Retour à la page d'accueil du site  :index.htm

Accès a "Microscope" N°111 M111.htm

Sécurité routière le ministre Gilles de ROBIEN intéressé par la boite noire de casar : M111bis.htm

 


 

MICROSCOPE N°110

Dépôt légal Janvier 2003

 


Les voix d'outre monde sont lourdes des mots qu'elles ont dit

La preuve scientifique sous forme d'un enregistrement de quarante minutes de la voix paranormale de l'entité KARZENSTEIN dont voici un petit échantillon: Karzen.wav

 


SOMMAIRE

 

1°) Annexe 8 de communication a l'académie (FIN) : annexe8.htm

2°) Affaire PANTEL : - L'étude des voix paranormales VOIX.htm Transcom.htm FILALEPHVOIX.htm- Que disent les témoins de la première heure au sujet des scientifiques : ALK2.wav - Les enquêtes en cours enquetes.htm TEMOIGNAGE essentiel et fabuleux de Bernard BIDAULT

3°) Eric JULIEN un tour d'horizon très intéressant sur les théories ovni

4°) Marchal : conforte RIGA et répond a la question posée a JMLL sur La masse des condensats

5°)REVUE DE PRESSE : Moulages ectoplasmiques : les zeteticiens se moquent du monde .Effet placebo prouvé scientifiquement.- Van Cauwlaert " KARINE après la vie" curieuses similitudes avec le dossier Pantel .

6°) COURRIERS DIVERS: COURRIERS


 

EDITO

Les travaux de CASAR arrivent a leur terme par la communication a l'académie commKATl.htm .

Le hasard a voulu que notre question posée a Jean-Marc Levy Leblond sur la diminution de masse des condensat se précise par les déclarations de François Marchal qui vont bien dans notre sens.

Des résultats extrêmement intéressants sur les NDE BLANKE.GIF confirment implicitement ce que nous disions au dossier NDEco.htm qui représente l'ossature de l'affaire Pantel.

 Ces trois éléments nouveaux donnent du corps à l'affaire Pantel ; il y a effectivement des disparitions d'objets de type poltergeit dans l'entourage de JCP et même des téléportations de personnes mais la science s'en moque.

Il y a effectivement des voix paranormales depuis des années au domicile de Pantel mais tout le monde s'en moque. Pourtant les voix sont une manifestation de même nature que les PK ; elles ne sont qu'une manifestation parmi d'autres des capacités d'extériorisation de conscience de JCP. Les neurosciences BLANKE.GIF avances a grand pas vers des découvertes majeures.

Les éléments concernant quantique donnés par François Marchal, confirment nos recherches. Nous sommes donc sur le bon chemin pour réhabiliter l'homme exceptionnel qu'est Jean-Claude PANTEL.

Les intellectuels ayant pris connaissance de ces faits FABULEUX (pour la recherche scientifique) prennent JCP pour un escroc ou un prestidigitateur de talent. Ces intellectuels décrètent péremptoirement que les amis proches de JCP qui témoignent de ces faits sont forcement des gogos ou des fous sans chercher a vérifier le moins du monde les allégations des témoins . Ils devraient avoir honte d'adopter un tel comportement ANTISCIENTIFIQUE.

 Je voudrais exprimer ici toute ma révolte devant le mépris et le mutisme inexcusable de Monsieur Henri Broch ( et de tant d'autres grands penseurs imperméables au vécu du peuple) .Dans une petite dizaine d'années lorsque les physiciens du quantique liront ces pages commKATl.htm ; ils seront émerveillés par la prescience de mes propos et la précision de nos prévisions scientifiques concernant le comportement étrange mais bien réel des particules élémentaires lors des dématérialisations d'objets de grande dimension (par rapport aux expériences bec actuelles) . La téléportation de personnes étant aussi intégrée a cette réflexion. Le corps humain est un objet avant d'être un être vivant , il est soumis aux mêmes lois fondamentales. Le plus ahurissant et pour nous le plus merveilleux étant que l'intégrité de la vie n'est pas menacée par ces disparitions physiques spontanées. Ce dossier M110 contiendra aussi notre preuve par l'absurde, c'est a dire l'énumération lancinante de faits qui sont affirmés comme réels par des témoins honnêtes et sains d'esprits mais que la science actuelle refuse parce que ce ne sont que des faits.

