VERSION DEFINITIVE (dépôt légal de Janvier 2001)

Microscope N° 104

 

Matthew MANNING

Analyse de l'ouvrage 192/…

D'où me viennent ces pouvoirs- Matthew Manning- J'ai Lu 1977

Edition originale de "THE LINK" (Colin Smythe)

Traduit de l'anglais par Robert GENIN pour Albin Michel 1975

__________________________________________________________________________________

Tentative de réinterprétation des résultats des expériences du congrès de TORONTO (1974) à la lueurs de nos connaissances scientifiques actuelles

_________________________________________________________________________________ 

SOMMAIRE

EDITORIAL - intro : Introduction

Chapitre1 :Récapitulatif des phénomènes liés a Manning

chapitre2 :effets physiques remarquables liés au dossier Manning

Chapitre3 : Etat des connaissances sur les poltergeist

Chapitre4 L'expérience de Philadelphie curieuses coïncidences

CHAP5:points communs ente Manning et Pantel

Chapitre 6: WHEELER et les questions temporelles

CHAP7 : les ovni psychiques

CONCLUSION :Théorie fondamentale

DOCUMENTATIONS DIVERSES

- MOUILLY.htm une affaire poltergeist sans prétention vécue par l'auteur de ce site

Digest pour les novices en physique quantique: BEC.htm ICON.JPG - Pour les personnes averties en science quantique: Tannoudji.htm -

- Forum sceptiques du Québec: FIL BECscept.htm

-Mailing-liste de Gregory GUTIEREZ ALEPHmod.htm ; un modèle de tolérance (sic) .La liberté d'expression est accordée aux gens qui n'ont rien a dire. Même comportement de Pascale Catala.htm sur la liste du GERP.Les accrochages sur des elements serieux de reflexion sont benefiques pour tout le monde. Pourquoi reprocherait-on a GATTI ses interventions deplacées alors que Chauvin et Favre se chamaillent comme des chiffonniers sur la question de leurs competences respectives : ChauvFavre.htm.

- Mailing liste GERP , Pascale Catala qui admet ne pas connaître la physique prend parti pour Pierre Macias (sur la question des matérialisations en laboratoire) qui esquive la question des expériences de Boulder (très ennuyeuse pour lui) en déviant la conversation sur les teletransports Extraits de la mailing-liste du GERP: COURRIERS.htm

- Robert ROUSSEL : PRESBOOK.GIF - Roussel 

- 250_188.GIF :l''OVNI métallique de Costa Rica sortant de la mer (Dossier COMETA) n'est pas un cas isolé.

_____________________________________________________________________

EDITORIAL

Le Nobel de physique 2001 est la consécration des travaux de CASAR : NOBEL01.JPG

"Microscope" N°70 qui prévoyait déjà en 1996 l'énorme intérêt des expériences BEC avant qu'elles ne fassent l'objet de deux prix Nobel : 1997 gilles Cohen Tanoudji et 2001 Cornell, Keterle et Wieman. Le jury du Nobel semble avoir compris avant tout le monde l'énorme l'avenir de la physique quantique mais il sous estime fortement les opportunités qui vont bientôt se présenter et qui vont connecter la physique rationnelle a la physique irrationnelle de la psychologie.

L'extrait ci-dessous de "Microscope" 70, malgré sa mauvaise présentation a été repris dans l'ouvrage "La science confrontée a son futur" de GATTI Francis publié fin 1996 en édition artisanale; cet ouvrage prend maintenant toute sa valeur. Il s'inscrit bien comme un écrits prémonitoire de la physique fondamentale dont les plus grands physiciens se moquent (en ignorant les réalités paranormales) ; a cause de cela ils n'ont pas vu venir l'énorme découverte qui se cache derrière la BEC. Ils ne sont pas au bout de leurs surprises car les applications qu'ils présupposent actuellement sur la BEC sont vraiment ridicules a coté de l'effondrement des paradigmes et des repères scientifiques qu'elle va engendrer. . La revue "Science et Avenir " de Juin 2001 (SetA) contient des éléments intéressants laissant entendre que les capacités du cerveau pourraient être modifiées dans un sens positif par des champs électriques. Pour nous ,il ne fait pas l'ombre d'un doute que certains dysfonctionnements du cerveau engendrent des phénomènes paranormaux de grande ampleur en relation avec la physique quantique.(c'est le cas pour Pantel et Maning)

Extrait de  "Microscope" 70 (1996)

:

 

Notre étude de l'affaire Pantel qui a été faite dans "Microscope M100.htm montre qu'il existe dans l'entourage de JCP une quantité incroyable de phénomènes physiques que la science a le devoir d'étudier. Si aucune instance universitaire (ou laboratoire spécialisé) n'a eu l'opportunité de faire des investigations sur PANTEL, il n'en est pas de même pour Matthew MANNING qui à été pris en charge par le Docteur Georges OWEN dès le début des manifestations de type poltergeist apparues au domicile de Manning et que des contrôles sous EEG ont été faits .Contrôles qui apportent la PREUVE d'un état second pendant lequel des phénomènes paranormaux de grande ampleur apparaissent. Il s'avère que les états psychiques de Pantel et Manning ont de nombreux points communs qui intéressent fortement l'ensemble des spécialistes du cerveau, autant les médecins que les psychologues. Une comparaison des deux personnages (MANNING et PANTEL) est extrêmement importante pour soulever le voile des rapports intimes qu'il y a entre physique et psychologie. Dans un premier temps, il apparaît deux axes de recherche sur lesquels la science a le devoir de faire des investigations:

- A ) Un tronc commun sur effets physiques SIMILAIRES auxquels ces deux personnes sont confrontées. (surtout des matérialisations et dématérialisations d'objets)

- B) La mise en scène d'entités différentes qui s'expriment par le biais du médium et qui sont pour chacun d'eux le support permettant l'avènement des prouesses paranormales. Pour Pantel ce sont des entités censées provenir d'un univers parallèle qui disent superviser et chercher à infléchir utilement le devenir de l'humanité (L'Organisation Magnifique) ; pour Manning ce sont des entités censées représenter la conscience de personnes décédées ayant vécu il y a plusieurs siècles . Dans les deux cas, le discours employé par ces entités supposées contient des informations cohérentes et vérifiables concernant le vécu d'un passé révolu ou d'un futur que les vivants ne peuvent pas connaître.

Dans un souci de clarté et de concision, CASAR s'intéresse surtout aux questions relatives à A en prenant bien soin de ne pas porter de jugement de valeur sur les éléments B qui nous dépassent complètement et sur lesquelles nous mettons des réserves. Les mystères de la psychologie sont insondables. Il semble que les médiums soient plus ou moins sous influence hypnotique et lorsqu'ils s'expriment il semble qu'ils parlent au nom de la collectivité sans le dire vraiment et sans en avoir conscience.

Les recherches sur A sont appréhendables par la science , car ces phénomènes ont des constantes qui reviennent dans tous les témoignages poltergeist depuis des siècles. Il serait donc grand temps que les physiciens de la matière apportent leur concours étant donné que la physique fondamentale est tout a fait compatible avec les prouesses paranormales dont il est question ici.

_________________________________________________________________________________

 

INTRODUCTION SUR L'AFFAIRE MANNING

 

-AVIS des camarades de Manning (192/147) :

MANNING: "Lorsque je fais une démonstration de mes talents devant des camarades ou des inconnus, ils sont perplexes et très excités. Une heure ou deux plus tard, ayant bien discuté et analysé ce qu'ils ont vu de leur propres yeux, ils commencent a douter d'eux même. Cinq minutes après, ils en arrivent aux explications les plus fumeuses et les plus ridicules. A la fin , ils s'efforcent de me faire comprendre que ce n'est pas du tout ce qu'ils avaient pensé au début, qu'ils ne peuvent accepter contre leur volonté quelque chose qui se situe en dehors de leur expérience personnelle."

 

- AVIS de Georges OWEN Biologiste généticien et mathématicien Membre du Trinity College Cambridge , Directeur de "The New horizons Research Fondation" Toronto

"Je considère Matthew Manning comme quelqu'un de très passionnant doté de talents extraordinaires"

"Les phénomènes dont il est l'objet éclatent en pleine lumière et déconcertent franchement les observateurs les plus hostiles et les plus sceptiques"

" Quand j'ai rencontré pour la première fois Matthew et sa famille , j'avais une expérience des poltergeist qui me permettait d'évaluer la véracité des témoignages. Je me rendis vite compte qu'en raison de la profession et du contexte social ,Monsieur Manning ( le père de Matthew) était un temoin valable et digne de foi"

 

-AVIS du psychologue Peter BANDER :

Chargé de cours à l'institut de Cambridge (psychologie criminelle, théologie et pédagogie)

" On m'envoya un électroencéphalogramme sans la moindre indication disant qu'il s'agissait d'un diagramme représentant le tracé d'onde de Matthew MANNING (au moment où son pouvoir psychique était en action lors d'une une torsion de métal à distance sous contrôle scientifique stricte au congrès de TORONTO 1974) . Je voyais mal comment je pouvais accepter des résultats qui semblaient totalement étrangers a la pratique que j'avais des électroencéphalogrammes. En tant que psychologue confirmé, je contestais la validité de ces résultats."

 

- AVIS de Brian JOSEPHSON prix Nobel de physique 1973

Extrait de l' Interview au Daily Mail faite par Brian JOSEPHSON ayant participé en 1974 aux expériences faites sur Matthew Manning au congrès de TORONTO avec les plus puissants moyens d'investigation dont la recherche disposait a l'époque :

 " Nous sommes a la veille de découvertes importantes pour la physique. Nous avons affaire a une nouvelle forme d'énergie. Cette force doit avoir ses lois. Je crois que les méthodes courantes d'investigation scientifique nous en apprendront énormément sur les phénomènes psychiques; ils sont mystérieux, mais pas plus que ne le sont déjà pas mal de choses en physique. Dans le passé les hommes de science ne voulaient rien savoir de la recherche psychique. Aujourd'hui encore beaucoup d'entre eux conservent cette position. Je crois que ces savants "respectables" risquent de rater le coche"

- AVIS des sceptiques : "les affaires poltergeist sont des bobards, des historiettes inventées de toute pièce ou alors de supercheries montées de toute pièce par des fabulateurs très habiles."

 

La "mise en examen" de Matthew Manning sous le contrôle stricte d'une vingtaine de scientifiques

(Le prix Nobel de physique 1973 assistait aux contrôles)

 192-18.GIF

Il serait intéressant d'avoir des précisions sur "l'effet BOZZANO" afin de voir la crédibilité qu'on pourrait donner a des expériences sur des personnes censées produire des effets électromagnétiques. Toutefois il ne faut pas confondre les effets bio-magnétiques classiques (somme toute assez naturels comme la production d'un champ électrique ou magnétique comme le déclenchement inexpliqué d'un portique d'alarme dans un grand magasin), la bioluminescence) avec le champ "radiatif " totalement inconnu produit par Manning lors de l'expérimentation de torsion de métal faite sous contrôle scientifique. Ce sont des phénomènes qui ne sont pas comparables mais il est bon de répertorier l'ensemble des phénomènes afin d'éclairer les scientifiques assez "frileux" pour les admettre et les intégrer dans leurs travaux comme des anomalies liées a des dysfonctionnement biologiques.

