Accueil CASAR.htm

M195.htm M196.htm M198.htm M199.htm M200.htm M201.htm

Informations au sujet de la mailing-liste de CASAR http://pagesperso-orange.fr/casar/LISTEcasar.htm

RECPITULATIF des Lettres CASAR http://pagesperso-orange.fr/casar/Lettres_CASAR.htm


MICROSCOPE N197

Un bond en avant dans la connaissance grâce aux nanotechologies


Sommaire

Convergence nanotechnologies/parapsychologie convnanopara

Bernadette Bensaude-Vincent BBV

Jean-Michel Cornu JMC

Les mouvements des objets poltergeist incompris des parapsychologues PARAPSY

Les poltergeists sur WIKIPEDIA  WIKI

la psychokinèse a la sauce Henri BROCH

CROYANCEetSCIENCE la position de CASAR

Microscope_N_63 les recherches de CASA R sur la psychokinèse

REVUE_de_PRESSE

Messages utiles du FORUM des sceptiques 

Important ! Réponse à SHIRASE le 12 juillet 2009

Réponse à CURIEUX le 14 juillet 2009

Important! Message de BEETLEJUICE2

Très important MESSAGE_SQ3

Messages de Patrick Flamand


Convergence nanotechnologies/parapsychologie

 

La prospective liée aux nanotechnologies que proposent  Bernadette Bensaude-Vincent BBV et Jean-Michel Cornu JMC ne prend pas en compte les connaissances auxquelles la science va pouvoir accéder en utilisant les nanotechnologies pour reproduire certains phénomènes attestés par les parapsychologues que la science officielle conteste.

En refusant de faire entrer la parapsychologie dans les universités en tant que discipline scientifique a part entière les responsables de la recherche en France (le pays des lumières) ont fait une erreur d'appréciation monumentale . Une discipline qui pourrait s'appeler la NANOPSI située a la convergence des nanotechnologies et de la parapsychologie laisse présager un bond en avant sans précédents dans la recherche fondamentale que ni Bernadette Bensaude-Vincent ni JM Cornu n'ont imaginé dans leur prospective .

Grâce à la NANOPSI la science pourra créer des outils pour reproduire à la demande les processus neurologiques psycho-physiques * de type poltergeist .Ceci permettra d'accéder à des connaissances nouvelles avec des applications industrielles démentielles .On peut s'attendre a un véritable recentrage qui bouleversera complètement le paysage industriel de la planète .C'est un nouveau stade dans l'évolution humaine caractérisé par l'arrivée de nouveaux type de véhicules terrestres et aériens qui mettront en uvre le principe du télétransport et la fabrication de centrales a énergie révolutionnaires : mobiles, miniaturisées non polluantes ne consommant de la matière dans le rapport E=MC . Cela peut paraître complètement fou mais a très long terme la possibilité d'explorer par ce moyen notre Galaxie et d'autres plus lointaines sera envisageable .

La NANOPSI pourrait aussi servir d'outils pour arriver à l'unification que les physiciens cherchent vainement a résoudre depuis un siècle.

En matière de recherche fondamentale sur la matière , les physiciens n'ont actuellement que l'opportunité d'attendre les résultats du LHC (en panne actuellement) pour mette a jour les hypothèses concernant le boson de Higgs.

Le boson de Higgs était déjà pris en compte par casar en 1998 de manière assez maladroite http://pagesperso-orange.fr/casar/M98.htm.Nous présagions déjà à l'époque des immenses possibilités d'avenir ayant échappées aux parapsychologues et qui ne figurent pas dans la prospective de BBV et JMC qui se limite aux progrès mirobolants de la médecine dans un espace terrestre très restreint en regard de l'immensité de l'univers dans lequel nous vivons .L'ouverture de notre civilisation sur l'univers tout entier doit être sérieusement envisagée. L'extension au niveau "hyper-macroscopique" de la decoherence dans la banale affaire LJ est une option qu'il ne faut pas négliger .A l'instar de l'extension de la relativité restreinte à la relativité générale, la decoherence macroscopique au niveau local ** est transposable (extensible ) a l'échelle de l'univers .

Le déplacement d'un véhicule non newtonien sur des distances de centaines d'années lumière de distance n'est pas plus compliqué fondamentalement parlant que le déplacement d'une pièce de monnaie qui se matérialise (en fin parcours) sous les yeux des trois témoins de l'affaire LJ . Le principe de déplacement est le même; par ce biais l'humanité pourra sortir de sa prison terrestre et pourra explorer l'univers en son entier. Ceci est en apparence démentiel mais c'est une option que le physicien ne peut pas laisser pour compte.

D'immenses contrées verdoyantes pullulent forcement dans l'univers .La découverte des exoplanètes n'en est qu'a ses débuts , celle-ci étaient prévue dans la prospective de casar dès les années 80 alors que beaucoup dans l'establishment en niait l'existence ("Sommes nous Seuls" - Rood et Trefil- ed.Belfond 1985 étaient sur cette ligne de pensée ) alors qu'Aimé Michel le visionnaire mériterait un grand coup de chapeau si on se réfère à l'ouvrage N249 de la bibliothèque casar 1BIB.htm que Michel Picard à eu la bonne idée d'éditer. La vie pourrait prendre naissance par la combinaison d'éléments mineraux inertes voir dans la REVUE_de_PRESSE l'émission de France 5 diffusée le 28 juin 09 .

