MISE A JOUR 11/08/02 : Negociations.htm

MICROSCOPE N108

Septembre /octobre 2002 (En construction) Brouillon non corrigé


 

Cet homme est dangereux pour la recherche fondamentale

 

Jean-Claude PANTEL (copyright reproduction interdite)

Matérialisations : Un témoignage de première main indiscutable: Vialle M100.htm


SOMMAIRE de la partie 1

- Communication officielle à l'académie des sciences - annexe 1: - annexe 2 : teleportation Annexe3

- Les enquêtes en cours: enquetes.htm et des témoins à la pelle

- Pantel engage la physique dans l'irrationnel : les options ( le témoignage de Richard Vialle)

- Analyse rapide du dossier Dehlinger ondes10.htm: Théorie de l'imaginal d'Henri Corbin

- la physique quantique entre dans le monde macroscopique ZEILINGER (la preuve par l'absurde)

 -revue de presse et courriers divers

 


M108 Partie 2

Suite de Microscope N108: M108suite.htm

DECOHERENCE = PROPULSION


M108 Partie 3

M108bis.htm concernant :

- l'analyse du livre de Charpak/Broch

- le boycott de CASAR par les médias


Partie 4

Les enquêtes : enquetes.htm

CONDAMNER SANS ENQUÊTER et l'apanage des sots

Négociations avec les services officiels de la recherche; le dialogue de sourd et la langue de bois sont de rigueur

Negociations.htm


 

EDITORIAL

L'édition de M108 a été scindée en quatre parties bien distinctes pour ne pas donner l'occasion aux scientifiques ( délégués par le ministère de la recherche qui auront un avis a donner sur ma demande de derogation) de me cataloguer dans les dérangés mentaux comme c'est souvent le cas dans les discussions avec des intellectuels ignorant les dossiers paranormaux. Nous demandons a être jugé sur la partie 1 uniquement ; ceci dans un soucis de clarté. Ce n'est pas Gatti dont il faut évaluer les capacités mais c'est Jean-Claude Pantel; ne vous trompez pas de cible messieurs les physiciens. De plus si vous n'êtes pas spécialisés en physique quantique , votre conscience professionnelle vous impose de refuser d'intervenir ici car votre avis ne pourrait que desservir la science. Mes tentatives d'interpellation des principaux acteurs (français) de la physique quantique se sont toujours soldées par une fin de non recevoir expéditive :On me raccroche au nez sans autre forme de politesse dès que je fais état de ma minable condition de chercheur marginal n'ayant pas le moindre petit diplôme a agiter . Monsieur l'enquêteur délégué par le ministère je tiens à ce que vous sachiez que cette question des phénomènes macroquantiques sera un élément phare pour la recherche scientifique des décennies a venir c'est pourquoi je vous demande de ne pas prendre votre décision a la légère. Faites vous assister par des personnes a l'esprit large qui ont la capacité d'enquêter avec acharnement. Je pense même que la question serait résolue intelligemment si vous décidiez d'envoyer un émissaire ou deux passer quelques jours de "vacances" chez Jean-Claude Pantel (La vérité est à ce prix).La présence d'amis de JCP comme Bernard Bidault qui semble favoriser les phénomènes comme catalyseur d'ambiance. Vous pourriez aisément constater des effets physiques majeures et en rendre compte officiellement. Pour ma part, il y a quelques années , j'ai tenté de contacter par téléphone Jean-Michel RAIMOND qui m'a raccroché au nez , Laurent NOTTALE qui m'a raccroché au nez.

J'ai aussi contacté le spécialiste en cristaux Alain Penicaud (CNRS Pascal à Pessac auteur de l'ouvrage 242/...1BIB.htm) en lui demandant des précisions sur les raisons des déformations vrillées de mes cristaux de sidérite; j'ai là aussi essuyé l'affront suprême par un mutisme qui lui évite de m'assener des propos désagréables. Si j'avais été un enfant de dix ans s'extasiant devant sa grande pédagogie, il se serait empressé de m'adresser une grande lettre de congratulations. Je m'explique mal Monsieur Penicaud comment on peut avoir autant de déférence pour Röntgen et se moquer de faits qui engagent les sciences fondamentales bien plus loin que les rayons X. Quand je pense que vous auriez pu avoir la chance de votre vie (en assistant a des dématérialisations de grande ampleur ) si vous aviez été en lieu et place de Monsieur Richard Vialle qui était présent chez Bernard Bidault lors du passage de JCP. Ceci s'est passé a deux pas de chez vous; rue Francis Planté (à Pessac). Votre témoignages sulfureux risquant surtout de vous faire déconsidérer par votre hiérarchie je comprends bien votre grand silence. Les occasions ratées de la recherche sont légendaires .

J'ai envoyé pas mal de courriers a Gilles COHEN-TANOUDJI avant qu'il soit prix Nobel et qui sont restés lettres mortes , alors ce n'est pas maintenant qu'il risque de s'attarder sur des gens de condition très modeste comme moi et qui avec de telles affirmations ont toute l'apparence de la débilité personnifiée.(L'apparence seulement)

La théorie de l'information expliquant plus clairement les systèmes quantiques microscopiques implique AUSSI le macroscopique. Anton ZEILINGER physicien a l'université de Vienne arrive a temps pour conforter CASAR sur la crédibilité de l'affaire Pantel. Nous allons enfin nous faire respecter par les chercheurs spécialises en physique quantique car la preuve (par l'absurde) des matérialisations liées à PANTEL est maintenant faite. Preuve par l'absurde , mais preuve tout de même.

Après des décennies de tergiversations, la grande synthèse (DECOHERENCE = PROPULSION) proposée en partie 2 (M108suite.htm ) va permettre à CASAR de "ramasser la mise" car le dossier du paranormal est un des rares dossiers qui pourrait mette les chercheurs de l'étrange en face de leurs responsabilités. Devant l'inconnu, nous sommes tous égaux et chacun peut prétendre effrontément avoir raison. En proposant sa solution miracle, chacun de nous s'expose à payer tôt ou tard le prix de son arrogance. Les Broch, les Charpak, les Heidmann, les Petit, les Sider, les Meheust, les Meurger, les Lagrange, les Chatzman, les Curriens etcse sont exprimés plus ou moins longuement avec de plus ou moins bonnes fortunes. Certaines personnalités ignorant totalement le paranormal (ayant des responsabilités officielles ,politiques ou scientifiques) on en profité pour glisser subrepticement sur les médias de grande écoute de petites phrases "assassines" , d'autres ont étalés copieusement leurs fausses certitudes. Ceci en dit long sur le désappointement de la classe évoluée de notre société dans ce domaine. En croyant bien faire, ces gens ont influé négativement sur la mentalités des jeunes en les démobilisant pour certains , en les engageant sur de fausses pistes pour d'autres. Le moment de payer l'addition est proche, il faudra alors fouiller dans les dédales du site CASAR pour que les vaches puissent retrouver leurs vaux.

"Si vous abandonnez ces faits, prenez garde, les charlatans s'y logeront, et les imbéciles aussi. Pas de milieu, la science ou l'ignorance. De quel droit d'ailleurs dites vous a un fait : va-t-en ? De quel droit dites vous a l'inattendu , je ne t'examinerai pas !" Victor HUGO

Messieurs Charpak et Broch, de quel droit d'ailleurs dites vous aux nombreux faits liés à JCP : "allez vous en ! , je ne vous examinerai pas !" Pour quelle raison ces faits ( enquetes.htm ) ne vous intéressent-ils pas ?

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Argenton-sur-Creuse le 26/07/02

COMMUNICATION OFFICIELLE A L'ACADEMIE DES SCIENCES

Francis Gatti à Monsieur le secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences

j'ai l'honneur de faire part a l'académie de la communication suivante:

Extension possible des effets quantiques mésoscopiques au monde macroscopique

Cette communication à pour but d'attirer l'attention des physiciens sur le fait que des phénomènes quantiques a notre échelle de grandeur peuvent exister exceptionnellement; c'est a dire au niveau macroscopique. Ils se comportent de la même manière que les "microsystemes" du monde mésoscopique tel que nous les connaissons au travers des expériences d'optoélectronique (condensats BEC) .

