----- Original Message -----

From: "Alain Stauffer" <astauffer@infomaniak.ch>

To: <aleph@liste-aleph.org>

Sent: Thursday, October 24, 2002 10:21 PM

Subject: [ALEPH] Re: VSD n 5 Retour sur l'affaire UMMO

 

Bonjour,

Je réponds ici à Francis Gatti (dont j'apprécie au demeurant les
contributions à cette liste, que je trouve fort intéressantes):


fG> Retour sur l'affaire UMMO

fG> Pour situer les origine de l'affaire Ummo il faut revenir a ce que disait Jean SIDER en 1998:

fG> EXTRAITS SIGNIFIANTS DE UM5.htm

fG> "Je rappelle que l'affaire UMMO a produit également les photos truquées de San Juan de Valderas ainsi que de fausses traces d'atterrissage d'OVNIs. Les documents photographiques ont été analysés
fG> en laboratoire par des experts, ce qui a permis de déterminer leur falsification (modèle réduit suspendu a un fil de Nylon).Voir L.D.L.N N 166 de juin/juillet 1977 où Claude POHER ancien patron
fG> du G.E.P.A.N dénonce le trucage."

- Jean Pollion analyse la soit-disant démonstration de Poher dans son
livre, et après avoir passé en revue point après point les arguments
du GEPAN, conclut (avec justesse) que la supercherie supposée pour ces
photos n'est absolument pas démontrée. Poher ne parle pas de fil
visible, son montage de supposée vaisselle de camping ne tient pas à
l'examen, etc.
De plus, 1) les labos dont les analyses ont conclu (hâtivement) au
trucage n'ont jamais pu étudier que des tirages des photos, jamais les
négatifs. 2) des laboratoires des services espagnols ont conclu que le
soit-disant fil était en fait une rayure sur le négatif (voir UMMOCAT
de Darnaude). 3) personne ne parle des autres témoins de San José (et
non San Juan) de Valderas: des enfants qui ont vu l'objet (ils en ont
même vu deux!) (voir aussi UMMOCAT).

La conclusion de Sider ne s'appuie que sur des infos non vérifiées.



fG> "Le 23 octobre 1968,un document signé par le groupe de Madrid cité plus haut affirmait ne pas croire un seul instant en l'origine extra-terrestre de ces courriers, après avoir soigneusement
fG> étudié ceux qui étaient en sa possession à l'époque (Au 30 septembre 1968, 540 pages de littérature "ummite" avaient été recensées).

fG> Ce groupe avait déjà pu établir que cette opération "lettres ummites" avait été élaborée en trois étapes:

fG> 1-La période populaire d'Albacete et du café "La joyeuse baleine" où se réunissaient les premiers destinataires du courrier. La teneur des communications était très superficielle et ne méritait
fG> aucune attention. Cela ressemblait à une farce d'étudiants.

fG> 2- Puis ,dès que de nouveaux arrivants grossirent les rangs des premiers(Fariols,Jordan-Peña, Barrennechea,et d'autres érudits),le niveau des informations s'éleva de plus en plus haut ,bien que
fG> leur contenu restât proche de la vulgarisation scientifique, qui plus est rempli d'erreurs et d'incongruités.

fG> 3- Ensuite, dès la publication d'une série d'articles de Mr. Antonio Ribera-Jorde (sans l'autorisation des auteurs des courriers " ummites ",selon ma source),et celle d'une compilation des
fG> informations anonymes par Mr Aguirre-Ceberio ,les lettres commencèrent d'abord à cesser d'arriver, pour reprendre quelque temps après (Courriers reçus par MM. Fariols,Barrennechea et Dominguez).A
fG> partir de là le contenu des informations s'éleva en qualité.

fG> Or malgré ces différences, c'est la même frappe de machine à écrire dans les trois étapes, sur du papier à lettre nanti du même tampon, le signe UMMO ressemblant à la lettre russe J comme
fG> Jordan, ce qui n'est pas forcément un hasard...)"

