Lettre casar N°13

 


Informations sur cette liste de diffusion : http://pagesperso-orange.fr/casar/LISTEcasar.htm


 

Empreintes de billes d'acier dans le verre

http://pagesperso-orange.fr/casar/IMPACTS.htm

 

1 Les empreintes pourraient résulter de la projection sur les baies vitrées de billes d'acier sous état de melasse_optique (un mélange de particules mi matérielles mi ondulatoires pendant la transition de phase ) http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://pnm.itp.ucsb.edu/online/coldatoms_c07/sheehy/&ei=jMaISprFOsOrjAeRtZSjCw&sa=X&oi=translate&resnum=1&ct=result&prev=/search%3Fq%3Dtransition%2Bde%2Bphase%2BBEC%26hl%3Dfr%26sa%3DG

 

Voici la documentation sur la mélasse optique qui pourrait expliquer l'anomalie de forme les empreintes: Balibar

2 La baie vitrée jouant le rôle d'une cible mémorisant le passage d'une énorme quantité de particules corrélées .La forme régulière des empreintes étant la résultante de l'impact d'un condensât de Bose Einstein avec la vitre .

Des essais de tir sur verre avec un laser a atomes http://pagesperso-orange.fr/casar/LASAT2.JPG pourrait donner des indications précieuses à ce sujet.

Les empreintes dans la baie vitrée pourraient intéresser les physiciens fondamentaux autant que les coalisions de particules dans une chambre_a_bulles  (ou chambre_a_fils  dont le Nobel décerné à Georges CHARPAK) . Curieux retournement de l'histoire car ce savant qui nie en bloc la réalité du paranormal verrait ainsi le paranormal le rattraper au galop pour lui donner une bonne leçon.

 

3 Un défi au monde scientifique : Le paradoxe CASAR

Variation de masse pendant la decoherence de la billes d'acier, interaction d'un objet sous état de mélasse optique avec la matière ?

Le principe fondateur qu'est la répétitivité des expériences s'applique autant au scientifique voulant démontrer l'exactitude d'une théorie qu'au charlatan cherchant à faire valider une théorie révolutionnaire. Je mets au défi la communauté scientifiques de reproduire a l'identique les empreintes visibles sur cette photo http://pagesperso-orange.fr/casar/186N8.JPG 186N8.JPG

Ces empreintes résultent selon casar d'un phénomènes psychophysiques inconnus de la science actuellement et les conditions dans lesquelles elles ont été réalisées interpellent la recherche en physique au niveau mondial .

A l'instar du théorème de Fermat qui a trouvé sa solution après plusieurs siècles de réflexion le paradoxe CASAR devrait lui aussi trouver sa solution lorsque nos connaissances en physique auront suffisamment avancées.


DOCUMENTATION

 

Important! Travaux d'optoélectronique de l'université de Genève en relation avec mes travaux empiriques

http://pagesperso-orange.fr/casar/UNIVGEN.htm

 


  La chambre a bulles

 

Le principe d’une chambre à bulles (détecteur mis au point en 1953 par le physicien américain Glaser, prix Nobel de physique en 1960) est le suivant : un liquide (souvent de l’hydrogène) placé dans une chambre, est comprimé par un piston (phase (1), figure ci-contre) ; sa température est supérieure à sa température d’ébullition sous la pression atmosphérique, mais inférieure à sa température d’ébullition sous la pression à laquelle il se trouve placé. Juste après le passage de la particule à détecter, on détend le piston (pendant 1 ms environ, phase (2)), et le liquide revient à la pression atmosphérique. L’ébullition débute autour des ions créés par la particule. Si on éclaire par un flash et que l’on photographie, la trajectoire est matérialisée par un chapelet de petites bulles.

Un exemple , le cliché (réalisé en 1973) représentant la désintégration d’un méson K + en vol. On remarque nettement deux trajectoires en forme de spirale qui traduisent l’apparition de particules chargées stables lors de la désintégration du méson.

 


Chambre à fils

Une chambre à fils (ou plus précisément chambre proportionnelle multifilaire) est un détecteur de particules ionisées inventé en 1968 par Georges Charpak, ce qui lui vaut le prix Nobel de physique en 1992[1].

Ce détecteur a rapidement remplacé la chambre à bulles qui nécessitait de photographier la trajectoire des particules. Avec une chambre à fils, un traitement informatique des données est rendu possible, permettant ainsi de déterminer avec précision la trajectoire des particules qui la traversent

 


 Emission CONTINENT SCIENCE FC du lundi 21 mai 2007 BALIBAR.mp2
(Disponible uniquement sur le DVD CASAR)

La super solidité Un cristal, un solide peut-il couler comme un liquide? Sans dissipation d'énergie comme un superfluide, ainsi que les physiciens nomment cet étrange état de la matière où le fluide remonte le long des parois de son récipient. Cet étonnant cristal fluide est de l'hélium solide conduit près du zéro absolu, là où l'on s'attendrait à ce que toute la matière soit gelée. Des chercheurs ont suggéré que les cristaux d'hélium contenaient des lacunes quantiques, des sortes de " trous " et formeraient ainsi une sorte de gaz de trous superfluides. Nouvelle énigme de la mécanique quantique .

