Retour à la page d'accueil du site CASAR :index.htm

AUTRES liste des messages EGP : FILEGP2public.htm FILEGP3public.htm


Message EGP N° 10

diffusion libre

Ce message est destiné aux membres de l'Association CASAR. Il peut être diffusé en dehors du cadre de l'Association. Les spectateurs anonymes désirant participer gratuitement aux Etats Généraux du Paranormal peuvent s'inscrire par simple demande à : francis.gatti@wanadoo.fr Ils seront tenus au courant de l'évolution des débats mais ne recevront pas les messages confidentiels à diffusion restreinte réservés aux membres de l'association.

***************

MATERIALISATIONS POLTERGEIST

La température des apports

Un élément nouveau qui va peser lourd dans la constitution de la preuve

Avec l'ACTE XV (relaté dans http://perso.wanadoo.fr/casar/M115.htm ), nous allons peut-être sortir du cercle vicieux des polémiques qui font rage depuis des années entre les parapsychologues et les scientifiques (rationalistes par définition).

Depuis la nuit des temps, les hommes voient des pierres qui tombent du ciel. Deux explications sont possibles : Ce sont soit des météorites, soit plus rarement des matérialisations poltergeist liées a des personnes psychiquement perturbées.( souvent des adolescents )

 

Pour les météorites, l'astrophysique a maintenant une explication rationnelle. (Je vous passe les âneries avancées par Lavoisier qui affirmait que les météorites en question n'étaient que des pierres déterrées par la foudre et projetées dans l'atmosphère).

 

Pour les apports (ou matérialisations) poltergeist, les scientifiques n'ont toujours pas de réponse et n'ont aucun scrupule pour soutenir que ces pierres sont le fruit d'hallucinations collectives ou bien que les témoins sont des menteurs, des fabulateurs, des rêveurs ou des arnaqueurs cherchant à se faire de la publicité.

Il y a plus d'un siècle, un abbé respectable dont j'ai oublié le nom a vu une pierre poltergeist tomber à ses pieds. Il la ramassa et constata qu'elle était chaude. Il consigna ce fait dans un mémoire ainsi que la relation qu'il pouvait y avoir entre l'apparition étrange de cette pierre et l'état psychique perturbé d'un adolescent présent sur les lieux. Pendant plus d'un siècle, nos connaissances plus que limitées en ce domaine en sont restées là.

En septembre 2003, Monsieur Michel Elchim, qui enquête pour la seconde fois chez JC Pantel, constate qu'un caillou poltergeist qui vient de se matérialiser est chaud. Etant physicien de métier et de longue date, il décide de le casser pour vérifier sa température interne a des fins d'expertise.

Comble de son étonnement : au cœur du la pierre, la température est sensiblement la même que sur la surface externe !

Cette constatation pourrait sembler dérisoire mais pour un physicien c'est en réalité un élément majeur nouveau pour le dossier poltergeist.

C'est une contribution considérable à la connaissance universelle car c'est un élément puissant de preuve concernant la réalité des matérialisations poltergeist.

Plusieurs secteurs de la recherche sont impliqués ici . Par ce geste anodin, Michel Elchim entrera selon nous dans l'histoire des sciences. Merci Michel ! Merci mille fois ! Grâce à ta présence d'esprit, la physique va pouvoir avancer d'un bond considérable et faire d'une pierre deux coups (le jeu de mots est approprié). Premièrement, on va pouvoir soulever la question de la décohérence quantique au niveau macroscopique et ensuite interpeller les instances de la recherche a très haut niveau sur la connexion entre physique et neurologie. La bioquantique de Philippe Viola, même si elle n'en est qu'à ses balbutiements (voir Microscope N°113), nous offre l'opportunité de réfléchir à ces questions, de les rendre acceptables à notre logique et par conséquent dignes d'intérêt pour la recherche mondiale.