- Tout cela est très joli et demanderait à être vérifié, là aussi.
Quoiqu'il en soit, on n'a pas là la preuve d'un canular. En revanche,
on passe sous silence (comme d'habitude) les éléments qui posent
problème, et qui obligent les détracteurs de l'affaire à imaginer
l'intervention d'un service secret très puissant (CIA ou KGB, c'est
selon la tendance...) pour "expliquer" l'apparition d'une technologie
dépassant nettement ce qui est accessible au commun des mortels. Quant
à appeler "canular" une opération dite de "désinformation" de ces
services, c'est pousser loin l'acception du terme.


fG> Ces éléments avancés par SIDER sont clairs et sans appel

- Pas du tout, au contraire. Sider, qui a remarquablement travaillé
sur les mutilations de bétail américaines, a, dans le cas présent, été
un peu léger, à mon humble avis.


fG> Il apparaît sans aucune ambiguïté que l'affaire UMMO a débuté avec Fernando SESMA dans les années 60.Si Monsieur Pollion voulait
fG> construire SUR DE LA VASE son bel édifice de réhabilitation de JPP sur cette question ummite ; il n'aurait pas agit autrement.

fG> Pour être en accord avec l'histoire ummite sur terre, Pollion doit donc dire clairement que l'affaire ummo a débuté avec Fernando SESMA comme une vaste supercherie , un grand canular avec des
fG> ficelles pour maintenir un soucoupe en carton ayant le sigle UMMO .Des photos de ces maquettes publiées dans la presse .Apres seulement les vrais ummos ont debarqué. La ficelle est un peu grosse
fG> pour nous maintenant si des gens en mal de sensation veulent bien se laisser berner (en connaissance de cause); cela les regarde.

- Vous ne faites aucune mention de récipendaires de lettres ummites en
Amérique à cette même époque; sans doute en ignorez-vous l'existence.


fG> Si on s'en tient aux faits historiques dont Monsieur Pollion se réclame ; il ne faudrait pas oublier que contrairement a ce qu'il dit les premiers rapports ne demandaient vraiment pas la moindre
fG> connaissance scientifique car ils était largement inspiré de la "lunatic frange" avec un niveau intellectuel faisant appel a des connaissance de la classe maternelle. J'ai fais état dans les
fG> premières éditions de "Microscope" de la supercherie en dévoilant que la soucoupe ummite dessinée dans le livre de Fernando SESMA était une véritable contrepèterie montrant la soucoupe d'Adamsiky
fG> avec en prime un module en forme d'oeuf avec des pattes et des pinces qui se détache de la soucoupe pour atterrir comme si la soucoupe ne pouvait pas se poser au sol. Ceci correspondait bien au
fG> module d'atterrissage de la mission lunaire qui était en préparation dans les cartons de la NASA a l'époque. D'autre part la soucoupe ummite seconde version qui se trouve sur la page de
fG> couverture du livre de Pollion démontre a elle seule la supercherie ummite. Cet engin ridicule n'a aucun rapport avec les observations de soucoupes , jamais au grand jamais les témoins n'ont fait
fG> état que l'équipage se trouvait en position l'horizontale dans l'engin .

- Mais les Ummites n'ont jamais prétendu avoir enlevé quiconque dans
leurs soucoupes volantes. Vous mélangez tout pour servir votre
démonstration: on ne va pas gagner en clarté.
Maintenant, que Sesma ait été un drôle de type, que Peña ensuite ait
également eu un profil sur lequel le moins qu'on puisse faire est de
sérieusement s'interroger, je vous le concède aisément. C'est bien ce
qui fait, d'ailleurs, que le cas d'Ummo ait pu être attaqué si
facilement (en écartant derechef l'hypothèse - tout à fait plausible -
selon laquelle les Ummites auraient pu choisir de tels personnages
pour désamorcer tout engouement trop soudain).


