Retour à la page d'Accueil : index.htm

 


Annexe 8

de la communication à l'académie des sciences commKAT1.htm

 


Sommaire

 Introduction : La physique quantique de ZEILINGER donne le ton : introduction

1°) La masse des condensats BE diminue : masse

2°) La conscience est dans le processus poltergeist. Du nouveau : Olaf Blanke : conscience

3°) Conclusion de l'annexe 8: conclusion

 

 


LA PREUVE SCIENTIFIQUE DE L'EXISTENCE DES VOIX PARAPSYCHIQUES EST CONTENUE DANS LES ENREGISTEMENTS SUR MAGNETOPHONE DES VOIX DES ENTITES QUI SE MANIFESTENT CHEZ Jean-Claude PANTEL

 


INTRODUCTION

 

Messieurs les membres de l'Académie des Sciences de Paris, je me permets de citer Anton ZEILINGER (Août 2002) :

"La quantité totale d'informations disponibles dans un système quantique est toujours limitée et invariante en l'absence de nouvelles observations"

Cette déclaration pourrait sembler sans intérêt pour le commun des mortels dans la vie de tous les jours. Pourtant, vous serez confrontés un jour à des systèmes quantiques "géants" (1) qui sont aussi instables que les systèmes dont parle Zeilinger. Ces systèmes "géants" contiennent une masse énorme d'informations et comme pour le microscopique, la quantité totale disponible les concernant est invariante et limitée. L'état ondulatoire du système "géant" dépend UNIQUEMENT de la nature du nombre définissant la somme des informations contenues dans le système (paire ou impaire). Le simple fait d'observer le système "géant" peut provoquer un changement d'état et rendre visible un objet qui était invisible sous sa forme ondulatoire l'instant d'avant.

(1) Des objets de la vie courante : une pierre , un meuble, une pièce de monnaie, une bille d'acier, une lame de rasoir etc… (un être humain, sans la moindre atteinte à ses fonctions vitales )

 


1°) La masse du condensat BE est plus faible que la masse de l'échantillon BE avant l'expérience

Le moins qu'on puisse dire, c'est que les scientifiques ne sont pas d'accord entre eux sur la masse des condensat BE. Les éléments que nous publions ci-dessous le prouvent. JMLL, très diplomate, ne prend pas beaucoup de risques puisqu'il ne répond pas à notre question. Par contre, la déclaration de François Marchal a le mérite d'être claire au sujet des diminutions de poids dans les condensats BE.

---------------------------------------

Jean-Marc Levy Leblond le 29/01/02 2h 58:

Monsieur Gatti

 Je suis un peu embarrassé pour répondre à votre question, car je ne vois aucune raison pour qu'un système d'atomes change de poids lors d'une condensation BE - pas plus que lors d'un changement d'état plus banal (vaporisation ou solidification).

D'où vient cette idée, et quels sont les arguments en sa faveur ?
Bien à vous.
JMLL
jmll@unice.fr Professeur à l'université de Nice (dépt de Physique & dépt de Philosophie)


------------------------------------------

François Marchal :

"La transition de "matière condensée" à "matière libre" est un processus continu associé à une diminution progressive de son poids apparent. "

 Documentation FILMARCHAL.htm

 


 2°)LES VOIX PARANORMALES APPORTENT ENFIN LA PREUVE:

(Les faits: exemple tiré du tome 1: VOIXJCP.htm)

une preuve scientifique sous forme d'un enregistrement de voix paranormales dont voici un échantillon : Karzen.wav

Au fil des années, j'ai rassemblé toute une collection d'objets poltergeist dans lesquels nous espérons toujours trouver une "signature" (prouvant le changement d'état plus ou moins bref de ceux-ci dans leur état ondulatoire, signifiant clairement une dématérialisation de l'objets ( RIOM.htm ). Ma collection d'objets poltergeist est conservée précieusement à l'abri des convoitises de gens peu scrupuleux. Les échantillons dûment répertoriés intéresseront forcément les physiciens dans l'avenir.