Ces cailloux chauds (plus chauds que la température ambiante) qui arrivent de nulle part vont maintenant permettre au physicien de déduire une grande quantité d'informations scientifiques sur les poltergeist afin de répondre aux interrogations précises qui mènent à la preuve testimoniale.

L'affaire Elchim doit être mise en relation avec l'affaire LJ .Les temoins sont des gens connus identifiés par CASAR et il n'est plus questions pour les rationalistes (trop sceptiques par excès de zèle) de dire que ce sont des affaires floues sans fondement

D'où vient la chaleur interne du caillou ?

a) Dans le cas d'une supercherie (c'est l'option la plus courante avancée par les scientifiques actuellement pour refuser le débat), le caillou aurait dû être chauffé, soit dans un four, soit sur un feu. Dans ce cas, la faible conductibilité thermique de la pierre permettra de faire des comparaisons avec d'autres objets poltergeist, comme les pièces de monnaies arrivant chaudes alors qu'elles étaient invisibles quelques instants auparavant (ceci a été attesté en direct par téléphone dans l'affaire LJ il y a à peine 15jours et pas au siècle dernier ) :

La question de la crédibilité des témoins sera traitée avec soin dans les discussions EGP à venir , mais il serait malvenu de traîner dans la boue ces gens (dès le depart sans arguments) sans leur laisser la parole. Au stade où nous en sommes maintenant, soyez assurés que ce ne sont pas les témoins poltergeist qui seront embarrassés par des questions précises mais les scientifiques. D'autre part, nous voudrions suggérer que pour être impartial, il faudra obligatoirement prendre en compte la qualité du témoin lorsque celui-ci est un scientifique (ayant été au préalable averti de ce à quoi il doit s'attendre lors de son enquête). De même, il faudra aussi prendre en compte la qualité des témoins lorsque ceux-ci sont des gens du cru, complètement affolés par les faits qu'ils subissent. Dans l'affaire LJ, nous rappelons qu'il s'agit d'un ouvrier carrossier N…., d'un attaché commercial L…J… et du propriétaire d'un petit commerce S…; les faits incriminés s'étant le plus souvent manifestés en public à la terrasse d'un café attenant au magasin de S.

 

b) Si la température du caillou résultait du frottement de l'air dans l'atmosphère, (dans le cas de figure d'un long trajet dans l'air à grande vitesse ;pourquoi pas ? Alors des essais ou des simulations sont possibles pour écarter définitivement cette possibilité.

 

c) Dans le cas de figure (plus raisonnable ) de l'option de la décohérence quantique macroscopique, la température du caillou résulterait d'un apport de chaleur au niveau particulaire au moment de la transformation du paquet d'ondes en matière physiquement brusquement palpable. Dans ce cas, la température est immédiatement homogène dans la masse de l'objet quelque soit sa conductibilité thermique.

 

Dans le magma des faits paranormaux allégués par les parapsychologues, il faut reconnaître que des analyses scientifiques sérieuses auraient été possibles mais les trop maigres connaissances en physique de la matière n'ont pas permis jusqu'à ce jour à la science officielle de donner un poids suffisant à des faits aussi ahurissants pour qu'ils soient pris en compte officiellement.

Le dossier des médiums du spiritisme est intimement interconnecté (imbriqué) avec le dossier poltergeist (nous y reviendrons avec les affaires Hubert, Pantel, LJ et Manning)

L'affaire du médium Luis Martinez au Mexique ne méritait-elle pas des investigations scientifiques ?

La qualité des témoins ne méritait-elle pas un peu de considération ?

