Il faudrait un arbitre neutre


Re: Je suis un âne -- Denis

Posted by GATTI (Gatti,GATTI), Jan 27,2002,07:55

Post Reply

 

Forum



JF (26/01/02): Si la foudre en boule traverse une vitre, c'est qu'elle la brise légèrement. Donc, pas de dématérialisation.

GATTI: Comme l'avion n'est pas dépressurisé, j'ai donné deux exemples d'avions , c'est qu'il n'y a pas la moindre fissure dans la vitre. Nous assistons ici a de la désinformation qui représente l'expression de la mentalité la plus répugnante qu'il soit. Comme a son habitude ce pauvre type qui aurait pu exercer ses talents de desinformateur au KGB rejette les témoignages sans la moindre arrière pensée ;c'est de l'action psychologique de bas étage. Il n'en a rien a foutre des depeches de l'agence Tass, il crache dessus pour lui ce qui compte c'est sa petite reputation de pourfendeur invetéré des non sceptique sans aucun discernement. Cet exemple de foudre en boule qui traversez des parois solides ne l'arrange pas alors ils le nie comme un imbécile sans apporter la moindre preuve. Beaucoup d'autres exemples existent mais l'attitude de ce malade mental décourage les gens qui cherchent a faire avancer le débat.

JF: Ce n'est pas parce que la foudre en boule pourrait se manifester à l'intérieur d'un avion, qu'elle a traversé la carlingue. Elle peut très bien être apparue à l'intérieur.

GATTI: La foudre a été vue au moment où elle entrait au travers de la vitre du cockpit sous le nez des pilotes sans que la vitre ne se brise et en plus elle a été vue au moment ou elle est sortie de la carlingue sans y faire le moindre trou pour sautiller sur l'aile de l'avion. Point a la ligne. Il existe pas mal d'exemples de ce genre dans des vitres de fenêtres de maisons qui n'ont pas non plus été détériorées. Ne me faites pas dire que c'est toujours le cas , il existe AUSSI des foudres en boule qui percent les paroi et même des murs épais en y faisant un trou comme le ferai une torche a plasma.

JF: Avec ce détournement de conversation, les affirmations débiles sur les condensats s'éloignent... tout comme les promesses du POF. Comme d'habitude.

GATTI: Je ne détourne pas la conversation car ceci est dans le droit fil de la conversation sur les dématérialisations. "La MQ expliquerait assez bien la transmaterialité, le message du physicien XXX donnait une explication détaillée faisant appel aux fractals je crois; alors si JF voulait avoir l'obligeance de répondre a ce niveau du débat aux propositions faites par un physicien, il ne se ferait pas insulter par moi.
-----------------------------------
EXTRAIT d'une ancienne édition de "Microscope"
-"Science et vie" Décembre 98 - Page 28
"La foudre en boule décrite par de nombreux témoins mal acceptée par les scientifiques" commence a être prise en compte plus sérieusement car un physicien espagnol vient de découvrir que le plasma de foudre pourrait être prisonnier d'une boucle de champ magnétique. Ceci donne raison en partie à CASAR qui a travaillé sur les témoignages concernant la foudre en boule (il y a une dizaine d'années: voir éditions anciennes de "Microscope")Nous affirmions aussi que des témoins font état de phénomènes de transmatérialité . Combien de temps faudra t'il pour que la recherche fondamentale prenne conscience qu'il faut prendre eu sérieux les déclarations des témoins au lieu de les prendre pour des menteurs. Des témoignages de première main recueillis par CASAR attestent que la foudre en boule est capable de traverser une fenêtre fermée sans la détériorer et sans qu'aucun trou pour passer au travers n'existe (ni avant ,ni après)."
-------------------------------------------------
Le filou d'EMI va maintenant affirmer que "science et vie" étant une revue merdique ,il est normal que le physicien espagnol en question soit un cinglé.


 

 

 _______________________________________________________________

Je suis un âne


Re: Re:La traversée des murs -- Jean-Francois

Posted by Denis , Jan 26,2002,11:04

Post Reply

 

Forum


Salut Jean-François

Tu as raison. On mentionne la traversée des vitres (et autres phénomènes) dans les articles que j'avais moi-même trouvés. J'aurais dû les lire plus attentivement avant d'envoyer mon dernier post. Je suis un âne.

Le bout "When it passes through closed windows, the lightning ball damages them with small holes about one third of the time" fournirait possiblement une explication pour les échantillons de verre vrillé dont Gatti nous a souvent parlé (réf.: cas Pantel).

Drôle de phénomène, la foudre en boule. Après avoir traversé une vitre, est n'agit vraisemblablement plus sur les mêmes atomes. Seule sa structure (électromagnétique?) a traversé et s'est reformée autour de nouveaux atomes. Un peu comme le son. Phénomène intéressant.