Le fabuleux dossier Pantel, avec la photo de la baie vitrée pochée par des empreintes de bille PH3.JPG , apporte la preuve de l'existence d'un phénomène physique inexplicable dont seule la théorie quantique pourrait rendre compte. Il ne resterait qu'à retrouver un morceau de cette vitre avec une empreinte pour que la preuve soit complète. Pour le moment, ce dossier est en attente puisque le risque mince que cette photo soit un faux persiste malgré des témoignages précis. L'enquête continue et je serais étonné qu'on ne puisse jamais mettre la main sur une de ces empreintes qui n'ont que trente ans d'âge alors que des recherches archéologiques datant de centaines de milliers d'années donnent des résultats probants dans des enquêtes beaucoup plus complexes. Il semble que dans ce domaine, les scientifiques ne trouvent que ce qu'ils veulent bien trouver. En réalité, le seul problème est la crédibilité de F.Gatti, ce farfelu qui invente des empreintes dans le verre alors que celles-ci ne peuvent pas exister tellement elles sont inconcevables autant pour notre physique que pour notre logique. Effectivement, ces empreintes démontrent qu'il y a eu disparition de matière (autant inexplicable qu'étrange) et démontrent aussi que le verre s'est comporté mécaniquement comme de l'argile .

 Les voix paranormales enregistrées par JCP sont disponibles pour analyse. Elles contiennent les signatures tant recherchées par le physicien. Il suffirait de prendre la peine de faire les investigations nécessaires. Ces signatures sont plus faciles a mettre en évidence que les signatures qui seraient cachées dans la structure de la matière (cristaux vrillés par exemple)

Les travaux d'acoustique faits sur les voix des transcommunications (TCI) du père Brune concernent autant les TCI que les nombreuses entités qui se manifestent verbalement chez JC Pantel depuis des décennies. La fabrication de ces voix est inexplicable par la science actuelle. La tessiture de celles-ci est différente des voix naturelles humaines.

Plusieurs axes de recherche sont à explorer; ils concernent les physiciens fondamentaux , les spécialistes du son , les spécialistes de la voix , les specialistes du langage etc ..:

a) Etudier l'acoustique des voix sur le plan purement physique

Ces voix sont-elles des voix naturelles comment sont les impulsions magnétiques sur la bande enregistrée. ? Comment sont-elles fabriquées ? Elles prennent naissance dans le vide et non pas à partir des cordes vocales humaines.

L'ingénieur du son qui accompagne le père Brune et JM Grandsire au colloque du C.E.N.E.S (Eric Raulet), le 24 novembre 2002, devrait vous instruire mieux que moi sur cette question. Le compte-rendu de ce colloque devrait interpeller les académiciens qui ne sont pas au fait des questions paranormales .

b) Etudier les voix sur le plan technique:

Les orthophonistes ont leur mot a dire ici car il y a des enseignements a titrer a partir de la voix sur constitution physique de la personne qui parle ainsi que sur son psychisme.

Catherine Leibovitch, professeur à l'université Paris 3, une ouverture ?…

Catherine Leibovitch qui s'est exprimée sur radio France Inter le 24 novembre 02 (de 4 h à 5h) est une des rares spécialistes de l'étude des voix qui pourrait faire avancer à grand pas le dossier Pantel.

Ce professeur de l'université Paris 3 représente une opportunité incroyable et unique à saisir pour éclaircir autant que faire se peut l'énigme du siècle que pose JCP à la science. Catherine Leibovitch dispose des outils intellectuels pour travailler sur la phonétique, les phonèmes, les tessitures, Ces voix ouvrent sur un espace insoupçonné qui contient une énorme quantité d'informations révolutionnaires pour nos connaissances en acoustique, (surtout au sujet du processus qui génère les sons dans le vide ). C'est surtout en cela que l'analyse de Catherine Leibovitch est primordiale. Etudier les textures, les timbres, les phonèmes etc…Rechercher les implications possibles vis a vis psychisme de JCP.

