MICROSCOPE N° 190

COURRIERS ADMINISTRATIFS

 


TENTATIVES de négociations avec les autorités de la recherche et les responsables politiques au sujet d'une découverte fondamentale qui engage l'avenir de la physique M185.htm

Courriers envoyés en 2006 aux responsables de la recherche :

http://pagesperso-orange.fr/CHUM/M158.htm


Deux réponses officielles

 

Claude BERTAUD Président du conseil général de la Vienne et président du futuroscope

Nicolas FORISSIER Ancien ministre, député d e l'Indre et Maire de la Châtre

 
 


Nos courriers envoyés aux instances politiques et aux responsables de la recherche
 
Lettre envoyée au Président de la république Nicolas Sarkosy LETTRE_PR
Lettre a Madame la directrice du CNRS Catherine BRECHIGNAC
Lettre aux spécialistes de physique quantique QUANTICIENS
Lettre envoyée à Claude BERTAUD président du futuroscope Lettre_CB
Lettre envoyée à Nicolas Forissier: lettre_for
Lettre envoyée à Segolène ROYAL ROYAL
 Lettre à Basarab NICOLESCU


 
----- Original Message ----- From: Le Président du Conseil Général de la Vienne To: francisgatti@orange.fr Sent: Tuesday, September 23, 2008 12:03 PM


Cher Monsieur,


J’ai eu l’occasion d’évoquer avec quelques amis scientifiques, la proposition que vous m’avez soumise par mail au début du mois d’Août.

J’ai en effet souhaité, avant de vous apporter une réponse sur un sujet que je connais peu, m’entourer d’avis autorisés.

La réponse que je reçois m’oriente vers le conseil que je vous livre, à savoir qu’il pourrait être intéressant pour vous de saisir officiellement la Direction du CNRS, en m’adressant un double de votre lettre de saisine.

Je pourrai alors faire suivre et vous tenir informé.

Tels sont les éléments que je tenais à vous apporter.

Je vous prie de croire, Cher Monsieur, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.


Claude BERTAUD
Président du Conseil Général

Président du Futuroscope

 


Nicolas FORISSIER

Ancien ministre, député d e l'Indre et Maire de la Châtre

 

 FOR_BRO.GIF


Les courriers envoyés par CASAR aux principales instance sd ela recherches et aux responsables politiques

Francis GATTI

16, rue basse

Argenton sur Creuse 36200

Tel: 02 54 24 37 99

Président de l'association CASAR

Argenton le 24 septembre 2008

 

Madame Catherine Bréchignac

Présidente du CNRS

3, rue Michel-Ange - 75794 Paris cedex 16 - France
Téléphone (Standard) : +33 1 44 96 40 00
Mél :
secr-dg@cnrs-dir.fr

 

 

Madame la présidente du CNRS ,

 