Denis

 

 

La traversée des murs


Re: Pour Denis foudre en boule (suite) -- GATTI

Posted by Denis , Jan 25,2002,21:26

Post Reply

 

Forum


Salut Gatti

Ton expression "autorité de tutelle" me paraît caricaturale. J'espère que tu ne parles pas de la communauté scientifique en général où chaque théorie est évaluée au mérite. Me semble-t-il.

La foudre en boule traverse vraiment les murs et les carlingues d'avion? Intéressant. Où as-tu vu ça?

Tu me parles encore de Manning. Crois-tu vraiment que, quand il tordait des clés, il s'y prenait d'une façon moins normale que Geller et Randi? Si tu le crois vraiment, ç'est un gros mauvais point à ton dossier. Difficile, par la suite de te croire sur parole sur d'autres sujets.

Cordialités,

Denis

 

 

 

Re2:La traversée des murs


Re: La traversée des murs -- Denis

Posted by Gatti , Jan 26,2002,10:38

Post Reply

 

Forum


Salut Denis,

Extrait de "Midcroscope" N° 39 (Mars 1991)

-----------------------------------------------------
Dépêche agence Tass du 14/01/1984

- La foudre en boule (diamètre 10 centimètres environ) a traversé la carlingue d'un avion Iliouchine a la verticale de SOTCHI (URSS) .Ceci se passait a 1200m d'altitude. Apres avoir été repérée a l'extérieur de l'avion, elle est entrée dans le poste de pilotage sans qu'aucune ouverture ne soit visible et sans dépressuriser l'avion.
-------------------------------------------------------------------

- Le 16 juin 1960, dans le Nevada à ELKO ,dans un avion tanker KG 97 de l'USAF volant à 5.500 d'altitude lors d'une mission de ravitaillement en vol. La foudre en boule jaune de cinquante centimètres de diamètre est entrée dans l'avion PAR LE PARE-BRISE SANS LE dans le poste de pilotage. La foudre globulaire traversa la carlingue alors que le mécanicien de soute hurlait d'horreur dans la radio de bord a cause de la quantité de carburant que transportait l'avion. Elle est sortie de l'avion en dansant sur l'aile droite sans causer le moindre dégât a la carlingue avant de disparaître dans la nuit.

Malgré la précision des témoignages, la science reste muette, quand elle ne nie pas purement et simplement l'existence du phénomène. Ce qui ne peut pas exister n'existe pas !disent les sceptiques.
------------------------------------------------------------------------
GATTI: J'ai dans mes dossiers plusieurs autres témoignages de ce genre,. Ils sont rangés dans l'armoire des énigmes délaissées par les chercheurs parce que trop difficile a admettre a notre logique (non quantique) . Ces témoignages attendent que la science trouve une explication au même titre que les nombreuses apparitions de pierres poltergeist (les deux choses sont liées car en relation évidente avec la MQ ). Il y a ceux qui s'interrogent et ceux qui nient. Ici ceux qui nient se moquent gratuitement et c'est cette moquerie de gens cultivés qui est écœurante .


 

 

 

Re:La traversée des murs


Re: La traversée des murs -- Denis

Posted by Jean-Francois , Jan 26,2002,07:32

Post Reply

 

Forum


Denis: "La foudre en boule traverse vraiment les murs et les carlingues d'avion? Intéressant. Où as-tu vu ça?"

Je me suis posé la même question. Une partie de la réponse est que si elle ne traverse pas (on n'en sait rien), elle semble pouvoir apparaître à l'intérieure de carlingue d'avion ou de sous-marin. Je me demande d'où proviennent les témoignages initiaux, mais je tire cette information d'un site que tu as toi-même donne en référence:
"[...] other times it suddenly materializes either indoors or outdoors or enters a room through a closed or open window, through thin nonmetallic walls or through the chimney. When it passes through closed windows, the lightning ball damages them with small holes about one third of the time. [...]
[...] Unless the volume of air is very large or else is enclosed in a conducting cavity (as is the case of ball lightning in airplanes or submarines and to a certain degree also indoors) [...]"
( http://www.sciam.com/askexpert/physics/physics30.html )

Trois choses:
- Contrairement à ce que le POF affirme, si la foudre en boule traverse une vitre, c'est qu'elle la brise légèrement. Donc, pas de dématérialisation.
- Ce n'est pas parce que la foudre en boule pourrait se manifester à l'intérieur d'un avion, qu'elle a traversé la carlingue. Elle peut très bien être apparue à l'intérieur.
- Avec ce détournement de conversation, les affirmations débiles sur les condensats s'éloignent... tout comme les promesses du POF. Comme d'habitude.