Invités: Sébastien Balibar. physicien, directeur de recherches au laboratoire de physique statistique de l'École normale supérieure

  


 Comment naissent les grandes découvertes

"Irène Jolio-Curie" de Noëlle LORIOT (presses de la renaissance) PAGE 180

 

 Otto Hahn est de plus en plus furieux contre (Irène Joliot-Curie) " cette bonne femme qui emploie les méthodes surannées de sa mère et qui essaie de ridiculiser mes travaux' ". Par dérision, il appelle "curiosium" le fameux élément qu'il aurait ignoré. Cependant, sa collaboratrice Lise Meitner a dû fuir l'Allemagne pour aller se réfugier en Suède car elle est juive. Fritz Strassmann va la remplacer auprès de Hahn, et c'est ce jeune chimiste qui insistera pour prendre enfin au sérieux le travail d'Irène et de Paul Savitch.

Hahn et Strassmann vont donc effectuer systématiquement une série d'expériences, revérifiant les travaux d'Irène et de Savitch et trouvant à l'évidence du lanthane dans leur mélange. Ils écrivent donc on ne peut plus prudemment : "Nous publions ces résultats curieux avec une certaine hésitation… " En effet, en tant que chimistes, ils sont amenés à conclure que, lorsqu'on bombarde de l'uranium avec des neutrons, on obtient du lanthane, élément connu.

Mais pourquoi ce lanthane est-il devenu soudain plus lourd que l'uranium qui (aucun chercheur ne l'ignore) est considéré comme l'élément le plus lourd dans la table périodique ? En fait, ce constat va à l'encontre de toutes les lois précédemment admises en physique nucléaire. Pourtant, sur les épreuves de sa publication, Hahn ajoute au dernier moment : "Le noyau de l'atome d'uranium s'est-il réellement brisé en deux ?"

Ainsi a-t-il franchi un pas radical grâce à Irène Joliot Curie qui l'avait mis sur la voie et qui vient de rater un second Prix Nobel.

Cependant, de Suède, Lise Meitner harcèle Otto Hahn pour qu'il lui soumette les derniers

résultats de ses travaux. II les lui envoie et lui demande de donner une interprétation au phénomène découvert.

Quand elle reçoit ces résultats, Lise Meitner est en compagnie de son neveu, le jeune physicien Otto Frisch. Ce dernier est si impressionné par l'expérience de Hahn qu'il se précipite à Copenhague, au laboratoire du célèbre savant Niels Bohr, et qu'il lui donne la preuve physique de l'éclatement du noyau d'atome d'uranium sous l'impact d'un neutron

La controverse au sujet de l 'interprétation des résultats de l'expérience d'Otto HAHN ,

Extrait: :

" Otto HAHN de plus en plus furieux contre cette bonne femme qui emploie les méthodes surannées de sa mère " http://pagesperso-orange.fr/casar/CurieIrene180.gif .Toute proportion gardée ce même comportement exécrable qui est adopté par les sceptiques du Québec vis a vis de Patrick Flamand

 

Communication à l'académie de Marie CURIE le 12 Avril 1898

  http://pagesperso-orange.fr/casar/CurieMarie114.gif 

Page 114 du merveilleux livre de Françoise Giroud (publié chez Fayard) "Une femme honorable Marie Curie "

La dernière phrase du livre : "Marie , je vous salue…."

Moi aussi, je vous salue Marie…

 

 


 Les fantastiques projections de pensée de Patrick FLAMAND méritaient d'être pris en considération par les chercheurs en neurologie.
Les résultats des projections de pensée sont ici http://membres.lycos.fr/TCIarchives/ (cliquer sur W523.wav)
Copie de cette lettre N°13 à été envoyée à EUROSPIN
 
----- Original Message ----- From: patrick.flamand@club-internet.fr To: francisgatti Sent: Tuesday, August 18, 2009 9:13 PM Subject: Cher Francis
Cher Francis,
J'ai fait un long travail nettement mieux que tout ce qui a été fait jusqu'à présent sur la présentation verbale de mon histoire et de mes 15 meilleurs résultats probants obtenus en Projections de pensées audio. Chaque résultat est présenté 3 fois de suite à l'écoute. Je détaille tout. Cela dure 7 mn 16 au total, donc très long,
je peux te l'envoyer en fichier audio joint, cela m'arrangerait (tant pis pour le temps de téléchargement) sinon cela m'obligerait à dépenser des sous pour les frais postaux.
C'est vraiment très bien ce que j'ai fait, différent et beaucoup MIEUX tu verras. Je suis toujours aussi écœuré de voir combien cela est SI IMPORTANT pour la Science et l'ensemble de l'Humanité dans la connaissance de la Vérité, et de constater en même temps que tout le monde s'en fout ou n'y croit pas. On ne doit jamais juger sur une "idée préconçue" mais chercher la vérité par l'expérimentation et la recherche du constat des FAITS.
Je ne demande que ça de faire des expériences devant de VRAIS SCIENTIFIQUES, mais sur Paris afin de faciliter les démarches car ce n'est pas certain que cela réussisse du premier coup, ni du deuxième, mais tôt ou tard OUI !!! Une seule preuve devant témoins, le tout filmé, la caméra dans l'axe de mes lèvres afin de démontrer qu'elles sont bien fermées devrait suffire à faire changer la face du monde dans la connaissance de cette vérité ; la pensée peut agir sur la matière, à distance de notre cerveau.
 
