LES SCIENTIFIQUES qui démontreront le processus en question qui auront un Nobel

** enquêtes qui démontre une multitude incroyable de points communs entre la science et la pseudoscience liée aux poltergeists sur laquelle je suis seul a travailler depuis des années dans l'indifférence et le mépris des parapsychologues. Un comble! Serge Haroche se cantonne dans la physique pure et dure il ne se doute pas de l'énorme intérêt de ses travaux qu'il y aurait a travailler conjointement avec des neurologues , des neurobiologistes , des psychanalystes et autres spécialistes du PSI.

Citation: "La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi." Albert Einstein

 ---------------------

Message SQ du Dim Oct 18, 2009 12:48 am

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?f=13&t=4378&start=4550

 

 

CURIEUX:La question, maintes fois répétée, est d'autant plus pertinente qu'il ne s'agit pas de décohérence dans ses prétendus poltergeist mais de recohérence. La règle est que la décohérence s'applique à un niveau ridiculement petit pour la matière, et que plus on a affaire à des objets importants et moins on a de possibilités d'observer la facette 'onde' par rapport à la facette 'corpuscule' de la matière.


GATTI: Peut importe le vin pourvu qu'on ai l'ivresse !La decoherence concernerait la dematerialisation d'objets; où est le problème ?. Pour une fois CURIEUX parle intelligemment et se situe clairement vis a vis de mes recherches. Dommage qu'il manque un peu d'ambition (son âge y est-il pour quelque chose?)
Voici la position d'un jeune* physicien de très fort niveau qui promet qui me parle deja un peu plus.


* Les jeunes loups de la physique aux dents longues dont je ne citerai pas le nom car son engagement vis a vis du site CASAR lui attirerait les foudres de l'establishment et sa carrière prometteuse serait définitivement terminée. Il suffit de lire le dernier livre de JP Petit pour comprendre.JP Petit déballe tout ce qu'il avait sur le cur** puisque maintenant à la retraite il ne risque plus rien et dénonce le comportement ultrasceptique (bien plus ringard que Henri Broch )des dirigeants de la recherche .

** JPP publie à compte d'auteur un livre intitulé "OVNI le message".

voir Interview de Jean-Pierre Petit ici Source http://www.jcgrelet.com/

---------------------

Sent: Monday, May 25, 2009 11:11 PM Subject: RE: théorie des cordes

Bonsoir Mr Gatti,

j'ai visité plusieurs fois votre site.
Quoique cela semble un peu difficile à trouver les informations au début (de par une organisation personnalisé qui une fois comprise ne pose plus de problème), j'ai lu avec interet différents articles.

Il apparaît clairement le rôle centrale que vous attribuez sur la décohérence macroscopique comme explication de phénomènes dits "paranormaux".

Pourtant cette notion de décohérence qualifie justement ce passage de lois physiques quantiques (plusieurs états possibles en même temps) à des lois physiques plus classiques (un état seulement).

Mais l'existence de comportements physiques (supraconductivité par exemple) expliqués par des lois de type quantique amènent à ne pas restreindre bêtement le raisonnement physique.
Ainsi, l'idée de l'explication des phénomènes "paranormaux" avec des lois du monde quantique n'est pas à exclure (sous un autre nom mais pas celui de la décohérence, on pourrait apposer désuperposition nanoscopique et désuperposition macroscopique).

Je préfère toutefois l'approche avec la théorie M car elle amène moins de contradictions mais demande encore un long chemin de recherche ne serait-ce que pour avoir un arsenal mathématique plus exact.
Ladite théorie permet notamment de considérer un cadre réconciliateur de la relativité générale et de la mécanique quantique, d'expliquer pourquoi il existe trois familles de particules, de prédire l'existence de la gravité...

Ecrire un article, pourquoi pas, mais cela restera des généralités empreintes d'un peut-etre. En tout cas cela est génial que vous cherchez à comprendre et vouloir reprendre des études est bien. Faire une thèse de ce niveau est difficile avec toutes les connaissances et la subtilité requise.


En espérant vous relire

Cordialement

 


 

Documentation

Extrait de SCIENCE ET VIE 936 page 52

Laurent Nottale :

 

"L'infiniment grand rejoint l'infiniment petit" SV936D.JPG nous sommes ici au cur du problème en ce qui concerne le franchissement ultra rapide de distances rejoignant des points éloignés dans l'univers que notre esprit ne peut même pas imaginer. La NASA qui s'évertue a vouloir "coloniser" l'espace avec des fusées classiques n'a aucune chance par ce moyen archaïque elle est vouée a l'immobilisme le plus complet. Elle restera toujours dans la proximité immédiate de la terre (le plancher des vaches) si elle n'intègre pas le fait que le secret des voyages dans l'hyperespace passe par l'exploitation de la decohernece quantique. La question de la decoherence macroscopique est clairement abordée ici par Laurent Nottale dans cet article SV936B.JPG SV936B2.JPG SV936D.JPG comme elle est clairement abordée par serge Haroche ici FCcs7sept09.wav

 

 


Mario Beauregard expose un modèle quantique des interactions esprit-cerveau

L'impact de la conscience sur les mécanismes cérébraux vu par la physique quantique

Source: http://www.inrees.com/podcasts/physique-quantique-esprit-cerveau-corps-conscience/

( Le fichier audio miroir Mbeauregard.wav est stocké dans les archives privé de CASAR ) 


Psychiatres et notions métapsychique

Serge Tribolet revient sur un des gros problèmes de la psychiatrie actuelle

 

Source: http://www.inrees.com/podcasts/Psychiatres-notions-metapsychique/

 


 Bioquantique : Philippe Viola corviol.htm

 Neuroquantologie : Attila Grandpierre NEUROQUANTOLOGIE Journal.pdf


Pour mémoire concernant les recherches sur la gravitation : GUYOTRP.wav


TEMOIGNAGE

Source http://www.paranormal-info.com/forum/viewtopic.php?t=4160

 Yria
Visiteur
Posté le: 25 Juil 2009 17:09 Sujet du message: Apparition de médailles religieuses

Bonjour,
Nous avons vécu une expérience très troublante et répétée dans notre domicile, entre 2006 et 2008 : de vieilles médailles religieuses (assez usées), absolument inconnues de nous, sont apparues physiquement par trois fois : 2 médailles sous notre lit, puis 3 entre deux de nos enfants et enfin, 2 dans un placard au sol.
Nous avons tous été très émus voire un peu inquiets de ces surgissements, tant nos enfants que mon épouse et moi-même.

Nous disposons toujours de ces 7 médailles.

Toujours à l'affût d'un début de réponse, nous avons rencontré deux prêtres qui nous ont dit ne jamais avoir entendu parler de telles manifestations, qu'elles correspondaient très sûrement à un appel à une plus grande ouverture vers Jésus et Dieu, mais que dans tous les cas. elles étaient porteuses d'un message positif et bienfaiteur.

Quelqu'un parmi vous aurait-il entendu parler de telles expériences ?
Vers qui pensez-vous utile de se tourner ?
Merci d'avance de vos avis et conseils.
Bien cordialement.

 


 

* Les amis de CASAR peuvent consulter nos archives privées en ligne après autorisation : francisgatti@orange.fr