Dans l'état actuel des connaissances en mécanique quantique , il suffit qu'une information entre ou sorte d'un système quantique pour que celui-ci soit déstabilisé et change d'état. L'échange d'une seule information entre ce système et le milieu dans lequel il se trouve isolé est suffisant pour provoquer un changement d'état .Si un système se trouve sous état ondes, il basculera pour prendre l'état corpuscule et inversement. (la présence d'un observateur n'est pas nécessaire selon les propos du professeur Roland Omnés (université à Paris 11)

L'hypothèse d'Anton ZEILINGER de l'université de Vienne (Autriche) concernant la théorie de l'information est pertinente ;selon lui la cause effective du changement d'état est en relation avec la nature pair ou impair du nombre des informations contenues dans le système quantique. Si ce nombre est pair l'ajout ou le retrait d'une information le rendra impair c'est pourquoi le transit d'une seule information entre le système quantique isolé du milieu ambiant (pour une raison X liée à JCP) à pour conséquence immédiate un changement de nature du système (cohérence ou decoherence c'est a dire aspect physique ou non physique ).

Le changement d'état pour des objets de la vie courante (meubles; bibelots etc) pourrait aussi résulter du transit d'une seule information (entrant ou sortant) transitant du système quantique vers le milieu ambiant ou inversement .

L'étude des condensats Bose Einstein demontre que ce n'est pas la quantité de particules qui est en cause mais la nature pair ou impair de l'information définissant le système (quelque soit la grandeur de ce dernier) .

En ce qui concerne les système mésoscopiques en laboratoire, les conditions du changement d'état sont réalisées par abaissement de la température du condensat provoquant le ralentissement maximum du mouvement brownien ; c'est a dire un abaissement de l'agitation des particules.

En ce qui concerne les macro-systemes , ce sont de milliards de milliards d'atomes et probablement plus qui sont en jeu dans la décoherence. La théorie de l'information structurelle selon Zeilinger nous semble très réaliste puisqu'elle laisse clairement entendre que le nombre des atomes n'est pas un obstacle au changement d'état.

Les arguments du Professeur Anton ZEILINGER confirment que la notion de transfert d'informations entre le système et l'ambiance permet de mieux comprendre l'ensemble de la théorie. AZ stipule par ses travaux que seule la quantité d'information est en cause pour déterminer la possibilité d'un changement d'état. Il confirme que la nature paire ou impaire du nombre définissant l'information du système est en jeu. La grandeur du système n'est donc pas un obstacle a la decoherence .Toute la question étant de savoir si des systèmes quantiques "géants' peuvent exister dans la nature.

Dans le condensat Bose Einstein les atomes constitués principalement de fermions ne peuvent pas par définition adopter un comportement collectif permettant un basculement sous forme de mégaondes.

Pour que l'expérience BEC fonctionne la quantité d'information lui étant relative doit être impérativement paire et dans ce cas alors l'ensemble des atomes constituant le système est assimilé à un ensemble constitué de bosons. Dans ce cas l'expérience peut fonctionner car les bosons peuvent adopter un comportement collectif au même titre que les particules isolées d'un condensat.

Déclaration de Michel Bitbol spécialiste en physique quantique de l'école polytechnique de Paris:

" Le physicien et le phénomène expérimental ne sont pas deux entités séparées avec chacune leur loi internes de fonctionnement mais deux entités en interaction qui établissent une relation stable. C'est la structure de cette relation qui est l'objet de la mécanique quantique. C'est pourquoi il est très prometteur de la comprendre comme une théorie de quantité d'information disponible au cours d'une expérience"

Les théoriciens du quantique microscopique mettent a juste titre en évidence l'existence d'une interaction entre l'homme et le système a étudier. Il est donc clair que le psychisme humain est impliqué fortement. Pour ce qui concerne les expérience BEC, nous ne comprenons pas du tout où se situe l'intérêt d'étudier la structure de la relation homme/système dont parle Michel Bitbol.

Par contre pour qui concerne le macroquantique qui est l'objet premier de cette communication, cette notion de relation homme/macrosysteme est primordiale et les théoriciens comme MB parlent bien ici de l'incidence du psychisme humain dans des expériences de physique quantique.

Nous entrons donc ici par la grande porte dans le monde étrange de la parapsychologie.

Ayant la chance de connaître un être humain dont le psychisme semble propice a créer des événements macroquantiques, (il est manifestement l'objet de dysfonctionnements agissant sur la réalité matérielle de son environnement), il est de mon devoir de signaler son existence a la communauté scientifique .Les effets physiques en relation avec son psychisme sont constatables depuis plus de trente ans ; il ont fait l'objets de nombreux rapports de gendarmerie, de constats d'huissier et de rapport militaires. Des preuves matérielles indiscutables existent ; certaines sont forcement entre les mains du CNRS et je ne m'explique vraiment pas pourquoi elles ne sont pas exploitées.

Cet homme s'est trouvé a cause de cela en but a la suspicion aux commérages de voisins ignorants et à des difficultés professionnelles majeures dans une société qui n'a jamais voulu admettre la réalité des faits allégués. Je pense qu'il est temps que l'académie des sciences ; soit mise au courant des phénomènes macroquantiques de grande envergure dont il est responsable inconsciemment ( à son corps défendant sans savoir pourquoi ni comment). Ceci afin de réhabiliter sa réputation et la mienne étant donné les attaques (visant ma respectabilité) dont je suis l'objet depuis que je m'intéresse a ce sujet sensible.

Les écrits de Jean-Claude Pantel (puisqu'il s'agit de lui) sont une mine d'or pour les psychologues qui voudront bien prendre cette affaire en main pour "secourir" les physiciens qui ont ici sérieusement besoin d'aide dans l'intérêt de l'avancement des connaissances universelles.

J'ai commencé a travailler ce dossier paradoxal dans l'intérêt de la science et dans le mépris le plus complet de l'establishment. Vous aurez toutes les indications utiles sur mon site Internet:

http://perso.wanadoo.fr/casar/M100.htm et http://perso.wanadoo.fr/casar/M108.htm

 

Soyez assuré monsieur le secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences de ma sincère considération

Francis Gatti

 


 

ANNEXE 1 jointe à la communication

  

J'ai demandé une dérogation au ministère de la recherche pour que cette communication soit prise en compte par l'académie des sciences sans qu'elle soit présentée dans la forme usuelle c'est a dire qu'elle devrait être parrainée par une personnalité scientifiques spécialisée en MQ.

Qu'elle soit prise en compte ou pas, cette communication a l'avantage de poser des repères pour que dans l'avenir nous puissions juger du mérite qui revient aux uns et aux autres.

Je sais que beaucoup de gens ici ne sont pas d'accord avec mon interprétation "exotique" de la physique mais ce que beaucoup prennent pour des inepties est tout de même corroboré par un nombre incroyable de témoignages concernant Jean-Claude Pantel. Ces témoignages concernent des phénomènes ayant des effets physiques indiscutables. Si ma façon de voir était fausse, si vous pensez que je suis un doux rêveur; il faudra de toute manière trouver une autre explication qui selon moi serait encore plus folle. Les preuves que les chercheurs honnêtes ne manqueront pas de trouver s'ils se donnent la peine de fouiller dans le dossier Pantel ne vont pas disparaître pour autant.

Je suis assez satisfait de pouvoir attirer l'attention des services officielles de la recherche par le biais de cette communication. Je sais que mes propos peuvent passer pour des divagations incohérentes au yeux des non initiés en physique. Si je me permets "d'interpeller" (le mot est ambitieux) la science officielle c'est que j'accompagne mes propos deux éléments de preuve incontournables et indiscutables que les parapsychologues ont tort de prendre a la légère.