fG> Aucune théorie de physique aussi folle soit-elle ne peut cautionner une telle aberration. Je suis prêt a entrer dans le détail sur cette question avec JPP quand il le veux. POLLION déclare lui
fG> même que la physique de l'espace temps est le point de passage obligé (VSD page 65) pour les voyages interstelllaires. Ceci est en contradiction magistrale avec la soucoupe Ummite en question.
fG> Les travaux d'Eric JULIEN2.htm (
http://perso.wanadoo.fr/casar/JULIEN2.htm ) nous semble mieux appropriés a expliquer les voyages que ces âneries sans cul ni tête. Nous reviendrons ici sur la
fG> très grande pauvreté des connaissances en physique de Pollion qui s'il est bon informaticien ne nous fera pas prendre des vessies pour des lanternes.( Nous sommes ici dans le même cas de figure
fG> des histoires de la bible qui analysée informatiquement dévoilerait la connaissance du futur de l'humanité).Pour ce qui concerne la MHD;ce VSD N5 représente une belle action publicitaire en
fG> forme d'esbroufe que les ufologues doivent dénoncer.Pollion profite de son soi disant travail acharné et laborieux sur la dialectique ummite pour nous placer la maquette ridicule en aluminium
fG> mise sous haute tension en double page , veritable effets speciaux pour aguicher les foules ignorants le dossier.

- Je ne pense pas que cette illustration soit le fait de Pollion. Vous
allez vite en besogne.
D'autre part, c'est la structure du langage ummite lui-même que
Pollion a étudiée, plus que leur dialectique.


fG> La comparaison de cette maquette avec la soucoupe d'Albiosque est inacceptable et
fG> inadmissible. On n'a pas le droit de profiter de sa qualité de directeur de recherche pour avancer une contreverité de ce genre. NON, non! La soucoupe d'Albiosc n'a rien a voir ici et en plus la
fG> maquette de JPP n'a pas grand chose a voir avec la MHD.Et surtout les soucoupes n'ont jamais été vues en vol avec le ventre au vent comme ce serait le cas en MHD mais toujours le dos au vent.
fG> Voir nos discussions avec JPP: filJPP.htm (
http://perso.wanadoo.fr/casar/filJPP.htm )

- Je ne vois en quoi vos remarques soutiennent la thèse du canular
pour l'affaire Ummo. Elles ne me gênent pas, mais on est hors-sujet.


fG> La MHD revient donc en force ici alors que deux pages plus loin elle est admise comme ne concernant plus la propulsion OVNI mais serait intégrée a la motorisation d'un véhicule domestique a
fG> plasma sur la planète ummo. Nous nageons maintenant dans les aventure de tintin et milou ou dans les dossiers vaseux (eux aussi de l'énergie libre qui infestent internet sans jamias donner la
fG> moindre explication technique claire permettant une application expérimentale convaincante. ( A suivre)

- Si les Ummites sont fictifs, ils ne sont en tout cas pas assez fous
pour livrer à des Terriens qui s'entre-tuent des technologies qui ne
pourraient qu'empirer la situation de notre planète. C'est ce qui
frappe quand on étudie l'ensemble des lettres: ce sont de fins
psychologues...

Bien sûr, vous pouvez (et vous ne serez pas le seul) continuer à
gesticuler en criant au canular... mais vous ne convaincrez jamais
ceux qui (comme Pastor, par exemple) étaient sur place dans des
moments où la réalité a légèrement débordé ce qu'on considère, sur
Terre, comme étant du domaine du possible. Ces subites infractions à
ce qui entre dans le cadre habituel de nos références sont des
éléments incontournables du dossier - c'est pourquoi il est de bon ton
de les ignorer totalement, ou, à l'extrême rigueur, de s'en gausser
sans les examiner de bonne foi.

On aimerait bien que tout ça soit simple: mais ça ne l'est pas.
Il en va d'UMMO comme du dossier des OVNI en général: il faut se
pencher un peu en détail sur la question, récolter soigneusement les
indices, ne pas écarter trop vivement ce qui gêne sans l'avoir soumis
aux plus strictes vérifications. On tombe sur un os - dont j'ignore la
nature, mais qui dépasse TRES largement le cadre d'un canular.