Extrait du (défunt ) site GEEPP (revue française de parapsychologie )

Dr. André MALACAN : A propos d'un cas "d'effet BOZZANO" ?

Résumé: Nous rapportons ici l'observation d'un sujet présentant des propriétés psycho-physiologiques anormales apparues, au moins partiellement durant un syndrome dépressif sévère et disparaissant avec la guérison de cette affection: action de recharge de piles hors d'usages, présence d'un champ magnétique annulaire, de gradient constant selon l'axe corporel. Il nous paraît fondé de considérer cette situation comme une "forme clinique" de "l'effet BOZZANO" qui consiste en l'apparition de manifestations parapsychologiques dans des cas de "détresse métabolique".

Ceci conforte nos dossiers concernant les piles humaines

 


CHAPITRE 1

Récapitulatif des phénomènes liés à Matthew Manning

 

  

- Torsion de métaux :

 La torsion des métaux est prise a la légère par beaucoup de gens depuis la prestation de prestidigitation faite par Uri GELLER ou Jean-Pierre GIRARD (et d'autres dont la liste serait longue) ne doit pas occulter la réalité:

L'expérience de torsion d'une clef faite sous contrôle scientifique 192-18.GIF démontre pour la première fois au monde (indiscutablement) la possibilité du cerveau humain d'agir sur la matière (En modifiant les interactions entre les molécules du metal).Nous attachons énormément d'importance à ce phénomène de torsion psychique qui représente la partie visible de l'iceberg des interactions esprit/matière.

Le champ de radiation incroyable décelé par l'E.E.G de Manning lors de cette prouesse de torsion de la clef est un champ qui est met l'homme en situation de réaliser au niveau macroscopique la plupart des "prouesses" dont sont capables les particules en mécanique quantiques. les objets situés dans le "champ d'action" radiatif (?) du médium semblent se comporter comme s'ils n'étaient que de simples particules. C'est a dire qu'il résisteraient momentanément a la dé-cohérence quantique (en demeurant a l'écart de toute action avec l'environnement) .C'est ce dont parlent les physiciens comme Georges HAROCHE :SV11.GIF.

La plupart des chercheurs spécialisés poltergeist sont incapables de comprendre cela car ce sont pratiquement tous des psychologues ou des médecins psychiatres ou statisticiens naïfs incapables de faire le point vis a vis de la physique fondamentale.

Les phénomènes de torsion de métaux étant survenus en grand nombre chez Manning sont indiscutables et beaucoup plus probant que l'effet Geller dont une partie des prestations est douteuse. Ils sont prouvés par le diagramme réalisé sur Mannig pendant la torsion de la clef. Ceci crédibilise fortement l'ensemble des phénomènes lies a Manning et surtout les matérialisations psychiques qui ouvrent beaucoup d'horizons nouveaux a la science.

 

- Matérialisations et dématérialisations d'objets

Cailloux et objets : couteaux, cuillères, fourchettes ,fil de fer ustensiles divers

Pages 52, 61, 81, 237 et 273

192-138.GIF  192-140.GIF

Relation avec le dossier OVNI

Autres cas de matérialisations spontanées : 049_273.GIF .

 

- Transmatérialité: page 141

 192-140.GIF

Relation avec le dossier OVNI : abductés

 

- Ecriture automatique provenant (soi-disant) d'entités décédées

 

*Ecriture automatique par Manning sur une feuille de papier

*Ecriture au mur d'une pièce (des centaines de noms) sans personne a l'intérieur 192/ 129 (les crayons qui s'y trouvaient étaient retrouvés avec la mine épointée) ceci tendrait a prouver que l'entité invisible manipule les crayons sans l'aide de personne à proximité.

*Ecriture par une entité invisible sur un papier posé sur une table pendant que la mère de Manning s'absente momentanément192/123.

 

- Dessins faits par Manning en "écriture automatique" (provenant soi disant d'entités décédées avec même style et signature )

 

- Enregistrement de voix sur bande magnétiques

Les matériaux cristallins qui entrent en résonance lors des essais d'enregistrement de voix paranormales 192-142.GIF 192-144.GIF concernent la physique fondamentale c'est un indice constituant un élément de preuve qui recoupe les expériences faites au congrès de Toronto démontré par l'EEG de Manning .Le physicien n'ignore pas que certains objet cristallin comme le quartz (ici, l'œuf d'albâtre pourrait avoir des propriétés piézo-électriques similaires) est de nature a réagir sous forme de vibrations en présence d'un champ électrique ( effet piézo-électrique) . L'intensité et la nature du champ électrique étant en relation avec la fréquence et l'intensités des sons émis par l'albâtre .Sons qui ont été enregistrés sur la bande magnétique destinée initialement a enregistrer les voix paranormales.

Il n'est pas question ici de nous faire dire que le champs radiatif "psychique" de Manning se limiterait a une emission électromagnétique classique.(Ce genre d'erreur est faite par beaucoup de chercheurs ).Il faut bien avoir en tête que nous somme ici dans l'inconnu complet et que le champ électrique qui est émis par le cerveau de Manning (dont on a la preuve qu'il existe par les EEG) et qui fait entrer les cristaux d'albâtre en résonance n'est que la partie visible de l'iceberg. C'est la partie visible d'une propriété accessoire du champs en question mais ce n'est pas le champ. Nous avions dit que les voix enregistrées sont le fruit d'informations qui "transpirent" du cerveau de personnes (bien vivante) affectées par un deuil mais cela ne présage en rien de la provenance des informations. De toute évidences , a la lueurs des nombreuses informations (vérifiables et vérifiées en grande partie) recueillies par Manning en écriture automatique, le champ "radiatif psychique" est en mesure d'aller chercher de l'information ailleurs que dans la mémoire du médium.

 Les voix enregistrées sont les voix des personnes décédées , ceci est incontestable au même titre que les écritures automatiques sont (dans certains cas ) rigoureusement les mêmes que l'écriture des personnes décédées. Il n'est pas question de dire que cela prouve l'existence de l'au-delà. Tout se passe comme si les consciences des personnes décédées (depuis des siècles parfois mais surtout depuis peu avec preuves a l'appui 192-138.GIF ) étaient en mesure de communiquer en temps réel , d'être en interactivité momentanément. Des questions d'anomalies temporelles se posent ici, c'est une constante des poltergeist qui devrait être éclaircie par la physique relativiste quand nous seront en mesure d'unifier celle-ci a la physique quantique.

Les scientifiques physiciens du dimanche ou physiciens (non spécialisés sur les questions d'acoustique) qui prétendent faire autorité dans les émissions télévisée grand public (emission de M6 du 30:10/01: M6 ) feraient mieux de se taire car ils découragent les gens motivés (surtout les novices ou les jeunes chercheurs) de travailler sur ces questions qui sont déterminantes pour l'avenir de notre physique. Nous sommes ici au point cruciale de la physique car ce sont nos connaissances sur l'action de l'esprit sur la matière qui sont en jeu.

 

- Communication directe (apparente) avec des entités qui se présentent comme de personnes décédées: 192-138.GIF

 

- Diagnostic de guérison fait (en écriture automatique) par une entité qui se présente comme étant une personne décédée (souvent un parent proche

 

- Vision directe sur le présent de la part d'entité qui écrivent des messages , elle se croient vivantes, et ne comprennent pas le décalage temporel entre passé et présent . 

 

- Action sur la matière (halo lumineux dans une cloison) en relation avec la transmatérialité.

 

- Actions physiques situées dans le passé (ou venant du passé ?) avec interférences avec le présent:

Exemple: L'entité qui s'exprime par écriture automatique déclare qu'elle fait apparaître (ou disparaître) des objets ou bien qu'elle peut agir physiquement sur l'environnement de Manning (Exemple: elle dit qu'elle allume des bougies la nuit dans la maison de Manning et c'est effectivement ce que constate Manning. Les objets disparaissent bien et les bougies sont bien allumées : QUI LES ALLUME ? ANOMALIE TEMPORELLE à mettre en relation avec le dossier HUBERT.htm où l'étau se retrouve brutalement fermé au moment de la disparition de la clef a molette sous les yeux des témoins. En relation avec la machine qui se met en route toute seule sans être connectée électriquement: 220_56.GIF

- Sorties astral


CHAPITRE 2

 Récapitulatif des EFFETS PHYSIQUES remarquables du dossier Manning

 

 

- Sensation de froid plus ou moins intense ressentie par Manning et les personnes présentes dans la pièce où se manifestent des phénomènes de matérialisation d'objets de toutes sortes.

Page 73 :"Le surveillant du dortoir nota qu'il faisait un froid glacial là où il était couché"

Page 79 :"Un froid glacial s'enroula autour de nos pieds (moi et l'intendante); il monta peu à peu et devint si insupportable que nous fumes obligés de changer de place"

Page 80: " Le froid avait pénétré son sommeil"

Page 89:" Il faisait exceptionnellement froid, sur le mur s'étalait une tache de lumières très vive quand je la touchais, elle était tellement chaude que je dus retirer ma main "

Page118:" J'étais toujours baigné dans un froid glacial bien que couché "

Relation avec le dossier OVNI :froid2

 Relation avec : 220_56.GIF

- Mise en résonance d'un objet cristallin (un œuf en albâtre) lors des tentatives réussies d'enregistrement magnétique de voix censées provenir de personnes décédées. Les interférences vis a vis des cristaux permettent de supposer qu'un champ radiatif de nature inconnue (en relation avec le cerveau de Mannig) s'est manifesté.

 192-142.GIF 192-144.GIF

 

- Distorsion des images en ce qui concerne les objets situés a proximité de Manning 192/26

 Relation avec le dossier ovni dont les photos sont floue à cause de distorsions pourraient être dues aux interférences de deux réalités. Prendre une photo (depuis notre réalité) d'un objet situé dans une autre réalité expliquerait assez bien les distorsions des soucoupes de Santa Anna ou Mac Minville. La relativité parle de deux systèmes de référence pour expliquer ces deux réalités.

 

- Calage de moteur de voiture (comme dans les témoignages OVNIs ?)

192-140.GIF

- Destruction des appareils Kirlian qui délivre 35.000 volts (192/25)

 

- Vaste affaire de décalage temporel:

Tout se passe comme si des actions physiques situées dans le passé interfèrent avec le présent ceci semble une question du même genre que l' affaire de l' OM (l'Organisation magnifique) de Jean-Claude PANTEL. Il faut en prendre et en laisser mais les effets physiques sont bien présent et eux, il ne peuvent pas être laissés comme quantité négligeable par le physicien. Tout comme les missing times en relation avec le dossier OVNI. Les matérialisations mettent en jeu des anomalies (ou des manipulations) gravitationnelles qui interfèrent forcement sur des anomalies temporelles. (Ce n'est pas une invention de Gatti mais une conséquence incontournable de la relativité)

- Page 130 l'importance des dates pour l'entité qui s'exprime .Les repères temporels semblent avoir une importance capitale dans ce cas précis ?. Ceci est a rapprocher des repères géographiques dont avait besoin Edgar CAYCES pour situer le malade et faire un diagnostic.

