Retour à l'accueil :index.htm

 


DOSSIER ENQUETES


 SOMMAIRE

 

enquete1 : Les cratères hémisphériques dans le verre (Jets de billes d'acier)

enquete2 : Les portes qui se "dégondent" même en étant fermée

Enquête N 3: Les téléportations de Jean-Claude Pantel : ENQUETE3.htm

enquete4 : Les télétransports de courrier

Enquête N°5: VOIX.htm

enquete6: Le cri "déchirant" assourdissant accompagné d'un galop de cheval

enquete7 : Matérialisations Poltergeist (détente après l'effort = jets de pierres )

enquete8 : Apports d'information paranormale par les entités

 


Les médias se moquent de la recherche scientifique; passons nous d'eux!

ENQUETE PANTEL

AIDEZ CASAR DANS SES RECHERCHES

en participant aux EGP.htm


EDITORIAL

Les personnes "sensibles" au paranormal doivent impérativement prendre connaissance des recherches pseudo ou pro-universitaires http://gerp.free.fr/psychorragies qui sont en relation avec les travaux de CASAR. Sans adhérer a la totalité des suggestions (et thèses) de François FAVRE, nous pensons participer a l'avènement de connaissances majeures inattendues dans le monde fermé de la science car nos propositions relative a la physique macro-quantiques plongent les suppositions assez nébuleuses de François FAVRE dans la science officielle en ouvrant la recherche (jusque là ésotérique) sur la physique officielle. (GERP : http://gerp.free.fr/ )


 

Dans Le Livre du Paranormal (O66/…1BIB.htm) - Vaugirard 1993 (réédition de l'ouvrage publié dans les années 70) feu Jimmy GUIEU a laissé des témoignage par ses écrits et des témoignages directs suite a de nombreuse conversations téléphoniques avec moi

Avertissement: Les faits liés a Jean-Claude Pantel présentés ici par les témoins demandent une analyse poussée; leur caractère farfelu ne sont que le reflet de notre ignorance et notre incapacité a les expliquer. CASAR ne prend pas pour pain béni l'ensemble des faits allégués, mais les effets physiques qui y sont attachés doivent interpeller les chercheurs. Les journalistes comme Monsieur BOCCARA contactés par nous sur Marseille qui n'ont pas répondu a notre requête sont réfractaires à l' avancées des sciences, ils se moquent des progrès de la connaissance. Plusieurs médias ont été contactés pour leur demander d'enquêter sur JCP , aucun ne semble intéressé.

 

Envoyez nous les adresses ,coopérez par la recherche, allez enquêter autour de chez vous si vous habitez dans la région.

CASAR recherche les adresses des personnes ci-dessous qui ont été impliquées de près ou de loin dans les événements liés a JCP. Nous avons besoin de leur témoignage. Si vous les connaissez donnez nous leur adresse. Merci!

 


Liste des témoins

 

 Dans un premier temps nous recherchons les personnes ci-dessous, si vous les connaissez, dites leur de nous contacter MERCI!

Alain le KERN …………………………Interview Monsieur Alain Le Kern ici:

 

Bernard BIDAULT……………………identifié

Lucia GUIEU

Jacques WARNIER

Norbert BALDIT

Robert AUGUSTIN

Chantal VARNIER

Alain St LUC

Jean-Claude PANTIERI

Mr AYMARD Responsable en 1971 du centre de payement de St Marcel de la sécurité sociale à Marseille 40, rue Taddei

 Monsieur PA………Ami de JCP ..identifié (anonymat assuré)

Témoignage en cours

Madame J. A ………………….(identifiée anonymat assuré)

Témoignage en cours

Jean-Claude DAKIS

Christian MACE ……………………………………………identifié

Patrick ROGER ……………………………………………….identifié

Paul MIGUEL

Yoann CHRIS

Pierre GIORGI

Jocelyne GIORGI

Jean PLANTANIA

Louis GRONDIN

Humbert MARCANTONI

Roberto et Chantal DE ROSA

Gil et Claudine SAUNIER

 Marcel VOULON

Claudine GOULET

Pierre-Jean VUILLEMIN

Richard VIALE …………………………………..Identifié (Témoignage écrit)

 Gigi P ……………………………TEMOIGNAGE de Gigi P…. :" Jean-Claude Pantel est devenu mon ami, ainsi que ceux avec qui il est en contacte, Les visiteurs de l'espace temps et "L'OM".J'ai été personnellement témoin de phénomène qui me sont arrivés. Résidant à 400 km de M. Pantel ,il est impossible que se soit lui qui déclencha des phénomènes inexpliqués, mais bien les visiteurs de l'espace temps et l'om. Mais je ne suis pas la seule, d'autres témoins à travers la France qui comme moi sont amis et en contact avec M. Pantel subissent le même genre d'aventure."

