CONTRE RAPPORT COMETA

(1partie)

Seconde partie dans "Microscope" N91: M91.htm

Extrait du site http://perso.wanadoo.fr/casar/ "Microscope" N90

Dépôt légal presse périodique ISSN 0766-1932 septembre 1999

(N.B: quelques corrections minimes seraient nécessaires, elles seront faites ultérieurement)


Analyse du rapport OVNI du COMETA (spécial VSD-juillet 99)

__________

Réalisé par une brochette d'intellectuels ,ce rapport OVNI le plus ridicule de tous (truffé d'innombrables incohérences) ne mérite vraiment pas d'être pris au sérieux par les dirigeants politiques

Quand les militaires déraillent ,c'est que des scientifiques inconscients les ont induits en erreur .

Contaminé par Jean-Pierre PETIT ,Jean-Claude RIBES mystifie une brochette de militaires en retraite sur la base d'idées fausses développés avec Guy MONNET dans un ouvrage vieux de 10 ans: "La vie E-T " Larousse 1990 .

Rapport faussement confidentiel destiné en apparence au Président de la République et au premier Ministre mais en réalité destiné a envoyer un message clair aux scientifiques français qui boudent le sujet et aux autorités américaines soupçonnées de posséder au moins une épave d'origine inconnue et d'en garder jalousement les informations technologiques a des fins de supériorité économique et militaire..

Ce rapport à été réalisé par un quarteron d'intellectuels provenant la plupart du haut commandement militaire (probablement téléguidés par les services spéciaux de renseignement) regroupés en association 1901: Le COMETA (Comité d'Etudes Approfondies)

Nous sommes restés interloqués par la profondeur remarquable (sic) de l'étude qui fait l'apologie des idées saugrenues de RIBES et PETIT . L'interprétation merveilleusement anthropocentrique que font ces gens avec les témoignages OVNI est amusante de naïveté ,tout comme l'inadaptation de ces théories vis a vis dossier OVNI.est manifeste .

Le COMETA s'imagine traiter le dossier OVNI avec les outils fondamentaux de la physique actuelle; il commet une erreur importante en supposant que notre physique est finie. Nous en somme loin étant donné que la gravitation représentant 1/3 de la connaissance est totalement inconnue . Cette force est pourtant la première concernée dans le dossier OVNI .

On se demande comment une idée aussi rétrograde que la MHD,(totalement inadaptées a l'explications des OVNIs) à fait pour perdurer depuis des décennies dans les milieux intellectuels pour maintenant réapparaître cautionnées par des militaires de haut rang n'ayant manifestement pas travaillé (scientifiquement) la question OVNI .Ils apparaissent maintenant comme des hommes de paille qui se sont manifestement laissé manipuler.

Nous allons détailler ici les incohérences du rapport COMETA point par point :

 

POINT N1:

Page 36:La MHD projette l'air ambiant du haut vers le bas (comme le fait un hélicoptère) mais ils reconnaissent que l'absence d'écoulement d'air pose problème étant donné que ce fait a été constaté par des témoignages fiables d'ovnis en vol stationnaires (voir exemple en 3.2 page 18 du rapport . Cette constatation démontre selon nous que la modélisation MHD ne convient pas du tout pour représenter la propulsion OVNI (voir l'ouvrage de Robert ROUSSEL 118/...)

En résumé; il est dit ici que l'air est indispensable pour se mouvoir et que l'absence d'air constaté sous la soucoupe pose problème étant donné qu'il y a absence d'écoulement d'air. Ce genre de discours (digne de Tintin et Milou) ne relève pas de la recherche sérieuses. C'est aussi intelligent que de dire :"Je compte faire une promenade a cheval, mais ce qui me pose problème c'est que je n'ai pas de cheval"

POINT N2:

Page 63:Les recherches en infrarouge (pour détecter d'éventuelles cités spatiales) dans la ceinture d'astroïdes est une idée saugrenue dont l'échec n'étonne personne ;d'ailleurs avec SETI la moindre émission radio aurait été détectée ,si la NASA a bien voulu gaspiller des fonds en pure perte ;c'est son droit. Malgré cela le COMETA développe a la page 76 une hypothèse curieusement farfelue prévoyant d'utiliser les ceintures d'astroïdes comme des bases arrières en cas de découverte d'une civilisation sous évoluée par rapport a nous. Il y a là une incohérence de taille car si la ceinture d'astroïdes est inoccupée comme cela semble bien le cas dans notre système solaire ,c'est que nos visiteurs E-T n'ont pas besoin d'une base arrière proche de la terre pour venir chez nous quand ils le veulent. ils seraient alors beaucoup plus en avance que ce que suppose le COMETA . Pourquoi dans ce cas prendre en compte la ceinture d'astroïde comme supposée base arrière alors qu'aucune race de vie intelligente n'y à été détectée .

Ceci abonde sérieusement dans le sens que la belle théorie de la colonisation progressive de l'espace (page 64 à 68) est fausse. Pourquoi dans ces conditions s'entêter et remplir des pages inutiles (au moins 5) avec une hypothèse de la colonisation de l'espace qui ne cadre pas avec la réalité observée ?..