  

Matérialisations d'objets ( apparitions ou disparitions spontanées de matière)

 

La preuve empirique (***) est déjà acquise par de nombreux essais faisant la comparaison acoustique des chutes "anormales" des pièces de l'affaire LJ avec les chutes "normales" que font des pièces de monnaie.

La confirmation par des laboratoires de mécanique des solides (statistiques sur des simulations numériques ) est nécessaire mais les nombreuses demandes faites a la direction du CNRS sont restées sans suite : Lettres_CASAR.htm Courrier LJ.htm

Si les neurones sont des machines et les cellules des usines ; l'opportunité s'offre aux chercheurs d'utiliser ces machines pour reproduire (par clonage du vivant) les processus psi naturels qui engendrent des télétransports de matière par psychokinèse (les pièces de monnaie ont bien été teletransportées) . Si le CNRS voulait s'en donner la peine il démontrerait que les rebonds des pièce de monnaie cadrent avec une variation de densité des pièces.

Il faudrait étudier par imagerie médicale perfectionnée les dysfonctionnements cérébraux des personnes produisant des effets poltergeist avec déplacements d'objets par psychokinèse

 Les nanotechnologies pourraient permettre de cloner le mécanisme cérébral pour mettre en évidence le processus PSI qui génère les apparitions et disparitions d'objets . Sur ces bases il sera possible de définir ultérieurement le principe théorique de fonctionnement . Des "machines a se déplacer" n'utilisant pas le principe de Newton sont envisageables .Pour la première fois au monde le procédé serait expérimentable avant que la théorie fondamentale ne soit comprise .

La nanopsi pourrait devenir un outils de recherche fondamentale puissant avec la différence qu'on rechercherait l'explication théorique d'un phénomène inconnu après l'avoir réalisé expérimentalement par clonage de systèmes neurologiques qui les déclenchent .

La neuroquantologie  NEUROQUANTOLOGIE Journal.pdf pourrait elle aussi converger vers les travaux d e CASAR

* par une sorte de réaction en chaîne neurologique générée par un dysfonctionnement du cerveau ( extériorisation RUYER_ TRANSCRIP.htm 101-118.GIF )

** dans l'environnement immédiat des témoins

 

*** Les rebonds des pièces poltergiest de l'affaire LJ ne correspondent pas aux centaines d'essais de chutes réalisés avec de vraies pièces pour vérification. Par contre une comparaison acoustique de chutes de pièces plus légères ( anciennes pièces blanches en aluminium ) la ressemblance est frappante. Une simulation numérique statistique ( sur des milliers d 'essais ) par un laboratoire spécialisé permettrait de prouver que les témoins n'ont pas pu tricher .

 

 **** accélérateurs de particules (LHC)

  


 

  Bernadette BENSAUDE-VINCENT

 

Bernadette Bensaude-Vincent Les vertiges de la technoscience : refaçonner la nature par la convergence des sciences Ed.La Découverte - Avril 2009 - Nanotechnologies France culture émission du 18 mars 09 (Emission sur le DVD CASAR)

Bioéthique et biotechnique: FC 18 mars08 nano .wav FC Nanotechnologies 18 mars 09.doc

Demain les post-humains: FCsc26mars09nano.wav FC SC 26mars 09.doc

BBV : "Les neurones sont des machines " "Les cellules sont des usines" 


Jean-Michel Cornu

Jean-Michel Cornu auteur de Nouvelles technologies, nouvelles pensées ? : la convergence des NBIC Fyp éditions Collection ProspecTIC, n 1 - août 2008 émission Place de la toile du vendredi 3 avril 2009 dirigée par Caroline Broué et Thomas Baumgartner Entregistrement sur le DVD CASAR

FC 3 avril 2009 prospective CORNU.doc CORNU1.wav CORNU2.wav

JM Cornu : "On sait fabriquer une cellule qui fait des choses différentes"

 


La méprise des parapsychologues au sujet des poltergeists

CRITIQUE DE L'IMI

4photos PSI PF IMI.doc IMI psychokinese.doc

 

Critique de Jean MOISSET MOISSET.htm

 

Extrait de

Explication de la psychokinèse par Jean MOISSET

Depuis une quinzaine d'années grâce aux recherches entre autres de Zurek et Gell-Mann sur la théorie de la décohérence - destruction de la cohérence des états quantiques par l'environnement - on enregistre des progrès de notre connaissance sur le processus de réduction du paquet d'ondes, c'est-à-dire sur le problème de savoir comment la matière créée à partir d'un état quantique apparaît dans le monde macroscopique où nous vivons.
A ce sujet, voir la revue Pour la Science, article "Du classique au quantique" de Hervé Zwirne - numéro spécial sur la Physique Quantique, juin 1994, et la revue Science et Vie, article de Hélène Guillemot, Découverte, comment la matière devient réelle, de février 1999. Il n'est plus question du rôle de la conscience de l'observateur.
Ce serait l'environnement de la particule (l'appareil de mesure, des molécules d'air, des photons lumineux...) qui éliminerait spontanément les superpositions d'états pour n'en conserver qu'un seul, la rapidité de décohérence augmentant avec la taille du système. Toutefois, le résultat de la transition du quantique au classique demeurerait sans cause et imprévisible.
En outre, et là nous sortons du cadre de la science rationaliste, il est possible que la "décohérence" soit dans de rares cas influencée ou dirigée par l'esprit d'un observateur humain (en particulier un médium ou un mystique), voire même un animal (expériences du physicien Helmut Schmidt sur des chats). Rappelons les expériences de micropsychokinèse à l'université de Princeton.
La psychokinèse, la télékinésie, les poltergeists, la lévitation... seraient expliqués par l'intervention exceptionnelle et active d'un psychisme individuel dans la matière au niveau quantique, avec effet notable à l'échelle macroscopique dans un objet, l'environnement ou le corps de la personne, d'où le cas échéant, la production de phénomènes PSI ou mystiques miraculeux, aberrants ou insolites au lieu de la normalité classique que nous percevons habituellement de façon intersubjective à l'échelle humaine.
Il ne faut pas se faire d'illusion, tous les phénomènes rapportés ici seront classés dans l'occultisme par les scientifiques bien-pensants, alors qu'ils sont pourtant réels et susceptibles de modifier profondément notre vision du monde.