Element 1: Un être humain qui provoque des phénomènes pseudo-quantiques ou macro-quantiques a la pelle autour de lui dans l'indifférence des chercheurs parce que ces phénomènes sont furtifs dans le temps et non reproductible à la demande mériterait tout de même qu'on fasse des investigations sérieuses dans l'intérêt de la science. Quand on voit les expériences type zener ou recherches des parapsychologues sur la télépathie , il y a de quoi rire. Pour un petit poltergeist douteux, les médias nous font tout un fromage (et en plus la plupart du temps on découvre une supercherie).Je comprends que la parapsychologie piétine. Quand les chercheurs auront compris que c'est l'environnement de JCP qu'il faudrait transporter avec lui dans le laboratoire d'étude, ils auront tout compris. La déclaration du professeur Roland Omnés: "On peut envisager l'interaction avec l'environnement comme une information qui s'échappe du système quantique" est en accord parfait avec les événements étranges de l'affaire Pantel. Des psychologues et des neurologistes sont concernés ici pour faire la connexion avec la physique au travers de l'étude de l'ouvrage 248/(1BIB.htm) qui deviendra une source d'information fabuleuse pour les laboratoires et les universités.

Les parapsychologues "nous en font des tonnes" sur des faits paranormaux du passé dont on ne pourra jamais rien tirer mais qui engendrent des polémiques (d'amour propre entre chercheurs) sans fin mais ne veulent rien entendre sur des phénomènes majeurs qui se passent sous leurs yeux (ici et maintenant) s'ils se donnait la peine de les ouvrir.

Element 2: L'étude conjointe des écrits de JCP (surtout le tome 1) par des psychologues , des neurobiologistes et des physiciens sera une véritable bombe pour l'avenir de la recherche. Je n'arrive donc pas ici les mains vides et la "gueule enfarinée" comme certains ayant droit au chapitre médiatiquement voudraient le faire croire. Ces derniers feraient bien de s'enquérir de ce que disais Pierre Bourdieu sur le quatrième pouvoir (les médias) je suis en plein accord avec lui et ce n'est pas demain la veille que cela changera. En attendant je pense avoir mis une bonne épine dans le pied des gens qui s'assoient sur leurs certitudes nébuleuses pour faire la leçon aux autres.

NB: une copie de ce message sera envoyé au Président de l'institut métapsychique international

----------------------------------------

ANNEXE 2

 

Les outils mathématiques pour forger le paranormal arrivent

Avec les travaux mathématiques de la théorie quantique de l'information d'Anton ZEILINGER, les faits paranormaux qui étaient complètement inacceptables pour les scientifiques jusqu'à présent pourraient devenir "négociable" avec des physiciens spécialistes en MQ. Ceci dans le mesure où ils seraient assez ouvert pour prendre connaissance des éléments concordants que nous soumettons ici a leur intransigeance légendaire .

Nous assistons en ce moment a une évolution importante de la physique quantique ; même si celle-ci n'est pas encore admise comme transposable au macroscopique le débat entre chercheurs officiels et CASAR , (pseudo-chercheurs marginaux ) pourrait tout de même avoir lieu car nos apportons des éléments concordants et pas mal de témoins de première main qu'on ne pourra pas indéfiniment prendre pour des imbéciles .

Depuis des années, casar attendait avec impatience l'arrivée d'éléments concordants entre physique et "parapphysique"  c'est bien cela que veulent dire les physiciens quand ils déclarent :"La physique quantique est une métaphysique"

Nous sommes enfin au cur de la concordance des sciences avec les parasciences

Les travaux de ZEILINGER concernant le quantique mésoscopique sont une avancée fabuleuse qui concerne AUSSI la physique quantique macroscopique . Si nous comparons nos dossiers avec les points soulevés par AZ le doute n'est plus permis.

L'information détermine les systèmes quantique

POINT N1 "La quantité totale d'informations disponible est toujours limitée et invariante en l'absence de nouvelles observations"

POINT N2 "Moyennant une ADAPTATION de la formule de SHANON (utilisée classiquement) les physiciens autrichiens ont reconstruit certaines structures mathématiques desquelles ils espèrent déduire bientôt A PARTIR DE LA SEULE NOTION D'INFORMATION les notions de MATIERE, ENERGIE, ESPACE et TEMPS

POINT N3 : "Les phénomènes quantiques changent d'état quand ils sont observés"

 POINT N4 :"L'irréductible caractère aléatoire lié aux mesures quantiques vient simplement du fait qu'un système ne contient pas assez d'information pour pouvoir donner une réponse déterminée"

-------------------------------

Ici les physiciens du quantique admettent sans ambiguïté l'extrême fragilité des objets matériel dont la stabilité ne tiendrait qu'a un fil extrêmement fragile représenté par une seule information qui circulerait entre le milieu ambiant et le système. Les psychologues qui auront en charge l'étude du dossier Pantel n'auront pas de mal a démontrer les curieuses similitudes entre le psychisme de JCP et la circulation pour le moins insolite d'informations (point n3) qui semblent perturber des systèmes macroscopiques au point de les faire changer d'état.

Les questions de perturbations temporelles (point n2) qui sont en passe d'être démontrés par la théorie de l'information de Zeilinger se posaient avec l'affaire HUBERT.htm (les témoignages concernant l'étau qui se retrouve fermé nous avaient interpellé) Il est évident que lors des disparitions spontanées ou lors de certaines psychokinèses, les anomalies temporelles ne se manifestent pas systématiquement car le phénomène n'arrive pas forcement a terme a chaque fois. Nous avons maintenant plusieurs témoins crédibles qui sont a la disposition des physiciens suspicieux car ce ne sont pas des historiettes anciennes. Il suffirait de les interroger pour mettre tout le monde d'accord. La teleportation de Pantel devant témoins décrite ci-dessous ne laisse plus de place au doute (vu le nombre et la qualité des témoins) sur la question de la mort d'une vielle dame sur le parvis de de Notre-Dame de La Garde, l'information était bien connues des amis de JCP deux jour avant la mort de cette dame .Ceci est vérifiable car l'adresse de ces gens qui étaient présent lors des faits peut être retrouvée facilement ;alors messieurs les sceptiques rétrogrades enquêtez , sinon taisez vous ! et restez dans votre ignorance coupable bourrée de manquement a la déontologie scientifique.

La similitude entre la teleportation de JCP à Notre Dame de la garde et les teleportations de Yvonne aimée de Malestroit est grande. La crédibilité de Y A de Malestroit est aussi grande que la crédibilité  de JCP. Le père René Laurentin auteur de plusieurs ouvrages sur Y.A.M. n'est pas le premier affabulateur venu. Les teleportations du Padre PIO ne sont pas non plus à prendre a la legere. Des témoignages impressionnants (de première main) ont été diffusés sur les antennes d'Europe N1 a l'emission de Marc MENANT.

Il est intéressant de noter que dans beaucoup de cas des émotions fortes sont en relation avec le phénomène. Le cas du sergent Péres au chapitre 8 de notre premier manuscrit va aussi dans ce sens: chap8.htm

NB: La revue "Science et Avenir" d'août 2002 publie des travaux australiens sur la téléportation d'un rayon laser. Les explications sur la méthode que cherchent a utiliser les scientifiques en dit long sur le retard qu'il nous faudra combler pour en arriver a ce que sait faire la nature au travers de certains dysfonctionnements extrêmement rares du cerveau humain. L'affaire Pantel est unique, tellement rare et riche d'enseignements qu'il est difficile de comprendre pourquoi des enquêtes officielles ne sont pas menées par le CNRS suite a la découverte des cratères (inexplicables) dans les vitres (enquête N3 dossier enquetes.htm). Demandez a Henry Broch ou Georges Charpak ce qu'il pense de PANTEL et vous aurez compris tout le tort que peuvent faire a la science des gens qui se croient intelligents en affirmant qu'ils n'étudieront pas les faits insolites.

La teleportation de Pantel sont instantanées selon nous c'est notre différence avec le modèle de la teleportation d'un laser (tel que décrit dans "Science et Avenir" d'août 2002).Les travaux de POLZIK.htm nous semblent plus realistes etant donné qu'ils expliqueraient AUSSI les voyages hyperspaciaux a très grande distance sans contrainte de temps de trajet. Le dossier OVNI prendrait ici toute sa valeur étant donné que le seul point qui pose problème aux scientifiques est justement celui des distances qui selon eux seraient impossibles a parcourir. Les rencontres de Pocantico et les discussions du COMETA qui auraient pu avoir des prolongements sérieux si cette question de la possibilité des voyages instantanés avec des machines manufacturées avait été soulevée.

