ACCEUIL  CASAR

 

 Conferences_telephoniques          Carte de membre de l'association

 

Opération Kondor


 

Sommaire

 

Entree_en_matiere  Les objectifs de l’opération Kondor  

 

temoignage1  Michelle Audo

 

temoignage2  Nathoux

 

temoignage3  Marek

 

temoignage4  inconnu

 

temoignage5  Peas

 

temoignage6  Darklady

 

temoignage7  Guy Gruais

 

temoignage8  Mme V…

 

temoignage9 Mélanie Lafonteyn

 

Lettre pour Patrick_FLAMAND

 

Personnes  a qui une collaboration (ou un avis) sera proposée


 

Page en construction

 

 

Les objectifs de l’opération KONDOR

 

CASAR  lance un appel aux transcommunicateurs pour qu’ils fassent preuve d’un sursaut de lucidité afin qu’ils coopèrent  à faire entrer la TCI dans la science officielle.L’etat actuel des connaissances en ce domaine est déplorable : http://www.mondenouveau.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=102&Itemid=48

 

 

Le mode  opératoire  pour enregistrer   n’est pas contraignant,  ne coûte rien puisqu’il ne necessite pas de connaissances particulières ni de  matériel compliqué a mettre en œuvre.

 

 

Deux types de recherche sont envisagés :

 

1        Enregistrement TCI  sur Telephone_Portable

 

2        Enregistrements poltergeist  avec un Dictaphone numérique 

 

 

 


 

Temoignage N°1

 

http://www.melonic.be/j/index.php?option=com_content&view=article&id=110:a-propos-de-la-tci&catid=58:articles&Itemid=87

 

 

Michelle Audo a « perdu » sa fille, Jessica, à la suite d’un accident de moto.

Depuis son départ, elle reçoit d’elle, des messages clairs en Tci, par le biais tout d’abord, de son téléphone portable, puis d’un dictaphone à cassettes et à présent du dictaphone incorporé dans son ordinateur portable.

Nous remarquons qu’en transcommunication instrumentale, les supports peuvent être divers et variés.

Michelle Audo signale l’avantage du dictaphone incorporé par rapport au magnétophone classique, par l’absence du bruit de moteur, d’où une plus grande facilité à entendre les chuchotements.

J’ai remarqué également, pour la même raison, que l’audition était plus aisée lorsque le magnétophone était branché sur piles plutôt que sur secteur.

 

Archives CASAR sur la crédibilité de Michelle AUDO  : Qui a besoin d-une solution - le 10 janvier 2010 en Gr-ce - Michelle AUDO.mp3

 


 

moignage N°2

 

http://www.le-forum-du-spiritisme.com/consulter/consulte_forum.php?Action=Lire&affiche=1&MotCle=NATHOUX&Periode=2006&Rubrik=Fantômes Poltergeists&idquestion=5754#q0

 

 

Nathoux

 

Mon fils a un cellulaire...il croyait l avoir perdu dans la maison.......alors on a eu la bonne idée de faire le numéro de son cellulaire a partir du téléphone de la cuisine alors plus facile de le retrouver si on l'entend sonné...son cellulaire était dans sa chambre personne était dans sa chambre...quand j'ai fais sonné.ca décrocher......sans parler.....mon fils est descendu dans sa chambre et son cellulaire etait ouvert on voyait encore le ptit faisseau lumieux quand il est ouvert chose étonnante ...... le numéro rentrant sur son afficheur...n'est pas mon numéro de téléphonne que j'ai en ce moment...c'est le numéro de teléphonne que j'aurais dans 3 semaines quand je vais déménager il n'est pas encore actif...et de plus au lieu d'etre écrit mon nom c'est écrit maman..... ca nous a glacé tout les deux mon fils et moi

 

ensuite on a r'appeller plusieurs fois et toute les autre fois c'était mon numéro que j'ai en ce moment qui s'affichait sur son cellulaire....j ai rester une partie de la soirée avec le cellulaire dans les mains cherchant une explication....

