MICROSCOPE N°304

La decoherence macroscopique vérifiée  en laboratoire  consacre le triomphe des recherches CASAR

 

La décoherence macroscopique dans les Laboratoires

http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/fondamental/20100318.OBS0317/de-la-mecanique-quantique-a-echelle-humaine.html

Des chercheurs de l’université de Californie ont réussi à placer un objet visible à l’œil nu dans un état de superposition quantique. Une première qui permet de mieux comprendre les principes de la mécanique quantique.

De la physique quantique, oui, mais visible à l’œil nu! Andrew Cleland et son équipe de l’université de Californie ont réussi à placer une languette de métal de plusieurs dizaines de micromètres dans un état de superposition quantique. La languette vibre tout en ne vibrant pas, conséquence d’un principe fondamental de la physique quantique. Ces résultats sont publiés cette semaine par la revue Nature (AOP).Interrogé par la revue Nature, Andrew Cleland a déclaré qu’il «devait y avoir des applications intéressantes» à ses travaux, ajoutant modestement qu’il ne voyait pas lesquelles pour le moment.

 

De son côté, le physicien Hailing Wang de l’université d’Orégon se réjouit de la découverte de son collègue, puisqu’elle démontre que les lois de la mécanique quantique restent valables à de grandes échelles, ce dont les physiciens se doutaient sans jamais l’avoir vérifié.


Lucas Farcy
Sciences-et-Avenir.fr

18/03/10

-------------------

SCIENCES ET AVENIR  mai 2010

Le plus gros objet quantique

"Réaliser un objet encore plus étonnant  c'est-à-dire quelque chose susceptible d'être dans deux états a la fois "

http://membres.multimania.fr/TciArchives/OBQU.JPG


Message sur le forum des sceptiques le 21 février 2011

 

 

A ma grande satisfaction, la science avance et dans la controverse Tournus/Gatti la question est maintenant clairement résolue. Richard Monvoisin(*) disait que pour la decoherence il se rangeait a l'avis de Florent Tournus ( mailing liste de l'OZ année 2005)
http://chum.pagesperso-orange.fr/M150.htm#MONVOISIN
Pour ce qui concerne les projections de pensée la controverse JF/Gatti sera bientôt résolue

Je disais juste avant :"Je ne nie pas que malgré mes accrochages avec quelques jusquauboutistes fondamentlistes irresponsables l'expérience acquise ici et les informations utiles qui m'ont été données involontairement en matière scientifique"


Justement en matière d'informations involontaires la file voisine
de-la-mecanique-quantique-a-echelle-humaine-nature-t8699.html arrive a point nommé pour me permettre de terminer en beauté en ce qui concerne la decoherence macroscopique.
Florent Tournus (CNRS UMR 5586 specialiste des matières condensées) donnait son avis en 2005

* Extrait: "Monsieur Viola a un avis respectable (3°), mais étayé par tellement peu de choses que je me range du point de vue de Alain R et Florent T, qui sont soit dit en passant, de bien meilleurs physiciens que moi.En ayant attentivement lu les échanges, Francis, j'arrive à la conclusion que, si un esprit classique déroule les fils de raisonnement, il arrivera à ranger les hypothèses de Viola sur la question dans son "tiroir aux possibles mais très peu probables" , et se dira que pour l'instant,postuler la dualité quantique au niveau macroscopique est comme le mouvement perpétuel ou la transmutation alchimique. Pourquoi pas un jour, on peut rêver, mais ça semble très peu probable."

EXTRAIT DE LA MAILING LISTE DE L’OBSERVATOIRE de  ZETETIQUE

 

 

----- Original Message -----
From: "florent.tournus" < > FLORENT TOURNUS
To: "zeteticiens" <zeteticiens@yahoogroupes.fr>
Sent: Wednesday, December 07, 2005 11:52 AM
Subject: Re:[zeteticiens] Decoherence macroscopique


>>
>GATTI Vous vous trompez ; après l'observation d'interférences sur le fullerène
> (C60) dans les années 96/97 des expériences faites au MIT en 2000 ont
> permis de decoherer une quantité assez importante d'atome de sodium
> équivalente à 5x10 puissance 5. Depuis 2001; des progrès conséquents ont
> été fait des ; Si des spécialistes de la BEC sont sur cette liste; ils
> pourront vous le confirmer. Ceci n'est qu'un début, attendez vous a des
> surprises a ce niveau
>

Bonjour,

Tant mieux si des chercheurs font mieux que des interférences avec le C60. Il n'a jamais été dit que c'était une limite infranchissable. Et je ne doute pas une seconde que les physiciens arriveront à des choses surprenantes dans ce domaine (moi ça me surprend déjà de faire interférer des C60 !). En revanche, vous semblez perdre de vue que tout ceci se fait en laboratoire, avec des dispositifs expérimentaux extrêmement compliqués. Donc, encore une fois, on n'en est pas à observer d'effet quantique (dualité onde/corpuscule) sur une pièce de monnaie !
Si vous avez une référence sur ces expériences avec le sodium en 2000, je suis preneur. (Au passage, vous rendez-vous compte de ce que représentent 10^5 atomes en comparaison d'un "bout" de matière macroscopique ?).

Cordialement,
Florent Tournus.


Extrait de mail d'un ami mathématicien reçu le 8 mars 2010 :

J'ai fini par comprendre ce que toi et d'autres appellent "la décohérence quantique": la transition quantique -> classique. Je montre, entre autres, que la quantique peut devenir macroscopique sans cohérence d'états, uniquement en remplaçant la constante de planck réduite hbar par le rapport équivalent (Energie de repos)/(pulsation de repos) qui, lui, peut prendre n'importe quelle valeur, de 0 à l'infini. Ce que l'on appelle le "classique" est, en fait, une RESTRICTION du quantique. C'est un fait connu depuis longtemps.Le "feu sacré" ne suffit malheureusement pas dans ce monde-ci. C'est le monde de L'INERTIE, visiblement
...

 

 


 

 RAPPEL M204

Emergence de la théorie macroscopique quantique

 

 Microscope N°204  http://casar.pagesperso-orange.fr/M204.htm#CONVERGENCE

 

 1 La cohérence quantique à température ambiante en biologie

   

 http://casar.pagesperso-orange.fr/COHERENCEtempAMBIANTE.htm

2        Condensation BEC a 20°k

   http://casar.pagesperso-orange.fr/BEC_20_degres.htm