Les voix paranormales de JCP constituent la preuve scientifique de l'implication de la mécanique quantique dans les phénomènes paranormaux.

Cette preuve scientifiques pourrait être mise en évidence par une étude poussée de l'enregistrement du dialogue entre JC Pantel et Karzenstein. Les spécialistes de la voix: orthophonistes , acousticiens, psychanalystes, neurobiologistes et parapsychologues (spécialisés TCI) devront apporter leur concours afin de démontrer aux scientifiques (prix Nobel compris) l'erreur grave qu'ils commettent en se moquant du paranormal .

 


 

Revenons sur la lettre de Bernard Bidault à Georges CHARPAK : BIDCHARP.htm BIDcourrier.htm

 


2°) Affaire PANTEL

Que disent les témoins de la première heure au sujet des scientifiques qui refusent d'étudier des faits tangibles extrait de la communication téléphonique du 4/09/02 entre Alain Le Kern et Gatti ALK1.wav ALK2.wav ALK3.wav ALK4.wav

Les voix paranormales : VOIX.htm enquetes.htm

Ces voix sont de même texture que les voix des transcommunication. Il serait donc assez aisé d'en faire une analyse scientifique pour enfin prendre PANTEL AU SERIEUX. CASAR mettra des échantillons a la disposition des spécialistes en acoustique qui le désirent .Monsieur RIAULET, Monsieur le Père BRUNE, Monsieur le directeur de l'IMI qu'en pensez vous? Marc Menant, Grégory Gutierez, Bertrand Méheust, Jean-Michel Grandsire Directeur de Parasciences

 

Pour revenir a la synchronicité, il est intéressant de noter ce que dit Karzenstein. Selon moi, des gens, des entités, une superintelligence existant "ailleurs" se manifeste par la voix de Karzenstein , elle semble par moment maîtriser notre espace temps. Nous sommes ici le jouet de quelque chose au travers du psychisme de JCP. Si le discours de Karzenstein est par moment un incompréhensible charabia pour nous ; il contient selon moi la réflexion d'une intelligence extrêmement évoluée. Le vécu de Pantel semble "tricoté" par des "forces" qui orientent son chemin de vie en lui imposant des rencontre ou des actes qui infléchissent son devenir. Toute la question est maintenant de savoir si cette idée est fondée; quel en serait l'objectif ou la finalité. JC Pantel est-il le jouet de l'OM ou joue t-il avec des pouvoirs merveilleux qui sont en lui et dont il n'a pas conscience.

 Les mots engendrent t-ils chez lui des faits matériels ? sont-ils responsables de situations incontrôlables bien réelle quelle est la part de hasard dans l'affaire ?. Des entités pensantes existant ailleurs jouent-ils par moment avec nous ? La récurrence des faits que nous nommons synchronicité n'est-elle pas en relation avec des gens qui tirent les ficelles de notre destin , ceci souvent pour des faits insignifiants et dérisoires mais parfois pour des faits graves. Karzenstein parle bien avec JCP des attentats du 11 septembre sur la bande enregistrée en donnant les raisons nébuleuses qui ont conduit notre société a ce drame.

 

 

La bible dit : "Au début était le verbe" ; avec JCP, le psychologue doit se poser la question de l’implication des mots dans la construction de la réalité

 

Quand on connaît l'importance de l'entraînement physique de JCP et leur incidence sur l'apparition des poltergeist: et quand on sait que les premières manifestations poltergeist se sont manifestées chez Pantel après des exercices physiques lors de la détente après un entraînement sportifs. Il semble que des conditions psychiques particulières liées a cette decontraction après l'effort ouvrent sur la possibilité d’apparition de phénomènes paranormaux de grande ampleur ayant des actions sur la matière .Nous avions évoqué le cas de la disparition des portes de placard de la détente après le déménagement d'un meuble . Certaines de ces actions a distance ne se limiteraient pas a des déplacements inopinés (de type quantiques) de matière mais aussi a des changement de réalité impliquant des êtres vivants virtuels ou pas ? Avec Jean-Claude il est impossible de dissocier les phénomènes physiques mineurs (apparition des voix dans le vide) des phénomènes majeurs (teleportation ou apparition d'entités de type MIB).La tâche principale de la recherche parapsychique du futur se situe a ce niveau. Si on accepte l'existence des voix paranormales, il faudra accepter AUSSI (et expliquer) l'existence de semi-geometrisés qui laissent des traces matérielles après leur passage.