En cours

 

Critique d'Edmond Bernard

Edmont bernard.htm

 

Critique de Paul Ponteville

Ponteville PK.htm Ponteville2.htm

 

Paul PONTEVILLE (58 ans en 1984) Ingénieur Chimiste Docteur d'Université (sciences)Directeur scientifique d'entreprise (honoraire)Lauréat du prix Franck 1980 (CIGR)

 

En cours


Les poltergeists expliqués tendancieusement (zetetiquement) sur WIKIPEDIA  

PoltergeistWIKI .htm

En cours


Un comble ! la psychokinèse a la sauce Henri BROCH

http://www.unice.fr/zetetique/articles/index.html

Université Nice-Sophia Antipolis.htm

http://www.unice.fr/zetetique/articles/HB_myokinese.html

PsychokineseBROCH.htm

 En cours


SCIENCE et CROYANCE la position de CASAR

W504 RODANIA.doc

 


Important! MICROSCOPE N63 (dépôt légal Mars 1995 )

Les recherches CASAR sur les Psychokinèses faites en 1995 donnent du crédit a la fabuleuse affaire LJ datant d'août 2003 ( TEMOIG4.htm ) sur laquelle la science aura des comptes a rendre et des excuses a nous faire dans l'avenir: M63A.GIF M63B.GIF M63C.GIF M63D.GIF M63E.GIF M63F.GIF M63G.GIF M63H.GIF M63I.GIF M63J.GIF

 

L'éditorial de M63 M63EDITO.GIF donne notre avis en 1995 sur l'ouvrage de Marceau FELDEN "Et si l'homme était seul dans l'univers ?"ceci devrait être médité par les astrophysiciens qui depuis cette date se sont émerveillés devant la découverte de nombreuses exoplanetes .Celles-ci laissant entrevoir la possibilité d'existence dans l'univers de milliards de planètes pouvant abriter la vie ; donc de civilisations supérieures a la notre qui auraient des moyens de déplacement merveilleux que nous ignorons totalement

 


Revue de presse

Revue "La recherche" Juillet 2009 Page 10 La supersolidité :un nouvel état de la matière en passe d'être démontrée http://pagesperso-orange.fr/casar/RECH.GIF

Revue "Sciences et avenir" Juillet 2009 Page 20 : La mécanique quantique a du ressort

Les deux articles ci-dessus sont des avancées fondamentales qui laissent entrevoir l'ignorance des physiciens au sujet de la limite entre classique et quantique. A quel moment l'intrication quantique disparaît-elle répondre au modelé classique ?

La page 23 de la revue "Pour la science" de juillet 2009 fait état dans le courrier des lecteurs courrier@pourlascience.fr fait état d'un certain dédain des scientifiques pour la vulgarisation. Le comportement des scientifiques vis a vis de CASAR est un modèle du genre montrant que la vulgarisation scientifique ne concerne pas que l'information allant vers le grand public mais aussi les informations "insolites" que détient le grand public devrait atteindre les laboratoires. Une muraille bien étanche existe ici qui ne fait pas honneur a la recherche et la transdisciplinarité dont parle Nicolescu en prend un sérieux coup.

Emission télévisée sur France 5 28 juin 09 (13h45 à 14h40) Superscience, la naissance de la vie . La vie pourrait apparaître sur toutes les planètes par la combinaison d'éléments minéraux inertes en présence d'eau et de températures et pression assez élevées. Ce que disait CASAR en 1995 CONCL-D.GIF se trouve maintenant confirmé scientifiquement .

 


PROJECTIONS DE PENSEE

Elément extrait du message de Patrick FLAMAND reçu le 5 juillet 09

"J'en reviens à ce fichier audio inclus : La première PDP que je présente a été obtenue en fin d'enregistrement (dans le silence total, sans aucun support utilisé), c'est à dire que j'avais tenté un bon nombre de fois d'enregistrer mentalement le mot Alléluia durant plusieurs minutes, et, avant d'appuyer sur la touche STOP de mon magnéto, j'ai ai tenté un tout dernier comme ça très rapidement par ma pensée. Et j'ai eu l'immense surprise (et bonheur) de l'entendre, faiblement, mais surtout très rapidement comme je l'avais projeté. C'est extraordinaire !!! Donc là je ne peux pas croire un seul instant que cela puisse être un esprit qui l'aurait fait à ma place, car vraiment j'ai projeté ce mot là très rapidement (car souvent je sépare les syllabes lentement par mes pensées, quoi que pas toujours), et surtout juste à peine quelques secondes avant d'appuyer sur la touche STOP de mon magnéto. Et c'est juste à cet endroit et moment très précis que ma pensée s'est matérialisée !!! Donc c'est bien ma pensée et non celle d'un esprit (dans ce cas précis au moins j'en suis absolument CERTAIN !!!). Voyez-vous, je ne sais pas si vous en avez conscience (Francis au moins lui le sait), il y a un coup TRES IMPORTANT à jouer pour un scientifique"

Autre message de Patrick FLAMAND : pf12juillet09.doc


 

Messages du le forum des sceptiques concernant la prise en compte des témoignages paranormaux par la science officielle

 

GATTI: Monsieur Curieux, vous réfuter les millions de témoignages poltergeist qui vont révolutionner la physique fondamentale. hi! comme c'est drôle!