Voici à titre d'exemple, un extrait des déclarations de Gutierre Tibón en 1994 http://perso.wanadoo.fr/casar/Tibon.htm

 

"J’ignore la raison pour laquelle les parapsychologues américains Gardner Murphy et J. B. Rhine, tous deux savants de renommée internationale, n’ont pas étudié les matérialisations de Chesterfield et de San Francisco. Je ne crois pas que n’importe où sur la planète il existe un groupe de médiums d’effets physiques aussi importants que dans l’Indiana. Il faudrait qu’une commission internationale d’hommes de sciences effectue des enquêtes sur les phénomènes paraphysiques de Chesterfield, publie un rapport sur son authenticité et, au moment de prouver qu’il ne s’agit pas d’illusion, de fraude ou de suggestion, formule une série d’hypothèses de travail."

"Un jour, la science nous expliquera sous quelle forme un médium reçoit les excitations nerveuses produites par quelques radiations encore hypothétiques. Un précurseur de ces études fut le docteur Fernandino Cazzamalli, qui étudia les ondes cérébrales qui agissent dans tous les états émotionnels de l’individu .Il sera difficile d’expliquer quelle est la nature de l’ectoplasme, cette substance organique, éminemment sensible au toucher et à la lumière, qui émane de la bouche (et d’autres orifices) du médium, et qui forme ce qu’on appelle les matérialisations. Cette voie n’est pas seulement connu en paraphysique, sinon qu’elle est aussi utilisée en physique orthodoxe pour parler de la transformation de radiation ondulatoire des particules élémentaires: photons, électrons, positrons, neutrons. Les matérialisations médiumniques seraient alors dues à l’émission " d’ondes de matière " par le médium."

 

Dans ces conditions les déclarations de Bruno Latour http://perso.wanadoo.fr/casar/LATOUR.htm (Université de Genève en 2001) sont assez mal venues. Il est trop facile aux rationalistes de tergiverser éternellement sur l'irrecevabilité des témoignages mais quand on leur fait des propositions de contrôles scientifiques strictes, il n'y a personne au rendez vous.

 

Extrait de la conférence de Bruno Latour :

 

"Ce sont les parapsychologues qui s'obstinent indéfiniment à dire " Nous avons de vrais faits ". Ce qui intéresse un vrai psychologue n'est pas du tout " Est-ce que c'est vrai ou est-ce que c'est faux ", ça c'est une question importante certes, mais secondaire, une question d'intendance. C'est plutôt : " Est-ce que c'est intéressant ? Est-ce que ça mène quelque part ? Est-ce que ça permet de faire autre chose ? " Or, les parascientiques croient que la seule et exclusive question qui leur permet de répondre aux autres c'est tout bonnement, tout bêtement : " Est-ce que c'est vrai ? " Pour eux, si c'était vrai ça suffirait. Mais ça ne suffit pas. Dites à un scientifique qu'un phénomène est vrai et il vous dira : " So what? Ça mène à quoi ? Ça permet de lier à quoi ? Quelle autre chose pouvez-vous en faire ? Est-ce que c'est bien construit ? "

 

Avis de CASAR en forme de conclusion

Par ce message , nous pensons avoir répondu clairement aux interrogations de Bruno LATOUR :

B.Latour : "Ça mène à quoi ?

Gatti : A la preuve de la réalité des matérialisations spontanées d'objets !

B.Latour : Ça permet de lier à quoi ?

Gatti : A la physique quantique !

B.Latour : Quelle autre chose pouvez-vous en faire ?

Gatti : réhabiliter des centaines de témoins qui ont été diffamés honteusement (surtout JCP) et permettre aux témoins affolés comme ceux de l'affaire LJ de ne plus avoir à cacher ces phénomènes comme une maladie honteuse tout en recherchant avec des psychologues dignes de ce nom les moyens de soulager des personnes terrorisées par ces événements à peine croyables.

B.Latour : Est-ce que c'est bien construit ?

Gatti : Je vous laisse la parole !

 


EGP Message N° 9 (diffusion libre)

Ce message est destiné aux membres de l'Association CASAR. Il peut être diffusé en dehors du cadre de l'Association. Les spectateurs anonymes désirant participer gratuitement aux Etats Généraux du Paranormal peuvent s'inscrire par simple demande à : francis.gatti@wanadoo.fr Ils seront tenus au courant de l'évolution des débats mais ne recevront pas les messages confidentiels à diffusion restreinte réservés aux membres de l'association.