La technique selon laquelle les voix paranormales apparaissent chez JCP est très importante a connaître pour la recherche scientifique. Il n'est pas impossible que nous mettions le doigt sur l'explication par l'existence d'une autre dimension comme le disent les théories de physique fondamentales actuelles.  

Il faudrait que les psychologues et les physiciens s'interrogent sur la relation qu'il pourrait y avoir entre les mots et les faits au niveau de psychisme de JCP.

Les extraits ci-dessous tirés du tome 1 pourraient mettre les chercheur sur des pistes psychiques inattendues. L'analyse du cas Pantel doit se faire avec d'autres outils d'investigation que ceux habituellement utilisés par les psychologues. Il n'est pas impossible que JCP soit un des rares êtres humains qui aurait le privilège de pouvoir accéder a d'autres dimensions de notre univers. Celles dont parlent justement les physiciens actuellement ( Voir SCIENCE ET VIE N° 1018 Juillet 2002 ).Selon ces physiciens notre univers ne pourra pas être mis en équation cohérente permettant l'unification des forces fondamentales que si une dimension supplémentaire de grandeur infinie est prise en compte dans la théorie.

  

Exemple tiré du tome 1 qui pourraient ne pas être que des coïncidences fortuites:

- page 44: " chacun s'évertuant à se montrer agréable à mon égard, vantant la petitesse du Bureau Payeur de Saint-Marcel à travers son aspect convivial ou encore la possibilité qui me serait offerte de m'adonner à mes activités sportives sur les installations du Stade de La Pomme, situé à quelques minutes de mon nouveau lieu de travail."

PAGE ? :"C'est ensuite, le même jour, en retournant au bureau, une pomme téléguidée qui nous double et se pose, en tournoyant à quelques pas de nous ; nous la ramassons et constatons qu'en son coeur est fiché un décapsuleur de bouteilles qui est lui-même relié à un morceau de papier."

Page ?:" La déduction est pertinente, le mercredi 27, à dix-huit heures trente, au moment où nous sortons de la cour de la Rue Jules Moulet, notre journée bien remplie, Pascal reçoit, par l'intermédiaire d'un objet volant bien identifié : une pomme, l'indication qui nous faisait défaut "

Page?: "le Strasbourg-Vintimille, part aux alentours de dix-neuf heures vingt, j'ai encore dix bonnes minutes de marche avant d'être rendu sur le quai, comme j'ai mon ticket en poche, je suis largement dans les temps. Néanmoins, je ne suis pas très rassuré, j'ai comme un pressentiment qui m'engage à me tenir sur mes gardes, il me tarde d'arriver à Toulon. Les minutes qui suivent vont matérialiser le bien-fondé de mon appréhension sous la forme d'une pomme téléguidée qui tournoie autour de moi, avant de se poser délicatement, quelques pas après la dernière marche des escaliers de la gare que je viens de gravir. Juste avant de m'en saisir, je jette un regard…"

 

Page ?: "Je viens tout juste de terminer mon "laïus" que celui qui est demeuré muet jusqu'alors sort de son blouson une pomme et une sorte de manette à télécommande qu'il actionne, je ne sais exactement comment, mais qui de toute évidence, autorise le fruit à défier les lois de la pesanteur. J'ai beau être accoutumé à la chose, je suis toujours ébahi devant le "phénomène" ; par contre, les voyageurs accoudés aux fenêtres du train ainsi que les gens qui circulent sur le quai ne semblent pas plus étonnés que cela !"

L'enquête N°4 fait aussi état de phénomènes qui relieraient les mots et les faits vécus par JCP: enquetes.htm

-----------------------------------------------------------------------------

 

Karzenstein et Rasmunssen parlent du hasard, du temps et de l’espace ainsi que des potentialités humaines :

Ajoutons que d’autres rencontres, avec d’autres individus, vous permettront, de par les formes qu’elles prendront, d’établir certaines similitudes avec la situation qui vient d’être opportunément évoquée...