Commentaire de casar sur le témoignage de Gigi P: La présence de JCP n'est pas forcement nécessaire a l'apparition de phénomènes certaines personnes témoignent avoir des manifestations a effets physique (apparition ou disparition d'objets) lors de conversations téléphoniques avec JCP. Certains de ses amis proches affirment avoir des manifestations de ce genre en l'absence de Jean-Claude. D'autres dossiers que celui de JCP font état d'une certaine forme de "contamination"( psychique ou autre? ) dont sont atteints des personnes proches.

 

Témoins identifiés ayant déjà témoigné (Des extraits de mail ont déjà été publiés sur ce site )

 

  

Les personnes qui ne désirent pas figurer sur cette liste pour des raisons qui leur sont personnelles indépendantes de leur volonté doivent nous le signaler.

 

-----------------------------------------------------------------------------

 

CASAR enquête sur la base des écrits de Jean-Claude Pantel 248/…(TOME 1) qui donnent beaucoup de noms de témoins. Une liste incomplète qui figure ici sera exploitée et nous publieront les témoignages de première main des acteurs de cette affaire ."Le livre du Paranormal " de Jimmy GUIEU confirme l'ensemble de cette affaire. La préface de l'ouvrage de Pantel faite par GUIEU est reproduite ci-dessous. Pensez vous vraiment que Jimmy mérite que sa moralité soit mise en doute ?Les salopards qui osent dirent cela méritent d'être maudits. La moralité de l'ensemble des témoins de la liste ci-dessous est-elle aussi en cause ?Ils auront droit a la parole ici ! Et on verra bien. La recherche en paranormal serait-elle devenue une entreprise de dénigrement systématique ?… Un combat de castes ?

 

Des citoyens qui se croient honnêtes s'en prennent a la moralité des acteurs de l'affaire Pantel en arguant par derrière dans l'anonymat (comme des hyènes) que Jean-Claude est un fabulateur et un tricheur. Ceci est une diffamation honteuse .Les universitaires et chercheurs travaillant sur le paranormal qui restent muets sont aussi des "diffameurs" par omission, leur silence ne les honore pas car l'importance du nombre des témoins et les nombre des faits allégués ne tolèrent pas la moindre suspicion.. Il ne faut vraiment pas avoir grand chose dans la cervelle pour attester qu'il n'y a rien de consistant. Cette attitude est une attitude dégueulasse de sceptiques (malades de la touffe) et nous ne laisserons pas faire. La réhabilitation magistrale de JCP se fera ici par des enquêtes et les témoignages des acteurs principaux ayant été confrontés a ces faits. Nous demandons donc maintenant aux personnes qui ont desÀéléíentS coŽcrets a nous fournir de nous contacter rapidement. Nous envisageons de reconstituer point par pont les faits et si possible de retrouver des preuve physiques. Que les personnes ayant des amis ou de la famille sur Marseille nous contacte car nous aurons besoin de leur corporation. Se taire quand on a été temoin de ce genre de faits c'est cautionner l'obscurantisme mais accuser JCP sans preuve (alors qu'il y va de l'avenir de la connaissance) c'est irresponsable, ce est indigne d'un chercheur .

 


Jimmy Guieu temoin numero1

PRÉFACE de l'ouvrage 248/…faite par JG

   Marseille, printemps 1971, Maison de la Radio. Mes enregistrements achevés (Les Carrefours de l'Etrange), les Services Artistiques me préviennent : je dois rappeler tel numéro qui m'a demandé à plusieurs reprises. J'obtiens un certain Jean-Claude Pantel, voix jeune, passablement inquiète. Une heure plus tard, dans une salle au sous-sol de la Taverne Charley, Bd Garibaldi, je fais la connaissance de Jean-Claude et de trois de ses camarades : jeunes gens sympathiques, plutôt effacés, l'air sérieux, qui me content une singulière histoire de phénomènes paranormaux à répétition, avec effets physiques intempestifs !