Notre stratégie

La mise en place des ETATS GENERAUX DU PARANORMAL est justifiée à notre époque où les plus grands philosophes reconnaissent que l'évolution de la recherche fondamentale est figée. La recherche fondamentale se trouve maintenant à la croisée des chemins entre un rationalisme exacerbé et une spiritualité envahissante. Selon nous, les différents acteurs de la recherche doivent maintenant élucider le mystère des poltergeist qui concerne surtout la physique de pointe. C'est la raison première de l'existence des EGP.
Chaque catégorie de chercheurs, à quelque niveau que ce soit, travaille dans un cadre trop étroit imposé par des convictions "floues" à l'intérieur du cercle bien cloisonné dans lequel ils se trouve. Les EGP auront pour mission principale de briser le mur d'incompréhension qui isole les groupes entre eux en faisant circuler des informations primordiales qui sont prises à la légère alors que nous avons pris la sage précaution de vérifier méticuleusement nos sources.
Les EGP se veulent une plate-forme pluridisciplinaire de rencontres et d'échanges d'informations.
I) Phase de collecte des témoignages paranormaux
Les témoignages collectés en phase de préparation des EGP sont publiés en partie sur notre site dans la revue "Microscope" http://perso.wanadoo.fr/casar/
Nous en gardons une grande quantité en réserve qui nous viennent du monde entier. Ils seront repris le moment venu pour étayer et illustrer les discussions dans les différents ateliers des EGP. Ceci prouve, en premier lieu, que les faits paranormaux narrés dans la littérature paranormale depuis plusieurs siècles sont toujours d'actualité. Ces faits devraient interpeller les physiciens puisqu'ils sont les premiers concernés mais il n'en est rien ; c'est la raison de notre détermination à démontrer la véracité des faits au travers des EGP.
NB : Nous continuerons à collecter les témoignages durant toute la durée des EGP
II) Phase de mise en place des trois ateliers des EGP :
ATELIER N°1 : L'affaire Pantel .
Le CDrom des EGP constituera notre cheval de bataille ; il rassemble la totalité des informations collectées par CASAR sur l'affaire Pantel. Ces informations vont permettre de faire des recoupements et des enquêtes. Le but principal est de démontrer sans la moindre ambiguïté que les phénomènes physiques du dossier Pantel sont des phénomènes réels (Ceci en tenant compte d'une marge d'erreur d'appréciation ou d'interprétation toujours possible). Nous allons donc travailler en profondeur le dossier Pantel au lieu de nous disperser en amassant des témoignages (difficilement contestables) mais réfutés par les scientifiques qui refusent de les prendre au sérieux. L'autre approche de recherche effectuée par les parapsychologues (basée sur des statistiques d'expérimentations psychiques faites sur des populations n'ayant pas de dispositions psychiques particulières) n'ayant rien mis en évidence de probant, nous pensons qu'une recherche approfondie sur un sujet hyperdoué ne peut pas nuire au dossier, bien au contraire.
Les éléments que contient le CD sont amplement suffisants pour convaincre les scientifiques ; la seule vraie difficulté réside dans le fait de les amener à débattre en public de ce dossier.
ATELIER N°2 : L'affaire LJ
Ce témoignage spontané recoupe à merveille l'affaire Pantel pour ce qui concerne les matérialisations d'objets. Nous avons là des éléments très instructifs concernant la relation entre le psychisme d'une personne prédisposée et les apparitions d'objets. Ce dossier fabuleux dont nous affirmons haut et fort l'authenticité est une contribution majeure à la physique du 21° siecle.
ATELIER 3 : La baguette du sourcier
Les témoignages infirment totalement les conclusions hâtives et irresponsables découlant d'un protocole bâclé (contesté par la totalité de sourciers) des sceptiques français représentés par le cercle zététique de l'université de Nice. Les sceptiques des USA représentés par James RANDI sont arrivés aux mêmes conclusions. Une démonstration probante pourrait être faite sur la base d'un protocole simple proposé par CASAR. Les objectifs que nous visons au travers de cette démonstration magistrale sont de trois ordres :
1°) Prendre les zététiciens gravement en défaut à une époque où ils crient haut et fort que les sourciers n'ont aucune prédisposition psychique particulière.
2°) Poser une colle à la recherche qui aura la lourde tâche de trouver une explication scientifique au don du sourcier (les explications du professeur Rocard prenant en compte la magnétite contenue dans le corps humain ayant été réfutées)
3°) Les mouvements brusques de la baguette pourraient être en relation avec une disposition psychique spécifique. Les ateliers 1 et 2 pourraient bénéficier de connaissances nouvelles à ce niveau.
En tout état de cause, notre démonstration aura le mérite de prouver que sur certains dossiers, les zeteticiens sont dans l'erreur.
III) Phase de sensibilisation des parapsychologues et autres chercheurs de la catégorie 2 désignés au dossier http://perso.wanadoo.fr/casar/EGP.htm
 