Voir l'importance que donne François (FAVRE.htm ) aux paradoxes temporels:

François FAVRE:"Bien entendu, la quasi-totalité des parapsychologues, par conformisme ou incohérence théorique, ne veut pas mettre les paradoxes temporels au cœur de la problématique de leur discipline."

FF: "Selon mon modèle, quand un objet disparaît spontanément d'une armoire fermée, c'est qu'il n'a plus été mis dans l'armoire."

Relation avec les travaux des physiciens Margenau et BOHM laissant entendre que des particules virtuelles provenant de l'imaginaire d'un cerveau (lors de certains dysfonctionnements ) pourraient devenir réelles accidentellement et provoquer une anomalie temporelle perturbant le passé et aurait des incidences sur le présent. Nous appellerons cela une rupture de réalité qui pourrait expliquer les raisons de la disparition (ou de l'apparition) spontanée d'un objet dans une enceinte fermée.

Nous avons ici une relation assez étonnante avec des travaux mis a l'étude officiellement par la NASA concernant une propulsion interstellaire qui serait basée sur un paradoxe temporel , (une bulle hors du temps ?) qui utiliserait de l'antimatière. C'est bien d'antimatière que parlent aussi le physiciens Margenau pour explique le paradoxe en question. Selon ce physicien "Il peut arriver n'importe quoi " voir le texte scanné ici:101-88.GIF et 101-90.GIF

Cette option (qui nous avait échappée jusqu'à présent )est pertinente et tout a fait plausible , elle cadre bien avec l'affaire HUBERT montrant que la disparition de la clef a griffe était simultanée avec de la fermeture brusque de l'étau.

Ceci n'enlève rien a la decoherence macro-quantique qui selon nous pourrait aussi expliquer la disparition d'un objet .Les deux options pourraient être "imbriquées" dans le déroulement du processus poltergeist étant donné que la notion de froid intense est rapportée avec insistance par Matthew Manning a chaque fois que des matérialisations d'objets sont imminentes. Quand on sait que la BEC ne peut exister qu'aux limites basses du froid absolu , on ne peut que resté stupéfait par la coïncidence entre les déclarations de Manning qui parle systématiquement de froid intense au moment des matérialisations et les expériences BEC qui utilisent le froid intense pour dématerialiser de très petites quantités de matière comme c'est le cas dans l'expérience du laser à atomes.(LASAT.GIF)

Exemples concernant la sensation de froid qui semble envahir la pièce a chaque fois qu'un phénomène de type poltergeist se manifeste :froid

 

Le froid intense dont parle Manning au moment des apports d'objet est bien une constante liée aux poltergeist. Manning déclare d'ailleurs que ce froid était localisé a un endroit précis et qu'il lui suffisait de se déplacer de quelques pas pour ne plus le ressentir. Le dossier OVNI est lui aussi en rapport parfois avec cette sensation forte de froid glacial ceci est en cohérence totale avec la science car les matérialisations d'ovnis sont tout aussi plausibles que n'importe quel autre matérialisation.

Extrait de 009/312 (Jacques VALLEE) :"A la suite d'une observation d'ovni près de Vérone en Italie, une femme fut réveillée par une sensation de froid intense , elle appela d'autres témoins qui virent un être chauve rapetisser et disparaître sur place, comme une image de télévision lorsqu'on éteint l'appareil"  

Autre cas OVNI avec sensation de froid tiré de : "Les Apparitions E.T" - Jacques Vallée - J'ai Lu 1974 :

"Le 21 JUILLET 1973 près de Bastia Monsieur Y. R. circulant en VOITURE en pleine campagne déclare:" J'ai ressenti une intense sensation de froid et j'ai vu face a moi, sortant d'un ravin un objet discoïde qui tournait sur lui-même a une vitesse folle. L'engin sortait du ravin situé sur le bas coté de la route et monta vers le ciel a très grande vitesse"

Extrait de "Microscope" 81: Poltergeist faisant chuter la température dans toute la maison pendant des jours:M81B.GIF Enquête serrée mettant en exergue des éléments physiques indiscutables (bois de chauffage brûlé sans résultat ou soudure impossible a réaliser sur du cuivre) Ce cas met en évidence la présence d'un froid indéfinissable forcément lié a la condensation B.E.C. Ce point que personne avant CASAR n'avait découvert est d'une extrême importance car c'est une indication précieuse permettant de penser que les phénomènes poltergeist résultent d'anomalies faisant basculer des objets dans leur stade non physique (ondulatoire ?) et l'inverse. Par ce biais des consciences fortes peuvent agir sans être réellement présentes. La 7° Loi de CASAR (ubiquité) va encore plus loin dans l' incroyable .Des faits précis sont là pour la conforter .

 - Cas de hantise avec froid intense provoqué par le moine fantôme dans le monastère près de Moulin : "Les dossiers scientifiques de l'étrange" Yves LIGNON page 95

Cas ayant fait l'objet d'une enquête par le CRPN: (220/59) :

Témoignage au sujet de l'ectoplasme résume a elle seule l'ensemble du dossier RIOM:

"J'ai été réveillé par un froid mais je n'arrivais pas a ouvrir les yeux. Et puis elle m'a touché l'épaule (elle est supposée ici être le fantôme la tante décédée).Je l'ai attrapée et j'ai senti comme un poignet, sauf que ça n'avait pas de forme, ça a fondu dans ma main comme si c'était mou. Non pas mou mais comme si ça n'avait pas de consistance, vous comprenez ,comme si je touchais quelque chose qui fondait jusqu'à devenir rien du tout. Quand j'ai réussi a ouvrir les yeux, il n'y avait rien, rien sacredieu!"

 

Question aux sceptiques (qui font honte à la science) en se moquant des matérialisations spontanées d'objets alors que la relation entre froid intense et matérialisation est corroborée par la physique de pointe :

S'il était un fabulateur: par quel mystérieux heureux hasard Manning aurait-il raconté qu'il ressentait une sensation de froid intense et dans quel but ? (élément confortée par le témoignage de l'intendante).Ceci cadrant parfaitement avec les expériences B.E.C faites a Boulder (en laboratoire) en 1994 et faisant la preuve de la relation entre le froid intense et la disparition (ou l'apparition) de matière.

 


CHAPITRE 3

 

Etat des connaissances au sujet des poltergeist

 

La pétaudière parapsychologique

 

________________________________________________________________
Positions respectives des principaux parapsychologues (ayant pignon sur rue actuellement) vis a vis des poltergeist

_______________________________________________________

Rémi CHAUVIN

 Dans son premier ouvrage publié sous le pseudonyme de DUVAL Remi CHAUVIN parle des matérialisations de cailloux poltergeist "Ils pourraient remplir une brouette " disait Chauvin pour bien montrer l'extrême importance qu'il faut accorder a ces phénomènes en regard de la recherche scientifique.

 

 

François FAVRE : FAVRE.htm

 

Au même niveau, La croyance a priori est souvent décisive, déterminante. Ainsi les soucoupistes croient aux témoignages, même les plus farfelus ; alors que les rationalistes ne croient en aucun. Idem pour les miracles. Noter que le psi se produit même avec des charlatans, pourvu que le client y croie : exemples de voyantes, de guérisseurs ou de psychothérapeutes. Noter également la circularité sociale de toute rumeur : peu importe que le premier ovni signalé au public ait été réel ou imaginaire, certaines personnes y ont suffisamment cru pour en produire et/ou en percevoir objectivement (traces photographiques ou autres). D'où un effet boule de neige, qui finit à la longue par fondre au soleil de la raison mais qui renaîtra ailleurs sous une autre forme.

Le sens de termes du vocabulaire paranormal varie selon les chercheurs:

-POLTERGEIST - Terme allemand "esprit frappeur" désignant en français des effets PK variés, spontanés et répétitifs, rapportés le plus souvent à un adolescent. . Les raps (en anglais : "petits coups secs et durs") en constituent la forme la plus fréquente et la plus simple.

-PK ou psychokinèse:; action qui peut intéresser le corps du sujet (guérison inexplicable), celui d'autrui ou un matériau quelconque (solide, liquide ou gazeux ; macro- ou microscopique) .La télékinésie, un déplacement apparemment instantané d'objet à distance.

 

_________________________________________

Louis BELANGER: BELANGER.htm -

 

 

" L'examen et le dénouement d'échanges psycho-dynamiques entre un être vivant et son environnement dans la situation spontanée du poltergeist constituent, à mon avis, la contribution la plus précieuse que l'on puisse fournir au domaine de la parapsychologie "

Il y a trois psychologues à temps plein, qui assurent la relation avec le public, et l'aide psychologique

Pour ce qui est de la question des poltergeists, où c'était justement l'occasion, non seulement d'apporter une aide thérapeutique aux sujets, mais aussi de faire des investigations scientifiques sur le terrain

 Dans l'ancienne formule de l'Institut, s'établissait pour les cas de poltergeists, un échange de bon aloi avec les victimes de ces phénomènes, une sorte de contrat : on leur disait : "Notre présence ne vous coûtera rien, nous vous aiderons à passer à travers ce phénomène, et vous, vous allez nous aider à faire une recherche sur le terrain".

Les psychologues-thérapeutes qui sont employés aujourd'hui à l'Institut de Freiburg ne semblent pas intéressés à documenter, à tenter d'objectiver les phénomènes psychophysiques autour du poltergeist. " 

 

________________________________________

Yves LIGNON LIGNON.htm

 

Source: Revue Française de Psychotronique - Vol.1 N°.3 ( Octobre 1988 )Didier Sornette, Michel Lagier, et Thierry Sornette

 

" le message essentiel de la MQ est l’importance du rôle de l’expérimentateur/observateur sur le résultat de l’expérience qu’il est en train de mener. Le résultat de la mesure d’une quantité physique n’est pas défini à l’avance mais se " projette " sur un des résultats possibles, avec une probabilité calculable, par l’action de la mesure qui joue un rôle de " condensateur " des possibles sur une " réalité ".

Quand on tente d’interpréter cette microphysique non intuitive de manière macroscopique en conformité avec les habitudes et préconçus développés par le sens quotidien, un certain nombre de paradoxes apparaissent qui soulèvent encore des polémiques et nécessitent des travaux de tests (2)(3).

Nous pensons qu’il faut faire preuve de la plus grande prudence pour toute interprétation éventuelle des phénomènes PP et qu’il n’est pas défendable d’utiliser cet aspect flou de la MQ pour justifier théoriquement la PP. "  

______________________________________________________________

Philippe WALLONWALLONPOLT.htm

L’action de la pensée sur la matière comprend deux " grands chapitres ".