Ainsi allait démarrer pour moi la plus extraordinaire des enquêtes "parapsychologiques" qu'il m'ait été donné d'entreprendre. Stupeur : l'affaire ne mettait pas seulement en évidence des phénomènes "Psi" mais aussi d'inimaginables entités manipulatrices d'origine inconnue !

Jean-Claude, ses camarades et moi-même allions devenir des amis et vivre alors, des années durant, de fantastiques aventures, parfois drôles, souvent terrifiantes, toujours déroutantes et heurtant la raison. Un rêve éveillé, alors ? Certes non car les effets physiques subis, aussi extraordinaires fussent-ils, laissaient des traces, invariablement associées à des apports d'objets qui avaient traversé la matière !

Etes-vous prêts, Amis Lecteurs ? Alors, ouvrez ce premier livre de Jean-Claude Pantel et, avec lui, n'hésitez pas une seconde à franchir l'Espace et le Temps afin de vivre vous aussi par la pensée, la plus fascinante des aventures…

 Jimmy GUIEU (courant 1997)


Message d'encouragement reçu le 9/08/02 d'un ami proche de JCP (anonymat est préservé)

Cher Monsieur,

Je reçois depuis plusieurs semaines vos couriels concernant "l'affaire JCP", et vous en suis très reconnaissant. La qualité de vos travaux, et les premières hypothèses et recoupements que vous soulevez vont, et vous le savez bien, vous attirer les foudres des censeurs. Mais n'ayez aucunes craintes : "la vérité n'a pas refuge dans le silence". Nous serons là demain pour apporter nos témoignages et autres. Vous lancer dans cette entreprise édifiante et déstructurante permettra à l'humanité de faire un grand pas. Soyez attentif et vigilant car vous venez à peine de soulever un coin du voile en étudiant mon ami Jean-Claude. Il vous faudra du temps, de la constance et rien attendre en retour. Une seule petite réserve sur certains de vos propos : votre approche du cas Pantel, ne doit plus vous conduire à une forme de règlement de compte avec qui ne veut ou ne peut entendre. Il serait souhaitable que seul l'avancée de ce cas exceptionnelle guide votre démarche. Si votre travail n'amène plus à savoir qui a raison ou tord alors les portes s'ouvriront bien davantage. De mon côté, je me rends bien compte qu'il est particulièrement difficile de faire accepter même une toute petite partie de l'aventure Pantel. Nous verrons bien, ils verront bien car c'est une véritable bombe qui va bientôt éclater avec ce cas . Je vous rappelle que Jean Claude, si généreux et humble, pourra dire oui à toutes les sollicitations, mais il serait souhaitable aussi de le préserver (anonymat, adresse, téléphone…). Pour vous, il serait temps maintenant que vous le rencontriez. Et retenez qu'il ne s'agit pas que d'une affaire dite "paranormale". Il s'agit de tout autre chose et il faudra bien, qu'on le veuille ou non, en tenir compte. Merci pour tout le travail accompli. Rappelez-vous, que si on met le doigt dans cette affaire, c'est le bras et tout le reste qui y passera. Ne vous emballez pas, restez vigilant. Soyez à votre place.

Sincères et cordiales salutations.


Appel aux personnes de bonne volonté pour une coopération bénévole

dans l'intérêt de la science ;la carence des services officiels est la honte de notre pays qui se vante d'avoir été le pays du siècle des lumières

 


ENQUÊTE N°1

Cratères hémisphériques dans les baies vitrées


Eléments constituant la base de l'enquête N°1: Billes d'acier.htm

 
Du nouveau encourageant ! : M133.htm Janvier 2005 SUITE de l'enquête sur les empreintes de billes débutée dans M132 M131.htm avec l'aimable coopération à titre privé d'un chercheur du CNRS a qui nous garantissons l'anonymat.