Il n'est pas interdit de penser que des E-T en avance sur nous de millions d'années pourraient connaître un moyen extrêmement rapide pour voyager ;celui-ci défiant notre logique des déplacements par la poussée d'un réacteur (newtoniennes) ; dans ce cas de figure l'établissement de bases arrières ne se justifierait pas.

Ne pas envisager cette possibilité de venir de très loin très rapidement serait faire preuve de grande légèreté alors que des expériences de physique laissent entendre une transposition possible de la physique quantique dans la physique macrobiotique.

POINT N3

Page 14: La disparition subite de l'ovni est toujours interprétée par le COMETA comme étant la mise en uvre d'un dispositif de furtivité (qui leurre les radars) pourtant deux policiers américains (très sobres) ont touché un ovni devenu poisseux pendant qu'il se dématérialisait sous leurs yeux. De nombreux témoins affirment avoir vu l'ovni disparaître physiquement brusquement comme ce fut le cas pour l'ovni du RB47 (page 14 du rapport)et du vol air France 3532 (page11 du rapport) disparaissant en plein jour sous les yeux de pilotes chevronnés.

Cette éventualité d'une dématérialisation totale de l'ovni n'est jamais évoquée par les auteurs du rapport qui semblent refuser obstinément de faire de la prospective sur ce point qui est d'actualité en physique actuellement (travaux sur la dé-cohérence voir "science et vie " N 977).Il n'y a rien de paranormal dans une dématérialisation mais uniquement la physique normale des années a venir.(CASAR sera bientôt en mesure de faire la preuve qu'il existe un état invisible réversible pour un objet: ceci grâce a la poltergeistographie)

POINT N4 :

Page 37 Contrairement a ce qui est affirmé au chapitre 8.1.1.4 ,les hypothèse formulées par le COMETA au sujet des déplacements ne sont pas raisonnables du tout. Cette affirmation péremptoire est une spéculation sans le moindre fondement.

-Que ce soit pour les vols en atmosphère où la soucoupe MHD préconisée par le COMETA serait d'un prix exorbitant, de dimension monstrueuse et d' un rendement ridicule (1kg de charge utile par tonne de poids d'ensemble) elle volerait comme un fer a repasser avec l'assurance d'une catastrophe de type Challenger a chaque essai de vol.

- Que ce soit pour les vol interstellaires où un vaisseau préconisé par le Cometa pour atteindre l'étoile la plus proche pèserait plusieurs millions de tonnes et exploserait a coup sûr avant de sortir du système solaire. Cette option de la fusée a antimatière nécessitant une énorme masse d'éjection n'est que de la poudre aux yeux étant donné qu'une immense réserve d'énergie ne suffit pas pour se déplacer si on utilise le principe de la réaction newtonienne (type fusée) dans le vide .L' étoile la plus proche ne pourrait être atteinte qu'après des milliers de siècles de trajet. Cette option relève de la paranoïa suicidaire.

POINT N 5:

Page 33 Un point positif du rapport COMETA donne du crédit a l'ufologie: La réalité physique des engins est corroborée par des centaines de rapports concernant des prises en charge par radars (civils et militaires) alors que des témoins confirment la présence des OVNIs visuellement .Les disparitions spontanées sont souvent attestées ;s'imaginer qu'elles sont provoquées par un dispositif de furtivité qui serait mis en uvre par l'ovni est une erreur de jeunesse des militaires obnubilés par le camouflage de la guerre des tranchées . Des expériences de laboratoire récentes sont déjà en mesure d'expliquer comment des objets pourraient se dématérialiser., c'est cette voie qu'il faut privilégier car notre physique conventionnelle est incapable d' expliquer ce comportement des OVNIs. '

POINT N6

Page 42 ligne 10 :" L'hypothèse du COMETA à le mérite de placer le problème OVNI hors du domaine du paranormal " Cette analyse est stupéfiante de naïveté car des indices clairs laissent entrevoir que la physique des particules sera en mesure (dans un avenir plus ou moins proche) de dématérialiser des objets et de les faire réapparaître comme par enchantement en "re-cohérent" les paquets d'ondes afférents a ces objets.

Notre question :La matérialisation spontanée d'un objet faite en laboratoire sera -elle du paranormal sans intérêt pour le dossier OVNI ?. Messieurs RIBES ,VELASCO, LEBEAU, LIGNON,WATHELET,RESPAUD etc. feront-ils appel au diable pour expliquer le phénomène ?..

 Les avancées de la physique d'aujourd'hui expliqueront bientôt beaucoup de faits considérés comme paranormaux.(Nous entrons seulement dans la physique macro-quatique qui pour la première fois pourrait modifier la réalité physique des objets avec les mêmes possibilités d'étrangeté que les particules en physique quantique: disparition spontanée, apparition spontanée, ubiquité etc.)