CURIEUX: Donc tu te bases sur ce genre d'infos pour bâtir tes théories ?
Est-ce que tu te rend compte que des millions, voire des milliards de personnes ont rendu témoignage que le Soleil tourne autour de la Terre...

GATTI: Très mauvaise comparaison. Il y a deux sortes de témoignages;

1 Option 1 les témoignages normaux qui relatent des faits cadrant avec notre physique (dont on peut faire une simulation informatique )


2 Option 2 les témoignages qu'on imagine paranormaux parcequ'ils ne sont pas explicables par notre physique actuelle qui est incomplète.


je trouve plus intelligent de supposer que des phénomènes découlant de la partie non encore explorée de nos connaissances en physique se manifestent de temps a autre dans notre réalité. Comme nous ne les maîtrisons pas encore, nous n'avons que le choix d'attendre que le hasard les mettent sur notre route . Les poltergeist se situent dans ce second cas de figure ; ils se manifestent au grand public une fois tous les cinquante ans en moyenne mais beaucoup plus en privé car la plupart du temps les témoins évitent d'en parler pour ne pas passer pour des fous.
La terre qui tourne autour du soleil cadre avec notre physique (option 1)c'est uniquement un leurre liés aux apparences (comme l'arc en ciel qui faisait peur aux aborigènes) . Si les apparences dues au mouvement du soleil et a la position des observateurs a l'intérieur du système ont trompé les humains , c'est uniquement parcequ'a l'époque nos connaissances étaient incomplètes (option 2). La frontière entre normal et paranormal est repoussée au fur et à mesure de la progression de nos connaissances .


BEETLE Evidement qu'il se base sur des témoignages, comme quasiment toutes les pseudo-sciences, soit pour se justifier, soit comme objet d'étude. L'astrologie, les médecines douces sortiront les témoignages pour montrer que ça marche, l'ufologie, la "science" de gatti, la chasse aux fantômes et autres chasses à l'événement paranormal se basera là dessus pour étudier l'événement en question.

GATTI: Généralisation habituelles des sceptiques qui mettent toutes les pseudosciences dans le même sac . CASAR ne s'intéresse qu'aux effets physiques des phénomènes paranormaux. Alors pour mon avis sur l'astrologie ou les médecines douces vous repasserez . Je pense avoir été assez clair ici :
http://pagesperso-orange.fr/casar/Lettr ... r%2011.htm

BEETLE: On ne va quand même pas attendre de Gatti qu'il soit original dans sa démarche pseudo-scientifique. Ce serait bien d'ailleurs que tous ses pseudo-savant arrivent à comprendre que le témoignage ne peut être le matériel que de la science humaine, parce que l'on utilise pas un témoignage pour étudier un événement hors des références connues de l'humain (ce qui est le boulot de la science expérimentale, qui n'utilise pas de témoignage évidement.).


GATTI: Erreur énorme d'appréciation et de logique ; il y a ici une divergence majeure entre nous car après épuration des tricheries et des méprises les trop rares témoignages relatant des phénomènes (physiques) incompréhensibles sont au cur de la recherche fondamentale. C'est la zone grise située entre connu et inconnu sur laquelle travaillent en permanence l'ensemble des chercheurs fondamentaux. la pluridisciplinarité doit impérativement intégrer l'étude des faits paranormaux et ne pas se laisser leurrer par les erreurs , tricherie et autres mauvaises interprétations. Le dossier des PDP de Patrick FLAMAND est largement suffisant pour être pris en compte maintenant dans l'état actuel des expérimentations comme discipline scientifique a part entière. Pourquoi chinoiser et perdre votre temps a pinailler. Une seule projection de pensée avérée suffit ( avec une réponse cadrant avec la projection prévue a l'avance dans un silence complet ) pourquoi vous disperser connement sur des centaines de dossiers TCI alors que le matériel PDP fourni par Patrick est largement suffisant pour interpeller vigoureusement tous chercheur honnête.
Qui peut douter de l'honnêteté de PF après sa prestation ici ?


BEETLE: Tiens, une question pour Gatti: Si ce qu'à vu le témoin est quelque chose à étudier, donc inconnu, comment son témoignage pourrait-il permettre de déterminer quoi que ce soit, si personne ne sait, au final, ce que c'est, ni le témoin, ni le chercheur ? Comment étudier un phénomène inconnu sans le phénomène et par les yeux de quelqu'un qui ne sait pas non plus ce qu'il a vu?

GATTI: Exemple dans l'affaire LJ les témoins savent très bien ce qu'ils on vu puisqu'ils voient des objets apparaître sous leurs yeux et empochent l'argent .Ceci dans des conditions identiques aux milliers d'autres témoignages poltergeist.
C'est la repetitivité d'un phénomène qui lui donne son importance pour faire avancer la connaissance. Personne avant moi n'a étudié le s poltergeist sérieusement

Les pièces rebondissent de manière incompréhensibles lorsqu'on étudie le bruit des rebonds. Ceci est tellement fou puisqu'illogique a nos connaissances que même Lignon ne veux pas en reconnaître la réalité* alors qu'il nous bassine depuis des années sur le forum de l'OZ . Il cherche à démontrer que le paranormal existe en prétendant faire de la parapsychologie scientifique. Incroyable!