DOC sur les téléportations de JC Pantel pour annexe 2


ANNEXE N3

Les projections psychiques ne sont pas des inventions de malades mentaux

 

Des phénomènes hallucinants mettant en jeu une action inconsciente de la pensée sur la matière se manifestent sous de multiples formes dans l'environnement de Jean-Claude Pantel depuis des décennies. Ces phénomènes ne sont pas admis comme des réalités par les personnes qui ne les ont pas vécus et tous les scientifiques qui le constateraient ne pourraient pas en témoigner; ils seraient automatiquement accusés d'être devenus subitement des malades mentaux et personne ne les prendrait au sérieux. C'est la raison pour laquelle ils se gardent bien de se prononcer sur une affaire qui engage pourtant l'avenir de la physique des particules très incomplète. C'est donc bien de l'équilibre mental des nombreux témoins amis de Jean-Claude Pantel qu'il faut parler ici.

 

Les éléments rassemblés ci-dessous devraient ouvrir les yeux des intellectuels non avertis afin qu'ils cessent leur diffamation honteuse a chaque fois qu'on leur pose la question de la réalité des phénomènes liés a JCP.

------------------------------------------------------------------------

Quand les psychologues s'expriment au sujet des poltergeist ( 220/209), ils parlent bien d'une action psychique sur l'environnement

 

Carl Gustave Jung (101/118) "Les apparitions et MATERIALISATIONS d'ectoplasmes semblent des projections inconscientes ou comme des extériorisations"

 

 Djohar Si Ahmed et Gérald Leroy-Terquem: "La parapsychologie et la psychanalyse se rejoignent"

 Didier DUMAS: " C'est probablement la physique quantique qui nous apportera l'explication des manifestations physiques du paranormal"

101/118 "Dans une conférence a la société de recherche psychique, Jung expliquait les apparitions et MATERIALISATIONS d'ectoplasmes comme des projections inconscientes ou comme des extériorisations"

" La famille répercute les tensions trop fortes sur sa demeure, interface du système par le biais d'un "adolescent coupable" jouant le rôle de patient identifié."

"L'inconscient groupal qui sous l'effet de pulsions archaïques contradictoires et inavouables est projeté et explose sur les murs de la maison, membrane matérialisée de l'appareil psychique familial"

Louis Balanger: "Les psychologues-thérapeutes qui sont employés aujourd'hui à l'Institut ne semblent pas intéressés à documenter, à tenter d'objectiver les phénomènes psychophysiques autour du poltergeist. L'examen et le dénouement d'échanges psycho-dynamiques entre un être vivant et son environnement dans la situation spontanée du poltergeist constituent, à mon avis, la contribution la plus précieuse que l'on puisse fournir au domaine de la parapsychologie"

 ----------------------------------------------------------

Quand les sommités de la physique et les spécialistes du cerveau s'expriment ils parlent bien d'une action psychique sur l'environnement

 

Roland Omnés (professeur d'université Paris) : "les lois quantiques, malgré leur étrangeté apparente (multiplicité des états possibles, rôle de hasard etc...) parviennent à engendrer spontanément , à notre échelle des phénomènes qui paraissent uniques, déterministes et somme toute parfaitement normaux"

Professeur Margeneau 101-88.GIF

Professeur Bohm (Université de Londres)

Adrian Dobbs 101-92.GIF (Mathematicien et physicien ) Mode d'opération de la volonté sur le cortex cérébral

John Ecclés 101-94.GIF ( physiologiste prix Nobel 1963): travaux sur la transmission des impulsions nerveuses au niveau des cellules cervicales.. Interaction de la pensée sur la matière. La pensée pourrait produire des modifications dans le système energie/matiere du cerveau

----------------------------------------------------------

Documentation tirée de l'ouvrage (101/) .d' Arthur KOESTLER "Les racines du hasard"

101-64.GIF 101-88.GIF 101-90.GIF 101-92.GIF 101-94.GIF 101-118.GIF 101-146.GIF


 

DOCUMENTATION ( pour l'annexe 2) extraite de "les visiteurs de l'espace-temps" (tome 1) de Jean-Claude PANTEL 248/

Page 236

Nous avons été invités par les Gardonne et nous nous trouvons, Noëlle, son mari, Lucette, André et moi, attablés dans la salle à manger, causant de tout ce qui a pu survenir de novateur ces derniers temps. Tout à l'heure en arrivant, sans doute pour nous faire savoir que nous n'étions pas "seuls", les lampes éclairant le palier de l'étage où demeurent nos amis ont explosé et quelques objets ont percuté, sans les briser, les fenêtres de la pièce où nous nous tenons. Ensuite, tout souvenir précis de ce que je fais dans l'appartement s'estompe et si je me revois bien me lever de table pour aller dans la cuisine, c'est sur le parvis de Notre-Dame de La Garde que je me retrouve sans que je sois capable d'expliquer, à ce jour, comment j'y suis parvenu ! Bien sûr, il ne peut s'agir que d'un transfert effectué à mon insu, d'une de ces téléportations dans un continuum spatio-temporel, ces fameux "vortex" en lesquels j'ai déjà pu faire quelques incursions mais de façon consciente, vraisemblablement parce que j'étais accompagné pour ces circonstances par les membres de l'Organisation Magnifique. Toujours est-il que je suis là, à l'extérieur des grilles closes, au pied de cette splendide cathédrale qui coiffe Marseille, alors que le jour hésite à disparaître derrière la ligne d'horizon, s'attardant entre ciel et mer dans les derniers rayons d'un soleil au nadir qui ne rougeoie plus qu'à travers des vapeurs s'élevant vers les premières étoiles. A ce moment, je perçois distinctement une présence : machinalement, je me retourne et je vois, de l'autre côté du portail, une dame d'un certain âge venir à ma rencontre. S'agit-il d'une personne qui, toute à sa dévotion, a prié si longtemps qu'elle n'a pas pris garde à l'heure de fermeture et qui, du fait, se retrouve là momentanément prisonnière de l'enceinte du Lieu Saint ? Je n'ai pas le loi sir de le lui demander, je la vois s'agripper aux grilles, non comme on le ferait pour les ouvrir, mais pour y chercher un appui. J'assiste impuissant à son affaissement contre le portail et puis, aussi soudainement que j'étais parvenu sur ces lieux, je me retrouve chez nos amis où tout le monde commençait à me chercher.

Quel laps de temps s'est écoulé depuis mon départ ?

Leurs dires s'accordent à considérer mon absence comme étant inférieure à dix minutes. Je leur relate les faits spontanément et nous partons sur-le-champ sur le lieu de l'incident : le trajet aller nous prendra à peu près le temps pendant lequel je n'ai plus été parmi eux, le retour, tout en descente, s'effectuera un peu plus rapidement. Mais le plus fantastique restait à venir. Si la vieille dame avait bel et bien disparu lorsque nous réitérames mon voyage, nous apprîmes dans les journaux, trois jours après, qu'une septuagénaire était décédée devant le portail de Notre-Dame de la Garde en fin d'après-midi à la suite d'une crise cardiaque : l'accident s'était produit deux jours après que j'eus assisté à cette anticipation des faits, dans le même lieu mais aussi dans un autre Temps !