1/ Le premier fait l’objet de recherches scientifiques, en laboratoire ou non. On groupe ces manifestations sous le terme de "  psychokinèse " . On différentie :

a) la psychokinèse proprement dite, reconnue comme telle, délibérée,  "volontaire" 

b) les poltergeists (mot issu de l’allemand et qui signifie "  esprit bruyant " ) les manifestations  "sauvages" , involontaires, parfois si difficiles à interpréter qu’on les attribue à un   "esprit" , issu de l’Au-delà. On l’associe alors parfois à un éventuel fantôme identifié dans les parages.

.La psychokinèse est, étymologiquement, la capacité de faire bouger des choses directement par l’esprit. Dans l’usage, on réserve ce terme aux phénomènes contrôlés, où le sujet exerce, plus ou moins sciemment, ses facultés,

Les "poltergeists " (les " esprits frappeurs ") concernent des phénomènes spontanés et désordonnés. En effet, la plupart de ces cas ont pu être attribués, non à esprit immatériel, mais au fonctionnement psychologique d’un être humain, classiquement une jeune fille à l’âge de la puberté.

_____________________________________

Docteur Georges OWEN: OWEN

 

Extrait de 192/199  " La quantité d'énergie requise pour expliquer les effets PK des potergeist ne sont pas considérables par rapport aux réserves psychologiques normalement disponibles même chez un banbin. Un enfant de 25 kilos qui s'élève de 1,5 mètre en dix secondes accomplit un travail de deux cent quatre vingt pieds/livres par seconde. Si dans une dimension paranormale l’enfant soulevait (psychiquement) un poids de 25 kilos a une hauteur de 5 pieds, en dix seconde (ce qu serait une démonstration spectaculaire pour un poltergeist moyen) l'énergie et la puissance déployées serait effectivement les mêmes que celles fournies physiologiquement pour grimper un escalier. Ainsi les sources normales de l'énergie physiologique suffisent a expliquer le mécanisme du phénomène poltergeist et il n’est nul besoin de considérer un trop plein de vitalité comme un facteur nécessaire "

Extrait de 192/237: " Je crois que ce qu’a écrit Matthew est vrai, je dis cela en dépit de la nature extraordinaire de certains phénomènes. Beaucoup de faits trouvent leur pendant dans d’autres cas de poltergeist où ils ont été décrits par des témoins irrécusables "

" L'épisode du stylo qui disparut a plusieurs reprises de son bureau pour être retrouvé ailleurs, apparaît à première vue comme un phénomène a caractère malicieux. Mais il se peut qu’il ai entraîné UN PHENOMENE ENCORE PLUS IMPRESSIONNANT le déplacement d’objet depuis une pièce fermée dans une autre pièce tout aussi hermétiquement close. C’est ce qu’on nomme la teleportation "

 

_____________________________________________

Sylvain MICHELET

 

Extrait de 220/72:" Dans notre univers, l'énergie nécessaire à une dématérialisation serait en effet comparable à celle d’une bombe atomique. Au contraire le saut entre deux univers ne demanderait qu’une faible énergie dont on retrouverait des traces dans la légère chaleur constatée au moment de la réapparition de l’objet "

 220/73 : " La matière disent les physiciens quantiques est a la fois onde et particule. A la fois mais jamais en même temps! "

______________________________________________

Laurent CORBIN

Extrait de 220/28

Laurent CORBIN: " Ce que vous observez quand un objet tombe sans se briser ou vient vous toucher sans impact, c'est qu’il n’est pas dans la même réalité physique que la notre. Peut être est-ce nous qui sommes en mouvement par rapport a son propre cadre, unique, indépendant du notre. "


Pierre Macias (site Psiland )

Notre position vis a vis des déclarations de Pierre MACIAS et Pascale CATALA (site GERP)

LE SILENCE DES AGNEAUX

 Monsieur Macias, ma réponse (premier message du dossier COURRIERS.htm ) a été faite le quelques heures après que vous ayez posté le message N°1 (22/11/2h42) reproduit ci-dessous. Il y aurait beaucoup plus a dire au sujet de ce message qui résume la position d'un sceptique intransigeant mais pas celle d'un chercheur en paranormal . Si vous faisiez l'effort de m'écouter, je pense que nous aurions eu autre chose de plus constructif mettre sur la table que le zéteticiens ou autres sceptiques hermétiquement fermés a la prise en compte des témoignages. . Je ressens donc votre "défilage" l'arrière goût d'un camouflet laissant entendre que les personnes instruites (je suppose que c'est votre cas) ne se mélangent pas avec les hurluberlus. Vous comprendrez qu'ayant décelé chez vous (par ce message) un manque sérieux de connaissances en physique autant qu'en paranormal, je n'ai pas du tout l'intention d'en rester là dans l'intérêt de la recherche autant que pour ma réputation. Je comprends tout a fait l'irritation de François FAVRE vis a vis des attaques inadmissibles de Remi CHAUVIN dans le dossier Puèch ( ChauvFavre.htm ) en matière de paranormal , au stade où en sont les choses aucun scientifique (même de la stature de CHAUVIN) ne peut mettre ses diplômes en avant pour se faire prévaloir d'une meilleure compétence. François Favre n'à peut-être que des convictions, des intuitions , de l'expérience et une grande intelligence ; (je sais que cela ne suffit pas pour une démonstration) mais je le considère comme un de ceux qui est les plus en phase avec les réalités paranormales. Je ne dis pas cela a la légère, mais ayant toujours entendu Chauvin dire qu'il ne connaissait rien a la physique lors de conversations au téléphone).Sur ce dossier , j'ai appris a ne faire confiance qu'aux physiciens et comme les choses avancent a grands pas , tout en cadrant assez bien avec le discours de Favre ,,je vous demande d'avoir la politesse minimum de m'écouter avec attention et d'admettre que vous vous trompez quand vous vous trompez !. Vous ne pouvez pas vous défiler quand cela vous arrange derrière votre ignorance de la physique fondamentale et en même temps me tenir en guise de réponse un discours sur la téléportation que je n'avais même pas engagé et qui est ridicule dans le contexte des matérialisations poltergeist. Vous ne pouvez pas sans cesse vous réfugier derrière mes soit disantes spéculations. Il y a des spéculations extrêmement pertinentes qui aident à faire avancer la connaissance. Si je vous dit que qu'un éléphant peut voler , c'est une spéculation (risquée) ; mais elle n'est pas de même nature que la spéculation (peu risquée) concernant des cailloux qui apparaissent dans le vide (dans une pièce ou personne n'est présent ) ce n'est pas les mêmes spéculations!. Il y a tout de même des nuances que votre feeling devrait vous faire admettre. Surtout quand des chercheurs de grand renom abondent dans ce sens.(Georges OWEN qui était sur le terrain dans l'affaire Manning ou William ROLL universitaire sérieux)

---------------------

Les quatre messages concernés sont tirés de la Mailing-liste du GERP : COURRIERS.htm qui m'autorisent à parler du silence des agneaux.

Message N°1 de Pierre MACIAS le 22/11/2h42
----------------------------------------------------------------------

MESSAGE N°2 REPONSE DE GATTI 22/11 à 6 H 40

MESSAGE N°3 de Pascale CATALA 17/11/01

Merci Francis pour ces précisions. J'avoue ne pas pouvoir poursuivre la discussion avec vous sur ces points que je ne connais absolument pas et n'ai jamais entendu parler. Je vais donc plutôt retransmettre vos messages à deux de mes amis physiciens, peut-être me donneront-ils un avis. Pascale.

MESSAGE N°4 de Pascale CATALA 20/11/01


Critique générale de CASAR sur les acteurs de la parapsychologie

__________________

Les parapsychologues devraient " accorder leurs violons " et coller un peu mieux a la physique du troisième millénaire s’ils veulent percer le secret de bons nombres de phénomènes paranormaux

 

La physique quantique est magistralement négligée, ignorée ou dénigrée a tort

Le terme poltergeist n'est pas interprété de la même façon par les uns et les autres. Il y a une énorme différence au point de vue de la physique actuelle entre un bruit poltergeist que tout le monde peut comprendre et une apparition spontanée d'objet qui représente une véritable révolution pour le physicien. Naïvement, les parapsychologues semblent ignorer l'énorme importance des effets PK qui englobent aussi bien les déplacements d'objets que les apparitions d'objets.

 

La Polémique Chauvin/Favre était-elle nécessaire ? :ChauvFavre.htm

 

François Favre :" La parapsychologie expérimentale prônée actuellement par Chauvin, Lignon , Puèch ou Varvoglis, laisse croire que la parapsychologie est une discipline scientifique comme les autres et que la méthodologie utilisée en sciences dures (physique, biologie, psycho béhavioriste) lui est applicables telle quelle. Je ne conteste absolument pas le bien-fondé de la méthodologie de la physique appliquée à ses domaines propres (domaines par principe dénués de toute intentionnalité, càd domaines des choses inertes, de la mort). Mais le problème est déjà plus délicat en biologie. "

  Avis de Gatti

L'expérimentation en laboratoire n'a pas (pour le moment ) un grand intérêt , elle n'est pas inutile mais elle ne se justifierait pleinement que si des sujets exceptionnels (comme Matthew Manning) étaient disponibles pour faire des expériences comme ce fut le cas à Toronto. Il s'avère que trop d'impondérables interviennent pour qu'on réussisse a mettre un sujet digne d'intérêt sous expérimentation scientifique. Certains sujets voient leurs "dons" disparaître définitivement au bout d'un certain temps. (Ce fut probablement le cas pour Ury Geller) ils refusent de l'admettre est essaient alors de tricher; c'est ce qui déroute les scientifiques. Parfois les scientifiques ayant fait des expériences prometteuses peuvent aussi refuser d'admettre la fin prématurée de leurs recherches a cause d'un médium qui perd subitement ses dons . De très rares médiums très performants connaissent mal leurs possibilités ; ils ne sont pas d'accord pour passer des contrôles extrêmement contraignants en laboratoire. Le médium doué comme Pantel s'ignore souvent ; il met beaucoup de temps a s'apercevoir de l'intérêt qu'aurait la science de tester un être exceptionnel. C'est le cas de Pantel qui m'a dit clairement être complètement écœuré et indiffèrent a aider la recherche scientifique. Le nombre des charlatans qui sont persuadés avoir un don mais qui n'en ont pas, le nombre des tricheurs malhonnête et ajoutées aux erreurs de protocole des chercheurs font que les résultats a attendre sont insignifiants. Souvent les résultats peuvent être remis en cause car la repetitivité n'en est pas assurée puisqu'elle dépend des "dispositions d'esprit" à géométrie variable du médium. Ce genre de recherche est aussi ridicule que de vouloir étudier le BIG FOOT en laboratoire; il faut d'abord le trouver. Les moyens moderne d'investigation sont disponibles , c'est "l'oiseau rare" a mettre sous les scanners qui fait défaut; c'est tout !.