* les parapsychologues ne s'intéressent pas à la physique théorique , ils devraient aussi faire dans la pluridisciplinarité dans l'intérêt de la science

 

Message publié page 162 de la file BEC par GATTI le Sam Juil 11, 2009 1:00 am

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?f=13&t=4378&start=4025

 

Personne n'a répondu au sujet des témoignages et de leur énorme intérêt dans l'étude des poltergeist car les effets physiques et les traces persistent après coup intéressent fortement la recherche.

 Le fil de discussion sur les témoignages est rompu par des esclaffements et parfois par des insultes * (comportement logique d'un enfant coléreux qui se fait clouer le bec) C'est un comportement sceptiques faisant dévier systématiquement la conversation pour éluder ce qui dérange. Dans ces conditions aucune avancée scientifique sérieuse ne pourra jamais être faite puisque le sceptique exige des résultats et des preuves (sans jamais avoir a lever le petit doigt) alors que nous sommes dans la zone encore nébuleuse où le chercheur doit puiser son inspiration et suivre son intuition . Les 163 pages de cette file http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?f=13&t=4378&start=0 sont des modèle du genre en ce qui concerne les non réponses ou le non dit . La devise des sceptiques est la suivante: "Restons dans le flou et le vague surtout ne pas approfondir les sujets paranormaux en discussion faisons une réponse formatée toute faite et non argumentée quand un sujet gênant vient ou revient sur le tapis" .

 Exemple : J'avais posé la question des témoignages de lévitations mystiques des saints a un historien sur le forum de l'OZ malgré sa promesse aucune réponse n'a été donnée. Apres avoir entendu ce que dit Michel CASSE au sujet de la gravitation quantique je ne jurerais pas les grands Dieux que jamais aucun mystique n'a lévité. Surtout après avoir pris connaissance de très nombreux témoignages donnant des détails et précisions sur le comportement du levitant avant de leviter, pendant qu'il est en l'air et des dispositions psychiques qui prédisposent a ce genre de prouesse. C'est une méthode efficace pour figer la discussion sans avoir a faire le moindre effort.

Alors répondez a ma question " Pourquoi les témoignages n'auraient pas d'intérêt en matière de faits paranormaux alors que les ethnologues passent leur vie a collectionner des témoignages dans les peuplades autochtones pour ensuite les exploiter scientifiquement.?".

 

* NEMROD34 :"Bouffon, charlatan, fou, escroc, grand malade et j'en ai d'autre s'il le faut...

 

REPONSE de SHIRASE Publiée: Sam Juil 11, 2009 5:52 am

 

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?p=173960 - p173960

 

Bonjour,

Gatti a écrit: Alors répondez a ma question " Pourquoi les témoignages n'auraient pas d'intérêt en matière de faits paranormaux alors que les ethnologues passent leur vie a collectionner des témoignages dans les peuplades autochtones pour ensuite les exploiter scientifiquement.?".

SHIRASE: Parce que l'ethnologie est une science humaine, on peut donc se contenter des témoignages, et des récits, comme base de départ et faire suivre ses résultats avec l'archéologie.
La physique est une science "dure", et en science dure seul l'expérience et la reproductibilité ont de la valeur.
Un témoignage peut-être biaisé de bien des façons, souvenirs altérés, mensonges, mythomanies.
A mon avis M Gatti, votre soucis et de passer trop vite de la partie "récit" à la partie "physique", et que comme il n'y a aucune explications rationnelles, vous passez systématiquement par la mécanique quantique.
Il serait bon , à mon avis, qu'avant de penser révolutionner le monde la physique ( ce qui n'est pas impossible) vous puissiez prouver réellement que les phénomènes que vous dites observer sont une réalité.

A lire les nombreuses pages de ce fil, j'ai l'impression que la plupart du temps, vous parlez de choses que vous n'avez même pas constatées vous même, vous faites un corollaire avec un phénomène "para-normal" trouvé dans la bible du para-normeur, et vous cherchez dans la mécanique quantique une passerelle qui lierait les deux, ensuite sans aucunes autres preuves que vos affirmations, vous déclarez simplement mériter le prix nobel et un musée.

Amenez des preuves que l'on puisse soumettre à l'essai et tout le monde pourra voir votre contribution à la physique moderne.

Cordialement

----------------------------------------------

Message de Francis Gatti le 12 Juillet 09

Pour SHIRASE :

La reproductibilité dans une expérience scientifique sous protocole concernant la physique des poltergeist devrait être possible dans un futur lointain par des théoriciens ayant compris que mon travail de compilation des témoignages est correct, donc recevable par la science . Ne mettons pas la charrue avant les bufs car mon rôle de découvreur est plus humble ; il se limite a prouver empiriquement la réalité des faits poltergeist . Ma seule prétention se limite à prétendre a une reconnaissance honorifique pour d'avoir prouvé empiriquement l'existence d'une 5 loi de mécanique universelle : qui pourrait s'appeler loi de transfert .Cette 5 loi complétant les quatre loi de Newton sur lesquelles nous fonctionnons depuis toujours .Des opportunités inattendues que personne ne soupçonne actuellement se présenteront alors aux physiciens qui pourront solutionner élégamment les graves problèmes d'énergie et de transports de la planète. Sans oublier les teletransports possibles sur d'autres planètes dans la Galaxie (ou dans d'autres).