-----------------------

ENONCE DES FAITS

" Le 12 Juillet 1973 un attroupement des plus bruyants se fait devant la porte d'entrée du 26, rue Pierre Laurent (Marseille).La cause en est le nombre impressionnant de demie sphères découpées dans les deux battants de la baie vitrée qui plus que jamais ,ressemble à un gigantesque morceau de gruyère transparent !.

ici, on nage en plein euphorie ; des personnes respectables comme les membres du syndic de l'immeuble, la police en civile et en uniforme et les responsables des services hospitaliers de l'hôpital Michel Levy jouxtant l'immeuble) n'ont pas trouvé d'autre explication que:

"ces faits sont de possibles jets de projectiles a effet boomerang émanant du service psychiatrique de l'hôpital Michel Levy"

On ne nous fera pas prendre des vessies pour des lanternes

CASAR DEMANDE ICI UN COMPLEMENT D'ENQUETE

Comment se satisfaire d'une explication aussi grotesque ! Comment se fait-il que personne ne bronche lorsqu'on entend des idioties pareilles. Lorsque j'avais amené la discussion sur les cratères découpés dans le verre , les physiciens de sceptiques avaient eu le même réflexe; selon eux ces cratères avaient été faits avec une carabine a plombs (sic). La photo 248-186.GIF PH3.JPG montrant bien que la vitre n'est en aucun cas brisée ou percée ; des physiciens bornés prétendaient eux aussi que ces traces qui ressemblent a des trous de gruyère n'affectant qu'une face du verre car les cratères ne traversent pas la vitre. Nous insistons bien sur le fait qu'aucun cratère ne traverse la vitre sur l'ensemble des impacts visibles sur la photo. D'autres cratères ont été faits ailleurs et c'était pareil aucun ne traversait de part en part. Comment des gens sensés ayant fait des études secondaires poussées (voir les fils de discussion sur ce sujet sur site) peuvent 'ils affirmer que ce sont des plombs d'une carabine a air comprimé qui ont fait cela !

La photo est-elle une preuve? Preuve.htm

Voici un schéma SCHEM1.GIF des empreintes fait selon les indications qui m'ont été données par Jean-Claude Pantel. Aucun bourrelet ne déborde à l'extérieur de la face A ; ceci sans qu'aucune fissure ou que des éclat ne se soient produits.; ceci est inexplicable car le verre n'est pas du mastic. Il y a semble-t'il disparition de matière. Les empreintes ayant été faites par dizaines dans des baies vitrées apportent la preuve de la disparition de matière comme le montre le schéma SCHEM1.GIF .La disparition d'une petite partie de la masse du verre est a envisager car la forme des cratère ne montre pas la moindre trace montrant du verre a l'extérieur du cratère. Vous pourriez objecter que cette partie de verre manquante a pu être éjectées lors de l'impact de la bille. Dans ce cas le phénomène serait encore plus inexplicable car les lois de la mécanique conventionnelle concernant les solides serait transgressées et demanderait une enquête encore plus approfondie de la part de scientifiques qui seraient bien incapables de reproduire les cratères a l'identique en utilisant les moyens les plus modernes d'usinage.

Comment des physiciens soucieux du détail et de la concision peuvent-ils laisser dire des conneries aussi monstrueuses pour satisfaire inconsciemment leur orgueil de chercheur qui refuse de se mettre en difficulté vis a vis de la logique . Le paranormal est illogique par définition et admettre l'illogique vous ferait perdre la face.

  


Alain Le KERN témoins numéro 1 s'exprime au sujet des cratères dans les vitres

Extrait de la communication téléphonique du 4/09/02 entre Alain Le Kern et Gatti

Fichier son MP3 (1 MG) sur le CD des EGP

 EXTRAIT DE LA COMMUNICATION téléphonique avec ALK: http://membres.lycos.fr/casar/cencA.mp2

 

 

Transcription partielle

 Alain Le Kern témoin N°1 dans l'affaire des empreintes de billes d'acier poltergeist travaille actuellement comme psychanalyste dans une administration.

Transcription de la conversation téléphonique du 4/09/02 ( photo en page 248/199) :

Gatti: "Monsieur Le Kern, votre témoignage est capitale, pouvez vous me confirmer les dires l'existence des cratères dans les vitres qui ont été faits par des billes d'acier et la forme de ceux-ci

ALK " Imaginez qu'avec un couteau pointu vous faites un cône dans du beurre, c'est exactement la forme des cratères qui étaient dans les vitres. Le cratère représente un cône très ouvert et sa surface interne est parfaitement lisse, sans aucune aspérité"

Gatti: " Donc la vitre n'est pas traversée?"

ALK: (catégorique) " Pas du tout! "

Gatti :" Elle n'est pas fissurée"

ALK: (catégorique) " Pas du tout! "

Gatti: "C'est comme la photo de la page 248/186 ?"