 

mon prochain numéro ne sera actif que dans trois semaine.. on a meme appeller a partir de son cellulaire et de mon téléphonne et ca dit bien que ce numéro de téléphonne n'est pas actif alors comment peut t'il se retrouver sur l'afficheur du cellulaire de mon fils, avec l'heure et la date inscrit de l'appel.et de plus le nom maman..et comment le cellulaire peut avoir decrocher tout seul quand j'ai appeller.......

 

il y a deux ans ma mère et mon frère se sont pendu...si je regarde l'heure et la date de l appel rentrant sur le cellulaire de mon fils...ca correspond au lendemain de leur décès

es-ce que ca un rapport...........aussi il y a autre chose...dans la chambre de mon fils ainsi que la cuisine et ma chambre et le corridor et le salon... les lumières s'éteignent et se r'allumment sans qu on leur touchent....ainsi que la télé de mon fils et la mienne dans ma chambre,.....dans la chambre de mon fils. il y a un ventilateur avec trois lumieres dessus au plafond. une nuit ca l'a réveillé il a entendu comme une ptite explosion et il a vu des ampoules   eclatées dans son ventilateur du plafond.......

 

mais ces ampoules .....étaient éteintent avant qu'il s'endorme.......on a pas retrouver de verre par terre et les ampoules  sont toujours dans le ventilateur et allume toujours dans son magnétoscope on a vu toute les deux en meme temps une cassette sortir et rentrer dans son magnétoscope quand son magnétoscope était éteint..j aimerais avoir une réponse......es-ce ma mère qui essait de communiquer

 

merci

 

Nathoux

 

 

 


Témoignage tiré des états généraux du paranormal :  http://casar.pagesperso-orange.fr/EGP.htm

 

Témoignage N°3

 

Cher Francis,

Voici mon témoignage, j'espère qu'il sera utile. Je suis un jeune écrivain. Je m'appelle Marek. Je vis au Mexique.Le 30 août 2003, accompagné de ma maman, j'ai assisté à une réunion d'enseignement TCI. Il y avait 30 personnes.Après les explications théoriques, nous avons réalisé une séance TCI et, par tirage au sort, sept personnes ont posé une question.  Ma maman qui était l'une d'entre elles posa une question à son papa décédé. La réponse, qui nous parvint avant que la question soit terminée, fut  : "Demandes" et ensuite : "Poses la question à ton fils"...Quand nous avons écouté notre cassette dans la voiture au retour, nous avons entendu : "Poses la question à Marek"...En arrivant à la maison, ma mère a pris son portable, pour prendre connaissance des messages qu'on pouvait lui avoir envoyés pendant la séance d'enseignement TCI.

Etonnée, elle a remarqué que sur le message, on entendait seulement beaucoup d'estática (*)Je me suis posé des questions au moment où j'ai écouté le message et je me suis aperçu que l'estática était le même son que celui que nous entendions dans l'enseignement de TCI, quand nous présentions les enregistrements de nos questions.Avec beaucoup d'attention, nous avons réécouté le message vocal et nous avons clairement entendu : "Maru" (comme avait l'habitude de le dire mon grand-père à ma maman).En vérifiant le numéro de téléphone d'où pouvait provenir ce message, nous avons remarqué qu'il venait de mon appareil téléphonique, lequel étant aussi resté éteint.

 

A bientôt. Au revoir.

 

(*)  Il semblerait qu’il n'existe pas d'autre traduction possible pour "estática" que "statique". Le témoin veut peut-être dire que ce qu'il entend a un caractère "figé"...