---------------------------

Autre extrait significatif du tome 1 concernant un hasard "fortuit" ? en relation avec la panne du moteur devant le restaurant ou bien est-ce que la panne a été prévue par la conscience étendue (jusqu'au futur ? )de JCP

"Il est à peine vingt heures lorsque nous nous installons dans un petit établissement discret : Lucette, André Dellova, Dakis qui s'est fait accompagner par un confrère à lui, Yoann Chris, et celui qui vous conte cette histoire. Nous passons la commande à la serveuse et là, nous sommes un tantinet surpris de la voir d'abord dresser le couvert pour six, alors que nous ne sommes que cinq... Nous lui faisons remarquer, elle s'emploie donc à remporter ce qui est en trop... pour revenir quelques instants après avec six parts. C'est trop flagrant pour être fortuit, aussi nous observons le silence, tandis que je vois le visage de Dakis prendre diverses expressions. Peu habitué à ce qui lui arrive, il nous engage à regarder discrètement sous la table et c'est ainsi que nous pouvons voir que les jambes de ses pantalons ont été subrepticement retroussées, jusqu'au-dessous des genoux !

Un cliquetis nous interpelle et nous pouvons assister, en nous retournant, à l'entrechoquement de coupes à dessert placées sur une étagère élevée : ce petit concert dure suffisamment longtemps pour n'échapper à personne. La serveuse, comme les deux ou trois couples attablés dans la salle, manifestent une certaine surprise puis, pour se rassurer, attribuent le phénomène à des vibrations dues à la circulation automobile pourtant bien fluide à cet instant de la journée. Fait curieux, en desservant ce qui restait du premier plat, la serveuse a laissé la part en trop que nous n'avions pas touché, mieux : en nous apportant la suite, elle persiste à nous servir six assiettes ! Nous n'avons pas le loisir de commenter longuement la chose, un convive vient nous rejoindre alors que ce n'était même pas prévu par lui, il s'agit de notre ami René Chevallier. En effet, René vient de tomber en panne devant le restaurant et il y est entré pour téléphoner à sa femme, de façon à ce qu'elle vienne le chercher. Nous lui résumons les événements et c'est ainsi que René participe à notre dîner qui se terminera tout à fait paisiblement.

Il n'est pas superflu de noter que lors du paiement de la note, Dakis ne s'acquitta que de cinq repas, le sixième, comme on est en droit de le penser, ayant vraisemblablement échappé aux sens des responsables de la cuisine et du service en salle ! Mais Dakis et Yoann Chris, quoique subjugués, étaient loin d'avoir tout vu pour leur baptême du feu !"

____________________________________

 

Dans un même ordre d'idée, les sujets en transe ont parfois des révélations sur des evenements futurs faites par des entités:


SYNTHESE GENERALE E.T : compile.htm

 

Comparons les avis d'intellectuels avertis (dans diverses spécialités) en ce qui concerne la vie extraterrestre

1°) Jean-Pierre PETIT: le retour

2°) Mémoire de maîtrise sur les photos d'ovnis Jean-Philippe DAIN

3°) Jean Pollion redresseur de torts

4°) Spiritisme et OVNI : Raymond LECOMTE

5°) Approche théologique :David DUBOIS.

6°) Juste-Duits et Riaulet

 


REVUE DE PRESSE

 


"Karine après la vie " Didier van Cauwelaert Albin Michel 2002 :

Cette affaire contenant de nombreux témoignages vérifiables concernant les TCI contient les mêmes ingrédients de base que le dossier Pantel: Karine.htm


SCIENCE ET VIE N°1018

L'effet placebo démontré scientifiquement ouvre selon nous des perspectives sérieuses sur les créations psychiques paranormales. Que dire de la relation possible entre miracle et effet placebo Bely.htm


 

"Les enfants du soleil" André BRAÏQUE chez Odile Jacob

Un ouvrage exceptionnel qui se doit d'être porté a la connaissance des étudiants et des adultes qui veulent s'instruire sur les derniers développements de l'astronomie

 


Le dernier livre du professeur Rémy CHAUVIN. Une réponse virulente de ce scientifique au livre de Charpak / Broch

" Le retour des magiciens " de Rémy Chauvin

le cri d'alarme d'un scientifique

jmg Editions 8 rue de la mare 80290 AGNIERES TEL 03 22 90 11 03 e-mail : jmg-editions@wanadoo.fr

 


Le procès Lignon Charpak , un délice ! : charplig.htm


Emission de Robert Arnaud France Inter le 9/11/02 à 3h 30 à 4 h

Intervenants:

Philippe Wallon - Le père François Brune - Véronique Saint Thibault ( orthographe incertaine)

Les explications de la zeteticienne Véronique St THIBAULT au sujet des moulages de mains ectoblastiques de Kluski sont plutôt embarrassées.