ALK:" Exactement comme sur la photo !"

Gatti;" Donc la photo n'est pas un trucage ?"

ALK : " Vous plaisantez ! comment voulez vous que Jean-Claude Pantel ai pu monter un stratagème pareil!" "Pourquoi perdez vous votre temps a essayer de convaincre des scientifiques dont les structures mentales ne sont adaptées pour cela ?.Je me permets de vous parler en temps que psychanalyste. Vous perdez votre temps, moi aussi j'ai essayé de les convaincre pendant des années. Non, non ne perdez pas votre temps et votre énergie avec des c…"

 


Message EGPN°31 (extrait)

Extraits de TEMOIN1.mp2 (figurant dans le CD ROM des EGP) retranscription des points importants de cette première interview témoin faite le 13 03 04 :

"J'habite l'immeuble depuis qu'il a été construit et j'ai assisté à toutes les réunions du conseil syndical "

"Ah ! attendez, attendez ! Vous me rappelez quelque chose, à un moment donné, effectivement, sur la porte vitrée il y avait des trous qui étaient faits comme si on les avait faits au millimètre, comme si on avait envoyé une balle, effectivement ; alors là vous me rappelez quelque chose ; d'ailleurs tout le monde pensait dans l'immeuble que c'était quelqu'un qui se serait amusé à tirer avec une carabine. L'impact était bien arrondi, bien creux ! Sans casser la vitre. En me parlant de l'impact de l'immeuble "Méditerranée", cela me revient en mémoire."

"Vous pouvez donner mon témoignage oral sans problème. Il y a très très longtemps ; vous le situez à quel moment ?"

(Réponse: " C'était en juillet 1973")

"Voilà, c'est ça ! ça remonte à très loin ! Vous levez peut-être un voile là-dessus parce qu'on avait pensé qu'il y avait quelqu'un qui avait de mauvaises intentions dans l'immeuble"

"Cette vitre a été changée parce que la porte n'offrait pas assez de sécurité"

"Mais je vous dis, c'est très très vieux ; le fait que vous m'ayez parlé d'un trou dans la vitre, j'ai réalisé tout de suite qu'on avait eu cela dans la copropriété"

" Ces trous étaient parfaitement ronds, il n'y avait aucun éclat autour du trou et ils avaient une forme conique au bout"

"Je vais vous dire, en face de notre immeuble, il y avait l'hôpital Michel LEVY, il a été démoli et maintenant il ont construit. Justement, on a toujours pensé que c'était un type qui était dans la cour de l'hôpital Michel Levy qui avait pu tiré un projectile, le trou était tellement parfait, pas ébréché, rien du tout ! C'était très rond , une découpe parfaite."

"Vous pouvez m'appeler quand vous voulez ! ou m'envoyer un représentant de votre association "

 

Complément au message EGP N° 31

SECONDE INTERVIEW le 30 03 04

 

Extraits du fichier son Billes2.mp2 ( figurant dans le CD ROM des EGP) retranscription des points importants de la seconde interview du témoin faite le 30 03 04: 

 

"Moi, cela m'intéresse énormément ce que vous faites!"

 "J'en ai parlé a différentes personnes de l'immeuble qui se souvenaient des impacts a l'époque; elle m'ont dit que c'était des gens qui tiraient a la carabine. Attendez, mais si on tire e a la carabine on fait exploser la vitre et puis il a quand même des déchets, de débris par terre, là il n'y avait rien" .

"Comment est-ce qu'on arrive a faire dans du verre des ronds pareil de forme conique ? "

"Je suis contente d'ajouter une pierre a votre édifice parce que , c'est vrai que pendant longtemps j'ai été perturbée par cela en me disant mais qu'est-ce que c'est ce système ?…. Mais loin de moi l'idée de penser…. "

"Surtout qu'en plus de cela ça s'est fait sans bruit, personne n'a entendu d'implosion, d'explosion , de tir .