Exemple: Les investigations faites a l'université de CAEN sur un être exceptionnel , un prodige (capable de calculer une racine carré a 15 chiffres en quelques secondes) ont donné des résultats inespérés exploitables par la science. Imaginez qu'on se soit mis en tête de démontrer la possibilité de ce genre de calcul sans avoir cet homme exceptionnel sous la main ?.

Notre étude du paranormal prouve que des cailloux apparaissent dans le vide , ils se matérialisent brusquement en un temps inimaginablement court (probablement moins d'un milliardième de seconde). Un médium de genre Pantel est en cause indiscutablement dans cette affaire de manière inconsciente. Comment peut on penser une seconde que les conditions spécifiques pourraient être réunies pour réaliser ces matérialisations en laboratoire.

La science quantique désigne clairement la façon dont pourrait se faire de ce genre de prouesse en ce qui concerne la "deconstruction" et la "reconstruction "des cailloux mais les raisons pour lesquelles un cerveau humain déclenche ces prouesses sont pour le moment totalement inconnues. Je pense (moi Gatti) que c'est sur ces capacités inconnues du cerveau qu'il faut faire des recherches au lieu de perdre son temps à faire des statistiques sur un tychoscope avec des poussins. Le vrai et seul problème serait de trouver un poussin "doué" .

Il ne faut pas perdre de vue que des médiums de plus petite envergure existent, la plupart du temps ils ignorent leurs véritables capacités qui peuvent être de nature assez subtiles et diverses.

Je pense ici a Paul LETENDRE et à Robert DAVID dont parle Jean SIDER dans l'ouvrage 231/…"Ovnis les envahisseurs démasques" ED.Ramuel

Page 231/185 un supposé E.T s'adresse a Robert DAVID dans ces termes:" Nous avons besoin de vos cerveaux pour faire ce que nous faisons habituellement avec des machines"

L'origine de l'entité est probablement très discutable mais les communications de ce genre en provenance d'un ailleurs difficile a cerner pourraient être lourdes de conséquences.

Encore des cailloux matérialisés :

Toutes les constantes sont au rendez-vous après les cas exemplaires de Pantel et Manning voici un médium de moindre envergure qui se trouve face aux matérialisations de rochers (dont certains font quatre kilogs) le jour et heure du décès d'une amie chez qui ce genre de phenomene est arrivé aussi.(curieux et étonnant hein! Monsieur MACIAS .Pour quelle raison inavouable ces faits seraient indignes d'être pris en compte dans la recherche paranormale)  

Extrait de 231/193 "En 1975, Robert DAVID reçoit son père dans sa maison de St Jan de Luz. Un matin de janvier 75, Mr David père se trouve dans l'arrière cour à fumer une cigarette. Son fils dort encore, quand soudain il est tiré de son sommeil par son père qui lui crie " Viens dehors, il s’est produit quelque chose! " .Il sort et constate que toute la cour est parsemée de blocs de rochers rouges, disposés en demi-cercles, les plus gros a l'extérieur; les plus petits vers l'intérieur; le reste avait abouti sur le rebord de deux fenêtres.  Le lendemain, un télégramme lui parvient annonçant la mort de Mme Jost .David avait vécu des phénomènes paranormaux (de type poltergeist) lors d’une visite chez Mme Jost cinq ans auparavant. Madame Jost avait parlé de David juste au moment de sa mort. Les rochers dans la cour étaient disposés au sol dans un certain ordre. En 1970, chez Mme Jost les tiroirs de la cuisine étaient renversés mais les objets qu’ils contenaient étaient disposés en ordre au sol. Ce genre de manifestation qui arrivait souvent a Manning ne trompe pas sur la nature poltergeist du phénomène Les cailloux ou rochers sont apparu au père de Robert DAVID dans un silence total et sans qu’il les voient tomber. Aucune poussière n'était visible lors de l’arrivée inexpliquée des rochers.

Un détail intéressant concernant les faits vécus par Robert David qui recoupe l’affaire Hubert ( 231/191) " Apres avoir été faire une enquête dans une maison hantée ou des phénomènes avaient été constatés, DAVID est venu passer quelque jours chez ses parents. Ces derniers ne sont pas du tout au courant des activités de leurs fils. En pleine nuit vers une heure du matin Madame DAVID appelle son fils pour lui dire que quelque chose est sorti d’un placard car les portes se sont ouvertes en grinçante des cintres ont bougé a l'intérieur du placard. Apres vérification, il s'avère que les charnières des portes ont été huilées depuis peu et quelles ne font pas le moindre bruit lorsqu’on manœuvre les portes du placard. Ce genre de petit détail selon moi a beaucoup d’importance pour les scientifiques du quantique. En effet cela tendrait a prouver que l’espace temps est en cause dans les matérialisations. Le bruit des charnières est un indice de même nature que l'étau qui s’est retrouvé brusquement refermé au moment de la disparition de la clef a griffe dans l’affaire Hubert. Nous tenons là un élément pertinent laissant entendre que des questions temporelles sont en jeu. Tout se passe comme si deux le présent était perturbé par le passé pendant l’instant très court où le phénomène se produit. Ceci recoupe assez bien le discours de François FAVRE qui est un des rares parapsychologues a prendre en compte cette notion de temps perturbé dans les disparitions inexpliquées d’objets. Ce n’est pas un secret de dire qu’au niveau quantique macroscopique la notion de temps pose aussi problème. Les physiciens théoriciens ne se gênent pas pour le dire. Il n’est pas impossible que le passage accidentel d’un objet sous état ondulatoire (en une mega-onde regroupant l’ensemble des ondes d’atomes de l’objet) perturbe la réalité temporelle ordinaire dans laquelle nous vivons."

----------------------------------------------------------------------------------------

 

Les physiciens qui s'intéressent au paranormal ne sont pas plus prêts d’admettre les matérialisations d’objets que les parapsychologues

Voici a titre d'exemple un Mail échangé sur le forum des sceptiques du Québec avec un physicien au sujet de la relation entre BEC et matérialisations. C’est un véritable délice, un modèle du genre en discours charabia scientifique, qui prouve le désarroi des gens de laboratoire quand on les placent devant leurs responsabilités:

.Mail de Sébastien le 20/12/2001

"Arrêtez de discuter de cela avec Gatti, ça sert à rien. Ce qu'il ne comprend pas, c'est que rien ne se "transforme" en onde. Certains objets ont un "comportement" ondulatoire, c'est toute un nuance. La totale incompréhension de la dualité onde-particule de Gatti (et il faut lui donner au moins ça; et de beaucoup de gens aussi (comme plusieurs chimistes entre autre !!!) fait en sorte que jamais vous n'arriverez à un consensus.

La seule "masse" qu'a une onde est celle de la feuille de papier sur laquelle est écrite, ou la masse de l'ordinateur qui la calcule.

C'est un objet mathématique qui décrit le comportement d'une particule qui ELLE a une masse.

Donc si vous opter pour une vision du genre de celle de Gatti (qui à mon humble avis est fausse...) les "ondes" ont une masse.

Et en passant, dans un condensat, toute les particules ont un comportement ondulatoire (donc selon la vision de Gatti, tous les atomes sont des ondes), à cause du confinement et des basses énergies dans lesquelles ont se trouvent.

Il y a de la très belle physique dans ces systèmes, je trouve triste que certain (un en particulier) ne prennent pas la peine de la découvrir adéquatement... "

REPONSE

Gatti: Ma réponse a Sebastien sera l’extrait 220/47 (Un cas poltergeist en Normandie ,dans le perche en 1982 suite a une mort violente) au sujet de comportement quantique macroscopique des pots de terre , (des cruches) .  " Le soir pendant le repas des pots de terre , des cruches peintes surgissent soudain dans la cuisine. Une sorte de trou noir aux contours flous (note de casar: comme le flou entourant les ovnis sur les photos) apparaît sur la porte, a hauteur d’homme, par lequel les cruches passent sans bruit (note de casar : le silence se remarque aussi la plupart du temps lors de la prises des quelques rares photos authentifiées d’OVNIs) avant de retomber au sol sans se briser. Marcel en ramasse une, elle est chaude (note de casar :comment ces paysans, s’ils jouaient la comédie de la tricherie sauraient-ils que les objets poltergeist sont chauds.) Au cours de jours suivants, plusieurs personnes assistent au phénomène (note de casar: ce n’est pas un témoignage furtif et vague mais plusieurs témoins qui confirme un phénomène qui se manifeste une nouvelle fois) Certains détails frappent les témoins : la forme indistinct du trou et le fait qu’au moment précis de leur apparition, les cruches sont d’un gris indéfinissable et ne retrouvent leurs couleurs qu’une fois tombées au sol.

(note de casar: les témoins s’ils étaient des menteurs diraient que les cruches traversaient la porte sans entrer autre précision. Mais ici les éléments qu’ils donnent cadrent a merveille avec la physique fondamentale quantique mettant en jeu des champs inconnus interactifs , il est logique pour le physicien que l’objet se trouve dans un halo flou de couleurs grise; il est aussi intéressant de noter la persistance de la couleurs grise " indéfinissable " pour les objets de terre qui passent forcement par un processus de " reconstruction " lors de la rematerialisation après le passage de l’obstacle. Il faut avoir en tête que cette affaire a été vécue par une famille des paysans qui ne connaissent rien a la physique. Ne pensez vous pas que la similitude est belle entre cette histoire " rocambolesque " et certaines expérience de mécanique quantique. On nous dit bien que certaines particules se muent en ondes pendant la traversée d’un écran cible et qu’elles reprennent leur état de particule aussitôt après être ressorties de la cible. Ici , ce ne sont pas de particules dont il est question mais de pots de terre qui se comportent en onde au travers d’une porte. Cette couleur grise ne correspond pas véritablement a une couleur mais c’est selon nous l’aspect fondamental de la matière lors du "réagencement" des ondes d’atomes. La couleur est donnée par le retour de l’impact de la lumière blanche sur l’objet. Comme l’objet n’est pas encore tout a fait objet à cause de sa nature physique incomplète ; il y persistance d’un gris qui n’est pas forcement une couleur au sens de la physique ondulatoire . Les atomes de la peinture de la cruche n'étant pas encore complètement reformés, ils ne délivrent pas la réponse de couleur car la longueur d’onde correspondante n’est pas celle de l’atome normalement en interaction avec les atomes voisins. D’ailleurs le fait que la couleur de la cruche n’est pas restituée a la sortie du trou (situé à hauteur d’homme) prouve aussi que la masse de la cruche n’est pas encore complètement restituée à l’objet. Ceci se recoupe bien avec le fait que les cruches ne se brisent pas au sol en tombant. Cette couleur grise opaque est une constante dans le dossier du paranormal elle se retrouve comme par hasard dans les dossiers des hantises avec apparitions de fantômes . (Le cas du moine du monastère de Madame V de Moulin dont parlent Yves Lignon (233/...) et Robert Tocquet est exemplaire .Dans les dossiers du spiritisme aussi ce point important revient souvent avec la texture physique des entités qui n’est pas complètement réalisée (objectivée).Dans le dossier de l’ubiquité, le cas d’Emilie Sagée est intéressant comportant de nombreux témoins puisque ce sont les enfants de sa classe qui témoignent.(cas a coté duquel l’affaire NEWARK est une pâle copie) Les élèves de l’institutrice qui ont assisté plusieurs fois au dédoublement d’Emilie Sagée ont vérifié a plusieurs reprises que le double de leur maîtresse n'était pas un corps solide, massif au sens physique du terme. Quand elles cherchaient a toucher Emilie Sagée assise sur une chaise et qui semblait se mouvoir lentement, leur main passait a travers le corps qui pourtant était bien visible. Les sceptiques pourraient arguer que l’affaire des poteries date de 1982 et que les témoignages de ce genre ne valent pas grand choses. A leurs yeux nous ne doutons pas une seconde que ce témoignage ne vaut absolument rien. Ils veulent du concret scientifique EUX!. Ils n’ont même pas compris que ces témoignages nous montrent le concret scientifique de demain. Pour ce qui est de la crédibilité qu’on peut accorder a ce cas; j’ai une certaine considération pour Laurent Corbin responsable du CRPN qui a mené l’enquête quelques années plus tard. Laurent Corbin est professeur a l’université de CAEN , je l’ai rencontré personnellement et nous avons discuté de cette affaire et de l’affaire du garage Hubert sur lesquels la suspicion de supercherie est a exclure totalement. Sylvain Michelet journaliste a enquêté lui aussi sur le CRPN il ne dit pas autre chose que casar. Une emission de télévision sur TF1 avait reconstitué les faits et avait donné toutes les précisions utiles caractérisant cette affaire. Pour des questions de confidentialité, afin que la poterie incriminée ne soit pas facilement démasquée les cruches avaient été changées en pommes mais la reconstitution fût fidèle et précise en ce qui concerne les phénomènes physiques en cause.)