 
Depuis plus de 20 ans j'ai sacrifié mon temps libre à faire de la recherche fondamentale hors normes a titre purement privé ; dans un cadre associatif.
Je demande depuis des années à diverses instances de la recherche; autant au niveau national qu'au niveau régional qu'une évaluation de mes travaux de recherche soit faite par des scientifiques compétents.
Des enquêtes laborieuses réalisées depuis 1984 par mon association mettent en évidence l'existence de phénomènes physiques extrêmement rares que notre physique n'explique pas.
Il est impératif que des représentants de plusieurs disciplines différentes (physiciens , neurologues et psychologues) participent a cette évaluation.
Je suis un des rares spécialistes français (sinon le seul ) qui étudie avec grand soins les phénomènes paranormaux communément désignés sous le vocable de phénomènes poltergeist .
Ceux-ci intéressent la recherche fondamentale se situant au carrefour de la physique et de la neurologie .
Il serait dommage pour l'intérêt général du pays que vous ne preniez pas ma requête au sérieux . Avec votre consentement il sera possible de situer a sa juste valeur mon niveau de mérite qui sans vous ne me reviendra sans doute qu'a titre posthume .
La réalité physique matérielle de ces phénomènes qui sont très rares et aléatoires (parce que d'origine psychique ) fait l'objet de polémiques acerbes dans les sphères intellectuelles depuis plus d'un siècle ; mes travaux pourraient contribuer a faire cesser ces controverses tout en ouvrant des voies de recherche innovantes aux théoriciens.
Les scientifiques avec qui jusqu'à présent j'ai tenté de discuter se sont bornés a m 'ignorer magistralement mis a part des polémiques acerbes sur des forums zététiciens avec des personnes diplômées n'ayant pas étudié les dossiers paranormaux
N'ayant pas de formation scientifique sanctionnée par des diplômes, mes connaissances en physique n'ayant été acquises que très progressivement a partir de l'âge de quarante ans; ayant été qu'un simple ouvrier avant cet âge ; il est facile dans ces conditions de critiquer mon vocabulaire scientifique pas tout a fait adapté. Par contre dans une discussion calme et sereine je pourrais très bien m'expliquer avec des scientifiques de haut niveau sur certains points précis de la relativité ainsi que la théorie quantique.
Madame la directrice du CNRS vous avez le pouvoir de donner des directives a différents services afin qu'ils fassent l'effort de m'écouter pour faire dans du constructif .Je ne serai compris que si mes interlocuteurs diplômés acceptent de débattre avec moi de manière franche et cordiale.
Les pages de mon site http://pagesperso-orange.fr/casar/M185.htm et les suivantes sont les seules concernées par la requête que je vous fais aujourd'hui.
Je voudrais communiquer de vive voix avec des scientifiques des différentes disciplines citées plus haut.
Ceci dans la perspective d'une évaluation contradictoire qui pourrait s'avérer innovante et peut être révolutionnaire au niveau fondamental pour le CNRS. Je sais très bien pour avoir essuyé les plâtres sur de nombreux forum sceptiques que la plupart des chercheurs pris séparément trouvent mes prétentions totalement irréalistes car incompatibles avec ce qu'ils ont l'habitude de faire de le cadre de leur discipline.
Un DVD est en préparation ; il est loin d'être terminé mais dans son état actuel il contient suffisamment d'éléments concrets indispensables qui ne sont pas sur site et qui n'ont pas été pris en compte à ce jour. Ces éléments seraient exploitables par des laboratoires ; ceci a condition que je sois partie prenante dans l'étude. (ma participation serait indispensable pour éviter par exemple des erreurs grossières sur l'explication des trajectoires aberrantes d'objets poltergeist en mouvement )
Le discours du Président Jacques Chirac à l'institut Pasteur le 28/09/95 était clair :" Il faut réduire la fracture entre une élite scientifique et la grande majorité de nos concitoyens" Je suis un citoyen ordinaire qui a des choses importantes a dire à l'élite scientifique de la nation .
Francis Gatti francis Président de l'association CASAR

 

Soyez assurée Madame Catherine Bréchignac Présidente du CNRS de ma sincère considération
Francis GATTI

 


 

Lettre aux spécialistes de physique quantique

 

En ma qualité de président de l'association CASAR (fondée en 1983, spécialisée dans l'étude des phénomènes paranormaux) je peux apporter la preuve de l'implication du PSI en physique macroscopique au travers de cinq dossiers : http://pagesperso-orange.fr/casar/M187.htm 

Ces cinq dossiers (qu'il faut impérativement sortir du contexte embrouillé du site casar http://pagesperso-orange.fr/casar ) intéressent plus spécialement les "quanticiens" car ils contiennent des éléments de preuve que seuls des spécialistes en MQ peuvent appréhender. Ces éléments pourraient devenir des preuves au sens strict du terme si on voulait se donner les moyens de vérifier mes affirmations en poussant les enquêtes déjà faites par mes soins et à mes frais .

Je m'adresse ici uniquement aux "quanticiens" car par leurs connaissances dans ce domaine pointu ce sont les seuls à pouvoir valider le bien fondé de mes affirmations.

Je ne demande qu'une chose ; c'est qu'une évaluation sérieuse de ma "pseudothèse" (*) soit faite; ceci dans le cadre de ma lettre aux autorités de la recherche que vous pouvez consulter sur cette page (M190.htm )

 Si vous ne faites rien je resterai encore longtemps un illuminé, un doux rêveur jusqu'au jour où vos théories viendront me donner raison.

(*) Thèse a valider: "Les physiciens connaissent les raisons pour lesquelles la décohérence quantique macroscopique naturelle n'est pas envisageable Apres vingt ans de recherches je pense pouvoir démontrer sans la moindre ambiguïté que cette loi peut être transgressée dans des conditions spécifiques particulières liées a des dérèglements psychiques. Cette découverte si elle se confirme ouvrirait des perspectives assez révolutionnaires a nos industries en matière d'énergie et de transports."

