La famille Gatti

 

 

VICTOR (mon oncle et parrain)

Le sang versé  pour la France

Le dormeur du val

Il dort dans le soleil et la lumière.il a un gros trou rouge au côté droit

 

Liancourt, offensive de la somme en 1939; mon parrain Victor (20 ans) à gauche sur cette photo VICTOR.GIF est conducteur de char. Il  est mort la tête a moitié emportée par un obus qui passa malencontreusement au travers du volet

Le 24 avril 1940 (jour de ma naissance)Victor dont on n'avait toujours pas de nouvelles était toujours dans son tombeau d'acier. Mon père Joseph ( au centre sur la photo ) engagé volontaire FFI.gif dès 1939 décréta que son jeune frère supposé mort pour la France serait mon parrain à titre posthume .Il me déclara à l'état civil (mairie de Trieux 54) sous les prénoms de Francis et Victor Ceci pour les initiales qui selon lui se traduisaient par : " France Vaincra"

 http://casar.eklablog.com/combat-de-chars-contre-les-panzers-victor-emmanuel-gatti-mort-au-comba-a83929946

 

 

Voici la dernière photo de Victor faite à pâques 1939 VICTOR.GIF , ce sont les adieux sur le quai de la gare d'Hussigny-Godbrange (54) Victor à gauche se trouve en présence de trois de ses frères et surs. Son grand frère Joseph (mon père)., sa sur Rita (ma tante) et son autre sur Valentine qui prend la photo(ma tante)


JOSEPH GATTI (mon père)

Joseph Gatti (mon père) engagé volontaire dans les FFI.gif (forces françaises de l'intérieur)a la déclaration de guerre, agent de liaison motorisé ayant risqué mainte fois sa vie pour défendre sa patrie. Aide de camp du général Gilbert Grandval (compagnon de la libération)

De nationalité Française (né a Hussigny 54 ) .Pour l'anecdote; il était en gestation dans le ventre de sa mère en 1906 quand celle-ci arriva en France.

Veuf avec trois enfants a charge juste avant la déclaration de guerre en 1939

Le rêve prémonitoire de Joseph GATTI dans http://perso.wanadoo.fr/casar/M96.htm ( Projet RITA)

 


Ma mère, Cécile GATTI

 Francis ,l'enfant Gâté. Nuit d'angoisse au printemps 44,maman me rassurait en me prenant dans ses bras pendant qu'un avion allemand abattu par la DCA juste au-dessus de chez nous tombait a quelques centaines de mètres en laissant un cratère de 10metres dans la foret voisine. Une mitrailleuse sortait du trou pointée vers le ciel. Véritable feu d'artifice des balles traçantes dans la nuit noire;

Francis , le chouchou a sa maman La débâcle vers la zone libre. Départ de Trieux 54 dans les bras de maman sous les bombes (automne 1940) , destination Montvic (près de Commentry Allier); retour a Hussigny 54 un peu avant la fin de la guerre (printemps 1944) .Maman Cecile qui faisait des km à vélo pour trouver du ravitaillement dans les fermes en l'absence du chef de famille .Les soirées de privation qu'elle passait la faim au ventre devant un petit morceau de pain qu'elle gardait pour nourrir les six enfants a charge dont les trois plus âgés n'étaient pas d'elle : Jean, Martial, Rita ,Christiane, Antoine , Francis. (Ma petite sur Danielle Gatti-Wachob , la petite dernière naîtra en 1945 )

 


Antoine GATTI

Mon grand-père immigré en France en 1903

.La photo GPantoine.gif montre ma grand-mère Joséphine Gatti ( née Fiori ) et mon grand-père Antoine Gatti dans le jardin de la cité Minière des "cités Pinpin " à Hussigny (54) juste avant la guerre de 1939

Antoine Gatti (mon Grand-père) en 1903 fit l'ouverture a la pioche de la mine du petit bois a Differdange (Grand duché du Luxembourg) village situé à la frontière entre Luxembourg et la France .