 

____________________________

Quelques ouvrages sur la question poltergeist

 "Can WE  Explain the Poltergeist" Georges OWEN

Naiveté dans la tentative d'explication de la page 192/199

"Poltergeist over England" Harry Price

"An Adventure" Melles Moberly et Jourdain

 "hantise et clinique de l'autre" Didier DUMAS - Aubier en 1990

Un témoignage vécu

MOUILLY.htm


CHAPITRE 4

L'expérience de Philadelphie mythe ou réalité ?

 

D'étranges recoupements laissent a penser que les informations insolites (difficiles a avaler pour casar mais qui ne doivent pas être négligées pour autant) qui circulent sur internet ne sont pas dénuées de fondements ; elles se marient assez bien avec le projet RIOM et semblent contenir des vérités qui ne seraient pas bonnes a reconnaître de la part des autorités américaines: montauk.html

Philippe Wallon lui même (qui ne peut pas être facilement soupçonné de faire dans l' ésotérisme béat ) propose ces informations pour le moins étonnantes provenant de Geneviève VANQUELEF.

 


CHAPITRE 5

Similitudes au niveau psychique entre Manning et Pantel

 

Matthew doit être classé parmi les introvertis, étant enfant il refusait de parler aux étrangers. On attribuait cela a une extrême timidité. Quand il était grondé pour une faute, il se retirait dans un coin et y restait parfois pendant de heures renfermé dans une totale solitude ( extrait de la pages 6)  

Page 148 : " Quand je rencontrais des inconnus, ma timidité naturelle faisait que j’étais toujours sur la défensive "

 

a) curieusement, Pantel et MANNING sont tous deux réfractaires à l’observation

Page 45: "A l'époque où se déclenchèrent les phénomènes insolites, je devais passer des examens.... " 

 Page 63 " La fin des vacances approchait, je devais retourner a l’école "

 

b) La réaction inconsciente des " entités " (qui communiquent avec le médium ) en dit long sur le pouvoir de projection inconscient du médium

Page 186 " Lorsque quelqu’un me cherchait des noises, les conséquences étaient parfois drôles , l’offenseur était invariablement puni et se retrouvait en butte aux farces des poltergeist. Plusieurs fois ,alors que je m'étais mis en colère à la suite de réflexions désobligeantes des ampoules se détachèrent de leur douilles et vinrent s'écraser aux pieds de ceux qui m’avaient pris a parti. "

Ceci est à mettre en parallèle avec l’affaire du plombier survenue a Pantel (voir M100) .Une petite contrariété se traduit immédiatement par des actes de répression sur le fauteur de troubles.

 

c) La personnalisation des objets, du temps et des lieux (qui sont intégrés dans son discours comme des personnes) est un mode d’expression commun a Mannig et Pantel.

Cette curieuse manière de s’exprimer est totalement inhabituelle et très exceptionnelle et comme par hasard elle est commune aux deux médiums comme s’ils étaient jumeaux.

Une conscience omniprésente est attribuée aux choses , aux lieux et au temps. Curieuse conception du rapport qu’ont les médiums avec leur environnement. Ceci n’est pas gratuit vis a vis de la physique quantique où les composantes d’un système échangent de l’information. De ces échanges dépend l'état du système (onde ou matière) .Les psychologues ne sont pas en reste sur ce point (220_124.GIF) il y a bien une relation importante ici avec la MQ.

 Laissons la parole a Wojcech ZUREK chercheur au laboratoire national de LOS Alamos: "Dans une mesure , ce qui produit LA REDUCTION DU PAQUET D'ONDES c'est l'interaction du système avec son environnement. Les objets quantiques ne sont jamais complètement isolés de leur environnement , on entend par la tout ce qui interagît avec le système: Un appareil, des molécules d'air, des photons lumineux .Si bien que les lois quantiques doivent s'appliquer à l'ensemble constitué de l'objet et de TOUT ce qui l'entoure."

Les multiples interactions avec l'environnement entraînent une destruction très rapide des interférences quantiques du système. Les interférences sont un phénomène ondulatoire. En détruisant les interférences , l'environnement supprime les superpositions d'état ( objet sous sa forme invisible), de sorte qu'il ne reste plus que des états simples et qu'on retrouve un comportement classique (objet sous sa forme visible: matériel).

Le principe de réduction du paquet d'ondes posé par Karl Eisenberg en 1927 est une règle empirique basée uniquement sur des probabilités mais personne ne sait exactement pourquoi les états quantiques et classiques sont instables. C'est la raison pour laquelle certains scientifiques ont attribué la réduction du paquet d'ondes à l'acte d'observer. L'acte d'observer détermine ;c'est a dire la mesure joue un rôle privilégié puisqu'elle "FIXE" les propriétés des particules (Niels BOHR).

Le physicien Eugène WIGNER va jusqu'à supposer que la conscience est probablement en cause. En réalité, le lien entre conscience et de-coherence vient du fait nouveau découvert depuis les déclarations "ambitieuses" de Wigner (introduisant la notion de conscience dans l'interprétation des résultats d'une expérience de physique )

FAIT NOUVEAU : C'est l'information qui entre ou sort du système qui provoque le basculement (ou changement d'état) .Je vous conseille de lire avec attention ceci http://perso.wanadoo.fr/casar/SV11.GIF dont j'extrait le point suivant extrêmement important confirmant indirectement que la conscience de certains cerveaux humain "configurés" de manière bien spéciale et rare joue bien le rôle identique a celui d'une information qui déstabilise un système ) Je cite ce que disait Raymond Haroche et pas le journaliste de "SCIENCE ET VIE" :"On peut envisager l'interaction entre avec l'environnement comme une information qui s'échappe du système quantique. Chaque fois qu'une telle information est livrée a l'extérieur (qu'il y ait ou non un observateur pour la recueillir) les états superposés se séparent. C'est quand les états sont indiscernables, quand aucune information ne filtre qu'ils peuvent interférer…comme si l'environnement ne cessait de "mesurer" les systèmes pour leur SOUTIRER de l'information, LES FORCANT A ADOPTER UN COMPORTEMENT CLASSIQUE."

Il apparaît donc ici clairement que les matérialisations poltergeist (cailloux et autres objets par milliers que les médium comme Pantel ou Manning génèrent inconsciemment ) sont le fait d'un simple blocage (ridiculement subtil) interdisant a l'environnement de laisser passer l'information en provenance du système clos. Ainsi le comportement classique voulant que l'ensemble des objets que contient le système soient de nature matérielle est perturbé au point qu'un des objets que contient le système (un caillou par exemple) bascule exceptionnellement sous sa forme d'ondes groupées et reprend sa forme classique avec un certain retard (la nature reprenant ses droits).

Documentation indispensable:

http://perso.wanadoo.fr/casar/220_124.GIF

http://perso.wanadoo.fr/casar/101-88.GIF

http://perso.wanadoo.fr/casar/101-90.GIF

http://perso.wanadoo.fr/casar/DAC2_186.GIF

http://perso.wanadoo.fr/casar/SV11.GIF

"Microscope" M104: http://perso.wanadoo.fr/casar/MANNING.htm

 

 

Page 48 " J'éprouvais un étrange sentiment au sujet de l’armoire qui me plaisait mais en même temps je sentais  que quelque chose n’allait pas" Il y a une affectivité vis a vis du meuble qui ressemble à celui qu’on pourrait avoir envers une personne. Il ne faut jamais prendre a la légère les sentiments ETRANGES qui animent un médium comme MM.

 Page 80: " Le froid avait pénétré son sommeil " Le froid agit comme une personne.

 Page 81 " La pièce retrouvait une température normale " Le mode d’expression prend ici une nuance non négligeable car Manning ne dit pas la température était redevenue normale dans la pièce mais la pièce est considérée comme une entité vivante, un sous ensemble agissant puisqu’elle " retrouve " sa température comme un être vivant retrouverait un objet perdu. C’est la pièce en temps qu'élément agissant (vivant) qui retrouve sa température et non pas la température qui baisse dans la pièce qui dans ce cas serait un élément statique, un objet.

 

d) l’affectivité est exacerbée

Page 73 "à l'époque nous étions très amis mais je ne comprends pas pourquoi cela arriva a lui en particulier; un froid glacial l’envahit et un disque lumineux apparu sur le mur en face de lui. " 

Page 137 "L’intendante quitta l’école... "  et comme par hasard; les phénomènes redoublèrent. Il est a noter que comme par hasard (heureux hasard, l'intendante était de parfaite connivence et très amies avec MM. Rien que le fait de téléphoner chez l’intendante lorsqu’elle était absente provoquait des phénomènes de psychokinèse a distance qui ne laissaient aucun doute sur le fait que MM avait appelé.(Des ampoules qui se détachent du lustre est son retrouvées au sol sans qu’elles soient cassées)

Sur cette question de l’affectivité, (contrairement à Pantel) Manning n’est pas très volubile, il semble assez réservé et même pudique. Il n'empêche qu’une affectivité non dite mais bien présente joue un grand rôle chez Manning. Chez Jean-Claude PANTEL cette notion d’affectivité exacerbée est visible en permanence , elle transparaît a chaque page de ses écrits ; Pantel est un modèle du genre qui ne cesse de se préoccuper de la santé ou de la carrière de ses amis dont le cercle s’agrandit et évolue en permanence. De véritables chocs émotifs imprègnent la conscience de JCP qui garde en mémoire les événements affectifs passés comme des éléments indissociables de sa vie présente. Il ne faut pas sous-estimer ce point extrêmement curieux de la personnalité de JCP .Il faut se rappeler qu’il est resté toute sa vie marqué par le refoulement lié a sa condition de fils adopté. C’est bien de refoulement qu’il est question chez les psychologues lorsqu’ils parlent de dysfonctionnement grave du cerveau.