Page 240

 C'est après une autre téléportation, dont le dénouement

se révéla beaucoup moins tragique, que Jean-Claude Dakis se risqua enfin à poser la question qui, depuis des années, brûlait les lèvres de tous ceux qui, de près ou de loin, avaient suivi le cheminement de toute cette invraisemblable affaire, à laquelle néanmoins, il faut bien l'avouer, nous nous étions, à des degrés divers, tout à fait adaptés. Nous sommes donc chez Dakis, au 40 rue Taddeï, à quelques cinq kilomètres de la rue Pierre Laurent. Notre ami, pour qui l'art culinaire n'a aucun secret, a confection né plusieurs plats d'origine antillaise que nous nous apprêtons à transporter chez nous, dans la voiture de Yoann Chris. Chacun descend l'escalier tenant une casserole en main et j'ai hérité pour ma part, d'une Cocotte-Minute plus encombrante que réellement lourde. Arrivés au bas de l'immeuble nous nous apprêtons à monter dans notre véhicule rangé juste en face de l'entrée. Je me revois très bien m'incliner, avec mon récipient, pour prendre place sur la banquette arrière où Lucette, la maman de Dakis et sa chienne Tanit sont déjà installées. Là encore, en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, je me volatilise au vu et au su de mes amis qui ont très bien compris ce qui se passait. Ma reprise de contact avec l'environnement réel s'opère à environ deux kilomètres de là où, mon récipient à la main, je me sens bien emprunté, ne sachant pas bien quelle décision prendre, me trouvant à peu près à égale distance d'où je viens, d'où je vais.

Je hèle alors un taxi dont le chauffeur, dans un premier temps, accepte de me prendre et qui soudain, alors que je pénètre dans son véhicule, me somme d'en descendre l'air totalement affolé.

Bien sûr, je m'exécute devant ce mouvement de panique, comprenant que la situation ne dépend plus de nous, tandis qu'au moment précis où je referme la portière la Volkswagen de Yoann Chris fait halte à mes côtés. Le chauffeur, démarrant alors sur des chapeaux de roue, lance son taxi vers une ruelle,

--------------------------------------

Extrait de lettre de Bernard Bidault Avril 2001

"En ce qui concerne la "decoherence"( disparition par dématérialisation)d'objets de petite taille, quand vous voyez un enfant de 12ans être subitement aspiré dans un souffle et disparaître par l'ouverture d'un soupirail (10centimetres d'ouverture o on ne peut passer que la main),que seules les sandalettes du gosse restent par terre sous le soupirail.

Qu'une demie heure après la police téléphone qu'elle a retrouvé l'enfant en pleurs, marchant nu pieds sur le bord de l'autoroute cinquante kilomètres de là. Quand l'enfant dit qu'il habite chez Monsieur Pantel à Auriol et qu'il ne sait pas pourquoi il est sur cette autoroute, imaginez la tête des flics !Mais comme tous les témoignages dans la région passent par la gendarmerie d'Auriol très au courant du dossier, il n'y a jamais de suites ! Dans ce cas je me demande ce que penseraient vos physiciens."

--------------------------------------------------

Extrait de mail de Bernard Bidault

Lors d'une visite de JCP chez Bernard Bidault en juin 2002

"Et ça continue , je parle avec JC assis dans un fauteuil, je le vois se volatiliser devant moi. Plus rien? Je l'appelle , je cherche dans la maison, dans le jardin? RIEN . Mon chat est terrorisé. J'ai l'impression que j'ai une pile électrique dans le corps, je ne suis plus le même, je suis enveloppé d'une charge émotionnelle incroyable, j'ai les larmes aux yeux ( ce n'est pas mon genre) Je suis persuadé que JC ne va pas revenir . Au bout d'une heure, je vois mon Jean Claude TRAVERSER la porte d'entrée , il est blanc, il a les mains gelés, il me dit qu'il est fatigué du voyage, qu'il ne sait pas d'où il vient . Je le fais asseoir, je vais lui chercher un verre d'eau, je reviens ; plus personne. Ca recommence, j'ai moins peur, je l'appelle , je cherche partout. A u bout d'un quart d'heure je me dirige vers ma porte de chambre, ... et je tombe nez à nez avec JC qui arrive de cette pièce ... bien sûr en traversant la porte" .

IMPORTANT: Le dossier POLZIK.htm mérite une analyse plus poussée que ne le fait l'auteur du site lesovnis (AccueilAcceuil) . Nous avons traité cette question importante en M108suite.htm .Ceci permettra de boucler la boucle sur la question des transferts par teleportation pour ce qui concerne le dossier OVNI. Les machines a voyager dans l'univers disposent probablement d'une technologie beaucoup plus simple que ne le pensent les terriens . Le dossier Pantel ne fait que confirmer l'existence des teleportations quantiques. Selon nous ces teleportation instantanées concernent autant les machines (OVNIs) que les personnes (Pantel)


Enquête sur Jean-Claude PANTEL :la stupéfaction (M100.htm)

Après Bernard Bidault, Richard Vialle témoigne a son tour

TRANSMATERIALITE

Nous sommes entré dans la phase de la prise de conscience officielle par la preuve des matérialisations en physique fondamentale

CASAR est mandaté par Jean-Claude Pantel pour défendre sa cause

Les intellectuels de tous bords qui le méprisent depuis des décennies, le traînent dans la boue en l'accusant de mystification auront un jour des comptes a rendre à la science

C'est de l'orientation de la recherche au niveau ministériel qu'il est question ici ;refuser d'étudier le cas PANTEL c'est accepter de gaspiller des milliards d'euros en freinant volontairement la recherche fondamentale puisqu'on refuse les preuves que quelques contrôles judicieux pourraient apporter .

Jean-Claude Pantel entrera dans l'histoire des sciences

 

*************

Témoignage de première main de Monsieur Richard Vialle le 27/06/02:

"J'étais présent la semaine dernière chez mon ami Bernard Bidault au moment où certains des faits paranormaux ont été provoqués à son insu par Jean-Claude Pantel qui était venu passer quelques jours chez Bernard Bidault " "J'atteste qu'une porte s'est dégondée sous mes yeux sans avoir été ouverte. Ce qui nécessite OBLIGATOIREMENT la dématérialisation des gonds".

 

(Notons au passage que Jimmy GUIEU (Dedicace Jimmy.gif ) avait assisté a ce même phénomène en présence d'un autre temoin Alain Kern chez Pantel il y a une trentaine d'années. Page 248/199 (bibliographie casar) , il est bien dit que la porte en mouvement était maintenue avec difficulté par trois personnes.

Nous reconnaissons que Jimmy et Pantel ont fait preuve d'une grande naïveté en s'imaginant convaincre de la disparition spontanée d'une porte en montrant la photo de la porte: 248-199.GIF.A présent les déclarations de Richard Vialle et Bernard Bidault que nous ne mettons pas en doute crédibilisent sérieusement cette affaire.

Ce genre de phénomène n'est pas nouveau, nous attestions de cela au chapitre 8 de notre premier ouvrage: "La science confrontée a son futur": chap8.htm

Les faits se sont déroulés il y a quelques jours et non pas de cinquante ans en arrière comme ce fut le cas pour l'affaire Hubert de Caen ou trente ans en arrière pour le cas dont parle Jimmy Guieu.

Ce témoignage provient de Richard Viale ,physicien que nous connaissons depuis plusieurs années et dont la moralité ne peut pas être mise en doute. C'est un cas de "transmaterialité" indiscutable: une porte fermée a été dégondée sous ses yeux . Il faut normalement ouvrir une porte pour pouvoir la dégonder. Les gonds étaient chauds comme c'est la constante dans les affaires poltergeist.

Une multitude d'autres phénomènes habituels aux poltergeist se sont manifestés mais je renonce a vous les communiquer tellement ils sont inacceptables pour notre logique.

Si une porte ayant été dégondée ne peut pas servir de preuve puisque dégondée mystérieusement ou pas, une porte est une porte.Je connais Jean-Claude Pantel depuis plus de quinze ans par l'ouvrage de Jimmy GUIEU :"Le livre du paranormal". J'ai souvent discuté de vive voix avec Jimmy Guieu sur les phénomènes liés a Pantel. Tout ce qui est exposé dans les ouvrages en question; autant pour le livre de Jimmy que pour celui de Pantel est véridique.

L'ouvrage de Jean-Claude Pantel *** mérite d'être analysé avec soin car l'affaire des empreintes de billes d'acier dans des baies vitrées ont laissé des preuves matérielles indiscutables. C'est en cela que le témoignage de monsieur Vialle prend une valeur incommensurable. Les faits matériels liés a Pantel se crédibilisent sérieusement et vous pouvez compter sur nous pour alerter les hautes sphères de la recherche en physique fondamentale. Les physiciens rechignent a prendre Pantel au sérieux alors que des centaines de témoins attestent ces faits a incidences physique depuis plus de trente ans. C'est un véritable scandale. Des rapports d'huissiers ont été établis, des rapports de gendarmerie existent mais ils doivent être sous le sceaux du secret probablement? Des rapport de l'armée atteste une quantité incroyables de faits paranormaux de type poltergeist pendant le service militaire de Pantel mais cela resterai confidentiel défense ? quelle honte alors que nous nous évertuons rechercher des preuves pour faire avancer la science.