Jean-François

Re:Texte masqué


Re:
Texte masqué -- Denis

Posted by GATTI (Gatti,GATTI), Jan 24,2002,06:24

Post Reply

 

Forum


Je n'ai pas l'habitude de mener les gens en bateau contrairement a ce que des irresponsables essaient de faire croire.
Cphysicien V.M. est un universitaire de haut niveau.Il va m'epauler serieusement.Pour le moment il travaille sur les hautes energies voici un echantillon de ses capacités :

-----------------------------------
La question de la foudre en boule me paraît spécialement intéressante, je dois avouer que votre site a déclenché une ligne d'idées qui ne m'avait pas effleuré auparavant. J'ai complété rapidement la lecture sur ce phénomère, certains sites en français sont très bien faits. Mon sens physique vaut ce qu'il vaut, mais les descriptions proposées me font penser à l'association qui suit :
Je pense qu'il s'agit d'un phénomène de plasma ionisé, les conditions génératrices et certains traits d'aspects laissent à penser cela. L'interprétation chimique me paraît trop compliquée et dépendante de conditions particulières (présence de substances solides) pour être d'emblée convaincante. Dans l'hypothèse plasmatique, il y a plusieurs problèmes quand même : il faut stabiliser le plasma, et certaines propriétés non destructives (passage sans bris) optionnelles posent question.
On peut penser à une stabilisation par un phénomène de "vortex tridimensionnel fractal", pourquoi ce terme barbare ? Un vortex habituel, gazeux ou liquide possède un axe de rotation et un plan perpendiculaire dans lequel les particules en mouvement tournent sans s'éloigner, quoiqu'elles puissent se déplacer le long du tube de vortex. Pour transposer ce concept de tourbillon de sorte qu'un confinement tridimensionnel existe, on peut envisager la situation dans laquelle l'axe de vorticité se brise en de multiples ramifications de plus en plus fines de sorte que l'ensemble fortement turbulent soit magnétohydrodynamiquement stable (j'ai vu une publication qui semble prendre cette optique). Cette vision a été déjà proposée sous une forme apparentée au soliton.
Cette descente troubillonnaire à caractère hydrodynamique et électromagnétique est une structure chaotique dont les plus fins détails vont sans doute jusqu'au niveau atomique (c'est le cas pour la dissipation turbulente). A mon sens c'est une indication que des effets quantiques peuvent remonter sur cette structure, je pense à cette idée de cohérence quantique macroscopique. Cet aspect de cohérence donnant un caractère ondulatoire à la structure pourrait expliquer les passages non destructifs (un peu comme le son passe, plus ou moins atténué, les parois), et sans doute quelques aspects de luminosité et de température possiblement modérées.
Je suis conscient du raccourci et du caractère hypothétique, mais il y a une ligne d'idées assez simple qui se défend quand on propose ceci : la foudre globulaire est peut être un exemple d'ilôt macroquantique partiellement cohérent résultant d'une structure de plasma ionisé stable et à forte turbulence.
Je vais approfondir la question en me documentant plus avant.
--------------------------------------------
Je n'ai pas l'intention d'ouvrir le debat sur cette question des plasmas mais nous allons travailler ensemble sur les basses energies:BEC
.


 

La foudre en boule


Re: Re:Texte masqué -- GATTI

Posted by Denis , Jan 24,2002,17:53

Post Reply

 

Forum


Salut Gatti

Je ne connais rien à la physique de la foudre en boule. J'ai cherché un peu via Google. Ça m'a mené à plein de documents en français et encore plus en anglais.

Le site http://www.sciam.com/askexpert/physics/physics30.html
m'a convaincu du sérieux de l'affaire. J'en retiens: "There is no accepted theory for what causes it".

L'article le plus corsé que j'ai trouvé est à
http://www.australiasevereweather.com/storm_news/2000/docs/0006-02.htm
On y propose une explication par "décharges électriques". L'article (de 1996) est publié dans une revue de physique et la liste de références est solidement diversifiée.

Un autre article aussi beau se trouve à
http://www.geocities.com/jaydshelton/
On y parle d'un plasma confiné par un courant électrique tourbillonnant engendré par la foudre. On y parle même un peu des UFO. Là encore, la liste des références est impressionnante mais il n'est pas évident que l'article ait été arbitré.

Votre ami physicien songe à un modèle de "vortex tridimensionnel fractal" pénétrant jusqu'au niveau quantique. Il dit: "La foudre globulaire est peut être un exemple d'ilôt macroquantique partiellement cohérent résultant d'une structure de plasma ionisé stable et à forte turbulence".

Je lui souhaite bonne chance dans ses équations. S'il y a de la BEC dans le phénomène, ainsi-soit-il.

S'il y a du psychisme (humain ou extérieur) tu auras eu raison. Ç'était ça ton point de départ, non? Est-ce toujours ta position?

Cordialités

Denis