(Gatti "Vous pouvez témoigner de cela aussi?" )

"Ah bien oui! Je me suis posé la question et il y a une personne qui m'a dit : "oh! Vous savez avec une chignole c'est vite fait de faire cela .J'ai répondu; je regrette mais il n'y avait pas un trou au bout hein! La vitre n'était pas traversée"

"Il y a quelque chose qui m'est revenu a l'esprit, le rond était parfait, il y avait un bord qui n'était pas coupant, c'était tout lisse , il y avait comme un petit bourrelet bien lisse tout le tour. J'ai passé le doigt la dedans et je me suis dis ; mais c'est pas possible onne peut pas faire une chose pareille, avec quoi! "

"Tout ceci m'est revenu a la mémoire !"

"Le bord large du trou c'est tout lisse , c'est comme le rebord d'un verre si vous voulez"

"çà s'est passé que dans le midi ces histoires là ou dans toute la France?"

"Nous, on a été longtemps a se poser ses questions , puis finalement au cours du temps , comme personne n'a réagi, bon! Bien on en a plus parlé"

"Lorsque vous m'avez contacté je n'avais plus rien en mémoire ; mais maintenant cela m'est revenu vraiment bien"

"Je me pose la question en plus de cela, je me dis mais qui est-ce qui a pu faire ces impacts de balles tellement bien faits et avec quoi; c'est çà le problème."

" J'ai un esprit assez curieux dans le sens où je me pose toujours des questions quand quelque chose n'est pas tout a fait concrète pour moi .Là ,je me suis posé des questions, je me suis dis comment arriver a faire des impacts aussi beaux; qu'est-ce que c'est qui fait cela ?"

"Quand j'en ai parlé dans la copropriété, les gens m'ont prise pour une fada, c'est pourquoi je vous demanderai de garder l'anonymat."

 

Les enregistrement téléphoniques des deux interview figurent dans sur le CD ROM DES EGP:

Le fichier son du 13/03/04 correspondant a la première interview enregistrée de ce témoin figure sur le CD ROM DES EGP sous la référence TEMOIN1.mp2

Le fichier son du 30 /03/04 correspondant a la seconde interview enregistrée du témoin figure sur le CD ROM DES EGP sous la référence Billes2.mp2

 

 


Information qui pourrait faire progresser l'enquête N°1

le psychisme ramollirait-il le verre ?Les clous et les aiguilles qui traverseraient le verre a température ambiante ?

Il semblerait que des moines SHAOLIN soient capables de transpercer des vitres en y lançant des clous. Ceci après grande concentration. La vitre n'étant pas cassée, il est possible qu'un phénomène psychique du style des billes de Pantel en plus conscient se produise. Nous sommes intéressés par des précisions a ce niveau. Si quelqu'un a des renseignements à ce sujet merci de nous les communiquer.

www.kungfuasso.com :"Les pouvoirs mystérieux des moines Shaolin capables de transpercer une vitre avec une simple aiguille (percer une vitre de 3 cm d'épaisseur avec une simple aiguille de couturier"

Tels sont quelques-uns des fantastiques exploits des moines Shaolin; pour la première fois en France dans un spectacle nique au monde, les moines Shaolin vont vous étonner par leur force physique et mentale dans des exercices jamais vus en France .Rompus à des méditations de plusieurs heures, voire plusieurs jours.

Spectacles à Saint Etienne le 8 octobre 2002 et le 9 octobre à La Bourse de Lyon.A la Cigale 120, boulevard Rochechouart 75018 PARIS (du 17 septembre au 29 septembre2002 ;mardi au vendredi à 20h, le samedi 17h30 et 20h30, le dimanche 15h)

------------------------------------------------------

Kriyâshakti - Le mystérieux pouvoir de la pensée qui permet de produire, de par son énergie inhérente, des résultats phénoménaux extérieurs perceptibles. Les Anciens affirmaient que toute idée se manifestera extérieurement si l'on concentre profondément son attention sur elle.

-------------------------------------------

 REPONSE donnée par SCHERKAN site des sceptiques du Québec le 17 septembre 2003

 "J’ai vu les moines shaolin a plusieurs reprises puisque le style que je pratique est un des styles les plus proche issu de ce style de kung fu traditionnel. J’ai un grand respect pour ce qu’ils sont capable d’accomplir, mais malheureusement, il faut en prendre et en laisser.
L’histoire des vitres est relativement simple, le verre utilisé n’est pas d’une grande qualité, un petit projectile transperce la vitre tout comme il traverserait une feuille de papier. Vous savez déjà tous que le verre, dépendamment de sa qualité et de la façon dont il a été construit casse soit en gros morceaux, soit en petits grains (porte de douche). Je suis convaincu que je prends le même verre qu’eux, et que je tire avec une carabine a plomb, j’arriverai au même résultat. Même principe (ou presque) que de transpercer une balloune avec une aiguille sans la peter. Rien de paranormal la-dedans. Ca prend de la pratique pour réussir à le faire pas contre "