*** " Les visiteurs de l'espace temps" Jean-Claude Pantel Editions Ramuel 225, rue des Princelles 60 640 Villeselve (France)

-------------------------------------------------------

Autres cas de "transmaterialité" trouvés dans l'ouvrage 248/

- 248/166Degondage des deux battants d'une fenêtre lors du passage en 1972 de Jean-Claude Pantel à Villeurbanne Le phénomène attesté par Monsieur Viale en juin 2002 est bien dans la continuité des possibilités inconscientes de Pantel.

- Un ouvre bouteille traverse une vitre de fenêtre fermée sans la moindre trace ou bris de glace.

- Une ceinture (portée par l'ami de Pantel) sort des passants de son pantalon sans être débouclée.

- 248/229 Degondage et Disparition de deux portes de buffet qui réapparaîtront chez le voisin du dessous complètement affolé.

 

Il est intéressant de noter que les dématérialisations comme celles décrites page 248/229 se manifestent souvent lorsque JCP se détend après un effort. Au moment ou il semble reposer son esprit créant une ambiance de sereine en compagnie d'un ami. (ce fut le cas aussi après les entraînement sportifs en 248/21 après s'être douchés et changés) lors de l'apparition des premières manifestation paranormale) Ce point est important :il met en exergue une notion d'ambiance psychique propice .Dans le futur, les psychologues auront ici une explication a donner car il y a ici une manifestation "macroquantique". L'environnement de JCP semble s'isoler momentanément de la réalité et des échanges d'information doivent avoir lieu entre JCP et les objet qui l'entourent. Les conditions d'un basculement sous état ondulatoire de certain objets doivent être réunies.

- 248/282 degondage de porte a répétition à Auriol (Var) lors des vacances de Pantel chez ses beaux parents en 1974

Ce genre de prouesse est une "spécialité" de Pantel; tout au long de sa vie il a été poursuivi par ce genre de phénomène. les chaussures et même les pantalons ont été souvent dématerialisés sur les gens qui les portent pour ensuite se rematérialiser dans des endroits les plus divers. Nous sommes ici dans le même cas que pour les gonds de la porte dont parle Monsieur Vialle. Nous n'aurions pas parlé de ces détails incroyables et inimaginables pour toute personnes sensées si la crédibilité des faits poltergeist liés a Pantel n'était pas rehaussée par un témoignage sur des faits identiques récents qui ont eu lieu chez Bernard Bidault (juin 2002) dont le sérieux est indiscutable.

Certains parapsychologues (trop rares a notre goût) pensent que les apparitions de pierres poltergeist sont en relation avec un sentiment de colère refrénée provenant du sujet créant inconsciemment ces phénomènes. A notre avis cette façon d'expliquer (en partie seulement) les matérialisations est très pertinente. Chez Pantel , il semble que la moindre contrariété se trouve objectivée par une apparition ou disparition inconsciente d'objets qui semblent avoir un rapport avec la contrariété. Nous ne serions pas étonné que les phénomènes liés a des mouvements inexpliqués de chaussures ne soient en rapport avec l'envie de Pantel de rentrer chez lui ou de se déplacer vers un autre endroit. Selon nous, Pantel génère la decoherences quantique sur des objets de grande taille (macroscopiques) sans s'en rendre compte par un pouvoir incontrôlé de sa pensée. Exemple si Pantel téléphone et que la question toujours énervante du prix de la communication l'effleure; alors le compteur numérique d'unités sera perturbé et le montant de la facture des télécom sera en rapport avec le désir inconscient de JCP .

La question de la transmaterialité est omniprésente dans les affaires d'abductés , voir le très bon travail de Gildas Bourdais sur cette question dans : "OVNIs: La levée progressive du secret" ed. JMG (Juin 2001 )

 

L'affaire PANTEL face à la science : les options possibles

 

Dans l'état actuel du dossier Pantel CASAR ne privilégie aucune des options proposée ci-dessous. Nous ne prendrons pas parti pour l'une ou l'autre des options envisagées. Nous attendons pour cela d'avoir plus de recul et de moyens d'évaluation. Les options développées ici ne prennent pas en compte notre univers observable ; il faut donc bien avoir conscience de l'aspect restrictif de ces options qui ne solutionneraient qu'une partie de la problématique paranormale.

 

Option n1

 

Les éléments avancés par Emmanuel-Juste DUITS dans le dossier ondes10.htm comme ceux du dossier Dehlinger nous semblent pertinents et interpellent fortement les parapsychologues autant que les psychologues. Il s'agit dans les deux cas de mettre en avant la théorie de l'imaginal d'Henri CORBIN.

Voir notre analyse ci-dessous: Dehlinger

Apres une longue discussion par téléphone avec Juste DUITS où j'ai (Gatti) expliqué que l'affaire Pantel avait une importance considérable; que l'ouvrage 248/était une véritable mine d'or , autant pour la parapsychologie du futur que pour l'ufologie (WOODS.htm); je me suis entendu rétorquer que les faits liés a Pantel sont probablement intéressants mais si Jimmy GUIEU est en cause , ceci décridibilise complètement l'ensemble du dossier au yeux des parapsychologues et surtout aux yeux des chercheurs de la physique des particules qui pourraient être concernés. Il est impensable de proposer des phénomènes aussi fous a des universitaires respectables. C'est ici que la rage me monte au nez parce qu'entendre récuser le "Livre du paranormal " de Jimmy GUIEU (écrit dans les années 70) sous prétexte que Jimmy "à donné" dans le petit gris et la SF tout au long de sa carrière ne me paraît pas un argument raisonnable. L'apport que Jimmy GUIEU représente est incommensurable pour l'avenir des sciences. Au travers de ce livre 066/.et SURTOUT au travers de son comportement d'enquêteur honnête (ayant donné de sa personne comme peu de gens seraient capable de le faire encore aujourd'hui) .Il faut savoir qu'a l'époque, Jimmy à lui-même commandité un constat d'huissier au sujets des billes poltergeist de l'immeuble "Mediterrannée" Jimmy a organisé des réunions publiques pour sensibiliser un maximum de personnes et alerter les scientifiques. Il a donné de sa personne en assistant JCP (des le début alors qu'il le connaissait a peine) dans ses démêlés avec son employeur: la sécurité sociale de Marseille. JCP était menacé de licenciement a cause des perturbations liées aux manifestations poltergeist en grands nombres pendant les heures de le service .Jimmy a poussé JCP à écrire ses ouvrages pour que des traces indélébiles restent afin de servir la science. J'ai ( GATTI) souvent discuté de JCP avec Jimmy et je peux attester de sa grande honnêteté sur cette question. Quelques semaines avant sa disparition, Jimmy avait fait découper par son bijoutier un morceau de sa chevalière qui avait été teleportée sous l'objectif de la camera lors des prises de vues des video concernant JCP. Il pensait que des analyses pourraient peut être permettre de retrouver des traces (des signatures) comme le suggérait les analyses cristallographiques de l'affaire HUBERT.htm. On ne juge pas un homme comme Jimmy par dessus la jambe avec une appréciation moqueuse concernant sa carrière d'écrivain de SF. Il mérite une véritable réhabilitation pour les efforts qu'il n'a pas ménagé afin de faire comprendre aux enquêteurs officiels , que les matérialisations poltergeist de JCP étaient une réalité qui méritait la plus grande attention de la science officielle.