IV)Phase de recherche de contact avec les scientifiques désignés dans la catégorie 1 http://perso.wanadoo.fr/casar/EGP.htm
 
V) Débat avec des physiciens concernant les relations possibles entre décohérence quantique et phénomènes poltergeist
- Les travaux théoriques et mathématiques de Philippe VIOLA
- La communication de CASAR à l'Académie des Sciences concernant la decoherence quantique
 
La contribution des membres de l'association :
Initialiser le débat
Le lancement des EGP sera amorcé par les discussions qui débutent a présent entre nous (membres de l'association) en prenant les informations solides et constructives que contient le CDrom des EGP comme plate-forme de travail. Le démarrage des trois ateliers permettra de poser les vraies questions. J'ai intentionnellement porté les premiers messages concernant l'atelier N°1 pour vous donner une idée de la manière dont les EGP vont fonctionner. Chaque message doit apporter des éléments constructifs .La liste des messages EGP constituera une base de données incontournable que les chercheurs de tous horizons (surtout les physiciens) pourront consulter avant d'intervenir dans les discussions EGP s'ils le désirent. L'intérêt qu'ils porteront aux phénomènes paranormaux dépendra de la clarté avec laquelle ces faits leur seront présentés. Tout les problèmes découlants de l'affrontement entre "castes" viennent toujours d'un manque d'information et d'un manque de formation. Par ce procédé simple du listing des messages EGP mis a disposition des intervenants nous pourrons toujours argumenter facilement en donnant en référence au numéro du message EGP concerné.
Des services peuvent être rendus par les adhérents qui ont du temps de libre : rechercher les adresses des personnalités désignées au dossier http://perso.wanadoo.fr/casar/EGP.htm
Lorsque le travail de préparation sera bien installé, en fonction des personnalités qui auront encouragé notre initiative en adhérant a CASAR, nous chercherons ensemble les meilleurs moyens de sensibiliser les scientifiques de la catégorie 1 (en exploitant les résultats obtenus dans les trois ateliers)
Fonctionnement des EGP
La totalité des messages des EGP faisant périodiquement le point sur l'avancée des débats sera archivée (Des corrections de style et d'orthographe seront faites après coup dans les archives, certaines retouches sont nécessaires pour rectifier des erreurs ). Ils seront envoyés aux abonnés adhérents de CASAR au fur et à mesure de leur sortie par la mailing-liste interne à diffusion restreinte qui fait le plus souvent référence aux informations contenues du CDrom des EGP.
Les nouveaux adhérents recevront la liste complète des messages émis depuis le début des EGP afin d'être au courant de la totalité des débats.
Les messages en diffusion libre seront disponibles sur site et mis à la disposition des spectateurs EGP qui demanderont leur inscription .