Reportez vous a Microscope N°100 pour bien saisir l’importance du clan Pantel qui est sous-jacent comme un ensemble clos , un microcosme virtuel isolé du monde dans lequel tout peut arriver sous l’impulsion du psychisme extraordinaire de JCP.

 

Un spécialiste des comportements s’exprimant lors d'une emission sur radio France inter le 27/11/01 15 h 25 :

" L’importance de l’affectivité dans l'éducation des enfants est reconnue unanimement par l’ensemble de la communauté des psychologues. Un enfant qui ne se sent pas aimé ne peut rien apprendre, même pas le mathématiques ".

Cette constatation donne toute la mesure de l'importance de l’affectif chez un adolescent .Les émotions liées a des projections affectives mal contrôlées jouent un très grand rôle dans les affaires poltergeist. C'est un catalyseur sans lequel rien ne se passe.

  

Que disent les psychologues sur les dysfonctionnements du cerveau humain:

 

 Remarque: Page 149 l'entité dit "nous" lorsqu'elles s'expriment a titre personnel. Ceci est souvent le cas lorsqu'une personne s'exprime sous hypnose. C’est le cas pour de nombreux médiums . EDGARE CAYCE est le modèle du genre.

A quoi correspondent les "VILAINS COCOS" DAC2_186.GIF dont parle ici Pierre DACO ? Que risque t'il de se passer quand les informations auto entretiennent la "rotation" des idées a l'intérieur du système nerveux ?


CHAPITRE 6

 

- La question du temps est sous-jacente Chez Favre: FAVRE.htm

- Wheeler : Gravitation quantique.htm les questions temporelles encore !

L'énorme intérêt des questions temporelles chez Manning_

Ce chapitre sera traité dans la prochaine édition de microscope (M105.htm) ;les personnes intéressées peuvent déjà prendre connaissance des éléments constituant la base de l'étude


 

CHAPITRE 7

Témoignages et photos de matérialisations psychiques qui devraient interpeller vigoureusement les chercheurs:

 

Les 3 dossiers de ce chapitre WOODS.htm OVNIPSY.htm - HUGO.htm seront repris dans notre prochaine édition de "Microscope"  : M105.htm

 


 

CONCLUSION GENERALE

pour l'ensemble du dossier (M104)

 

Le moment est venu de mettre un peu d'ordre dans les idées des chercheurs du paranormal

 

Le tableau ci-dessous ( TRANSCOM.GIF )résume assez bien la plupart des types d'échanges d'information qui existent dans l'ensemble des affaires paranormales. Il n'est pas question ici de jouer les gourous paradant avec des idées saugrenues pour influencer les esprits fragiles toujours prompts a se rallier a n'importe quelle cause pourvu qu'on y trouve y peu de chaleur humaine.

Non, ici le seul but est d'essayer de mettre un peu d'ordre dans les idées afin d'appeler un chat un chat.

Aimé Michel disait :"Certaines choses sont impossibles. On saura lesquelles quand on aura mis la dernière virgule à la dernière loi de la nature."

 

C'est justement pour éclairer "l'impensable" du 21°siecle (sous un nouveau jour) qui deviendra peut être "le pensable" du 22° siècle que nous travaillons ici tout en ayant bien conscience de passer pour des originaux ou même des désaxés a cause du décalage entre les réalités concrètes de notre univers et le "politiquement correct" prêché par les rationalistes.

 

Ce qu'il faut entendre par échanges d'informations

 

Différents échanges d'information possibles entre entités pensantes dans l'univers

Pour cerner complètement l'ensemble de la parapsychologie, il faut prendre en compte le fait que tout se passe comme si les êtres pensants vivants ou morts de notre univers visible d'environ 15 milliards d'Années-Lumière étaient en mesure de communiquer plus ou moins facilement. Cette communication se définissant (au sens le plus large, c'est a dire scientifique du terme) par des échanges d'information sous forme ondulatoire (autant au sens quantique qu'au sens journalistique du terme)

Nos travaux nous amènent a supposer que des ensembles cohérents invisibles (communément nommées entités, âmes ou conscience selon les cas) sont en mesure de communiquer (dans certaines circonstances très exceptionnelles) avec les humains. Ce sont ces circonstances aléatoires des dialogues supposés qui font de la parapsychologie une pseudo-science. Les communications avec la conscience collective brute sont :

- Soit de type "journalistique" et dans ce cas elles sont: épisodiques, trompeuses, anecdotiques, surprenantes, clairvoyantes, visionnaires, prémonitoire, etc…

- Soit de type "quantique" (par le truchement du basculement d'état: onde/matière) et dans ce cas entrent en jeu les matérialisations d'objets avec toute une gamme d'apparition ou de disparition d'objets (et aussi d'êtres vivants en passant par les ectoplasmes moitié onde , moitié matière, c'est a dire incomplètement objectivés ).

Le tableau ci-dessous montre les différents types d'échanges qui pourraient exister dans l'univers entre les planètes habitées d'êtres pensants vivants et morts.

Il faut prendre comme possibilité le fait qu'une conscience collective existerait dans la proximité de chaque planète (zone en pointillés sur le schéma qui entourerait chaque planète)

En étudiant l'ensemble des communications médiumniques (et autres) on s'aperçoit que des communications (accidentelles la plupart du temps) entre vivants et "morts" au niveau universel (de I à VI sur le croquis ) semblent pouvoir se faire. C'est la raison de l'énorme complexité du travail qui attend les parapsychologues car les informations sont toutes sous forme ondulatoires sont autant journalistiques que quantiques. Ce qui déroute tant actuellement l'ensemble des parapsychologues c'est que le moyen ondulatoire utilisé pour communiquer génère avec autant de facilité une voix (qui semble arriver de nulle part ) qu'une pierre qui se matérialise a partir d'un point situé dans le vide.

 

 

Tableau de l'ensemble des échanges possibles au niveau universel

 Tableau ci dessus plus lisible :TRANSCOM.GIF

 

Légende détaillant l'ensemble des SIX TYPES de communications psychiques possibles au niveau universel (voir le schéma ci-dessus)

 

I ) Communications entre "entités cohérentes" d'une même planète a l'intérieur de la mémoire collective de l'ensemble d'une planète; ceci pour toutes les planètes de notre univers abritant de la vie consciente. Les vivants ne sont pas directement concernés par ce type de communication mais la logique voudrait qu'elles existent. L'étude du spiritisme et des communications comme celles de Manning semblent le confirmer

II) Communications entre êtres vivants conscients et les entités des personnes décédées ayant vécues sur une même planète. Les communications de type II sont celles qui semblent représenter la plupart des communications spirites.

III) Télépathie entre terriens vivants et extraterrestres vivants

 IV) Communication entre entités d'une mémoire collective d'êtres conscients décédés ayant vécu sur une autre planète

V) Communication entre entités invisibles d'êtres conscients décédés ayant habité sur des planètes différentes. Nous ne sommes pas directement concernés mais des interférences sont possibles

VI) Communication télépathique entre êtres vivants d'une même planète

 Ce tableau des communications universelles donne une petite idée de l'imbrication de notre physique dans le grand édifice qu'est notre Univers. La grande unification qu'Albert Einstein appelait de ses vœux pourra enfin nous donner une idée réaliste de l'univers complexe dans lequel nous vivons. La parapsychologie n'est que le maillon inexpliqué entre la psychologie et la physique. Dans le futur un même secteur de recherche regroupera ces matières dans les sciences psycho-physiques qui deviendront des composantes naturelles de la physique fondamentale.

 

Attention : Il faut toujours avoir en tête que les communications psychiques ne se limitent pas a la délivrance d'information ; elles peuvent tout aussi facilement générer de la matière a distance EN DELIVRANT DE L' INFORMATION sous état ondulatoire a très gros débit pour construire des objets sous nos yeux ,qui semblent apparaître du vide. Il ne faut pas oublier les possibilités d'ubiquité quantique liées a la mega-onde qui expliquerait facilement l'apparition du double d'un OVNI a des milliards de kilomètres de l'original . L'énergie nécessaire a cette "prouesse" est ridiculement faible car c'est uniquement l'énergie de de-coherence qui entre en jeu. L'objet n'est pas détruit ,ni démonté atome par atome il bascule en quelques milliardièmes de secondes sous forme de mega-onde et c'est pour cela qu'il disparaît mais il ne cesse pas d'exister.

Certains OVNI psychiques pourraient très bien être fabriqués a distance par une mémoire collective de notre planète ou d'une autre (plus évoluée) . Ceci n'empêcherait pas que des ovnis (non psychiques) manufacturés pourraient tout aussi bien venir sur terre en utilisant un principe artificiel dématérialisant le véhicule pour pouvoir faire des voyages interstellaires sans avoir à faire le trajet (au sens où nous l'entendons) .Les problèmes liés a l'énergie de déplacement et de carburant ne se poseraient pas dans ce cas.

________________________

Le tableau ci-dessus (TRANSCOM.GIF) complète le tableau 9-15.GIF publié dans "Microscope" N° 89 qui détaille toutes les possibilités en rapport avec les matérialisations et dématérialisations d'objets ou de personnes.

Les extrapolations de Jacques Bergier en science fiction rejoignent curieusement nos idées : DAC2_181.GIF. Il n'est pas nécessaire de fabriquer des consciences artificielles ; la nature se charge de le faire et ici, la réalité dépasse de loin la fiction.

La théorie "superlumineuse" de Régis DUTHEIL fait appel a un univers parallèle (décidément c'est une maladie chez les chercheurs (comme pour le dossier OVNI ?) de spéculer sur l'existence d' univers parallèle dont personne ne peut prouver l'existence alors que l'énorme travail qui pourrait être fait dans notre univers matériel avec ses incidences psychiques sont laissées de coté. Cet univers superlum.htm de Regis DUTHEIL aurait des constantes physiques différentes du notre qui expliqueraient l'au-delà :  .Avant de spéculer sur des mondes extérieurs parallèles ou pas ? ; matériels ou pas ? il est nécessaire de chercher à comprendre (avec les outils scientifiques adéquats) ce qui pourrait se passer dans notre univers et qui donnerait des explications satisfaisantes vis a vis de ce que nous observons . Nous ne réfutons pas d'emblée la théorie de Régis DUTHEIL mais nous pensons que pour le moment elle ne repose sur rien de scientifique. Notre théorie des échanges globaux d'information a l'intérieur de notre univers sur la base de conscience "dormantes" (de personnes décédées )dans un inconscient collectif .Consciences stockées sous forme ondulatoire et qui pourraient être réactivées pour entrer en interactivité avec de très rares humains prédisposés (c'est le cas pour Manning et Pantel )

 

Que faut-il entendre par communication ?