Le COMETA ne peut que se ridiculiser par des hypothèses restrictives ne prenant pas en compte cette nouvelle physique ;celle d'un futur proche dont les OVNIs sont tributaires a 100%.

La LETTRE OUVERTE AUX SCEPTIQUES de Jean-Jacques VELASCO ( n29 de la revue "Sciences Frontières") donne le ton:
"
De même qu'entre le phénomène OVNI et la parapsychologie, nous n'avons trouvé aucun lien ni quelconque rapport, je ne peux que déplorer l'amalgame et la confusion qui associe généralement le phénomène OVNI à la catégorie des phénomènes paranormaux et parapsychologiques, faisant par ailleurs le régal des marchands d'illusions et de rêves auprès des esprits trop crédules."

 Cette déclaration de VELASCO est ici en convergence merveilleuse avec la "ligne du parti " donnée par RIBES et Monnet page 131 de leur ouvrage paru chez Larousse en 1990 (006/131) c'est le consensus ,l'unanimité totale qui vise deux objectifs clairs; d'une part la physique actuelle est suffisante ,d'autre part démarquer les chercheurs "propres" des charlatans qui profitent de la crédulité du peuple pour l'arnaquer au travers de sectes ou associations ufologiques peu scrupuleuses. C'est ici qu'apparaît la naissance d'une xénophobie mal placée et honteuse qui distingue le scientifique respectable (qui prétend savoir mieux que quiconque de quoi il retourne en matières d'ovnis) de l'amateur (soupçonné de mauvaise moralité) qui ne peux que se tromper . Il y a ici un amalgame diffamant qui consiste a se débarrasser des gêneurs en classant ensemble dans le fourre-tout les illuminés ,les sectes et tous les chercheurs ne travaillant pas en université.

Gatti est forcement un imposteur et un menteur qui prend son pied a emmerder le monde des chercheurs sérieux n'est-ce pas?.Ses diagrammes d'analyses cristallographiques de la sidérite c'est du pipeau, des faux !Ses échantillons de vulgaires morceaux de ferraille qu'il est inutile d'analyser (pour confirmation) tellement on est sûr de ne rien y trouver; ses histoires de clef a molette fantôme sont des inventions d'un journaliste tombé sur la tête (Sylvain Michelet) et un professeur d'université qui à fait une bonne farce en montant une association bidon: Laurent CORBIN.

En plus des insultes déguisées, voila le genre de sornettes qui doivent être colportées a notre endroit pour que les milieux officiels de la recherche ne se donnent même pas la peine de réagir a nos courriers.

C'est cet état d'esprit révoltant qui transparaît dans le mail N13 d' Yves Lignon; de basses insultes dégradante (avec insinuation sexuelle perverse) pour mieux ridiculiser gratuitement.

Messages échangés avec Y.Lignon et le GEEPP : MAILINGGEEPP.htm

RIBES dit bien :" certains parapsychologues assimilent les P.A.N.D aux matérialisations poltergeist" mais manifestement Lignon ne le crois même pas et se situe résolument dans les parapsychologues obtus ,répétant sans cesse que les histoires d'OVNI ne l'intéresse pas. Il ne se reconnais même pas dans ce que dit RIBES .C'est dire tout le retard qu'il lui faudra rattraper pour commencer a comprendre (un peu) le lien qui existe entre OVNIs et parapsychologie.

Avec tout le respect que nous devons à Ribes et Monnet permettez nous de dire que l'option concernant la parapsychologie traitée en 10 lignes à la page 131 est de la science de supermarché; comme démonstration magistrale on est servi; n'importe quel gamin pourrait faire mieux, jugez vous même la suite de ce que dit Ribes :

 "Nous ne polémiquerons pas ici, mais si les faits allégués par les parapsychologues (Lignon exclu) sont fort étranges , ils sont beaucoup moins complexes que les observations telle que celle de Téhéran en 1976"

Au contraire, il aurait fallu polémiquer sur ce sujet que vous ne connaissez manifestement pas et éviter ainsi que vos disciples "des tôles et boulons" (Lignon compris étant donné qu'il défend les idées de Velasco par des allusions claires dans le mailing du GEEPP) ne traînent dans la boue les charlatans de toutes espèces dont CASAR est le représentant tout désigné. Ce qui achoppe, c'est que CASAR se sent bien dans ses baskets et ne cherche a entourlouper personne. Nous sommes capable de débattre positivement (avec preuve a l'appui) sur cette question poltergeist que vous envoyez aux chiottes sans autre forme de procès. Ce terme malpoli est employé a dessein car la rancur et la rage nous envahit quand on voit des personnalités scientifiques intelligentes induire le monde entier en erreur pour des décennies parce q'elles ont lancé a la légère une parole qui est prise pour pain béni par leurs disciples et assistants crédules qui n' osent pas contredire pour des questions carriéristes (principalement).