Lorsqu'un objet apparaît brutalement dans une enceinte fermée comme c'est le cas des pièces de monnaie de l'affaire LJ force est de constater que le déplacement des pièces ne cadre pas avec les lois de Newton . Il y a donc obligation pour le physicien de supposer une loi supplémentaire de Mécanique Universelle et de faire le maximum pour prouver son existence.

 

Je me suis expliqué dans les Lettres_CASAR.htm sur la méthode à employer pour faire la preuve incontestable du déplacement non newtoniens(*) des pièces de L'affaire LJ . Comme personne ne bouge en haut lieu (CNRS etc..) je prends les devants en préparant mon musée avant que je disparaissent définitivement car le moment venu vous serez bien contents de disposer des enquêtes CASAR, et des travaux de Viola et Flamand qui auront été préservés. Ceci pourra accélérer les recherches en laboratoire qui deviendront alors indispensables.

 

Au sujet des témoignages ; vous dites: "Un témoignage peut-être biaisé de bien des façons, souvenirs altérés, mensonges, mythomanies.. ". Ce n'est pas sérieux scientifiquement parlant d'affirmer que les nombreux témoignages sont tous bidons. Surtout lorsqu'ils se recoupent merveilleusement bien au travers des siècles.

Personne a part moi n'a étudié sérieusement les déplacements d'objets poltergeist et quand je lis sur Wikipedia la version "propre" des explications concernant les poltergeist et la psychokinèse, les bras m'en tombent. Le luxe de précaution employé par les zeteiciens et les parapsychologues pour affirmer sur que dans la plupart des cas il y aurait tricherie est consternant. Ceci dans une encyclopédie qui se veut sérieuse. Pourtant , un seul cas avéré suffirait et Dieu sait s'il en existe d'innombrables identiques en tout points a l'affaire LJ . Des témoins bien vivants existent encore et la recherche aurait tout intérêt a interroger en privé plutôt que de se fier aux expérimentations anciennes que les zeteticiens remettent constamment en cause .

 

(*) La densité anormale des pièces peut être démontrée scientifiquement (ce sera laborieux mais se sera possible lorsque les chercheurs comprendront l'erreur qu'ils ont fait de ne pas m'avoir écouté plus tôt.

 

Message de BEETLEJUICE

GATTI: Avec des témoins bien vivants et pas fous ni malades mentaux que la recherche aurait tout intérêt a interroger en privé.

BEETLEJUICE Non, la recherche n'aurait aucun intérêt à interroger les témoins . Le phénomène étant aussi inexplicable pour le scientifique que pour le témoin, ça rajoute inutilement un intermédiaire.
De plus, si un témoin voit un phénomène inexplicable, il va tenter une explication et une interprétation pour la transmettre au scientifique, ce qui fait que le scientifique travaillera à expliquer un phénomène déjà interprété subjectivement auparavant par le témoin, il tentera donc d'expliquer le point de vue du témoin et non le phénomène réellement.
Si c'est ça votre méthode, elle n'est pas adaptée à la science car elle ne permet pas l'objectivité, ni la reproductibilité, ni l'observation du phénomène qui sont trois fondamentaux de la science moderne.
Une telle méthode reviendrait à faire l'étude d'un myriapode de l'Amazonie à partir du récit d'un fermier hollandais qui ne sait même pas que ça existe. Au final, tout ce qu'un scientifique va pouvoir tirer d'une telle étude c'est une vague description de l'objet, sans pouvoir savoir s'il s'agit d'un vertébré, d'un invertébré.... Pas très scientifique et ça ne permet sûrement pas d'établir des théories fondées.

 

GATTI: Hallucinant!

 

Commentaire de Gatti

Le témoignage de Madame BEURRIER représentante du syndic de l'immeuble à une curieuse façon d'interpréter subjectivement les faits puisqu'elle constate la forme des cratères en passant son doigt dessus.

http://pagesperso-orange.fr/CHUM/TEMO2.wav

http://pagesperso-orange.fr/casar/TEMbilles.mp2

 

Idem pour le témoignage d'Alain Le KERN (exerçant la profession de psychologue dans l'administration) dont il est difficile d'alléguer un dérangement mental dont parle CURIEUX

http://pagesperso-orange.fr/CHUM/ALK4bis.wav

----------

important! 25 juillet 2009 

BEETLEJUICE :Quel expérience proposez vous?

 

GATTI: Question très pertinente J'ai ma petite idée mais il faudrait que les expériences de laboratoire sur la condensation Bose Einstein soient plus avancées. Je doute fort que les prix Nobel qui travaillent actuellement ces questions acceptent de faire des expériences en relation directe avec la supersolidité qui leur donneraient la possibilité de faire des empreintes similaires a celles de Pantel . Les poltergeist(s) une fois démontrés comme une réalité tangible guideront la recherche pour qu'elle se lance dans un nouveau type d'expériences extrêmement prometteuses ; les cratères JCP n'étant que les prémices a d'autres applications bien plus utiles a nos industries. Vous n'allez tout de même pas croire que les travaux sur la BEC (commencés a Boulder en 1995) premier Nobel qui se sont soldés par un second Nobel en France (Tanoudji) conjointement avec ce qu'on peut maintenant faire avec les nanotechnologies; ne vont déboucher sur la maîtrise de phénomènes tellement étranges (usinage sans déchets par exemple qu'ils ressemblent complètement aux affaires poltergeist que personne n'a étudié (sauf Gatti).