 


Lettre à Nicolas FORISSIER, Ancien ministre, député d e l'Indre et Maire de la Châtre
-----------------------------------
 
Francis Gatti 16, rue Basse Argenton sur Creuse 36200
Tel: 02 54 243799 Association CASAR
 
Argenton le 4 août 2008
 
Monsieur Nicolas FORISSIER,
 
 
Sur les conseils de Monsieur Advenier je vous communique copie d'une lettre envoyée récemment a Monsieur Nicolas SARKOSY .
Je trouve dommage que dans notre beau pays on fasse passer pour fous des gens qui après leur mort seront probablement considérés comme des génies.
Je ne demande pas le Pérou mais uniquement une confrontation sincère avec des scientifiques de haut niveau par téléconférence. Celles-ci sont techniquement possibles afin d'éviter aux personnes concernés de perdre du temps (*).
Je ne doute pas qu'au départ mes interlocuteurs vont s'offusquer d'avoir a débattre avec un autodidacte si j'en juge par les propos peu courtois qui m'ont été adressés pendant des mois et même des années sur le forum des sceptiques du Québec.
Mes démêlés avec les sceptiques de l'observatoire de zetetique ont été plus courtois mais écourtés un peu vite a mon goût.
Des années de travail en solitaire m'ont permis d'acquérir des certitudes et je voudrais m'en ouvrir aux personnes concernées .Ceci pourraient permettre d'espérer une avancée prodigieuse dans la connaissance fondamentale.
Il serait ridicule que je ne puisse pas m'en expliquer avec les premiers concernés que sont les intellectuels de ce pays; qu'ils soient philosophes des sciences, neurologues , psychologues ou physiciens théoriciens.
Je vous serais reconnaissant si vous pouviez appuyer ma requête auprès de Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.
 
Soyez assuré Monsieur le député de ma sincère considération
 
Francis Gatti
 
(*) j'insiste sur le fait que je n'accepterai pas un faux-semblant de débat bâclé. Plusieurs téléconférences avec des représentants de plusieurs disciplines sont nécessaires .C'est ce point important qu'il faudrait plaider auprès de la ministre de la recherche .

 

La réponse a ce courrier est ici FORISSIER


 
Copie de la lettre envoyée au Président de la République le 31 Juillet 2008
--------------------------------------------------
Monsieur Nicolas SARKOSY Président de la République,
Depuis plus de 20 ans j'ai sacrifié mon temps libre a faire de la recherche fondamentale hors normes (en autodidacte), dans un cadre associatif.
Je demande depuis des années, aux plus hautes instances de la recherche au niveau national autant qu'au niveau régional une évaluation de mes travaux par des scientifiques compétents.
Il est impératif que des représentants de trois disciplines différentes (physiciens , neurologues et psychologues) participent a cette évaluation.
Des enquêtes laborieuses faites durant des années par mon association mettent en évidence l'existence de phénomènes physiques extrêmement rares mais objectifs que notre physique n'explique pas. Ceci intéresse de près ces trois disciplines.
Je suis un des rares spécialistes français (sinon le seul ?) travaillant sur ces phénomènes communément désignés sous le vocable de phénomènes poltergeist . Ceux-ci intéressent la recherche fondamentale qui se situe au carrefour de la physique et de la neurologie .
Il serait dommage pour l'intérêt général du pays que vous ne preniez pas ma requête au sérieux .
La réalité physique matérielle de ces phénomènes qui sont rares et aléatoires (parce que d'origine psychique ) fait l'objet de polémiques acerbes dans les sphères intellectuelles depuis plus d'un siècle ; mes travaux pourraient contribuer a faire cesser ces controverses tout en ouvrant des voies nouvelles vers des théories de physique audacieuses.
Les scientifiques avec qui jusqu'à présent j'ai vainement tenté de discuter par internet se sont bornés a m'adresser des attaques personnelles au lieu de débattre sur le fond de mes travaux. N'ayant pas de formation scientifique sanctionnée par des diplômes, mes connaissances fondamentales ont été acquises très progressivement en autodidacte a partir de l'âge de quarante ans; il est facile dans ces conditions de critiquer mon mauvais vocabulaire scientifique.
Monsieur Nicolas Sarkosy vous avez le pouvoir de contraindre les services de la recherche afin qu'ils prennent le temps de m'écouter avec attention .Je ne serai compris que si mes interlocuteurs du CNRS (ou autres) font exceptionnellement un effort de communication indispensable.
Vous êtes le président de l'ouverture; c'est tout a votre honneur , alors faite aussi quelque chose a ce niveau.
Un DVD est en préparation ; ce sera un véritable joyau qui ne laissera aucun doute sur ce point précis concernant la physique quantique théorique que je revendique. Si personne ne veux m'entendre de mon vivant, malgré mes efforts désespérés ; ce DVD laissera dans l'avenir un goût amère dans les universités puisqu'une concertation directe avec les chercheurs (des conférences ?) qui aurait été plus profitable sera définitivement perdue .
Le discours du Président Jacques Chirac à l'institut Pasteur le 28/09/95 était clair :" Il faut réduire la fracture entre une élite scientifique et la grande majorité de nos concitoyens"
Je suis un citoyen lambda qui a des choses importantes a dire à l'élite scientifique de la nation .
Soyez assuré Monsieur le Président de la République de ma sincère considération
Attention: La page de mon site http://pagesperso-orange.fr/casar/M185.htm et 187 sont les seules concernées par cette requête au président de la république . Le site CASAR avec ses erreurs , ses spéculations osées et sa très mauvaise présentation n'est pas représentatif de ce que je tiens à communiquer de vive voix (*) au CNRS dans la perspective d'une évaluation sérieuse.
(*) des explications orales sont impératives étant donné le déphasage de vocabulaire qui existe entre un autodidacte et un universitaire de haut niveau .
Francis Gatti francis Président de l'association CASAR