Bien à vous

Alain Stauffer

--------------------------------------------------

REPONSE DE GATTI

GATTI: Je n'ai jamais prétendu cela ! les ummites n'ont jamais enlevé personne puisqu'ils n'existent pas autrement que par des lettres. C'est bien là le problème, ils n'ont jamais été vue nulle part et ce n'est pas la soucoupe en carton qui va ma faire changer d'avis. Nous somme s ici sur un constat de divergence sérieux.D'aileurs ils ont pretendu AUSSI que la soucoupe de Valreas état un canular grossier volontaire fait par les ummites..Alors croire ?

 

Relisez mon texte. Donc je ne mélange pas tout, (je connais bien mes classiques) Si vous ignorez le dessin de la soucoupe publié par Sesma , il faut vous documenter et vous verrez qu'il ne supporte pas la comparaison avec la soucoupe de la couverture du livre de Pollion. Ce n'est pas Pollion qui a fait le dessin mais les ummites et c'est justement ce qui me chagrine. Les deux modeles sont des dessins qui ont leur place dans un album de Tin Tin mais pas dans une étude sérieuse. Sur les milliers de cas , aucune soucoupe n'a fait mention de la position horizontale des passagers qui auraient les pieds collés a la paroi veticale. C'est idiot vis a vis de la physique aucune theorie ne pourrait jamais soutenir une telle incongruité. Maintenant si vous me dite qu'ils se moquent de nous pour brouiller les pistes alors j'attendrai qu'ils dévoilent les plans coherents d'une soucoupe pour vous repondre.

 

Je prétends donc que le dessins de la soucoupe de Sesma est une copie de la soucoupe d'Adamsky. Avec en prime un module de descente d'un ridicule qui est a se tordre de rire. Si vous avancez que les ummites font semblant d'etre ridicules pour d(obscures raisons (ne pas nous devoiler trop de technologie d'un seul coup pour ne pas mettre d'informations sensibles exploitables par des miltaires terriens mal intentionnés ) ; permettez moi de vous dire que c'est un arguent bateau qui passe partout .Je m'intéresse aux incohérences qui figurent dans le dossier ummite. Vous ne m'entraînerez pas sur le terrain de la partie de cache cache avec les ummites qui a chaque fois qu'ils sont pris la main dans le sac de délit de tricherie se disculpent en disant qu'il font exprès de tricher .J'ai passé l'âge de perdre mon temps avec des poltronneries de ce genre.Si je comprends bien quand je demanderai des precision sur la maniere dont la MHD est utilisée dans le vehicule a plasma dont le dessin est page 65 (un vrai delice pour adolescent boutonneux) vous me repondrez que notre civilisation n'est pas assez mûre pour disposer de telles connaissances ) Pensez vous vraiment que notre monde de terriens n'aurait pas d'utilité a connaître la solution du moteur propre sans energie?

STAUF: Maintenant, que Sesma ait été un drôle de type, que Peña ensuite ait également eu un profil sur lequel le moins qu'on puisse faire est de sérieusement s'interroger, je vous le concède aisément. C'est bien ce qui fait, d'ailleurs, que le cas d'Ummo ait pu être attaqué si facilement (en écartant derechef l'hypothèse - tout à fait plausible -selon laquelle les Ummites auraient pu choisir de tels personnages pour désamorcer tout engouement trop soudain).

GATTI: C'est bien ce que je pensais l'esquive est facile. Les ummites disent n'importe quoi et quand ils deconnent c'est voulu par eux intentionnellement pour brouiller les pistes. Comment voulez vous discuter sérieusement dans ces conditions. Tous les contactés tricheurs du dossier OVNI nous ont mené en bateau en racontant que les E.T leur avait confié des secrets technologiques. C'est une constante qui dénote un travers psychologique de témoins n'ayant pas toute leur raison même si au depart ils ont peut etre été mis en presence d'un engin venu d'ailleurs. (le VSD en question est bien achalandé sur le sujet: Adamsky, Menger, Van Tassel et pas mal d'autres) Vous savez lorsque la notoriété arrive par le truchement de faits paranormaux de ce genre; le témoins prend vite la grosse tête.