Cette petite insertion pseudo-officielle de Ribes (décrétant que les poltergeist sont des faits insignifiants sans intérêt les mets sur une voie de garage pour des décennies) coûtera très chère à notre société .Ribes avait l'opportunité d'initier l'ouverture d'un grand chantier (pour la recherche fondamentale ) et au lieu de cela, de manière irresponsables il ferme la porte aux idées porteuses comme un gardien de prison ferme la porte de sa cellule sur un condamné innocent, n' oubliant pas de lui donner au passage un coup de pied au derrière.

La physique exotique est traitée à la page 132 avec autant de désinvolture (006/132) .JC RIBES n'est pas physicien des particules c'est pourquoi il se cantonne a l'exotisme en astronomie. Il ne lui vient pas a l'idée que les phénomènes parapsychologiques pourraient être reliés a la physique quantique .le macro-quantique émergeant dans les laboratoires, cela se voit comme le nez au milieu de la figure.

Elément de preuve: Les témoignages qui viennent du peuple:

Dans l'avenir les émissions concernant les phénomènes paranormaux faisant appel a des témoignages du peuple comme celles faites sur Europe n1 serviront la science.Nous conseillons aux physiciens du quantique d'en prendre connaissance par l'institut national de l'audiovisuel à PARIS (I.N.A).

-Emission de Marc Menant Europe N1 le 24/7/99 (16h rediffusion) Les scientifiques doivent probablement prendre les témoignages populaires concernant l'ubiquité pour des fariboles étant donné qu'ils décrètent de ce qui est possible ou pas. Nous le dirons quand même que les 160 cas de bilocation mystique d'Yvonne Aimée de Malestroit qui ont été répertoriés et les 23 cas qui ont été authentifiés nous intéressent fortement.30.000 documents attestent jour après jour de la pertinence des faits.

- Emission de Marc MENANT le 14/08/99 à 16 h ,témoignage direct d'un religieux français proche du Padré PIO au sujet de l'ubiquité de ce dernier (avec présence physique du double a distance avérée) ne peuvent êtres laissés pour compte par la science.

 - Marc MENANT , Europe N1 Le 10/07/99 16 h : les poltergeist :

Emission axée principalement sur l'ouvrage Sylvain MICHELET "Lorsque la maison crie" (220/...) La question de la clef a griffe du garage Hubert y a été soulevée. CASAR dispose de dizaines d'échantillons de cette clef provenant du garage Hubert de CAEN.Une partie de ceux-ci a été expédié a des laboratoires et universités spécialisés pour analyse contradictoire.

------------------------

Apres l'état invisible et réversible qui permet de comprendre les matérialisations spontanées de la matière il faudra prendre en compte la possibilité de dédoublement des objets (et personnes). Sujet traité au tome 1 :sous le vocable de 7 loi de mécanique universelle.

Tout ce qui est dit au chapitre 9 tome 1 (sur site) est correcte car recoupé par des investigations et témoignages innombrables qu'aucun scientifique honnête ne peut réfuter.

La physique quantique appliquée au macrobiotique satisfait pleinement ici mais il faudra que beaucoup d'eau passe sous les ponts pour que des scientifiques sérieux en collaboration avec des parapsychologues sérieux en prennent conscience.

Retenez bien ceci: Le comportement du double dans les affaires d'ubiquité (mystiques ou naturelles) est exactement le même que le comportement des humanoïdes dans les cas d'OVNIS de type RR3.

On comprend mieux maintenant grâce a cela pourquoi les OVNIS et leurs occupants sont insaisissables. (Ceci intéressera certainement beaucoup Jacques VALLEE qui pourra reconsidérer et probablement abandonner sa théorie ridicule (autant que la MHD) des E-T comédiens venant d'autres systèmes stellaires pour nous faire du cinéma )

Quand les faits allégués dans les affaires d'ubiquité seront mis en équations (mathématique quantiques) nous pourrons créer des doubles de vaisseaux en mesure de voyager sans avoir a franchir de distances.

Leur autonomie sera illimitée et le temps de trajet inexistant pour ces vaisseaux. Les occupants de ces vaisseaux ne seront pas des êtres humains mais des entités de même apparence psychiquement dépendantes des humains (originaux) qui ne voyagent pas mais restent immobiles dans le vaisseau de référence sur terre. Ces entités ne pourront pas communiquer avec d'autres civilisations ;elles auront vis a vis de ces dernières un comportement illogique. Ces doubles physiquement présent sur une planète lointaine sont assurés de l'impunité totale car leur nature est l'insaisissabilité. Au moindre problème il réintègre son original resté sur terre.

La nature de cet entité est d'être insaisissable et invincibles ;elle n'est que la projection a distance d'une copie matérialisée d'un humain ;cette insaisissabilité est la raison pour laquelle le double est utilisé. La réussite est assurée a 100% à des distances totalement proscrites aux missions "tôles et boulons".

Cette thèse est le fruit d'un travail sérieux de réflexion et de recoupement (de 15 ans) dont l'importance verra le jour avec l'avènement proche du macro-quantique dans nos laboratoires.

Vous comprendrez mieux maintenant pourquoi nous supportons mal de voir étaler des niaiseries dans les rapports officiels (sic) qui ne sont que des pudibonderies. Niaiseries laissant croire que les ovnis sont assimilés à des vaisseaux E-T qui vogueraient dans la galaxie avec des moyens rudimentaires de propulsion utilisant la poussée de réacteurs .