 

 


Message 8 réservé aux adhérents de l'association CASAR




----- Original Message ----- From: francis.gatti To: GATTI wanadoo Sent: Tuesday, September 16, 2003 8:01 PM Subject: EGP message N°7
Message EGP N°7 (diffusion libre)
Ce message est destiné aux membres de l'association CASAR, mais peut être diffusé en dehors du cadre de l'association Les messages spécifiés à diffusion libre sont insérés dans la revue "Microscope" sur le site CASAR et sont envoyés aux spectateurs anonymes ayant demandé de participer aux Etats Généraux du Paranormal sans faire parti de l'association Plusieurs dizaines de personnes se sont déjà inscrites sur notre mailing-liste des EGP .Nous attachons beaucoup d'importance a ce que les internautes puissent accéder sans frais partiellement aux EGP. La circulation des informations paranormales souvent ignorées du grand public est primordiale pour arriver a sensibiliser un jour les hautes sphères de la recherche. .
.
ATELIER N°1 affaire Pantel
Témoignages solides concernant les "dégondages" de portes
L'article de Bernard Bidault http://perso.wanadoo.fr/casar/sentinelle.htm paru dans "Sentinelle UFO News" N°26 donne des détails au sujet d'un dégondage de porte constatés en Août 2002 (chez Bernard Bidault en présence de JCP et de Richard Vialle) .Notre enquête par téléphone( Micro 50.mp2 pour ceux qui disposent du CD) confirme l'existence de ce phénomène de dégondage puisqu'il avait été déjà constaté courant 1973 par le témoin (voir message EGP N°6 - élément 4) .
Le témoignage écrit de Richard VIALLE http://perso.wanadoo.fr/casar/VIALTEM.GIF un ami de casar de longue date ne laisse plus aucun doute .R…V…. a été longuement interviewé par téléphone sur ce dégondage et sur les autres phénomènes vécus par lui ce jour mémorable de sa rencontre avec JCP. Richard VIALLE à aussi été témoin d'autres phénomènes tout aussi incroyables lors de discussions par téléphone avec JCP.(Exemple: l'affaire de la carte de téléphone en fin de crédit recréditée pendant la conversation avec JCP (voir fichier son RICHARD.mp2 sur le CD des EGP)
 


Messages 4,5 et 6 réservés aux membres de CASAR


----- Original Message ----- From: francis.gatti To: Francis GATTI Sent: Thursday, September 11, 2003 4:22 PM Subject: EGP message N°3
Message EGP N°3 (Diffusion libre)
Ce message est destiné aux membres de l'association CASAR, il peut être diffusé en dehors du cadre de l'association

 

Plan de travail

 

Introduction aux EGP
L'objectif principal des EGP est de démontrer la réalité de la décohérence quantique macroscopique
Les dossiers Pantel et LJ sont amplement suffisants pour faire la démonstration que la décohérence quantique macroscopique est possible pour des objets de grande taille,(à notre échelle de grandeur) Ceci pourrait aussi concerner des êtres vivants sans que leur santé en soit affectée. Cette faculté de changement d'état quantique ( onde /objet ou onde/personne - coheré/décohéré ) semble se réaliser en présence de personne psychiquement configurées pour cela. Des temoignages nombreux, precis et incontestables (en notre possession grâce à des années d'enquêtes laborieuses ) ne pourront pas être éternellement ignorés de la science.
La décohérence quantique macroscopique ne semble pas inspirer les parapsychologues; pourtant c'est l'hypothèse la plus solide solide (étayée par la physique quantique ) permettant d'expliquer les apports d'objets , les déplacements PK , les transferts et les teletransports. Ceci concerne tous les phénomènes qui mettent en cause des materialisations et dématerialisations d'objets (ou de personnes) .
Les ufologues ne se sentent pas concernés du tout la décoherence de la matière ,pourtant c'est une alternative subtile au projet SETI qui a montré ses limites après plus de dix années de recherches vaines. Il serait temps de cesser ce gaspillage d'argent pour passer aux choses sérieuses .http://perso.wanadoo.fr/casar/CHAP10_htm Les ufologues Claude Poher et Pierre Guerin ne sont pas les derniers à supposer qu'un principe de déplacement de ce genre pourrait etre utilisé par des civilisations superieurement evoluées.
Les objectifs annexes des EGP
Démontrer que la décoherence quantique pourrait expliquer la plupart des phénomènes cités plus haut par des flots d'information arrivant dans notre réalité a très gros débit .L'apparition inexpliquée d'ondes sonores ( voix venant du vide , bruits transportés a grande distance etc.. ), d'impulsion sur le systeme nerveux générant l'écriture automatique ou la telecomande des cordes vocales chez certains médiums .( Des informations en relation avec la précognition, la rétrocognition et la télépathie pourraient arriver par ce canal )