La stratégie de Véronique de St THIBAULT pour démontrer que les moulages ectoblastiques sont des tricheries est plutôt stupéfiante. Nous ne pouvons que vous conseiller de reprendre la transcription de l'émission afin que les choses soient claires. VST déclare sans sourcilier que les moulages sont des faux puisque Gérard MAJAX à fait une démonstration de fabrication d'ectoplasmes. L'ennui étant que cette brave dame déclare sur un ton très nerveux et embarrassé que MAJAX utilise un gant spécialement fabriqué pour l'occasion mais qu'elle ne peut pas dévoiler le secret de fabrication pour ne pas porter atteinte a la corporation (hermétique) des prestidigitateurs. DE QUI SE MOQUENT LES ZETETICIENS ? Ils remplacent une énigme par une autre et on vient nous dire après cela que les zeteticiens ne travaillent que sur des bases scientifiques claires afin d'ouvrir les yeux aux gogos. Les irresponsables (scientifiquement parlant) sont madame VST les gens qui cachent intentionnellement des informations et s'imaginent pouvoir faire une démonstration. Non! Madame de St Thibault , les cachotteries de Gérard MAJAX ne peuvent en aucun cas vous servir de faire valoir . Dans l'intérêt de la science dites nous votre grand secret madame la pourfendeuse de charlatanisme .Demandez Monsieur Broch de vous épauler sur ce terrain glissant. Les secrets de MAJAX ne peuvent pas suffire ici !Si c'est une opération très délicate que Majax réalise avec peine en plein jour , nous serions curieux de savoir comment Kluski aurait bien pu faire dans les conditions d de contrôle draconienne que nous savons. Vous vous moquez du monde madame de St Thibault!

Si nous donnons autant d'importance au billes d'acier marterialisées du dossier Pantel , c'est que leurs empreintes dans le verre ne peuvent pas être faites par un prestidigitateur. Cela règle définitivement la question de la preuve scientifique car les empreintes des billes dans le verre existent bien , nos dossiers M100 et enquetes.htm http://perso.wanadoo.fr/casar/enquetes.htm vous le démontreront sans peine si vous ne persistez pas a vous servir des arguments de mauvaise foi mettant en scène les prestidigitateur.La science ne se fait pas avec la prestidigitation mais avec des mathématiques. Le dossier commKATl.htm vous le prouve mais encore faudrait-il que vous ayez la compétence nécessaire pour le comprendre et que HB se donne la peine d'ouvrir le débat avant que la révolution macro-quantique macroscopique ne vienne comme une lame de fond balayer d'un seul coup vos fausses certitudes.

Eléments sur les moulages dans "Microscope N° 109 : http://perso.wanadoo.fr/casar/M109.htm


Glané sur le NET: Le Canada n'échappe pas a la règle des intellectuels meprisent le paranormal par ignorance, ils s'alignent sur la position ridicule de Charpak

S.O.S. fantômes! Mario Roy
La Presse

Tous les moyens de communication, anciens ou modernes, font plus volontiers la promotion des pseudo-sciences - divination, fantômes, extraterrestres et autres nouvelâgeries - que des sciences... scientifiques. Et le livre, qu'on a souvent tendance à sacraliser, contribue de belle façon à propager l'ignorance.

Une étude de Serge Larivée, professeur en psychoéducation, indique en effet que les librairies québécoises misent grandement sur les pseudo-sciences pour gonfler leurs recettes. En moyenne, elles attribuent aux pseudo-sciences de sept à 15 fois plus d'espace en étalage qu'aux ouvrages de vulgarisation scientifique. Et, dans certaines, 50% des ventes sont réalisées avec de tels ouvrages.

Les bibliothèques municipales tiennent aussi davantage de livres sur l'astrologie que sur l'astronomie, par exemple.

D'autre part, l'Internet apparaît à Larivée encore plus porté sur l'irrationnel que les 53 librairies qu'il a visitées. Les moteurs de recherche recensent 14 millions (!) de sites, en anglais ou en français, consacrés aux pseudo-sciences: 700 fois plus que ceux traitant de vulgarisation scientifiques.

Ainsi, l'Internet prend-il en quelque sorte le relais du premier média électronique, la radio, dont le succès mythique demeure un... faux reportage sur le débarquement d'extraterrestres diffusé en 1938 (La Guerre des mondes d'Orson Welles)!