Les personnes qui discréditent Jimmy (par ignorance et bêtise) sont des irresponsables qui calomnient dans l'ombre de manière dégueulasse un honnête homme. Pour commencer, Monsieur Juste DUITS qui a l'oreille des universitaires devrait expliquer les concordances surprenantes il y a entre son point de vue ondes10.htm et _es élém5nts par_normaux_que nous procure Jimmy GUIEU dans la narration du rêve éveillé de Mme Arnaud: 066rec.htm .Nous n'accusons pas Monsieur Juste DUITS de calomnier Jimmy Guieu bien au contraire il a le mérite de la franchise et nous mets en garde sur le fait que Jimmy ne pouvait pas être pris au sérieux dans les sphères de la recherche. Le fait de le mettre en avant dans une affaire aussi rocambolesque ne pouvait que discréditer CASAR ainsi que l'ensemble des intellectuels "imprudents" qui oseraient nous soutenir .

Nous connaissions depuis longtemps la réputation de Jimmy Guieu dans les milieux intellectuels et c'est la raison pour laquelle nous n'avons eut de cesse "d'épurer" les dossiers et les courriers concernant des faits récents afin qu'ils soient présentables, acceptables a la logique rationaliste-matérialiste autant que faire se peut. Les décideurs froids et insensibles qui se moquent inconsidérément de l'étrange en grands ignorants des faits paranormaux qu'ils sont ne savent pas ce qu'ils perdent. Ceci pour le grand malheur de la recherche scientifique .

L'ensemble des phénomènes a effets physique contenus dans le livre 248/de Jean-Claude Pantel est a prendre au sérieux. Il existe des centaines de cas de matérialisations dont la plupart peuvent encore être attestés comme ayant véritablement existé. Les témoignages corroborent aussi des matérialisations de billes d'acier. Il existe des empreintes physiques de ces billes dans du verre. Ce genre de "prouesse" est impossible a faire , même par un laboratoire ultra- spécialisé. Ces preuves physiques peuvent être retrouvées , si elles restent ne le sont pas, c'est que les laboratoires de recherche officiels ont reçu l'ordre de les faire disparaître (pour tromper le public sur ces questions qui dérangent). Les témoins concernant ces empreintes de billes existent par dizaines , des photos sont disponibles. Dans ces conditions nier la réalité comme le font (ou font semblant de faire) l'ensemble des parapsychologues français est inadmissible. Ces chercheurs ne peuvent être que des marionnettes dans les mains du pouvoir ayant en charge la diffusion de la connaissance (voir Blackliste dans M108bis.htm ) . Ceci probablement dans le dos des responsables politiques . Nos enquêtes sont lancées, nous allons rassembler un maximum d'éléments qui détermineront la valeur de la preuve.

En conclusion nous pouvons d'or et déjà annoncer que le dossier PANTEL aussi ahurissant qu'il soit s'explique en partie par nos connaissances en parapsychologie pour ce qui concerne les matérialisations avérées. C'est ce que expliquerons plus en détail ici. Les spécialistes de ces questions qui ne veulent pas l'avouer en public craignent pour leur réputation; donc pour leur carrière; ce sont des opportunistes mais pas des chercheurs

 

Pour avoir une idée des capacités psychiques du cerveau humain, il faut commencer par le commencement. Le parapsychologue doit dès le départ prendre au sérieux le fabuleux dossier des photos psychiques (ou psychophotographie).Dans ce dossier, le psychisme peut interférer directement sur la réalité dans laquelle nous vivons par une projection a distance d'éléments qui impressionnent la pellicule photo.

Extrait du site : http://www.chez.com/idylle/docs/dimcos.html sur La psychophotographie.

"Dossier très peu divulgué qui a été seulement exposé dans le journal "Observer Review" et le magazine "Fate" tous deux américains de Mai 1967 et surtout dans l'ouvrage du Dr Jules Eisenbud: "The Word of Ted Serios" publié chez W.Morris and Co NewYork.1967 et aussi en français dans la revue "Planète" le N36 de Sept 1967.

Ted Serios

 Ted Serios qui est né en 1918 à kansas City dans le Missouri était le fils d'un cafetier grec? En 1963, il était chômeur, souvent ivre et ex-portier d'hotel à Chicago, quand il rencontra un professeur de psychiatrie à l'Ecole de Médecine de Denver qui fut très impressionné par la faculté qu'avait Serios d'impressionner les pellicules photographiques simplement en regardant fixement l'objectif d'un appareil.Devant des quantités de témoins dignes de foi, et dans des situations très diverses, parfaitement contrôlées pour éviter toute fraude, Sérios a matérialisé des centaines d'images allant de la Tour Eiffel au Tag Mahal (un monument indien), en passant par le Pentagone ou même le portrait de la Reine d'Angleterre. Les pellicules étaient développées au fur et à mesure. D'abord, on n'y voyait que son visage , puis peu à peu apparaissait une construction bien connue, puis bien d'autres.

Masuaki Kioyta

TF1 nous présente alors la plus extraordinaire expérience réalisée par Kiyota: La projection de trois images de sa pensée sur une plaque photographique d'un "appareil Polaroïd"toute manipulation de négatif est impossible. L'objectif de l'appareil étant obstrué par du sparadrap, Kiyota fixe sans bouger pendant 5 mn, le devant de l'appareil et on tire 8 photos, qui sont développées ensuite en direct devant la caméra de TF1. 5 parmi elles, sortirent toutes noires, mais les trois autres présentaient bien les images projetées par Kiyota soit: un éclair tout seul, un globe terrestre également surmonté d'un éclair et surtout, la troisième photo, la Tour penchée de Pise."

 Selon CASAR, le principe de la projection psychique d'informations contenues dans le cerveau de Ted Serios pour impressionner la pellicule du Polaroïd est absolument identique au principe qui provoque l'apparition d'un cailloux dans le vide d'une pièce fermée lors des affaires poltergeist. Nous avons ici la fabuleuse preuve que l'imaginaire humain peut s'objectiver. Toute l'affaire Pantel pourrait s'expliquer par cette théorie proposée par Henri Corbin.

 

Des photos psychiques inconsciente non volontaires existent en assez grande quantité; ceci ne fait que conforter la théorie d'Henri Corbin dont il est question ici. Avec l'affaire Pantel, ce sont les limites du supportable (pour un rationaliste) qui seront dépassées sur la base stricte de cette théorie . L'ouvrage de JCP démonte tous le rouages qui enclenchent des matérialisations a n'en plus finir et des situations a cheval entre deux réalité tellement incroyables que les milliers de témoins ayant été confrontés a Pantel n'ont encore rien compris. Ils nient tout en bloc pour se prouver a eux même qu'une seule réalité existe afin de ne pas sombrer dans la folie.

L'imaginaire est parti prenante dans notre réalité, d'ailleurs ce que dit Kiyota ci-dessous confirme bien ce que nous disions. L'imaginaire aurait aussi la capacité d'agir mécaniquement a distance (sans contact visible) et aussi de matérialiser des objets n'ayant pas d'existence matérielle propre mais une image mentale uniquement (inconsciente le plus souvent).C'est bien une des clefs du dossier Pantel qui transparaît assez clairement par l'étude méticuleuse de l'ambiance psychique de JCP au travers de ses écrits.

 "Kiyota raconte que, quand il était gosse, en imaginant que ses petites voitures entraient dans un tunnel, il voyait alors les lumières de sa chambre s'éteindre brusquement, comme pour signifier l'ombre du tunnel et il n'en était pas étonné car il pensait que tous les enfants étaient capables d'en faire autant. Il pouvait de la même manière faire se déplacer ses jouets, quand il voulait les ranger dans leur boîte sans qu'il ait à bouger pour les atteindre, pouvoir qu'il a perdu malheureusement, en grandissant. Et Kiyota de nous dire:" L'important, c'est de garder l'âme pure d'un enfant même si aujourd'hui les enfants ne l'ont plus tellement . Moi , je fais semblant d'être adulte mais dans le fond, j'ai gardé mon âme d'enfant et toute l'imagination de l'enfant.. Ce que j'essaie de dire, c'est que notre idée de la réalité dépend du bon sens admis au moment et à l'époque où l'on vit. Il ne faut donc pas trop se laisser piéger par nos conventions."