 

Etats des lieux sur l'affaire Pantel
1°) Des phénomènes paranormaux à effets physiques se manifestent dans l'environnement de Jean-Claude PANTEL depuis plus de trente ans. Ils se résument par des phénomènes physiques divers dont les plus spectaculaires sont des matérialisations d'objets de toutes sortes (cailloux en très grand nombre, billes d'acier, boules de pétanque, lames de rasoir etc…)Voir détails dans Microscope N°100 : http://perso.wanadoo.fr/casar/M100.htm
2°) Des voix d'entités sortant du vide qui délivrent un message. Ces voix qui ont un langage évolué et très cohérent apparaissent dans l'environnement de JCP. Elles se manifestent aussi bien dans son appartement (où il peut les enregistrer sur magnétophone) que dans la rue ou au restaurant en public. Les entités se désignent elles mêmes par leur nom. Elles se manifestent épisodiquement , parfois après plusieurs mois ou un an d'absence. Leur nom est : Karzenstein, Maglow, Zilder, Rasmunssen, Dany et quelques autres (moins d'une dizaine en tout). Elles s'annoncent comme étant des êtres de lumière invisibles (décorporés) faisant partie d'un groupe organisé et structuré hiérarchiquement qui se nomme elle même " l'organisation magnétique". Elles constitueraient une civilisation (?) supérieurement évoluée existant dans un ailleurs difficile à cerner.
Certains d'entre eux disent être des entités "semi-géométrisés" (selon leur vocabulaire) ; celles-ci peuvent apparaître dans notre réalité sous une forme physique (comparable à la nôtre)
Une hiérarchie dans l'évolution des espèces vivantes semble être faite entre le géométrisés que nous sommes nous les terriens, les semi-geometrisés qui peuvent se manifester à nous sous une apparence physique et les "désincarnés" comme Karzenstein ou Maglow qui seraient des êtres invisibles.
Ces voix qui ont été enregistrées depuis des dizaines d'années ont été retranscrites en texte et sont susceptibles d'être interprétées pour profiter à notre civilisation. C'est en cela que Jean-Claude Pantel pourrait bien être le messager par lequel des bribes de la connaissance suprême pourrait nous parvenir. Nous ne pouvons nous empêcher ici de faire le parallèle entre les enseignements de la bible et les phénomènes paranormaux qui ont jalonné la vie du Christ. Nous ne voulons surtout pas laisser entendre ici que JCP chercherait à "évangéliser" pour son compte. Trop de gens malfaisants ont insinué que des dérives sectaires existaient dans l'entourage de JCP. Lorsque les scientifiques se dérobent en se moquant ouvertement devant les exploits incroyables dont est responsable JCP, comment s'étonner après cela que les amis de JCP se recroquevillent en petite communauté de pensée complètement isolée du monde ? Les amis de JCP ont tous affirmé ne pas chercher à convaincre les scientifiques. C'est ici que je lance un appel désespéré aux pourfendeurs du paranormal comme aux parapsychologues : " Votre attitude suspicieuse est seule responsable de l'isolement dans lequel se retrouve le cercle des amis proches de JCP ! Après trente années d'appels au secours, n'y a-t-il personne pour se poser les vraies questions ? " (le CDrom de CASAR contient des dizaines de pages de textes de Karzenstein ainsi qu'un enregistrement audio très impressionnant de plus de trente minutes qui mérite d'être analysé avec grand soin par des acousticiens et des spécialistes de la voix humaine ). Ces voix débattent épisodiquement avec Jean-Claude Pantel, elles donnent des conseils et des directives par le truchement de contacts vocaux espacés dans le temps mais cohérents entre eux (exemple Karzenstein fait référence aux échanges et aux entités dont il était question dans des messages vieux de dix ans ou plus. Les entités joignent parfois le geste à la parole en provoquant des actions mécaniques (de type poltergeist ; matérialisations d'objets ou autres) dans l'environnement de JCP. En bref, elles déclarent être préoccupées par le devenir de l'humanité et nous délivrent un message qui semblent faire état de connaissances très supérieures aux nôtres. Les informations qui nous parviennent par ce canal semblent d'un niveau d'intelligence très élevé. Les propos des entités en question demanderaient des années de travail pour être décodés. La coopération de scientifiques de haut niveau et de diverses spécialités serait nécessaire vu le niveau théorique des débats. Il n'est d'ailleurs pas certain que nous puissions décoder ces propos qui sont d'une lucidité, d'une intelligence et d'une cohérence impressionnantes. Toutes les interprétations que nous pouvons faire en première analyse semble montrer que ces intelligences venant du néant maîtrisent totalement nos connaissances les plus pointues dans tous les domaines, surtout la biologie et la physique . Nous pourrions ne pas avoir les moyens intellectuels suffisants pour faire ce décodage puisque les entités n'utilisent pas de formules mathématiques dans leurs communications. Elles semblent ne pas avoir les mêmes concepts que nous par le fait qu'elles semblent détenir la connaissance suprême. Elles semblent bien avoir dépassé le stade de la recherche de la connaissance. Elles semblent avoir atteint le sommet la connaissance depuis longtemps. C'est la raison pour laquelle, elles communiquent avec difficulté avec nous qui sommes des ignorants comparativement à elles. Nous en sommes encore au stade de la recherche scientifique mais pas elles. Elles ne font manifestement plus de recherche (puisqu'elles ont atteint un stade où plus rien n'est à découvrir sur l'univers dans lequel nous vivons) c'est ce qui expliquerait le décalage dans le mode d'expression.

 

Etat des lieux sur l'affaire LJ
http://perso.wanadoo.fr/casar/TEMOIG4.htm
L'enquête sur l'affaire LJ est en cours, nous disposons d'informations extrêmement utiles pour les EGP mais nous ne pouvons pas divulguer l'ensemble des informations en notre possession actuellement. nous continuons nos investigations et les phénomènes dont nous avons des témoignages poignants seront divulgués ultérieurement dans nos messages EGP

 

Etats des lieux sur la baguette du sourcier
Les expériences faites par le cercle Zétetique de l'université de Nice n'ont pas été faites selon un protocole digne d'universitaires sérieux. Nous pensons pouvoir démontrer assez facilement l'efficacité à 95% des sourciers par des tests en vraie grandeur sur des sourciers de notre connaissance. correspondre
Notre analyse critique des expériences menées par Henri Broch : http://perso.wanadoo.fr/casar/M108bis.htm


Messages 1 et 2 sont a diffusion restreinte, il sont réservés aux membres de CASAR qui disposent du CDROM pour pouvoir les interpreter

 


Retour à la page d'accueil du site CASAR :index.htm

AUTRES liste des messages EGP : FILEGP2public.htm FILEGP3public.htm