La bilocation (ou ubiquité physique) n'est pas de la science fiction mais la physique prospective bien plus passionnante et étonnante que ce que notre imagination est en mesure de concevoir.

Dans ces conditions la téléportation directe ,si elle reste selon nous tout a fait possible aurait moins d'intérêt , elle comporterait des risques inutiles que les gens intelligents du troisième (où quatrième) millénaire ne prendront sûrement pas.

Ceci pourrait être débattu sereinement dans l'intérêt général (avec des éléments de preuve solides) si des gens lucides (avec diplômes adaptés) prenaient la peine de nous écouter mais il est plus simple de nous faire passer pour fous.

Voila ce que nous avons a dire a Stéphane RESPAUD dont la culture scientifique sur la téléportation correspond pourtant bien à ce qui est développé dans science et vie c'est a dire un cas d'école amusant pour thésard (message N8 du mailing qui nous traite de pretentieux:MAILINGGEEPP.htm) (Il faudrait ici mediter sur le cas des fils PANSINI 231/161)

Il serait plus profitable pour la physique fondamentale que vous vous déguisiez en nonne et que vous alliez enquêter au couvent de Malestroit 56 140 ,c'est en FRANCE dans le Morbihan, c'est du vécu accessible au commun des mortels au lieu de douter de tout voyez vous même et jugez sur pièce. Ce que vous supposez comme très compliqué pour le physicien averti a est réalisable en beaucoup moins de temps qu'un clignement d'il (en plus compliqué avec une efficacité merveilleuse par la nature)

Je sais, je sais vous en douter ! car vous doutez systématiquement c'est le propre du bon chercheur; mais allez quand même a Malestroit , je ne doute pas que le doute vous envahira.

Sur ces nouvelles bases, grâce aux gamineries insoutenables du rapport COMETA,le moment est venu aux ufologues de reconsidérer radicalement leur approche du dossier OVNI.Les idées préconçues lancées par Vallée, les considérations socio-psycho lancées par Meheust ou Lagrange sont à dépoussiérer (il est intéressant de noter que Meheust "re-vire" sa cuti actuellement et semble vouloir faire des concessions vers un peu plus de bon sens.)

Rebondissement inattendu de cette réflexion sur l'ubiquité :Jean SIDER que nous avons critiqué un peu vite (en M89) au sujet du loosh de Robert Monroe (231/238) pourrait apporter à notre hypothèse des éléments confortant inattendus. La question des Aliens omniprésents sur terre mis à part, il n'est pas interdit de penser que les travaux de Robert Monroe soient d'un grand secours pour expliquer et réaliser un jour des doubles matérialisés à très grande distance (psychiquement interdépendant de l'original qui reste sur terre en état de transe pendant l'opération) .

Dans l'avenir, même si nous comprenons théoriquement (par la physique des particules) comment cette prouesse peu banale est réalisable ,il est possible qu'un procédé industriel de mise en uvre du dédoublement soit extrêmement difficile (voir impossible) a réaliser a cause de problèmes techniques insurmontables. Dans ces conditions la seule option qui nous resterait serait d'utiliser les compétences de médiums qui seraient entraînés spécialement pour cela. Nous rejoignons ici de façon inattendue le loosh dont parle ce vieux renard de SIDER .

Le loosh, loin d'être une gâterie pour Aliens comme le suppose le docteur John MACK (231/236) pourrait plutôt représenter une denrée extrêmement précieuse permettant de d'explorer l'univers a très bon compte et peut être de voyager partout sans limite de distance ,sans contraintes de temps. Les capacités psychologiques liées la biologie cérébrale humaine dans certaines conditions spécifiques précises (l'affectivité jouant un rôle déterminant) pourraient alors intéresser beaucoup de monde.

Tout ceci peu paraître complètement délirant mais il faut toujours garder a l'esprit que les affaires poltergeist recoupent totalement ce qui est arrivé a Yvonne Aimée de Malestroit (confirmé à 100% dans nos dossiers par des affaires similaires récentes comme l'affaire NEWARK )concerne des faits incontournables que la science doit impérativement exploiter. Ce qu'elle a été capable de faire accidentellement ;d'autres sauront dans l'avenir le faire intentionnellement et ainsi exploiter ces prouesses a des fins scientifiques.