Comparer entre elles les intonations de voix et les accents des entités qui sont différents .Comparer les voix avec la voix de JCP .Des enregistrement video du visage de JCP (pendant qu'il parle en lui faisant prononcer tes principaux phonèmes) seraient très utiles ici pour convaincre la science de l'honnêteté de JCP.

c) Les linguistes ont leur mot a dire sur le langage employé par les entités

La cohérence du discours, les structures du langage, les concordances de construction, le sens des termes utilisés et la raison profonde de la construction de ce vocabulaire qui laisse peut-être entrevoir l'existence possible d’un psychisme non humain (c'est ici que Jean Pollion devrait exercer ses talents pour servir la recherche). JCP dispose d'un matériel enregistré impressionnant concernant les diverses entités qui utilisent toutes un vocabulaire similaire .Elles semblent avoir chacune leur spécificité; a chacune sa spécialité pour répondre en fonction des questions posées par JCP . La comparaison avec le dossier GUILDER.htm pourrait donner des indications utiles.

 d°) Les psychanalystes et psychologues ont leur mot a dire aussi

Ils pourraient prêter leur concours pour essayer d'expliquer l'apparente supériorité intellectuelle des entités par rapport au niveau de connaissance de JC Pantel. Si Jean-Claude Pantel est un fabulateur la technique de tricherie serait facile a déceler par un bon psychologue. Il lui faudra expliquer en coordination avec un orthophoniste comment JCP pourrait réaliser l'exploit d'imiter les nombreuses voix pendant des dizaines années sans que cela transparaisse , sans aucune ratée qui dévoilerait la supercherie. Comment JCP aurait fait au fil du temps pour simuler une personnalité bien spécifique a chaque entité. Si des psychologues avancent ici la thèse des personnalités multiples, il ne doivent pas s'arrêter en si bon chemin car les voix ne sont pas ici générées par les cordes vocales de JCP. Dans ce cas qu'ils nous explique comment les voix apparaissent dans le vide.

L'affaire Pantel ne se limite pas aux voix paranormales, elle met en jeu une multitude d'autres phénomènes physique beaucoup plus importants pour la recherche. L'étude scientifique des voix démontrerait sans discussion possible l'existence d'une l'énigme Pantel .Quand les savants seront persuadés de la réalité des voix parapsychiques, ils n'auront alors plus d'alternative car il leur faudra alors prendre au sérieux l'ensemble du dossier Pantel avec toutes les implication philosophiques que cela entraîne. Ceci est actuellement inacceptable pour l'ensemble des sommités scientifiques mondiales mais pas pour moi.

NB: Le dossier VOIX.htm vous tiendra au courant des suites de l'enquête


2°) La conscience intervient dans le processus de matérialisation

Pour compléter le dossier NDEco.htm

Tout se passe au niveau de l'inconscient de JCP. L'étude du dossier Pantel démontre clairement une action inconnue du psychisme de JCP sur son environnement proche. Les états d'âmes de Jean-Claude Pantel semblent être les déclencheurs d'actions à distance. JCP le reconnaît lui-même dans ses écrits (le tome 1). Mais après plus de trente ans de manifestation de ces phénomènes, à ce jour je dispose de témoignages fiables récents prouvant que JCP est toujours le jouet de ce genre de phénomènes qui se traduisent le plus souvent par des voix qui sortent du vide, des objets qui se matérialisent dans le vide sous les yeux des témoins (pièces de monnaie, pierres ou chaussures qui disparaissent brusquement etc..) et plus rarement par une action mécanique à distance ( exemple significatif VOIXJCP.htm ). Autres exemples : plusieurs voitures qui refusent de démarrer simultanément alors qu'on pose la question de savoir si JCP veut utiliser l'une plutôt que l'autre ; une horloge comtoise qui se répare toute seule par mise à niveau du socle sans intervention humaine alors que JCP se pose la question de savoir si cette horloge qu'il vient d'acheter est bien réglée ; une porte qui se dégonde toute seule alors qu'elle est enchâssée dans l'huisserie ; des lévitations d'objets et de personnes (Comme St Joseph de Copertino, JCP s'est vu propulsé au plafond devant témoins plusieurs fois alors que des questions émotionnelles bénignes se posaient.) Il est important de dire ici que ces phénomènes ne sont pas systématiques ; ils ne se produisent que rarement (dans des conditions particulières liées à l'évidence à l'émotivité de JCP) mais est-ce une raison pour les ignorer ? L'allusion à St Joseph de Copertino pourrait prêter à sourire pour les grands ignorants des faits inexpliqués de notre histoire des religions. Je demande ici aux inconditionnels de la négation (comme les zététiciens ) de se mettre à étudier ce dossier avec grand soin avant de se moquer. Cette attitude est révoltante de la part d'intellectuels qui se réfèrent sans cesse à la rigueur. Il existe dans ce dossier des lévitations constantes solides qui intéressent les physiciens.