Joséphine GATTI-FIORI ma grand-mère paternelle

Originaire de Sardaigne


Ma grand-mère maternelle FATTLER

Etudiante assidue a 65 ANS ;elle avait pour livres de chevet des livres d'écoles  (l'histoire , géographie etc..)

 


Mon grand-père FATTLER

 Allemand pure souche aucune information sur lui

 


Mon grand oncle (italien) Jean GATTI

Le fugueur qui porte la responsabilité amusante de "l'exode" de la famille GATTI/FIORI vers la France


Votre serviteur GATTI FRANCIS VICTOR (auteur de cette page)

 

Service armé

Volontaire a préparation militaire à16ans à Villerupt (54)

Volontaire EOR (élève officiers de réserve)

Aspirant de réserve de l'écoles militaire de Cherchell (Algerie)

Campagne d'Algerie - Chef de section sur le terrain secteur de Guelma

Ancien combattant

________________

Une expérience poltergeit vécue par moi-même en 1967 : http://perso.wanadoo.fr/casar/MOUILLY.htm

A l'époque, je n'avais aucune connaissance des phénomènes paranormaux et j'étais a mille lieu de penser qu'un jour je travaillerais en franc tireur sur ces question. Mon épouse de l'époque Danielle Wahl était tout aussi surprise que moi de constater ces phénomènes bizarres sur lesquelles nous nous interrogions sans pour autant en parler dans le voisinage.

 


Ma sur aînée Christiane GATTI-NICOLINO

Professeur de collège diplômée d'état

 

 

Laurence Sonia GATTI-VERGNES

(fille du second mariage)

 Grand-parents maternels Renard/Jallerat français de souche pour le sang mêlé

 

 

 

 

Laurence/Sonia à participé avec succès au Marathon de Poitiers le 29 mai 2006 particulière. Cinq heures d'effort sans aucune préparation particulière pour se faire plaisir, uniquement connaître ses limites CHAPEAU!

Bravo ma grande je suis fier de toi ; il faut toujours aller au bout de ses rêves

 

Maîtrise de droit . Diplômée pour les questions juridiques. Responsable dans un organisme de services sociaux dans une grande ville du centre de la France

Veuve de Jack VERGNES ancien substitut du procureur d e la république de Châteauroux .Nommé par la suite substitut du procureur de la république de Poitiers après avoir enseigné à l'école nationale de justice de Bordeaux

Manifestation de faits paranormaux: divers inexplicables après le décès de son mari .L'intéressée donnera son point de vue si elle le désire


 Laurence GATTI-WAHL

fille du premier mariage

Diplômée d'état au dessus de la maîtrise. Directrice d'une maison de retraite (en cours)

Grand-parents Wahl français de souche pour le sang mêlé


Alexandre GATTI-VERGNES (Mon petit fils de 14ans )

 


Conclusion

La famille Gatti , qui est surtout un bienfait pour sa patrie d'adoption et un modèle d'intégration parfaitement réussie n'a à recevoir de leçon de civisme de personne Ni mes grand-parents, ni mes parents, ni mes cousins n'ont montré le moindre signe de dérèglement mental (héréditaire ou pas) bien au contraire. Mes états de service ainsi les états de service de mon grand-père Antoine, de mon père Joseph (militaires et civils) ainsi que ceux de mon parrain Victor ainsi que de ma fille Laurence en sont le garant. Je parle ici surtout des responsables au niveau local (élus locaux , éducation nationale, médecins ; intellectuels ayant un pouvoir de décision, médias locaux etc..) ainsi que les personnalités des instances officielles de la recherche scientifique .La majorité des intellectuels bien intentionnés se permettent de me calomnier dans mon dos, autant en public qu'en privé sans jamais avoir eu le courage de me dire en face ce qu'il pensent. Ils me fuient comme la peste pour ne pas être confrontés en public avec moi afin ne pas avoir à avouer devant témoins leur magistrale incompétence dans le vaste domaine couvert par mes recherches .