 


Lettre à Ségolène ROYAL Présidente du conseil régional Poitou-charentes
-------------------------------
Francis GATTI Association CASAR 16, rue Basse
36 200 Argenton sur Creuse Tel: 02 54 24 37 99
Argenton le 1aout 08
 
Madame ROYAL Présidente du conseil régional Poitou-charentes
 
Je vous communique copie d'un courrier envoyé hier au Président de la république. Ne me faisant pas trop d'illusions sur les suites positives qui pourraient être données; afin de ne pas perdre trop de temps j'ai décidé de vous contacter .Vous pourriez être aux commandes de l'état en 2012 et à ce titre vous seriez vous aussi concernée par la recherche fondamentale qui se trouve actuellement en plein bouleversement. Je tiens a ce que vous sachiez que mes travaux empiriques qui font probablement rire pas mal de gens diplômés sont tout a fait sérieux .Je trouve dommage et assez déplorable que dans notre beau pays il ne se trouve personne pour faire une évaluation de la pertinence de mon travail.
Mon seul souhait vu mon âge serait de pouvoir m'installer à Poitiers (ou dans les environs) pour réaliser mon rêve qui consiste a finir avec des gens compétents le travail scientifique commencé en solitaire il y a 20 ans . Il me serait facile d'obtenir la reconnaissance scientifique si on voulais me confronter aux scientifiques de haut niveau dont il est question dans ma lettre au Président Sarkosy.
Ce n'est pas la mer a boire , cela ne ruinerait pas le monde la recherche .
Je n'ai pas d'attache familiale a Argenton .Ma fille Laurence (*) habite Jaunay-Clan avec son fils Alexandre orphelin de père car elle est veuve de Jacques Vergnes ( ancien substitut du procureur de la république de Poitiers) .
Si vous faites quelque chose dans le sens d e ma requête, lorsque mes travaux de recherche seront reconnus comme pertinents, je léguerai la totalité de des archives CASAR a l'université de Poitiers.
 
(*) elle prépare actuellement une thèse a l'université de Poitiers en cumule avec son emploi a l'ASMAT de Poitiers
 


Lettre adressée à Claude BERTAUD Président du conseil général de la Vienne , président du futuroscope
----------------------------------------
Francis GATTI Association CASAR 16, rue Basse
36 200 Argenton sur Creuse Tel: 02 54 24 37 99
Argenton le 1 aout 08
 