Après tout cela, la question est: pourquoi?

* * *

Il serait interminable de dresser l'inventaire des raisons expliquant la survie et même la croissance du recours à l'irrationnel, alors que la connaissance est plus disponible que jamais.

Certaines ont trait à la nature humaine - et il n'y a pas grand-chose à y faire.

Ainsi, Larivée a observé qu'on trouve peu de livres de pseudo-sciences destinés aux enfants. Il commente: "L'univers du paranormal permet de calmer à peu de frais psychiques l'angoisse existentielle. (Or,) les enfants ne se posent pas encore les questions existentielles que se posent les adultes."

Une doudou pour grandes personnes, en somme!

Il semble aussi que le cerveau humain soit "câblé" pour croire. Larivée explore cette possibilité. Tout comme l'ont déjà fait deux chercheurs américains, Eugene d'Aquili et Andrew Newberg, qui ont étudié la "biologie de la foi" en particulier dans un contexte religieux (dans Why God Won't Go Away). Mais bien des pseudo-sciences, on le sait, fonctionnent selon un mécanisme proche de celui de la religion.

Plus intéressantes - parce qu'on peut y faire quelque chose - sont les raisons ayant à voir avec l'éducation et la culture scientifique.

Essentiellement, existent là deux problèmes.

Le premier est que la science est mal connue et perçue comme vaguement inquiétante. "Les scientifiques malveillants font les frais d'un plus grand nombre de films d'horreur que les zombies, les loups-garous et les momies", écrit Larivée! Et les choses ne s'améliorent pas. On assiste aujourd'hui à un backlash anti-sciences que Guy Sorman appelle le "nouvel obscurantisme" (dans Le Progrès et ses ennemis). C'est particulièrement évident dans le dérapage du débat sur les organismes génétiquement modifiés (OGM).

Le second est que, contrairement à l'adhésion spontanée et irrationnelle à une doctrine, la culture scientifique en est une d'acquisition de connaissances, de discipline et d'effort. Or, rien de cela n'est très prisé...

En tout état de cause, l'école se trouve à nouveau en première ligne, c'est clair, dans l'interminable combat contre la superstition.

----------------------

REPONSE DE GATTI envoyée a ROY le 14/11/02

Bonjour Monsieur ROY,

J'ai pris connaissance de votre article ce matin et je suis d'accord avec vous sur toute la ligne. Ceci n'empêche pas que les scientifiques ont un devoir de réponse vis a vis de gens honnêtes scientifiquement parlant.

J'ai interpellé vigoureusement Monsieur Henri BROCH dans ma page sur site: http://perso.wanadoo.fr/casar/M109.htm

C'est le CNRS qui m'a dirigé sur lui ; ne pensez vous pas que des choses ne tournent pas rond dans notre monde guindé de la recherche scientifique ?

Ma communication à l'académie ne mérite t-elle pas le moindre commentaire de la part des scientifiques qui y sont cités ?

commKAT1.htm

Mes recherches en franc tireur ne sont basées que sur des travaux de laboratoire concernant la physique quantique. Il y a des connexions sérieuses entre cette science et certains faits paranormaux inimaginables pour la logique.

Je propose a la science un élément de preuve constitué par un être humain bien vivant qui mériterait tout de même quelques investigations méticuleuses en tenant compte des anomalies que nous réserve la physique des particules a ce niveau d'étrangeté.

Le nouvel obscurantisme n'est pas situé où le croit Guy SORMAN et de grandes surprises attendent les scientifiques.

L'ésotérisme ne doit pas et ne peut pas servir que de dépotoir, il représente une source extrêmement riche de faits qui servent les chercheurs sérieux .

Au plaisir de vous lire

Avec mes sentiments les meilleurs

Francis Gatti

 

 


Les OVNIs sont toujours d'actualité en 2002, depuis plus de cinquante ans certaines observations d'objets manufacturés ( ou véhicules volants) se reproduisent a l'identique
REVENONS SUR Pollion et Petit : OVNOUV.htm

 


 

COURRIERS DIVERS


Rectificatif et nos plates excuses à Richard NOLANE au sujet des MIB dont nous avions fait état en M109 : FILNOL.htm


REVENONS SUR l'attitude de parapsychologues face à l'affaire PANTEL

Extrait de courriers de la liste ALEPH: FILCATAL.htm


 

DOCUMENTATIONS DIVERSES

Les travaux de DELANNE.htm sont-ils crédibles?