Une étude approfondie du cas Pantel est nécessaire, elle devrait être faite par des universitaires qualifiés qui étudieraient à fond les écrits de JCP en prenant dès le départ les affirmations des témoins du premier cercle de JCP comme des éléments de preuves.

 -Olaf Blanke

L' extériorisation de la conscience doit être étudiée sur le cerveau humain. Des indices forts laissent supposer qu'il y a concordance entre les déclarations de témoins et la sensation d'une "conscience élargie". Nous sommes là sur des pistes qui corroboreront les phénomènes ahurissants vécus par JCP.

Olaf Blanke, neurochirurgien à l’Hôpital universitaire de Genève, vient toutefois de faire une étonnante découverte qui pourrait relancer la recherche des causes physiques des états de conscience altérés.

"A l’instant où le neurochirurgien posa son instrument sur le gyrus angulaire droit (dans le cortex pariétal de l’hémisphère droit), elle s’écria qu’elle avait l’impression d’abandonner son propre corps, de s’élever ou de descendre" Le médecin augmenta alors l’intensité du courant, obtenant l’étonnante description suivante : "Je me vois d’au-dessus, allongée sur le lit !"

Il y aurait dissociation entre la représentation mentale du corps et le sentiment même de soi.

Documentation : BLANKE.GIF

 

-Michael Persinger

Le neuropsychologue de renommée mondiale, Michael Persinger, étudie le lobe temporal depuis plusieurs années. Dans son laboratoire de l’Université Laurentienne à Sudbury, le journaliste Michel Rochon se prête a une expérience. Le Dr Persinger stimule ses lobes temporaux avec un champ électromagnétique très faible, comparable à celui d’un écran d’ordinateur. Des électrodes sont placées sur la tête de Michel Rochon qui est privé du sens de l’ouïe et de la vision.

Michel Rochon, journaliste:

" La première partie était très visuelle. J’ai également perdu la sensation de mon corps. Je sentais que je flottais. La première chose que j’ai vue a été une éclatante spirale violette au centre de mon champ visuel. Elle est devenue très intense et très lumineuse. Et de son centre est soudainement apparu le visage d’un enfant. Je ne sais pas combien de temps cela a duré, mais c’était simplement le visage d’un jeune enfant qui me souriait. Et puis il a disparu. J’ai été terriblement impressionné. " -

 

- Colloque du CENS : Le colloque du CENES (novembre 2002) sur les NDE et les transcommunications prend en compte l'étude des voix paranormales (Voir "Microscope" M110.htm )

 


Conclusion de l'annexe 8

 

La recherche scientifique a les moyens ici de faire une grande avancée fondamentale :

La preuve des matérialisations poltergeist n'est donc plus maintenant exclusivement du ressort des physiciens quanticiens qui ne semblent pas du tout avoir l'intention de donner leur avis ici malgré nos courriers pressants (pour le moment seul Anton Bulgac n'a pas été contacté mais les physiciens en cause dans cette communication ont tous été contactés en pure perte). Les signatures éventuelles que nous recherchions dans les cristaux de sidérite de la clef à griffe du garage HUBERT.htm concernaient des laboratoires de cristallographie qui rechignaient à perdre leur temps sur des questions aussi farfelues et qui pour certains ont fait "honteusement" disparaître des informations primordiales . Avec les voix des entités de JCP, la preuve de la nature paranormale des voix (comme celles de voix des TCI) existe sur les nombreuses bandes magnétiques de Jean-Claude PANTEL . Les spécialistes en acoustique du monde entier peuvent maintenant disposer d'une copie numérique des voix.

