Hum… Bonsoir Gatti,

Tout d’abord j’aimerais insister sur le fait que s’il existe des enregistrements de Karzenstein antérieurs à 1997 il est IMPOSSIBLE qu’ils soient truqués numériquement. Ors ce n’est qu’en traitant le son numériquement qu’on pourrait arriver, après beaucoup d’efforts, à obtenir un résultat qui se rapprocherait le plus de celui que nous avons écouté. En tout cas, moi je l’ai écouté ! Ce qui n’est pas évident pour les autres sur ce forum qui semblent avoir fait des commentaires dans le vide et l’ignorance la plus totale. Les premiers pluggins de traitement de son professionnels (avec la possibilité de transposer une voix en gardant le rythme et sans perdre trop de qualité) sont sortis en septembre 1997 (cubase, logic audio). Le programme Américain " Kakewalk " est légèrement antérieur, mais d’une très mauvaise qualité pour ce genre de traitement.

Disons que cet argument pourrait être une preuve irréfutable de l’authenticité de l’enregistrement. Mais si ces enregistrements sont postérieurs à 1997, vu le contexte, je reste de toute façon sur ma position quant à l’impossibilité de les truquer. Si ces phénomènes sont présents depuis 30 ans, je pense qu’il ne sera pas compliqué de présenter des enregistrements présentant les mêmes caractéristiques et étant antérieurs à 1997.

Dans l’ensemble je partage assez les interventions de Jules lorsqu’il ne s’égare pas trop dans des plaisanteries. Dans un cas aussi fort, comme semble l’être celui de Pantel, il est légitime de se poser les questions des motivations de cette (ces) entité(s).

Hypothèses : 1- Il est trop tôt par rapport à l’évolution de la conscience humaine (surtout en matière de morale) pour donner à la science une telle avancée propice à une mauvaise utilisation de celle-ci - Le but du plouc moyen étant de connaître les numéros du loto, on peut imaginer le reste ! Selon toute vraisemblance Pantel risquerait bien de disparaître mais pas dans une autre dimension…

2- Même devant le fait accompli, la preuve demeurerait de toute façon toujours relative. Seuls les scientifiques ayant participé aux expériences y croiraient. Et encore, ils spéculeraient sur des tas de théories en partant dans tous les sens et en attribuant ces phénomènes a une force physique quelconque du cerveau. L’éventualité d’une entité séparée de Pantel serait la dernière hypothèse prise en considération. Les informations proviendraient du subconscient des participants ou de Pantel lui-même etc… etc…

Voilà pourquoi à mon avis il y a un espèce de jeu à cache-cache entre scientifiques et contacts " outre-mondes ". Je voulais vous le dire en privé, mais bon on ne sait jamais, ça peut peut-être intéresser un forumeur.

J’aimerais également savoir le rapport du Zoo et Pantel. Est-ce que l’explication serait que des entités malveillantes profiteraient de cette porte ouverte (à la terre) qu’est Pantel pour se manifester et faire disons… des conneries ? C’est clair que rationnellement parlant c’est un peu dur à avaler sur un tel forum !

Commençons déjà par authentifier les enregistrements !

________________________

 

Posté Jan 08,2003,16:41

De pire en pire, au plus j'écoute et au moins c'est reproductible.
Eléments en présence:
- La voix de Pantel
- La voix de l'entité
- Le toussotements d'un enfant
- Le bruit de fond ondulatoire l'ors de l'activité de l'entité (soit pendant l'écoute, soit pendant qu'elle parle).
- Un bruit de fond dans les basses!
- Un bruit de fond dans les aigus!
- Divers bruits de fond dus vraisemblablement au mouvement de Pantel et de l'enfant (bruits de papiers froissés, bruits de pas etc...)
- Un sifflement bizarre qui en fait n'est pas un larsen
Le bruit de fond caractéristique ondulatoire variant entre les diverses syllabes et coupures de phrases s'arrête juste après le sifflement. Ce bruit là semble être généré par l'entité.
Ensuite, sans le bruit de fond bizarre, on peut distinguer les deux autres bruits de fond (plus normaux) qui, eux, n'ondulent pas et sont présents tout le long de l'enregistrement.
Les divers petits bruits de pas et autres s'entendent surtout au début et tout à la fin de l'enregistrement (pendant la présence des deux bruits de fond secondaires et linéaires).
Scénario d'un montage éventuel:
1- création d'un texte compliqué qui semble vouloir dire quelque chose. (je n'exclue évidemment pas l'hypothèse que ça veuille réellement dire quelque chose, je suis sûr que notre cher Jules a déjà trouvé).
2- Enregistrement de ce texte en numérique en donnant des intonations bizarres et en changeant l'accent.
3- Utilisation d'un matériel dernier cris pour trafiquer la voix en numérique.
4- enregistrement de la voix de Pantel sur un magnéto ordinaire.
5- Enregistrement d'un bruit de fond dans les basses et un dans les aigus (j'aurais pu mettre une étape supplémentaire)
6- Enregistrement d'un bruit de fond étrange venant d'outre-tombe.
7- Enregistrement de petits bruits de fond et de toussotements.
8- Mettre tout ça sur un multipiste dans un studio professionnel disposant d'au moins 7 pistes et faire un savant mixage ayant les caractéristiques d'un enregistrement de mauvaise qualité d'un magnéto ordinaire. Et surtout, arriver à moduler dans ce mix le bruit de fond d'outre-tombe qui varie selon les différentes coupures des phrases de l'entité.
Mon rasoir d'Occam est formel: Dans le contexte c'est archi impossible!