 

 


 

Témoignage  N°4

 

Texto sur portable

En allumant son portable, mon mari constate avec surprise que notre fils cadet (qui est en train de jouer dans sa chambre, tout près) vient de lui envoyer un texto "il ait malade". Je lui demande donc pourquoi il a envoyé ce texto à son père, ce à quoi il me rétorque qu'il n'a rien envoyé du tout ("franchement, quel intérêt ???" demande-t-il) d'autant qu'il a malencontreusement effacé de la mémoire de son portable celui du portable de son père et qu'il aurait bien été incapable de lui envoyer quoi que ce soit.

http://outre-vie.forumactif.com/t10154-message-sur-mon-dictaphone-de-telephone-portable

 


 

 

Témoignage N°5

 

Extrait du forum « outre-vie »

 

Mars 2011

 

Bonjour,
Je vous en avais déjà parlé ici (raison pour laquelle je me suis inscrite sur le forum) mais n'avait pas eu le temps de réunir tout le matériel nécessaire pour vous faire parvenir l'enregistrement (c'est à dire mon ancien portable dans un carton, mon chargeur à 60km de chez moi et un autre portable avec micro pour enregistrer).
Donc, c'est un "message vocal" enregistré le 31 Octobre 2008 à 23h48. Sa taille est de 11ko. Je dis "message vocal" entre guillemets parce que ce n'est pas sur messagerie, c'est un brouillon de sms vocal qui n'a jamais été envoyé et étant destiné à personne (normal, je ne l'ai jamais enregistré).C'était dans mon ancienne maison, depuis j'ai déménagé. A 23h48 il était impossible que je sois dans mon lit, par contre mon portable il l'était. Je ne suis pas dans mon lit et donc encore moins avec mon téléphone, même si le message date de 2008 mes habitudes n'ont pas changé, ça a toujours été comme ça. Donc ce n'est pas moi, ni quelqu'un d'autre de ma famille. Ce message m'a longtemps laissé dubitative, la voix est beaucoup trop claire, limpide, on comprend l'essentiel sans vraiment décortiquer. Mais, finalement, je pense que c'est une belle preuve de TCI.A vous de juger. Je précise que cet enregistrement n'est pas volontaire, je n'ai jamais pratiqué la TCI. C'est un message que j'ai retrouvé par hasard, enregistré tout seul. Et qu'il est à 100 % vrai, pas de blague, "fake" malgré le fait qu'il soit audible. Je ne me suis pas amusée à pratiquer ni à enregistrer ça en chuchotant pour faire du sensationnel. J'ai entendu dans cette maison des voix, j'ai eu des ampoules claquées, des migraines, des nausées, des paralysies du sommeil,

 

 

 Pour écouter le fichier audio du  message N°5 :    http://outre-vie.forumactif.com/t14024-tci-sur-telephone-portable

 


 

Témoignage  N°6

 

http://outre-vie.forumactif.com/t9208p15-l-amour-de-ma-vie-s-en-est-alle-le-17-juillet-dernier

 

DARKLADY

 

Bonjour,
Depuis quelques temps, bien avant d'aller me coucher, je dépose sur mon oreiller un petit magnétophone enregistreur Clear Voice Plus de SONY dans lequel je laisse défiler une K7 vierge tandis que moi, je vaque à mes occupations du soir.
Au moment où je fais cela, je précise que ma chambre est vide et que la porte est fermée.
Hier soir ou plutôt cette nuit, aux alentours de 1h30, je suis allée me coucher, j'ai rembobiné la K7 puis j'ai écouté la bande et là, stupéfaction, j'ai très distinctement entendu le cri d'un homme. Je l'ai passé et repassé, l'ai faite écouter à mes parents qui étaient scotchés et qui ont entendu la même chose que moi: le cri d'un homme.
A savoir quel homme car la voix ne nous dit rien.
De plus, mon chien qui dort dans ma chambre, sur sa couverture, a aboyé une bonne partie de la nuit sans que je sache pourquoi.
Je précise aussi que ma chambre était anciennement la dernière partie d'un long grenier (nous avons construit 3 chambres dans ce grenier) dans lequel l'un des anciens propriétaires qui était de notre famille s'est pendu.
Notre maison date de 1843.
Que pourriez-vous en déduire?
Merci par avance pour vos réponses.