Les résultats des recherches TCI pourront être comparés avec les voix JCP et la découverte de constantes entre les voix liées à Pantel et les voix provenant des transcommunications sera un premier pas important, crédibilisant l'affaire Pantel pour la recherche. Ce point étant acquis, les physiciens auront alors le doigt dans l'engrenage et seront dans l'obligation de prendre au serieux la globalité de l'affaire Pantel.

L'apparition étrange dans le vide de ces voix permettra d'expliquer aussi les apparitions classiques de pierres (et autres objets poltergeist ) car le processus de fabrication est exactement le même dans les deux cas.

Par contrecoup, les nombreux témoignages concernant les autres phénomènes paranormaux (à effets physiques palpables) seront crédibilisés et la réalité des matérialisations psychiques (poltergeist) pourra être admise officiellement. Un nouveau secteur de recherche très prometteur va pouvoir s'ouvrir tout en jetant un éclairage plus sérieux sur le paranormal que celui des Broch et des Charpak.

  "Si le paranormal existe, il est nécessairement explicable par un phénomène unique, pouvant se présenter sous divers aspects. Il semble bien que tout se passe au niveau de l'inconscient" Georges Sommeryns    (Documentation: SOMMERYNS.htm)

L'avis de Georges Sommeryns est tout à fait conciliable avec ma communication à l'académie. Sans avoir la prétention d'expliquer le pourquoi de notre univers ou les raisons de sa création. La matérialisation quantique (par décohérence et recohérence) est en cours "d'élucidation" par la science officielle de l'optoélectronique (malgré des tergiversations bien compréhensives). Les matérialisations artificielles démontrent que dans la nature le processus existe aussi. C'est bien le phénomène unique dont parle Sommeryns et qui se traduit par une multitude incroyable de phénomènes différents qui a des transferts massifs d'information sous forme ondulatoire.

Les matérialisations d'objets (apports poltergeist) et les fabrications de sons (voix paranormales autant pour les TCI que les voix de JCP) passent par un même processus physique qui fait entrer dans notre réalité de l'information invisible qui se réorganise brutalement pour "s'objectiver ".

Sommeryns a bien vu que la conscience de l'individu est le catalyseur de la plupart des phénomènes inexpliqués. Il n'empêche qu'à l'instar de la plupart des parapsychologues, il commet l'erreur de croire que les psychokinèses ne sont que des déplacements explicables par la mécanique conventionnelle newtonienne. C'est une erreur importante due au manque de connaissance du dossier poltergeist et du dossier OVNI. Mis à part cette lacune importante (assez pardonnable) qui masque une grande partie des réalités du paranormal, nous sommes en accord sur l'ensemble des autres dossiers paranormaux. Certains parapsychologues avancent des théories qui feraient intervenir des décalages dans le temps, ces théories ne sont pour le moment que des suppositions gratuites soutenues par aucune équation mathématique. Nos recherches ont le mérite de reposer sur les travaux mathématiques des physiciens du quantique Anton ZEILINGER Aurel BULGAC.

NB: Je tiens à la disposition de l' Académie des sciences des échantillons d'objets qui ont été en cause dans des affaires poltergeist à des fins d'analyse (cristallographiques entre autre) car des signatures d'un passage momentané sous leur forme ondulatoire devraient pouvoir s'y trouver .