 

Qui est Jean-Pierre GAREL ?

 

La fractalité de nos quatre cerveaux Je me mets en méditation, j’accède à un état modifié de conscience et… je vis une inversion complète et simultanée des trois grandeurs physiques de base de mon être biologique :

- L’espace limité et local devient illimité et global

- Le temps qui s’écoule se fige en un éternel présent

- La matière pesante fait place à la lumière

Dans cet état, la lumière peut aussi provenir de la transmutation de l’énergie vitale ou sexuelle, la libido de base.

Cet état transcendant, généralement agréable à vivre, très prégnant et inoubliable, comparable à l’illumination des initiés, rappelle quelques qualités traditionnellement attribuées aux entités ou aux puissances divines.

Nos trois formes de sexualité, liées aux trois niveaux d’organisation cérébrale (la bête reptilienne, l’animal limbique et l’humain cortical frontal), peuvent être représentées par une famille de trois ellipses concentriques, en fait centrées sur l’un de leurs foyers. Le sens rayonnant de leur déploiement évolutif, marqué par des flèches centrifuges éclaire la voie de l’amorisation. Elles peuvent être aisément prolongées par une quatrième ellipse de nature suprahumaine aux limites floues : l’amour suprahumain, Amour UN, unifié.

C’est à l’évidence une autre dimension fractale qui a la propriété d’unifier tout ce qu’elle touche ou irrigue à la manière d’un champ organisateur, par nature invisible. Un tel biochamp a quelque affinité avec la Conscience, le Soi, l’UN. Seule, à mon avis, cette nouvelle dimension, enveloppant nos deux hémisphères et nos trois étages cérébraux, soit en fait nos " quatre " cerveaux, a la capacité interne d’irradier ou de développer l’Energie de l’Amour dont la matière est sise dans notre bassin, nos bases.

Je préfère dénommer cette " énergie interne " une " inergie ". Ne confondons pas cause et effet ! Le facteur causal capable de provoquer, grâce à la résistance de la matière vivante, une sensation douce ou manifestation de chaleur, dénommée " énergie " dans les traditions ésotériques occidentales, peut être très ténu, de nature immatérielle, une information. C’est pourquoi je l’appelle " inergie " ou encore " facteur inforgétique " (une information qui génère de l’énergie).

En termes physiques, Energie E et Inergie I sont des paramètres extensif et intensif, inverses l’un de l’autre. Leur interaction ou produit définit notre potentiel de vie II. L’Inergie renvoie à notre être ou à notre psyché qui se déploie dans le temps et traite de l’information. L’Energie relève de l’espace, consomme et consume de la matière.

Jean Pierre Garel

 


 

LES RECHERCHES sur les NDE, les Médiums et les Transcommunications (voix paranormales incluses ) sont plus que jamais d'actualité

Pour information consulter ici le résumé de l'ouvrage de Didier van Cauwelaert:Karine.htm

 

ENIGMES AUX FRONTIERES DE LA MORT - QUELLES PERSPECTIVES SCIENTIFIQUES ?

Eric Raulet et son association le CENCES organisent une nouvelle journée de rencontres le dimanche 24 novembre 2002, Centre Jean Dame 17 rue Léopold Bellan 75002 PARIS (Métro Sentier ; RER Les Halles)

 

Les médias se font régulièrement l'écho d'expériences "paranormales" > autour de la mort. NDE, médiumnité, TCI sont des phénomènes bannis de > la communauté scientifique officielle, mais feraient l'objet de > recherches scientifiques confidentielles. De quel ordre sont-elles ?