 


Informations complémentaires pour l'enquête N1

 les personnes habitant Marseille désirant coopérer bénévolement peuvent nous contacter pour avoir les détails nécessaires a des investigations

 

Page 205 du tome 1 (référence casar 248/…) "Les visiteurs de l'espace temps"

"Une bille a laissé un cratère au centre de baie vitrée qui venait d'être remplacée a l'entrée d'un l'immeuble

L'ancienne baie était constellée de cratères comme le montre la photo de la baie dans l'ouvrage 248/…il serait étonnant que la baie fut changée une seconde fois. Il est impératif de faire rapidement une investigation sur ce point qui pourrait s'avérer déterminant pour moi.

1°) Il faut vous rendre sur place pour rechercher si le cratère existe toujours sur la porte en question. Vérifier que c'est bien la bonne porte concernée au cas où il y aurait plusieurs portes d'accès à l'immeuble. Demander à JCP si nécessaire; il serait dommage de rater une occasion pareille en se trompant de porte.

2°) Faire une photo numérique en gros plan

3°) Prendre l'empreinte avec du mastic de vitrier et la mettre bien a l'abri dans une boite rigide.

4°) Essayer de voir de quel genre de verre S'il s'agit, du verre securit ou pas. La baie est-elle une porte battante ou une baie fixe.

Attention :Il faut surtout jouer sur l'effet de surprise et ne pas ameuter le quartier en racontant a qui que ce soit l'affaire en question. Vous devez dans un premier temps

-Vérifier l'existence du cratère sans en parler a personne.

- Revenir avec l'appareil photo NUMERIQUE et le nécessaire pour faire le moulage de l'empreinte.

 Il faut se méfier de tout le monde car il ne serait pas impossible que des gens auraient des raisons (idiotes) pour faire disparaître une preuve aussi intéressante . Un coup de marteau sur du verre securit c'est facile. J'ai de bonnes raisons pour penser cela mais je ne m'étendrai pas faute de temps.

IMPORTANT: Au cas où la baie vitrée avec cratères ne serait pas retrouvée, il serait très important de rechercher des informations . L'adresse du syndic de l'immeuble , poser des questions aux anciens du syndic . Rechercher si possible l'adresse de l'entreprise de vitrerie qui est habilité a intervenir. Rechercher des locataires anciens qui pourraient avoir des information utiles sur les cratères nombreux de la première baie vitrée.

Nous avons d'autres éléments concernant des traces de bille a plusieurs endroits dans d'autres immeubles de Marseille , contactez nous.

 


ENQUÊTE N°2

Les dégondages de portes et la "transmaterialité"

 


 

Salut Bernard,

Je suis intéressé par tes ampoules qui ont été envoyées "dans une autre dimension" pendant quelque temps, tu peux me les envoyer; elles compléteront ma collection d'objet poltergeist. Je pense que JC a bien été lui aussi transféré de la même façon dans un ailleurs difficile a imaginer sur lequel je ne perdrait pas mon temps a épiloguer mais que des scientifiques de haut niveau (physicien théoriciens ) commence a percevoir comme je le dis dans M108.Tu dois bien comprendre qu'avant de me lancer dans des tractations avec des parapsy , des universitaires ouverts ou des organismes scientifiques officiels je dois avoir quelque chose de consistant a apporter sinon je vais me faire jeter comme un malpropre.

Pour ce faire j'ai besoin de préparer ma stratégie avec grand soin.

Les preuves physiques comme l'affaire des traces de billes dans le verre sont idéales mais de bons témoignages simples clairs et précis sont indispensables. Il me faudrait le témoignage écrit de Richard au sujet du degondage de la porte.

La situation d'ensemble par un petit schéma montrant la position des un et des autres par rapport a la porte. Les circonstances dans lesquelles cette porte s'est degondée. Bien expliquer que la dématérialisation des gonds était obligatoire .Situer l'endroit où était placé JCP au moment où la porte est sortie de son huisserie. L'emplacement que tu occupais toi même et l'endroit où était Richard. L'ambiance psychique ou l'état d'esprit de vous trois et d'autres personnes si elles étaient présentes.