 


Témoignage N°7

 

Affaire Guy GRUAIS  http://casar.pagesperso-orange.fr/AGORAVOX.htm#Affaire_GRUAIS

Pour écouter l’enregistrement du fantôme :   http://chum.pagesperso-orange.fr/GRUAIScoco.wav

 

 


Témoignage N°8

 


Le monastère de Souvigny     http://casar.pagesperso-orange.fr/Souvigny.htm

Le dialogue avec le moine fantôme  pourrait expliquer certains enregistrements  TCI

 


TEMOIGNAGE N°9

 

Mélanie LAFONTEYN 

November 15, 2011 12:46 PM «  L'été prochain, je suivrai vos conseils, enregistrerai les bruits nocturnes du grenier et vous porterai la cassette, si toutefois ces bruits parviennent à se fixer sur la bande. Parfois, le coups proviennent aussi de la cave, dans laquelle aurait débouché le fameux souterrain du couvent »

October 31, 2011 6:27 PM  « bruits de meubles qu'on traîne sur le plancher du grenier ( alors que ne s'y trouve aucun meuble ) et les coups codifiés ( 3/8 ) qui proviennent du grenier ou de la cave, deux entités sont apparues dans la maison, en 2008 et 2009: une vieille religieuse vêtue de gris, au visage parcheminé mais très net, et un homme longiligne au visage flouté.

 

http://casar.pagesperso-orange.fr/CO%20%20ML.htm

 

Sent: Sunday, January 01, 2012 8:51 PM

Subject: RE: Voeuxi 2012

 

Cher Francis Gatti,
Vous intéressera savoir que la ville espagnole d'Albacete est en émoi: dans un bloc d'appartements, construit sur un ancien couvent / hospice, sur la Place de Periodista Antonio Andujar, des événements paranormaux défraient la chronique depuis un certain temps:
des moines entrent et sortent des appartements; des enfants ( tête aux cheveux très courts, habillés de grands tabliers ) se promènent dans les couloirs; les lampes se balancent; les portes se ferment sans qu'on les touche et se bloquent de façon inexplicable; se produisent des accidents et des suicides. Plusieurs habitants sont venus témoigner à la télévision.
Les plus affectés ont vendu leur appartement. 

 

 


Témoignages divers  faisant état de  décalages temporels :

 

Projet RITA http://casar.pagesperso-orange.fr/RITA.htm

 


 

Microscope N°52 : « Le futur Investigué » 66 pages 

 

http://www.bloghotel.org/CASAR/  Pour commander la revue : M313.htm


 

Lettre pour Patrick FLAMAND

 

(en cours)

 

 


Position de Patrick Flamand  concernant la TCI face a la science

 

Octobre 2011 : « J 'ai le sentiment que même si l'on pouvait exposer 10 millions de voix paranormales cela ne servirait finalement pas à grand chose, car ce qui compte, me semble-t-il, ce qui manque au monde de la TCI, ce n'est pas la qualité ou la quantité des témoignages de bonne foi ni un nombre suffisant de voix paranormales obtenues, mais tout simplement des expériences officielles menées devant la science rationnelle et sceptique. J’ai bien conscience que tous nos enregistrements de TCI, aussi intéressants soient-ils, n'ont aucune valeur officielle et c'est ça principalement que je trouve attristant et décourageant : de se dire et de penser que nos efforts sont et seront toujours vains si nous ne prouvons pas la réalité de ce phénomène dans les règles de l'Art, comme l'exige la Science pour la validité de n'importe quelle découverte. J'ai le sentiment que la Science peut être notre meilleure amie si nous la servons, si nous l'aidons en lui apportant la preuve du phénomène. Puisque le but de la Science est de trouver la vérité objective en toute chose, il y a dans la TCI ce qu'elle cherche : des traces matérielles de voix enregistrées pouvant provenir d'un autre monde, d'une autre dimension. Comment donc un scientifique digne de ce nom pourrait-il être totalement indifférent devant une telle chose ??? »


 

Position de Jacques CHARBONNIER

http://chum.pagesperso-orange.fr/Charbonier_nous_parle_TCI.mp3

 


 

 

Liens utiles

 

http://chum.pagesperso-orange.fr/Charbonier_nous_parle_TCI.mp3

 

BAR DES SCIENCES MQ THEORIE.htm

 