 

Les procédés employés pour échanger de l'information entre les terriens et des entités (désincarnés ou pas situées "ailleurs" ) sont multiples:

a) les communications de type "Journalistique" ou "médiatiques":

- Télépathie

- conversation (apparente) en clair

- écriture automatique

- Impression de bande magnétique

- Planchette OUI/YA

- etc.

Ces communications se passent comme si elles étaient interactives (elles semblent transcender le temps) elles nous donnent des informations plus ou moins lapidaires concernant le vécu d'êtres humains ou d'entités vivant ou ayant vécu ailleurs que sur terre. Entre passé et présent et parfois, (plus rarement) entre futur et présent).

Ce type de radiation (ondulatoire ) se manifeste a nous par des impulsions musculaires chez le médium , des vibrations se traduisant par des effets mécaniques induits sur la planchette Oui/ya .Des vibrations diverses produisant des sons ) se manifestant dans l'air pour les voix inexpliquées, ou sur une bande magnétique par des impulsions électriques (au niveau du micro du magnétophone) pour les voix enregistrées.

b) Les communications de type "quantique":

Ces communications sont des transferts massifs d'ondes superposées provenant d'un objet existant ailleurs ayant été préalablement de-coheré (mis sous forme de radiation invisible :macro-ondes ).Le principe permettant l'apparition de la mega-onde dans notre environnement est exactement le même que pour les communications "journalistiques". La mega-onde change brusquement d'état et reprend immédiatement sa forme matérielle (de-coherence du paquet d'ondes ) lorsqu'elle apparaît dans notre réalité en un point de l'espace qui semble vide.

 

Pour le commun des mortels, les échanges d'information se limiteraient à des conversations apportant uniquement de l'information au sens médiatique du terme (exemple :narrer des événements comme le ferait un journaliste)

Pour le physicien les échanges d'informations (au pluriel) concernent SURTOUT des transferts d'information ondulatoires (à très gros débit) comme les paquets d'ondes (dans les expériences BEC) qui sont responsables de genèse de matière (par de-coherence) .Ces transferts correspondent à une "teletransportation qui se ferait a une vitesse folle sans que l'éloignement géographique entre lieu de départ et lieu d'arrivé ne soit concerné.(Paradoxe quantique non négligeable: le temps de trajet est le même quelque soit la distance parcourue)

Résumons ce point très important qui engage définitivement l'avenir de la parapsychologie dans la physique des particules.

- Lorsqu'une voix provient (du néant) c'est a dire d'un point minuscule situé dans l'air (où rien n'est visible) cette voix nous communique de l'information (au singulier) comme le ferait un journaliste.

- Lorsqu'un objet poltergeist (souvent un cailloux) semble sortir du vide par un point minuscule situé dans l'air (souvent dans un espace clos), ce caillou est le fruit d'échanges d'informations (au pluriel) à très haut débit.

Le principe de fabrication des voix est le même que le principe de fabrication des cailloux; dans les deux cas ce sont des échanges d'informations sous forme ondulatoire qui passent par "une anomalie" de notre espace .

Quand les parapsychologues auront compris cela, ils pourrons enfin s'accorder avec les psychologues pour entamer la connexion fabuleuse entre psychisme et physique

 

Pour se faire une petit idée du grand décalage entre le discours des parapsychologues sur ce sujet et ce qui est dit ici, il faut prendre connaissance de ce que dit Sylvain MICHELET dans son ouvrage 220/… page 116 ("lorsque la maison crie" J'ai lu 1994 ).

Non vraiment les travaux de la marine américaine sur les contre-mesures (Bigelow et Wiener) n'ont rien a faire ici. C'est même assez ridicule.

voici la page en question: 220_116.GIF

Conception étrange de la physique en ce qui concerne les poltergeist chez les psychologues et psychanalystes : 220_209.GIF

Le comble dans tout cela c'est la déclaration de Johar Si Ahmed (220/83) psychanalyste de grand renom :

"L'aspect physique des poltergeist n'est pas de mon ressort et ne m'intéresse pas"

Là les bras m'en tombent il va y avoir du travail avant que tous ces spécialistes (concernés et orgueilleux) mettent un peu d'eau dans leur vin afin de faire sortir le paranormal de l'obscurantisme.

Il n'est donc pas inutile de rappeler l'extrait d'un message échangé avec Pascale CATALA du site GERP qui résume bien la situation pour les personnes peu averties s'imaginant que le paranormal est trop compliqué pour elles:

"Une véritable révolution en parapsychologie se prépare a cause des avancées en physique quantique sur la BEC (Condensation Bose Einstein). Les expériences de Boulder en 1994
permirent de dématerialiser une minuscule quantité d'atomes mais depuis grâce au prix Nobel français (cocorico) Gilles Cohen Tanoudjy (avec le concours d'Alain Aspect )et de son équipe du Laboratoire Kastler Brossel de très grandes avancées ont été faites et maintenant nous sommes en mesure de dématérialiser des milliards et des milliards d'atomes; c'est a dire de
petites quantités de matière. Nous savons aussi rematerialiser cette matière mise sous sa forme ondulatoire en "polluant" la mega-onde d'atomes invisible avec une onde de type radio. Ceci dans le laser à atomes. La parapsychologie est intimement concernée par ces travaux par le fait que les expériences en question représentent la version artificielle de l'ensemble des phénomènes paranormaux que la nature est en mesure de réaliser sans le concours du moindre instrument ou équipement. Exemple: Dans les événements poltergeist les matérialisations sont selon moi le point le plus spectaculaire. Grâce a cette avancée de la physique, les parapsychologues pourront enfin commencer a parler le même langage que les scientifiques. Les explications pour le moment restent insuffisante mais la moitié du chemin est déjà réalisé car nous savons AVEC CERTITUDE comment un objet se transforme en onde pour traverser un mur et redevient objet de l'autre coté. Le gros morceau reste maintenant d'expliquer en quoi le
cerveau est en grande partie responsable de cette prouesse. Sur ce point j'ai de très bons éléments de réponse extrêmement pertinents mais malheureusement pas LA REPONSE."

 


 

DOCUMENTATION

Extrait de l'ouvrage 192/… du médium Matthew Manning:

"D'ou me viennent ces pouvoirs" ( j'ai lu 1977)

192-18.GIF

192-52.GIF 192-54.GIF 192-56.GIF 192-58.GIF 192-60.GIF 192-70.GIF 192-72.GIF

192-74.GIF 192-78.GIF 192-80.GIF 192-82.GIF 192-86.GIF 192-88.GIF 192-94.GIF 192-116.GIF

192-118.GIF 192-120.GIF 192-124.GIF 192-126.GIF 192-128.GIF 192-138.GIF 192-140.GIF

192-142.GIF 192-144.GIF 192-157.GIF 192-178.GIF 192-182.GIF 192-200.GIF 192-202.GIF

192-204.GIF 192-236.GIF 192-238.GIF 192-240.GIF


Revue de presse

-"Science et avenir" de Juin 2001 :SA67.GIF SA68.GIF SA69.GIF SA72.GIF

SA73.GIF SA74.GIF

Les trois révolutions du cerveau: Psychologiques, électromagnétiques et informatiques

- Développer le point extrêmement important sur le magnétisme qui rejoint les expériences faites sur Manning à Toronto ( scanner l'article de science et avenir) SA67.GIF SA68.GIF

- Radio Europe N°1 le 21/12/01 (2 heures du matin environ) une auditrice témoigne qu'ayant une maladie magnaco-dépressive grave elle a subi deux electrochocs ,elle est en phase de rémission mais elle reconnaît que ce traitement lui a été salutaire mais la mémoire est très affectée par le choc électrique.

- la question du magnétisme du cerveau rejoint aussi le projet RISCE avec quelques réserves mais on avance ! SA69.GIF

- La question des visions du haut ( sans les yeux) dans les NDE et les sorties astrales ou dans les cas de somnambulisme (affaire Pigeaire L'affaire Pigeaire.htm) est reprise ici avec les dons mystérieux des autistes : SA68.GIF

Les questions de magnétisme au niveau biologique se trouve aussi posée aussi avec l'affaire PRIORE qui "reprend du poil de la bête" dans le revue "science et vie" de décembre 2001.Curieux rapprochement entre le rayonnement Prioré et les guérison spontanée de cancer sur une jeune femme condamnée dans le cas OVNI de Monte Mais.

Il est intéressant de revenir ici sur ce que disaient les scientifiques ayant testé Manning à Toronto:" beaucoup de sujets ayant des capacités supranormales (statistiques a l'appui) ont eu un choc électrique accidentel qui aurait pu affecter leur cerveau ou leur système nerveux. Ce point qui nous paraissait assez futile revient maintenant avec acuité.

NOTRE CERVEAU EST MANIFESTEMENT UNE MACHINE ELECTRIQUE FRAGILE QUI INTERESSERA FORTEMENT LES PHYSICIENS DU FUTUR


 

 

Divers courriers échangés sur diverses mailing listes

GERP, ALEPH et SCEPTIQUES DU QUEBEC : COURRIERS.htm

Discussions a baton rompu pour expliquer la condensation BOSE Einstein aux personnes n'ayant pas de connaissances de base en physique quantique: FIL BECscept.htm

 


Bibliographie utile : La conscience invisible Dean RADIN:

Presses du Chatelet 2000

Dean Radin : Docteur en psychologie, ingénieur, considéré comme l'un des meilleurs spécialistes mondiaux de parapsychologie, Dean Radin dirige le "Consciousness Research Laboratory" de l'Université du Nevada. Il a travaillé pendant de nombreuses années au département de psychologie de l'université Princeton, aux laboratoires d'AT&T et de Bell, ainsi que pour le gouvernement américain.

Pour en savoir plus, plan de l'ouvrage: DeanRADIN.htm


Jacques DUMONT après "synthèse ovni"

Un ouvrage plus complet et plus sérieux que le premier: " OVNIS, ½ siècle de recherches ", aux éditions REBIS DUMONT.htm


 

Pressbook

Une lettre datée de 1995 de Robert Roussel PRESBOOK.GIF (journaliste) spécialiste du dossier OVNI (auteur de plusieurs ouvrages sur cette question) devrait   faire réfléchir les ignorants du paranormal. En 1995 nous n'avions pas encore réalisé le merveilleux travail de connexion entre paranormal et physique quantique, nous n'avions pas encore connaissance des travaux du CRPN de l'université de Caen et l'expérience de Boulder ayant donné le Nobel à trois grands physiciens du quantique n'avait pas encore été faite.. C'est bien de l'unification de l'explication de l'ensemble des phénomènes paranormaux (OVNI compris !)qu'il est question ici .La lettre de Robert ROUSSEL était bien dans l'axe de la continuité de nos recherches , nous lui rendons grâce pour sa capacité d'analyse.