C'est EXTRAORDINAIRE et REVOLUTIONNAIRE pour la Science mondiale, et dire que je ne suis pas "grand chose socialement" et que je (on) SAIT tout ça !!!! Nous SAVONS ce que les plus grands spécialistes du cerveau de la planète IGNORENT TOTALEMENT.
Bonne soirée Francis,
Bien amicalement,

Patrick


 
Réponse le 19 août 09
Salut Patrick,
Je n'ai pas pu rentrer le fichier joint du 15 août (envoyé simultanément a Kyo et à moi) il était vraiment trop lourd (16 megas je crois) c'est trop pour ma boite courrier .Par contre si tu l'envoie chez Patrice Arment je pourrait certainement le récupérer mais il est trop gros pour moi pour le mettre sur site.
En ce qui me concerne le fichier audio W523.wav que j'ai mis sur le site TCIarchives http://membres.lycos.fr/TCIarchives/ ; celui-ci est largement suffisant pour une démonstration scientifique. Ceci à partir du moment où les scientifiques admettent que tu n'a pas triché. Ce dernier point constitue l'obstacle unique a l'avancée des sciences universelles. La science ne s'intéresse pas aux commentaires que tu peux faire ou ceux d'autres personnes sur ce fichier W523 c'est pourquoi j'ai mis sur site uniquement les projections de pensée avec tes mots prononcés réellement . Ce qui compte c'est d'avoir la projection du mot pensé et en correspondance le même mot prononcé par toi à des fins de vérification. Pour le reste, les scientifiques se moquent complètement des interprétations que tu peux faire ou des épurations de parasites c'est eux qui feront le travail .C'est pourquoi je ne comprends pas pourquoi tu te donne autant de mal pour essayer de convaincre des imbéciles en épurant les bandes audio pour obtenir de mots plus audibles. Il est largement suffisant pour la science qu'on retrouve la projection des séquences correspondant aux espaces entre syllabes .Si un jour tu es mis officiellement en expérimentation (la bouche fermée avec du sparadrap et un micro témoin sur le ventre pour éliminer la ventriloquie) en laboratoire officiel cet exploit sera largement suffisant. J'ai mis ton dossier comme un des plus performant pour consacrer mes travaux sur les poltergeist sur la page http://pagesperso-orange.fr/casar/M199.htm . Mes quatre dossiers phare sur cette page constituent les produits les plus performants résultant de 25 ans de recherches. Les laboratoires qui le veulent pourront y puiser de quoi devenir célèbres et je pense que l'avancée toute proche des théories de physique fondamentale pourra servir de déclencheur. Lorsque la porte sera entrouverte, des milliers de physiciens vont s'engouffrer dans la brèche en décortiquant les éléments très concrets que nous leur avons mis gracieusement a disposition..
Notre condition de chercheurs amateurs paumés et sans moyens financiers n'en sera que plus méritoire. Pour ma part j'admire ton acharnement qui n'a d'égal que le mien.
L'union fait la force.
Cordialement
Francis


Appréciation lapidaire a souhait des travaux casar après plusieurs années de discussions sur le forum des sceptiques du Québec :

 LeProfdeSciences

Sujet du message: Dans la rubrique "sciences" ? viewtopic.php?p=176339 - p176339Messageviewtopic.php?p=176339 - p176339Publié: Mer Aoû 19, 2009 8:18 pm

 

LeProfdeSciences a écrit:

Je viens de parcourir de gros pans de cette discussion et j'avoue que je me demande de plus en plus pourquoi c'est situé dans la catégorie sciences.
L'auteur n'applique pas un raisonnement scientifique ni même la méthode scientifique et aucune découverte n'a été présentée démontrée ici. Après 173 pages.

 

Réponse de Gatti Publiée: Jeu Aoû 20, 2009 12:32 am

Ce message est représentatif d'une mentalité xénophobe non argumentée qui me fait frémir .
Je l'ai repris dans ma dernière lettre casar N°13 afin que les chercheurs sachent exactement ce qu'il ne faut surtout pas faire pour que la recherche reste figée éternellement