Rétrospective édifiante expliquant la naïveté du rapport COMETA:

Les idées rétrogrades ont la vie dure

Pour bien comprendre les raisons qui ont amené le COMETA a faire un rapport aussi ridicule (surtout pour ce qui concerne l'interprétation des témoignages OVNI) ;il suffit de relire les écrits ufologiques des années 70.L'hypothèse de la colonisation de la Galaxie avec des mondes artificiels peuplés de terriens "colonisateurs" (sic): se trouve dans l'ouvrage de Jacques Scornaux et Christiane Piens (Page 102 ) "à la recherche des OVNI" en 1976 -( Marabout Belgique). -235/... de notre bibliographie- exactement comme le prévoie le projet O'NEIL que J-C Ribes développe avec Pierre Monnet dans l'ouvrage 006/... en 1990.) .. Ribes n'a pas été jusqu'a reprendre a son compte la thèse plutôt cocasse et "tintinesque" de Maurice de SAN mais il doit forcement y adhérer car la diversité des machines volantes et des humanoïdes du dossier OVNI est totalement incompatible avec l'hypothèse des tôles et boulons du rapport RIBES/COMETA. Curieusement page 130 Jacques Scornaux prétend aussi en avant première ,exactement comme J-C Ribes que les contacts avec les humains sont évités sciemment par les E-T dans la perspective d'une attitude bienveillante, afin de les observer comme nous le ferions avec des cobayes et ne pas perturber leur évolution. Il faut SURTOUT les laisser s'entretuer , crever de faim et subir le cancer et le sida sans broncher n'est ce pas ? ceci dans leur propre intérêt !. Aimons nous les uns les autres comme prêchait le Christ ; les sauvages ne sont pas des humains (comme au temps de la conquête de l'Amérique) alors l'honneur est sauf...

L'ouvrage: 234/... paru en 1975 "La propulsion des soucoupes volantes" ( Yvan BOZZONETTI - U.G.E.P.E-Ouranos - Ed. Les Cévennes - 26 100 Roman) semble avoir fortement inspiré les acteurs du COMETA car il fait l'apologie d'une propulsion éléctro-magnétique de type MHD en reconnaissant bien que ce principe de propulsion n'explique pas comment les voyageurs viennent sur terre. Autrement dit Bozzonetti se fatigue sur 200 pages pour nous expliquer comment les OVNIs ne se propulsent pas.?... la propulsion secondaire dont parle Bozzonetti est ici sans aucun intérêt car c'est un moyen de propulsion électrique a réaction bien trop archaïque pour des civilisations évoluées. En effet si on se rapporte a notre tableau récapitulatif des propulsions (voir M81) c'est la propulsion primaire qui est seule concernée pour expliquer les OVNIs. Le comble étant que l'auteur reconnaît après 162 pages d'élucubrations inutiles que: "Pour venir de leur monde vers le notre ,ils emploient un moyen de déplacement qui nous échappe complètement"

Autrement dit l'ouvrage "La propulsion des soucoupes volantes" ne concerne pas les OVNIs mais concerne la mise en mouvement d'un disque par des moyens conventionnels en utilisant un électro-aimant alimenté par un réacteur nucléaire de type TOKAMAK. Nous vous laissons juge sur l'absurdité de la mise en mouvement aérien d'un engin aussi lourd et encombrant. On a beau dire que ce sont des écrits anciens et que les travaux de JPP sont plus acceptables, c'est un leurre car PETIT et BOZONNETTI parlent exactement de la même chose (la MHD) dans des termes légèrement différents. Les physiciens du rapport COMETA devraient s'expliquer sur ce point et admettre au minimum ce que dit tout de même Bozzonetti page 162 de son ouvrage "lorsque la soucoupe se dilue sur place, nous ignorons tout du processus en jeu et nous supposons qu'elles rejoint son monde"

Il faut faire ici la remarque que Jean-Pierre PETIT promoteur la MHD (en propulsion aérienne) ne semble pas avoir bien pris en compte la question  de la conductibilité de l'air. Y.B. s'est rendu compte de cette faiblesse; c'est pourquoi il parle "d'ensemencement" par des dopants afin d'amorcer le processus d'ionisation. Ces élucubrations ne concernent vraiment pas le dossier OVNI et les contorsions intellectuelles de ce genre devraient faire réfléchir les théoriciens de la propulsion et les adeptes du dossier COMETA car là on frise la débilité mentale. Apres cela il n'est pas étonnant que les scientifiques sérieux fuient le dossier OVNI comme la peste.

Aux pages 234/164 et 234/165 Bozzonetti entre enfin dans le sujet en disant que:

-1) les engins en forme de disque pourraient convertir la masse en énergie selon S.Thorn , F.Pacini et M.J. Rees ( Scientific American de novembre 1967 et février 1973)

- 2) Au bord d'un disque chargé il existe une continuité de champ donnant lieu a l'apparition d'un champ infini qui selon le prix Nobel A.Wheeler déboucherait sur la déformation de l'ensemble espace temps.

Les personnes qui se moquent de CASAR (en s'imaginant que nous sommes obnubilés par les "machins qui tournent" ) surtout les parapsychologues (plus particulièrement LIGNON qui fait le sourd : MAILINGGEEPP.htm) devraient méditer sur ces éléments en ayant a l'esprit que la "poltergeistographie" met en évidence la notion de rotation de champ.

L'étude consciencieuse du paranormal faite par C.A.S.A.R débouche ici sur les mêmes conclusions que celles de physiciens de haut niveau (qui pourtant ne croient pas aux paranormal).