> Qu'ont-elles apporté ces dernières années ? Sont-elles susceptibles> de convaincre cette même communauté scientifique d'approfondir > l'étude de ces expériences ? Où se situe la démarcation dans ce > domaine entre la science et la croyance ?
>
1) LES NDE – UN PAS EN AVANT ?
>
> Le prestigieux journal anglais "The Lancet" a révélé fin 2001 une > enquête hollandaise rigoureuse menée dans dix hôpitaux concluant au > caractère énigmatique des NDE. Cette enquête a fait l'effet d'une > bombe dans les milieux médicaux et médiatiques, à commencer par Le > Monde qui lui consacrait un article en première page le 19 décembre > dernier, et plus récemment Le Figaro Magazine. Peut-on parler de > progrès dans la connaissance de ces expériences ? Les NDE sont-elles > devenues un objet d'étude scientifique légitime ? Quelles sont les
> interrogations actuelles des scientifiques ?
>
> Sylvie Déthiollaz (sous réserve) : Directrice du centre Noesis qui se > consacre aux NDE en Suisse, animatrice d'une émission grand public > sur les NDE diffusée en Suisse à la Toussaint, Laurence Brunelière, > témoin, responsable coaching d'entreprise, Lina Rossetti, secrétaire > générale de ONDES, Eric Raulet, président de ONDES,
>
2) LA MEDIUMNITE FACE A LA SCIENCE – RENCONTRES POSSIBLES ?
>
> La question de la médiumnité a été posée récemment à l'occasion de la > sortie d'un ouvrage chez Albin Michel. Plusieurs prestations de > "médiums" mexicains venus à Paris confidentiellement présenter leurs > expériences se sont réalisées devant des observateurs parmi lesquels > des scientifiques. Que faut-il penser de ce genre d'initiatives ? Ce > genre de prestations est-elle envisageable scientifiquement ?
> Qu'est-ce que cela "prouverait" ? Quelles tentatives sérieuses ont > déjà été réalisées en la matière ?
>
> Avec Marc Menant, journaliste à Europe 1, Grégory Gutierez,
> journaliste et membre de l'IMI, Bertrand Méheust, philosophe (sous
> réserve), ...
>
3) LA TCI – QUELLES "PREUVES" ?
>
> La TCI continuerait à se propager en France sans qu'il soit possible > de définir la nature de ces expériences. Existe-t-il aujourd'hui des > études permettant de faire le point scientifiquement sur ces > expériences ? Le phénomène est-il seulement l'objet de recherches > scientifiques rigoureuses ? En quoi concordent-elles ou se > contredisent-elles ?
>
> Avec Jean-Michel Grandsire, Directeur de Parascience, et le père François Brune, prêtre ainsi qu'un ingénieur du son.

 



3°) Revenons sur les travaux d'Eric JULIEN2.htm

( http://perso.wanadoo.fr/casar/JULIEN2.htm )

 


4°) Une avancée sur le projet RIGA :François  Marchal et la dégravitation

Eléments utiles pour faire progresser le projet RIGA.htm

Extrait du site http://membres.lycos.fr/degravitation

 

La dégravitation

Pour de la "matière condensée", la dégravitation au sens général, consiste au rééquilibrage des proportions idéales des énergies cinétiques et potentielles de façon au final à lui donner le statut de "matière libre".
La transition de "matière condensée" à "matière libre" est un processus continu associé à une diminution progressive de son poids apparent. De ce fait, la dégravitation peut aussi être partielle, et associée simplement à une diminution du poids apparent.

On ne peut franchement parler "d'antigravité" dans la mesure où l'on ne se soustrait pas formellement de l'attraction terrestre mais plutôt qu'on la contrarie par une accélération de sens inverse résultant très directement du mouvement tangentiel dans un espace courbe. Ainsi il est impossible d'accroître le poids apparent d'un objet au-delà de ce que donnerait la valeur maximum du vecteur accélération de la pesanteur à la surface du globe terrestre (g=9.81 m/s2).

La dégravitation permet de diminuer, annuler, voir inverser la sensation de poids, mais ne peut être en aucun cas associée à un quelconque "écran gravitationnel" ou "plancher" recréant la pesanteur hors déplacement physique accéléré dans l'espace.

Dans la suite de la présentation on montrera que la dégravitation peut-être locale, c.a.d. limitée à une portion d'espace courbe.

Commentaire de CASAR

 Ici Marchal répond clairement a la fameuse question posée a Jean-Marc Levy Leblond ; nos suppositions s'avèrent donc bien fondées. Pour la première fois un scientifique vient non seulement apporter de l'eau a notre moulin pour ce qui concerne RIGA mais ce qui est incroyable c'est que Marchal affirme bien:

La masse d'un condensat BEC est variable , elle est dans un processus de diminution du poids apparent.

FILMARCHAL.htm

 


Sécurité routière le ministre Gilles de ROBIEN donne suite a nos suggestions : M111bis.htm 

 Retour à la page d'accueil du site  :index.htm