Alain MOREAU   http://www.mondenouveau.fr/    TCI par téléphone

 

http://www.mondenouveau.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=94&Itemid=48

 

 


Personnes  à qui une collaboration ou un avis sera demandé

 

Patrick Flamand

 

Michelle Audo

 

Guy Gruais

 

Alain Moreau

 


Avec un téléphone portable :  mode opératoire

 


 

Avec un dictaphone numérique : mode opératoire   

 

 

Enregistrement dans des locaux poltergeist  connus  ou supposés hantés  (ou dans des sites anciens ayant  été le théâtre de  morts violentes)

 

 

 1  Extrait de la page hypothèses  TCI  d’ Alain MOREAU:

Les ondes rémanentes :

La théorie des « ondes rémanentes » est susceptible de rendre compte d’un certain nombre de cas de « hantises ». Certains cas d’enregistrement par TCI relèvent de ce phénomène. Sinesio Darnell a cité les cas suivants : Dans la principauté d’Andorre il y a un ermitage, pratiquement en ruine, où des expérimentateurs ont pu enregistrer la récitation du rosaire. Plusieurs mois après, un autre groupe enregistra, au même endroit, la même récitation du rosaire sur fond de chant grégorien. Près de deux ans après, selon les informations reçues par Sinesio Darnell, les mêmes voix et chants ont été obtenus.

« Dans les Pyrénées, dans les ruines d’une maison abandonnée, on a enregistré les lamentations d’une femme qui demandait continuellement pardon. On a alors essayé de lui demander quel était le motif de ses remords, mais sans obtenir de réponse. En s’éloignant de six cents mètres on n’enregistrait plus ces plaintes, mais en revenant au même endroit les mêmes lamentations réapparaissaient sur l’enregistreur. » (F. Brune)

Le 23 juillet 1978 Sinesio Darnell et un ami, technicien de télécommunication, purent enregistrer dans une bâtisse abandonnée le grincement d’une grille que l’on ferme, ainsi que « le bruit de deux tours de clé, et, enfin, six pas précipités ». (14)

Tout se passe comme s’il y avait une « mémoire des lieux », le magnétophone pouvant exceptionnellement enregistrer celle-ci.

 

2 Cas poltergeist narré par  Guy Gruais 

 

 

3 Cas poltergeist  de la Mairie de Madrid narré par Mélanie Lafonteyn (page 5) http://casar.pagesperso-orange.fr/CO%20%20ML.htm

 

 


  Conférences téléphoniques

- Comment participer à la conférence  téléphonique  M314.htm 

- Nous  mettons a disposition du public les 70 premières  éditions    de la   revue bimestrielle  « Microscope » dépôt légal  n° 0766-1932 qui n’ont pas été mises en ligne M313.htm .


 Adhésion à  l’association  CASAR

 Nous sommes un groupe de réflexion constitué de chercheurs indépendants qui ambitionnent de fournir à la science officielle des éléments permettant de faire progresser les connaissances fondamentales en utilisant comme matériel de recherche les phénomènes paranormaux. Nous ne bénéficions d'aucune subvention publique et ne fonctionnons financièrement que sur nos propres deniers. La carte d'encouragement en qualité d'adhérent à l'association est fixée à 30 euros par an

Ce site est le fruit d'un travail personnel, j'en revendique totalement la "paternité" . Par contre les 70 premières éditions de la revue "Microscope" donnent une vision assez décousue de mes investigations qui pourraient être mal interprétées. Des jeunes adhérents de l'association CASAR pleins de bonne volonté ont transcrits mes brouillons et parfois les ont mal dactylographiés. Malgré cela ils ont le mérite d'avoir fait un travail bénévole fastidieux ; ce dont je les remercie du fond du cœur. Grâce a leur collaboration la revue "Microscope" est définitivement inscrite dans la postérité (*) .Des idées révolutionnaires pour l'avancée de la connaissance universelle y figurent ; il serait malvenu de critiquer la présentation écrite ou les illustrations.

(*) sous dépôt légal à la bibliothèque nationale