 

- Marceau FELDEN chez Yves CALVI : EUROPE N1 le 13/7/99

Lors de cette émission Marceau FELDEN déclare :"l'avenir de l'homme est dans l'espace" il préconise la construction des gigantesques vaisseaux comme le prévoie le projet O'NEILL décrit dans l'ouvrage de JCR 006/....c'est une vue tout a fait conforme au rapport COMETA.Ces cités spatiales monstrueuses risquent de s'avérer sans intérêt dans le futur car la découverte de la 6 LOI remettrait totalement en cause les voyages intersidéraux.

Ces cités spatiales risquent de ne pas avoir beaucoup d'avenir car leur chance d'arriver a bon port sur une planète d'une étoile voisine est quasiment nulle à cause:

- Des risques énormes liés a l'étanchéité des parois afin de préserver l'atmosphère d'une gigantesque station durant des siècles .

-Du confinement dans un espace restreint pour des générations successives qui pourrait influer sur la santé mentale des occupants.

-Du critère de l'énergie qui est la base indispensable de toute civilisation autonome est loin d'être résolu fusion contrôlée de l'hydrogène sur laquelle MF physicien atomiste à travaillé ne donne pas de résultat pour le moment et risque d'être opselete avant de voir le jour a cause d'autres filières bien plus prometteuses . (234/164 - Filière masse/énergie - S.Thorn , F.Pacini et M.J. Rees ( Scientific American de novembre 1967 et février 1973)

 

Selon nous ces cités spatiales de type O'NEILL s'avérèrent inexploitables et sans intérêt car les voyages intersidéraux seront possibles autrement.

Marceau FELDEN fait de la futurologie en oubliant les grandes découvertes a venir (concernant la texture de l'univers) qui permettront a coup sûr de voyager autrement sans contrainte d'autonomie énergétique et sans contrainte de temps de trajet . Ces découvertes ne sont pas des utopies, elles sont en relation avec l'état ondulatoire de la matière (secteur de la physique ayant donné beaucoup de prix Nobel .

Nous ne doutons pas une seconde que les malheureux exilés des stations O'NEILL voguant depuis des décennies (en propulsion newtonienne) dans le vide intersidéral seront ramenés en catastrophe sur terre EN QUELQUES JOURS par des missions de secours utilisant un mode de la propulsion ondulatoire.

 

Conclusion sur le rapport

Ce rapport a la mérite d'apporter des éléments complémentaires confirmant l'existence physique (momentanée ou pas) des OVNIs de catégorie D (point N5); La présence de ces engins dans notre environnement est maintenant avérée mais elle mérite une explication .plus plausible et plus scientifique que celle formulée par ce comité de soit disant experts. Une partie de cache-cache avec des extra-terrestres intelligents qui se dissimuleraient dans la ceinture d'astroïdes comme le soutient le COMETA (avec en prime un contrôle sournois sur notre évolution) est grotesque .Nous dirons donc que les investigations faites son utiles mais l'interprétation des faits et l' hypothèse mystique qu'il suppute sont de nature a faire sourire les dirigeants politiques de ce pays qui ont autre chose a faire que de jouer a Colin-Maillard avec des E-T.Qu'on le veuille ou pas, les ummites continuent a faire des ravages; après les adolescents fragiles, il semble que certains scientifiques et intellectuels de haut niveau soient a leur tour contaminés.


- DOSSIER 2 : François MARCHAL:

EXTRAIT de la revue Française de Parapsychologie vol.2:

 "Dr François MARCHAL : Réflexions sur la satellisation locale oscillatoire dans un champ de gravité sphérique. Résumé : A partir de considérations théoriques à propos de la mécanique d'un corps satellisé autours d'un astre, on présume l'existence d'un autre type de satellisation, dont une particularité remarquable serait la possibilité d'engendrer un état apparent de lévitation".

 - La satellisation selon l'idée du Dr MARCHAL correspond exactement a La 5 LOI de mécanique universelle développée dans les écrits de CASAR depuis un bonne dizaine d'années. C'est la loi d'interaction gravitationnelle avec laquelle la physique d'après demain devra compter. Au train ou vont les choses on peut être très pessimiste sur les chances qu'a CASAR d'être entendu par des physiciens audacieux. Le tableau récapitulatif des propulsions de CASAR publié au chapitre 4 du tome 1 (Voir: chap4.htm et M81.html) à prévu cette évolution et nous pouvons dire que les travaux du Dr MARCHAL nous semblent importants car ils ouvrent notre physique sur les propulsions relativistes lentes (I,J,K). Nous n'adhérons pas du tout aux travaux de Plantier (K), mais ce tableau est un récapitulatif faisant état de l'ensemble des propulsions trouvées dans la littérature ufologique.