Il faut laisser Richard faire son rapport tout seul et si toi de ton coté tu as des éléments complémentaires a ce que tu as déjà précisé dans tes courriers n'hésite pas. Surtout n'influence pas Richard il faut le laisser raconter sa vision du phénomène.

Ensuite nous reprendrons point par point les événements (lors de la visite de JCP chez toi) car beaucoup de détails me tracassent encore.

Merci ,A plus


ENQUÊTE N°3

Les téléportations de JCP

 

ENQUETE3.htm 

 


ENQUETE N°4

 Les transferts d'objets divers au sein du premier cercle des amis de JCP

 

ENQUETE4.htm

 

 


ENQUETE N°5

Les voix paranormales

 


Les voix qui s'expriment dans l'environnement immédiat de JC Pantel

Introduction : Récapitulatif des éléments concernant les entités qui s'expriment en clair et a voix haute chez JCP. extraits de l'ouvrage 248/… VOIX.htm


ENQUETE N°6

Le cri déchirant effroyable qui ponctue la fin des soirées


L'ouvrage 248/… expose ces faits plutôt insolites tout en les situant dans un contexte permettant de mieux cerner ce que veut dire JCP par le terme "ambiant"

 

-248/192 "Jamais ce cri n'a pu être enregistré sur magnétophone alors que les autres bruits étaient mémorisés sur la bande magnétique."

 

- 248/202 : "Alors que nous prenions un repas au "madrigal", Jean-Claude Pantieri fut autorisé a entendre le fameux galop de cheval qui ponctuait souvent nos rencontres.

 

- Bernard Bidault témoigne avoir entendu ce cri quand JCP était chez lui au mois de juillet 2002 .Il déclare qu'il était au téléphone   e t que les cri s'entendait aussi a Marseille chez son interlocuteur.

 

Cette enquête n°6 renforce l'enquête n°5 tout en donnant aux psychologues des repères extrêmement utiles.

Pour information l'article de Sentinel UFO News où Bernard Bidault donne des indications intéressantes au sujet de la propagation des bruits et du cri entendu lorsque son chat apparaît avec des ampoules électriques allumées dans la gueule. Sentinelle.htm 

 

Bruit d'origine inconnue enregistré (par Gatti ) en fin de conversation téléphonique avec JCP le 15/03/04 JantelBRUIT.mp2 les télécom pourraient nous dire ce qu'ils pensent de ces sons.

 

 


ENQUETE N°7

Les materialisation poltergeist classiques

 

 Chez JC Pantel, la détente après l'effort est propice a l'apparition des phénomènes de matérialisation (type poltergeist)

Les premiers jets de pierres sont apparus après un entraînements de sport avec des amis. L'ambiance conviviale lors d'un break entre amis ou avec un ami, après un effort semble génératrice d'un champ de conscience propice a des phénomènes de type poltergeist.

 IMPORTANT! Agnessa Baloyantz EGP.htm (Categorie1) Nous  utilisons  notre  cerveau droit à environ  20%, Cet  hémisphère droit est stimulé seulement   dans   les  états  de  détente***  lorsque   il y a synchronicité.  pourtant, c' est celui-ci qui : génère  les idées nouvelles - permet  d' entreprendre - de planifier - c' est  le  cerveau   relationnel,  comme   celui qui nous donne des moyens de réussir.

*** Les premiers manifestations poltergeist se sont manifestées chez JCP lors des moments de détente après un effort physique intense (248/19 et 248/229)

 

Information importante qui sera développée aux EGP:

Le 17/09/03 à 13h15 je reçois un coup de fil de Jean-Claude Pantel qui me passe Elchim au téléphone " J'ai cassé une pierre qui venaient de se matérialiser sous mes yeux .Elles était chaude a l'intérieur. La température au cśur est la même que la température en périphérie "

 Pour info: http://perso.wanadoo.fr/casar/FREDYdille.htm

 


ENQUETE N°8

Les apports paranormaux d'information provenant des entités

sur telephone portable, television, ordinateur etc..

 

 Exemples de TEMOIGNAGES concernant des anomalies téléphoniques innombrables que reçoit CASAR : TEMOIG7.htm


Retour à l'accueil :index.htm