Ce jour là, le musée CASAR et son paradoxe (l'explication des empreintes) prendront leur réelle dimension. Le seul obstacle à lever rapidement maintenant c'est la transposition dans le macroscopique des effets mésoscopiques constatés .

Voilà messieurs merci de me donner l'occasion de vous exposer le fond de ma pensée qui tranche sérieusement avec les esclaffements de la plupart d'entre vous ici.

 

Message à CURIEUX le 14 juillet 2009

 http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?f=13&t=4378&sid=76e20ba598009f1718cb5c9d0607d8ab&start=4075

 CURIEUX : Avec des témoins qui rapportent des histoires de billes en métal qui traversent les portes en verre on n'a pas besoin de photos, si tu ne vois pas le dérangement mental c'est que tu as les mêmes symptômes.

 

GATTI: Justement voici la photo http://pagesperso-orange.fr/casar/186N8.JPG Je pense qu'après avoir pris des lunettes pour bien lire les détails de l'affaire il faudrait aussi que tu te débouche les oreilles qui doivent être sérieusement encrassées :

http://pagesperso-orange.fr/casar/TEMbilles.mp2

J'ai pris la peine dans mes enquêtes de rechercher un témoin neutre qui n'a jamais connu JC Pantel en la personne de la responsable du syndic qui avait un appartement dans l'immeuble au moment des faits . Il s'agit de Madame Beurrier qui ne doit pas être très contente de voir faire traiter de malade mentale par un ingénieur pseudoscientifique de ton espèce .Elle a eu l'opportunité de mettre son doigt dans les alvéoles (en forme de cratères) pour constater qu'elle étaient très inhabituelles .( Je tiens un très long enregistrement de nos conversations téléphoniques a votre disposition )

Eléments complémentaires sur JCP billes ici

http://pagesperso-orange.fr/casar/M199.htm

* Parmi d'autres qui ont tous vu les cratères dans le verre. Un constat d'huissier a été dressé qui concluait qu'il s'agissait de projectiles provenant d'un asile de fous situé a .Si cela vous convient comme explication pas a moi. Ce constat d'huissier aurait été d'un très grand secours mais même si par hasard je mettais la main dessus il y aurait unanimité chez les sceptique pour dire que c'est un faux.

Pauvre France!

 


Message important publié par Gatti le Dim Juil 26, 2009 12:47 am

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?f=13&t=4378&sid=93f9cdea55fb9876fc8d5025eddb9424&start=4175

 

BEETLE: Je ne suis pas nés de la dernière pluie même si j'ai considérablement moins d'années que vous au compteur et je sais reconnaître quand on essaie de détourner une conversation. Je vous repose la question:
Par quel moyen entendez vous faire la preuve de votre hypothèse? En d'autre terme, comment entendez vous reproduire le phénomène afin de pouvoir déterminer la cause de celui-ci en étudiant cette reproduction faites en environnement contrôlé ?

GATTI: Personne ne peut reproduire le Phénomène car l'état actuel de nos connaissances en physique ne permet pas d'imaginer la machine complexe qui pourrait faire cette prouesse. Il est donc inutile et idiot de me demander de le faire.


BEETLE: Quelles expériences proposez vous afin de prouver que les cratères, que vous avez constaté impossible à reproduire par des moyens aujourd'hui connus, sont le fait d'un événement poltergeist ?

GATTI: Les expériences d e PDP de Patrick Flamand ainsi que les TCI de Mme BEC. Ce serait un bon début pour commencer a étudier les poltergeists au travers des actions psychophysiques extrêmement rares et aléatoires qui se manifestent dans l'environnement d'un médium .En refusant de prendre en compte la dimension psychique du phénomène vous vous mettez en situation de blocage. Refuser la réalité d'un phénomène physique sous prétexte qu'il contrarie votre logique rationaliste est une connerie monstrueuse de votre part.
Exemple: Dans l'affaire LJ Monsieur LIGNON (qui donne sans cesse des leçons de logique aux sceptiques) suppose une supercherie là ou il n'y en a pas . Sa logique rationaliste lui ordonne de refuser l'hypothèse de jets de pièces poltergeist puisque le laboratoire n'a pas détecté de rebonds correspondant a des pièces de monnaie. Logique mon cher Watson !
Nous avons ici une unanimité de vue , un consensus peu banal entre sceptiques (OZ) et parapsy ( LIGNON) alors que La clef des affaires poltergeist c'est justement la variation de densité des objets liée a des question gravitationnelles que notre physique n'a pas encore élucidées.


TOTANKA: Quel serait les effets d'une haute température localisée en un point sur une vitre de ce type ? le problème pour tenter le coup c'est qu'on a pas de point de comparaison

GATTI: Vous faites la même erreur que Lignon ; puisque c'est un jeu d'enfant de définir la forme tres probable des empreintes en collationnant les éléments matériels en notre possession (photo et description précise des témoins).Exemple: Une empreinte de 30 mm* de diamètre ne peut pas êtres sphérique dans une vitre de 5mm de épaisseur. Il est donc hors de question de supposer que l'empreinte serait la forme rigoureuse en creux de la bille.
La logique ne vous étouffant pas, du moins vous dérangeant le cerveau vous allez maintenant jouer les petits futés (comme Lignon ) en supposant l'hypothèse folle comme quoi les projectiles n'étaient pas forcement des billes**, qu'ils étaient de forme approximatives de tronc de cône, qu'ils étaient chauffés a blanc et qu'ils ont été appliqués pendant 5minutes par Pantel (le temps de ramollir le verre vers 500 degrés)
Nous sommes ici dans le délire totale et après cela les astrophysiciens viennent nous démontrer l'existence d'exoplanètes sur la base de quelques photons qui brouillent l'image d'une étoile lointaine.