Je demande aux académiciens de considérer comme authentique la photo ci-jointe PH3.JPG de la baie vitrée contenant des traces de billes d'acier et d'en tirer les conséquences. (S’ils cherchent des preuves, ils ont les moyens que je n'ai pas de les exiger du CNRS)

Je tiens à la disposition des académiciens une preuve scientifique sous forme d'un enregistrement de voix paranormales que voici : Karzen.wav

Les acousticiens et les spécialistes de la voix humaine pourront mettre ces preuves en exergue par une analyse du diagramme. Des psychologues pourront apporter leur concours à cette démonstration car ces voix contiennent au minimum un discours philosophique que l'ensemble de la communauté scientifique ferait bien de considérer avec grande attention car ce discours contient de grandes avancées sur la connaissance du cerveau. Sans avoir la prétention d'expliquer l'ensemble de l'affaire Pantel (ce n'est pas du tout mon propos ici) j'ai la prétention de dire que ces voix constituent un matériel d'étude fabuleux qui permettra de comprendre pourquoi elles sont faites autrement que la voix humaine et pourquoi elles se manifestent dans le vide (sans aucun appareil ou accessoire) .

La seule manière de créer des voix artificiellement que connaisse la science actuellement c'est de moduler un flux électrique dans un haut parleur. Il faudra trouver autre chose et que la science du futur explique comment on peut se passer du haut parleur car a l'endroit où sont générées les voix liées a JCP il n'y a rien; ni haut parleur ni cordes vocales

Le dossier enquetes.htm reste ouvert, il donnera toutes les indications utiles et les prolongements que personne ne soupçonne pour le moment. Nous avons déjà des pistes solides qui peuvent guider les chercheurs et les laboratoires qui voudront bien se pencher sur ce fabuleux dossier. Notre enquête sur l'étude des voix ne fait que commencer mais elle contiendra sous peu une somme d'enseignements que les physiciens de la matière ne devraient pas avoir l'imprudence d'ignorer.

Me contacter a l'adresse suivante: francis.gatti@wanadoo.fr pour tous renseignements

FIN DE LA COMMUNICATION Argenton sur Creuse le 26 novembre 2002

 


Résumé de l'ensemble de la communication

 

- Les informations parasites provenant de l'environnement proche des particules empêchent tout système macroquantique de se recohérer. Certains humains particulièrement doués psychiquement (dans des circonstances particulières extrêmement rares) peuvent annihiler involontairement l'action de ce flot d'informations parasites. La recohérence devient alors possible pour des objets macroscopiques . La nature de cette action psychique semble être une radiation inconnue qui agit sur l'environnement du "médium". Ce champ (ou cette radiation en relation avec l'émotivité ou l'affectivité) intéresse la physique fondamentale ; le travail des parapsychologues sera d'élucider cette énigme.

- Dans l'environnement du "médium", un système clos similaire aux systèmes quantiques microscopiques peut exister "accidentellement". Si le nombre des constituants primaires d'un objet est pair rien ne se passe; par contre lorsque ce nombre est impair, les fermions (négatifs) sont assimilés à des bosons (positifs) comme dans les condensats BEC . L'inversion brutale de la charge électrique des fermions provoque alors une déstructuration de la matière et l'objet disparaît en basculant sous son état ondulatoire. Une méga-onde, contenant les milliards d'ondes de particules qui elles-mêmes constituent les milliards de milliards d'atomes de l'objet, prend alors naissance; ceci pour un temps très court. La réalité physique de l'environnement du "médium" se trouve bouleversée avec les conséquences étranges (ou paranormales) que cela implique. L'objet disparaît donc sans cesser d'exister pour autant. La nature reprend rapidement ses droits et la décohérence reprend quelques milliardièmes de seconde après.

- Pour un observateur extérieur, des aberrations d'inertie, des aberrations de déplacement de matière et des aberrations thermiques se manifestent.

Ces aberrations créent un malentendu profond et des polémiques entre scientifiques, entre parapsychologues, entre scientifiques et parapsychologues, entre les scientifiques et les témoins de la réalité de ces faits. Bientôt ces aberrations seront explicitées et tout le monde aura à y gagner. La raison reprendra ses droits en donnant aux phénomènes poltergeist la dimension scientifique inestimable qu'ils auraient toujours dû avoir.

 


Retour a la page d'Accueil :index.htm