La 5 loi est spectaculaire ; elle remise la MHD au rang des nullités (ayant fait perdre un temps fou aux ufologues en écrits inutiles) mais n'a vraiment pas d'intérêt pour solutionner le mystère OVNI.CASAR reconnaît s'être laissé piéger dans ses recherches initiales en 1984 ,85 et 86 en imaginant que la lévitation apparente de grosse masses due a une interaction gravitationnelle etait l'explication de la propulsion OVNI.Apres beaucoup de recherches ;il s'avère que le problème OVNI est beaucoup plus complexe. Les déplacements en atmosphère de l'ovni ne sont pas représentatifs de la propulsion réelle, ils leurrent le chercheur car la machinerie (extrêmement sophistiquée) permettant de faire le voyage depuis des contrées lointaines utilise le principe de la 6loi (dematerialisation) .Cette machinerie peu varier en technologie mais pas en principe de fonctionnement; ce sont ces variations technologiques qui expliquent la diversité des effets physiques secondaires constatés par les témoins. Il faudra donc attendre après après demain pour que la science commence a comprendre la 6 loi; la seule qui importe en ufologie.

Contrairement a ce que pense Jacques SCORNAUX (page 101 de son ouvrage "à la recherche des OVNI" - Ed.Marabout Belgique N565 -année 1976-.) la loi de matérialisation (ou 6loi) est loin d'être une divagation ;c'est celle qui rend compte le mieux de l'ensemble des manifestations OVNI de categorie D.

Ce sont les ufologues eux-mêmes qui sans le savoir installent des barrières bloquant l'avènement de la compréhension du dossier OVNI.

-Colloque de la NASA- Août 1997 - La session d'étude sur les nouvelles propulsions montre le désarroi complet des physiciens face aux propulsions du futur. La complexité du problème apparaît au grand jour et donne une petite idée du décalage de notre physique vis a vis de la physique qui gère les mouvements des OVNIs Aucune application réaliste de la physique actuelle n'est actuellement possible . Si Marc G Millis (du centre de recherche de LEWIS) voulait par ce colloque aiguillonner l'esprit et l'imagination des participants; il ferait bien de prendre en compte l'analyse des échantillons de la clef "poltergeist". En effet les cristaux "vrillés" en disent long sur les forces en cause et sur la nature quantique des phénomènes désignent la voie a suivre en matière de physique exotique pour arriver a des déplacements a très grande distance sans que la question de la consommation de propergol se pose .


POUR SERVIR LA SCIENCE

Rappel des effets physiques annexes au sujet des phénomènes poltergeist avec apport d'objet auxquels les physiciens devrait s'intéresser de beaucoup plus près au lieu de laisser les parapsychologues ignorant la physique (volontairement ou pas) occuper le terrain :

1) Les objets matérialisés qui apparaissent dans un local clos sont toujours chauds,c'est une constante. (parfois des pierres apparaissent chauffées au rouge.-235/232)

2) Pendant le déplacement d'un objet des questions d'inertie (donc de suppression de poids) se posent. Ce point important pourrait être en relation avec la suppression de l'action de la gravitation (220/21 pas de frottement de la table sur le plancher pendant son déplacement ou pas de rides sur la surface de l'eau du verre en mouvement)

3) Une distorsion de la propagation des ondes sonores. Les sons sont entendus comme si les bruits traversaient de l'eau. (220/28 et 008/142)

4) La question d'une anomalie temporelle pendant le phénomène se pose probablement ?. L'étau se retrouve en position fermé au moment précis de la dématérialisation de la clef. (Voir rapport HUBERT: HUBERT.htm)

5) L'impression de froid ressentie par les témoins est une constante qui n'est pas en relation avec un courant d'air (comme beaucoup supposent).Il s'agit vraisemblablement d'une radiation qui traverse les objets et les personnes sans le moindre déplacement d'air. Déclaration de monsieur Blé (émission d'Europe N1 du 10/07/99 avec Marc Menant) "La flamme de la bougie resta immobile et je ressentais comme un courant d'air froid"

6) La disparition et la réapparition d'un objet ou véhicule (OVNI) est en relation avec une action rotative des forces primaires fondamentales. Notre industrie du futur utilisera des machines tournantes pour mettre en uvre cette 6 loi a des fins de voyages cosmiques.PANACRIS.htm

 NB: Les références données ici sont citées a titre d'exemples; il existe de nombreux autres cas pour confirmer la réalité de ces effets physiques.

Ces six points sont notre contribution a la physique, ils résument assez bien une bonne quinzaine d'années de recherche et confirment par l'absurde l'existence d'une loi de dématérialisation (baptisée par nous 6 loi) .Les physiciens du 3 millénaire aura a charge de définir dans le détail le fonctionnement de cette loi. Pour ce qui concerne CASAR, notre modeste contribution s'arrête ici .

A l'avenir nous nous bornerons a guetter les progrès de la physique fondamentale pour bien mettre en exergue que les prix Nobel n'avaient aucune raison de nous traiter avec dédain. Les chercheurs de seconde zone du paranormal ,(généralement des universitaires) globalement agressifs, intolérants et malpolis devraient prendre d'ici quelque temps une bonne leçon de savoir vivre.

____________________________

NB: suite et fin du contre-rapport COMETA dans "Microscope"N91

_______________________________________

Retour page d'accueil: http://perso.wanadoo.fr/casar/