* Elément fourni après enquête sérieuse faite par Elio FLESIA du CNRS (vous vouliez son identité hein!)

** Pantel avait eu l'idée géniale d'aller chez le mécanicien du coin faire fabriquer plusieurs formes non sphériques mais tronc de coniques en acier , celles-ci dimensions différentes

Message: Re: DOSSIER Mme B...une découverte scientifique de première gran viewtopic.php?p=175011 - p175011viewtopic.php?p=175011 - p175011Publié: Mer Juil 29, 2009 4:28 pm

 

GATTI: je repose ma question car vous avez le don d'occuler les arguments qui derangent
Personne n'a donné d'explication valable sur la maniere dont les pochages ont été realisés . Vous n'allez pas me faire croire que huit pochages sur la même porte sont faisables en peu de temps sans qu'il y en ai un de raté. Un raté et c'est la vitre qui se brise en mille morceaux. Vous prendriez le pari d'en faire autant avec une carabine a air comprimé? Avec un ustensile chauffant ce serait quoi? Pour atteindre 500c au coeur du verre? Avec une meule bien fine et ensuite le lustrage ? avec une fraise qui aurait la prouesse de faire un fond plat au fond du trou?
laissez moi rire.
Effectivement il n'y à que l'option de la photo truquée pour ne pas se voir ridiculiser. Vous avez beau faire les vierges offusquées mais sur ce coup là vous êtes plus ridicules les uns que les autres

RAPPEL: Si la photo n'avait pas été publiée dans le livre de Pantel (édition BUREL) je n'aurais jamais entrepris de faire mon enquête.
Notre différence est que vous considérez cette photo comme pourrie , ce qui n'est pas étonnant puisqu'elle sort des rotatives des éditions Burel et qu'elle n'a aucune raison d'être passée au crible avec des logiciels d'images performants qui ne peuvent que vous montrer les imperfections de la rotative et de la qualité médiocre du papier. Cette photo est la PREUVE que la vitre en question a bien existé avec ses empreintes pochée impossibles a expliquer par nos connaissances en physique actuelles. Les témoins n'ont pas raconté d'histoire puisque Mme B qui ne connaissait pas Pantel donne exactement la même description que Pantel et ses amis. Des personnalités de haut rang présentes pourraient encore témoigner Que voulez vous de plus?. Vous attendez qu'ils décèdent pour éviter de connaître la vérité qui dérange et arguer que mes enquêtes sont pourries elles aussi ? .
Les détails concernant la forme et l'aspect des cratères ce n'est pas la photo qui les donnent mais des témoins honorables.

 

Message de TOTANKA : Re: DOSSIER Mme B...une découverte scientifique de première gran viewtopic.php?p=175012 - p175012viewtopic.php?p=175012 - p175012Publié: Mer Juil 29, 2009 4:52 pm

TOTANKA : On a une photo de piètre qualité et des témoignages. Rien à identifier, tester, analyser, expérimenter. Au pire si ça vous fait plaisir on peut dire que cette affaire est étrange mais on ne peut rien conclure absolument rien.

Encore une fois ce n'est pas à nous de prouver que vous avez tort mais à vous de prouver que VOUS avez raison. Ce que vous êtes incapables de faire.

C'est la dernière fois que j'interviens sur cette affaire tant qu'il n'y aura rien de nouveau et tant que vous serez autant agressif.

 

Message de Gatti le 31 juillet 09

TOTANKA :C'est la dernière fois que j'interviens sur cette affaire tant qu'il n'y aura rien de nouveau et tant que vous serez autant agressif

GATTI: Je ne vois pas ce que vous pourriez faire d'autre que d'abandonner la discussion puisque nous sommes entré dans un cercle vicieux que vous seuls (pluriel) avez engendré. La science c'est l'acharnement quand on est certain d'avoir raison .Alors tant que la simulation numérique de la chutes d'une pièce de deux euros n'aura pas été faite comme je le demande aux pontes du CNRS pour la comparer aux rebonds de la pièce LJ en cours de matérialisation (voir les lettres CASAR) prouvant que les lois sur la gravitation et de l'inertie sont transgressées et interpellent les chercheurs. De même pour les billes d'acier nous sommes bloqués dans le débat puisque personne ici ne voudrait passer sa vie a casser du verre trempé .Là aussi des questions primordiales d'inertie se posent et c'est justement parce que j'ai la chance d'avoir mis a jour deux dossiers poltergeist qui se recoupent (avec des possibilités de vérification matérielles en laboratoire) que je prétends avoir fait avancer la connaissance dans le bon sens.

Bonne chance Totanka: maintenant moi non plus je n'ai plus rien a dire de plus sur ce dossier tout a été dit. Je n'ai jamais eu l'idée saugrenue de convaincre les sceptiques du Quebec , du moins de faire ici la preuve de l'existence du PSI .C'est une affaire trop sérieuse pour rêver qu'elle pourrait se régler ici.

Je dois reconnaître que faute de grives (les laboratoires de physique accrédités ) je mange des merles (les forums sceptiques).

Vous avez été honnête vous et Shirase et si mon agressivité coutumière vous a offusqué sachez qu'elle ne vous concernait pas Maintenant il ne me reste plus qu'a m'adresser au bon dieu : l'académie des science qui décidera si je dois rester un charlatan , un escroc, un fou, un idiot ou pas.

Salut!