Monsieur le Président du conseil général de la Vienne , président du futuroscope
Je vous communique copie d'un courrier envoyé hier au Président de la république. Ne me faisant pas trop d'illusions sur les suites positives qui pourraient être données; afin de ne pas perdre trop de temps j'ai décidé de vous contacter .Vous avez de grande chance d'être aux commandes en 2012 et à ce titre vous seriez vous aussi concernée par la recherche fondamentale qui se trouve actuellement en plein bouleversement. Je tiens a ce que vous sachiez que mes travaux empiriques qui font probablement rire pas mal de gens diplômés sont tout a fait sérieux .Je trouve dommage et assez déplorable que dans notre beau pays il ne se trouve personne pour faire une évaluation de la pertinence de mon travail.
Mon seul souhait vu mon âge serait de pouvoir m'installer à Poitiers (ou dans les environs) pour réaliser mon rêve qui consiste a finir avec des gens compétents le travail scientifique commencé en solitaire il y a 20 ans . Il me serait facile d'obtenir la reconnaissance scientifique si on voulais me confronter aux scientifiques de haut niveau dont il est question dans ma lettre au Président Sarkosy.
Ce n'est pas la mer a boire , cela ne ruinerait pas le monde la recherche .
 
La réponse a ce courrier est ici : BERTAUD

 


Francis Gatti

Basarab Nicolescu

Président du CIRET,

19 Villa Curial,

75019 Paris.

 

Argenton le 3 juillet2006

 

Bonjour monsieur Nicolescu,

 

 

Ayant largement dépassé l'âge requit pour faire des études universitaires et bien que mes références en matière d'études supérieures soient nulles , j'ai pris la décision ( osée et suicidaire) de préparer une thèse ayant pour thème la décoherence macroscopique quantique.

 

Celle-ci est structurée pour partie par des enquêtes et des témoignages concernant des phénomènes physiques défiant la logique que la science officielle rejette avec force.(exception faite des allusions que j'ai trouvé dans vos écrits .En contradiction avec les affirmations du Nobel américain Murray Gel Mann , ma thèse a pour but de démontrer que la décoherence macroscopique et parfois réversible dans le temps (ceci dans des conditions exceptionnelles liées a la concordances de beaucoup de facteurs que nous ne maîtrisons pas)

Je pense que cette thèse pourrait faire avancer de manière conséquente les éléments et hypothèses que vous soulevez dans vos écrits au sujet du "moment précis du passage du classique au quantique" quand vous dites :

" On pourrait penser que la décohérence est contre l’idée de niveaux. Mais il ne s’agit que d’une apparence, tout d’abord parce qu’il n’y a pas qu’une théorie de la décohérence, il y en a plusieurs. Il n’y a aucune compréhension du moment précis du passage du classique au quantique, du point de vue formel. La décohérence fournit d'admirables recettes, des règles de passage, mais pas de compréhension. Tout comme Nottale ou comme Heisenberg, j’émets l’option qu’il ne s’agit pas d’un passage mais d’une nouvelle théorie qui, un jour, va contenir et l’une et l’autre théorie"

 

Pour finaliser ma thèse avec des arguments solides ;mes recherches (faites a titre purement privé) nécessitent des compléments d'enquêtes.J'ai demandé aux instances supérieures de la recherche une dérogation exceptionnelles étant donné ma situation de chercheur indépendant dont la spécificité ne cadre pas avec les disciplines officielles .

 

Dans une perspective a plus long terme; dans l'éventualité où je réussirais dans mon entreprise (extrêmement risquée) en recueillant l'approbation (et pourquoi pas les encouragements) des plus hautes instances de l'enseignement supérieur je me ferai un plaisir de vous demander de faire parti du jury lors de la soutenance de cette thèse.

 

Vous êtes monsieur Nicolescu un des rares piliers solides capable de donner de crédibilité à mes recherches qui confirment par l'absurde les idées développées par Laurent Nottale et d'Heisenberg .

 

 

J'ai lu avec attention les éléments en ligne concernant le CIRET ; je suis entièrement d'accord avec votre point de vue au sujet de la recherche fondamentale qui se trouve a la croisée des chemins entre rationalité et niveaux de réalité.

 

La grande diversité des membres adhérents du CIRET correspond bien à l'idée que je me faits de la pluridisciplinarité qui est indispensable a l'avancée des connaissances fondamentales

 

Sans un mot de recommandation de votre part ( que vous m'accorderiez après une étude plus approfondie de mes recherches) , je ne pense pas que je pourrai compter sur l'approbation des scientifiques de la DGES qui auront a statuer sur la validité de ma requête afin de me permettre de mener a bien mon projet de thèse .

 

Soyez assuré Monsieur Basarab Nicolescu de ma sincère considération

----------------

Francis GATTI 16, rue basse 36 200 Argenton-sur-Creuse

Tel 02 54 24 37 99 - Mob 06 30 27 28 22 Adresse mail francisgatti@wanadoo.fr