Photo psychique dans l'affaire Mackay

 Rendons grâce encore une fois à Jimmy Guieu pour l'affaire Mackay qui concerne autant les photos psychiques inconsciente autant que les transcommunications par cet extrait duré de "le livre du paranormal" 066/ :066rec1.htm . Nous convions ici Monsieur Juste DUITS a prendre parti avec nous pour "réhabiliter" la mémoire salie de Jimmy Guieu au yeux des universitaires timorés. Quel chercheur honnête aurait le front de dire qu'une affaire paranormale datant de 1954 soulevant avant tout le monde le problème des photos psy. liées a un défunt n'aurait pas d'intérêt. Les noms et prénoms, les âges les détails , les témoins y sont rapportés. Que voulez vous de mieux ? Ici la preuve est facile a vérifier, est-ce cela qui dérange ?

Vous pouvez au passage prendre connaissance sur l'avis de Jimmy GUIEU en ce qui concerne le comportement de l'intelligentsia: 066rec2.htm

Voici aussi quelques extraits qui ne laissent aucun doute sur le travail de compilation de Jimmy qui compléterait merveilleusement bien les recherches de Robert TOCQUET (et aussi celles de CASAR) auquel il fait référence. Ces éléments n'ont pas pris une ride car les scientifiques officiels n'ont pas décoincé les gencives du tout depuis trente ans. A ce jour les faits allégués par Jimmy GUIEU n'ont toujours pas trouvé d'explication officielle autre que la réflexion dégradante de ces gens malhonnêtes face au paranormal :"Ce sont des conneries" C'est ce qui avait été dit a Pierre MESLAT par les gendarmes venus enquêté chez lui.

Voici quelques pages de documentation tirée de "le livre du paranormal " de Jimmy GUIEU afin que les universitaires suspicieux comprennent tout le mérite qu'a Jimmy pour avoir apporté des témoignages concordants et précieux .La recherche paranormal ne dépend pas de la moralité du chercheur ni de sa notoriété mais uniquement du travail d'enquête qui apporte des faits recoupants et cooptant  le travail des autres chercheurs pour définir des constantes qui tôt ou tard seront partie intégrante a de nouvelle lois de physique.

Les enfants sont impliqués dans les poltergeist: 066rec3.htm

066rec.htm Le rêve "objectivé" de Mme Arnaud. Elle retrouve la maison qui hantait ses rêve et le propriétaire de cette maison reconnaît en Madame Arnaud le fantôme qui hantait sa maison. Ceci est édifiant pour ce qui concerne les idées de Henri Corbin : ondes10.htm dont parle le philosophe Juste DUITS

066-248.GIF le brouillard épais gris foncé de l'apparition dont parle la fillette est une constante qui se retrouve dans le dossier OVNI comme dans le dossier des productions d'ectoplasmes par médiums comme dans le cas du fantôme du monastère de Moulin dont il existe des photos. Que voulez vous de mieux pour affermir vos convictions messieurs les chercheurs qui refusent l'existence des faits paranormaux ?

066-250.GIF 066-252.GIF 066-254.GIF 066-256.GIF 066-258.GIF 066-260.GIF 066-262.GIF

066-264.GIF   066-266.GIF

Extraits de l'ouvrage de JCP tome 1 concernant les materialisations de billes , de pierres et autres déplacements d'objets inexpliqués:  248rec4.htm

A ce stade de notre étude, il est important de préciser que la concrétisation de l'imaginaire l"'imaginal" selon HC n'est pas ici la panacée universelle qui solutionnerait l'ensemble des questions posées dans le dossier Pantel. Les matérialisations d'objets "imaginaires" sont a prendre en compte mais il y a aussi dans le dossier les dématérialisations des objets , (meubles, portes, fenêtres ou bibelots ) et leur rematerialisation qui se traduisent par un déplacement de type psychokinèse. Ceci laisse à penser que la réalité matérielle de l'environnement de JCP est complètement perturbée au point que cet environnement est le théâtre d'un enchevêtrement entre la réalité matérielle naturelle et une réalité matérielle fictive.

Il serait donc ridicule de limiter l'affaire Pantel a la théorie simple et limpide de "l'imaginal" ici on nage dans un monde mi- réel et mi- irréel où la réalité physique s'affole au point que même les amis de Pantel se trouvent parfois impliqués aussi dans un espace temps modifié.

Rien n'interdit de penser que JCP accède a un monde parallèle dont les entités s'expriment en clair et a voix haute dans son l'environnement. Les enregistrement sont a votre disposition chez JCP ; ceux qui s'imagine que c'est un commerce exploitant la crédulité humaine feraient bien de se taire et de se documenter, ce sont des imbéciles!.

Nous ferons ici un petit commentaire utile pour expliquer que si l'imaginaire individuel de JCP est ici en cause, il faut prendre AUSSI très au sérieux l'imaginaire collectif qui intervient dans d'autres circonstances mais que nous ne pouvons nous empêcher de relater ici pour la cohérence du dossier. La conscience collective entre en jeu dans beaucoup de cas d'ovnis (triangles belges par exemple) ainsi que dans des cas de paniques collectives que les rationalistes rejettent la véracité (Nous pensons aux attaques par des assaillants invisibles ; le cas légendaire des nattes coupées en Chine ou des agressions par un être invisible sur de femmes faites en public laissant des blessures importantes griffure et morsures .C'est un forme de possession collective qui n'est pas a laisser pour compte ici. La citation suivante du dossier Dehlinger.htm est donc pertinente :

EXTRAIT:"Plus les humains pensent la même chose, plus cette idée se cristallise dans lUP. Par exemple quand un million dAméricains voient les dessins dextraterrestre de Betty Andreasson-Luca à la télévision (fig. 11-a), cette forme devient prédominante dans lUP et les visions ultérieures se standardisent vers ce modèle. Même chose quand un million dAméricains lisent un roman de science-fiction où le héros est enlevé à bord dune soucoupe pour y subir des examens médicaux""Si les visions de lUP sont des projections mentales , elles résistent cependant à la volonté du sujet de les modifier. Il y faut un minimum de foi. Le sujet est tellement convaincu que ce quil observe est " réel " [KR92 p. 80 pour les EMI, p. 69-70 pour les RR4] quil ne simagine pas capable de pouvoir le modifier par la seule force de sa volonté. En outre, si le sujet nest pas seul conscient de la scène quil observe, il ne peut la modifier que si les autres observateurs ne résistent pas à cette modification."

 

JCP est capable de perturber la réalité matérielle de son environnement cette capacité est inhérente a la constitution cérébrale .Cette anomalie de fonctionnement de son cerveau devrait interpeller fortement les parapsychologues mais il n'en est rien. Malgré les nombreuses approches tentées par Pantel ou par ses amis proches les Lignon, "les science frontière", les pères Brune, les Marie Thérèse Debrosses etc.. se moquent de lui, invoquent des excuses bidons et vont perdre leur temps dans des colloques , des tables rondes dans lesquels ils disent rechercher des sujets réceptifs au paranormal. Ils ont un sujet qui est en permanence dans le paranormal de par la constitution de son cerveau et perdent leur temps à expérimenter sur des sujets pas très doués ou pas doués du tout ayant en la chance de posséder le don pendant une période donnée révolue.

J'ai demandé a l'éditrice du Tome 1 de JCP (Mme BUREL) de mettre cet ouvrage a disposition en ligne du public une version électronique numérisée. Cet ouvrage intéresse en premier les universitaires spécialistes en psychologie. Des avancées sans précèdent vont être faites et si les parapsychologues "marchent a coté de leur pompes", c'est leur problème.

 

 

Option n 2

Il existe bien un monde parallèle comme semble le penser JCP. Des entités "bienveillantes" dirigées par un maître suprême interféreraient dans notre réalité depuis un monde parallèle . Elles auraient des moyens pour apparaître, disparaître, modifier notre environnement ou matérialiser et dématerialiser des objets .

C'est aussi la théorie de Jean Sider avec les PSS (entités psychosymbiotes) qui situe ce monde parallèle dans notre environnement sans trop en préciser sa nature physique ou pas ?

Ces moyens merveilleux sont inimaginables pour nous. C'est l'avis de JCP qui déclare : "Quelle est la part de vérité que vous êtes en mesure de supporter ?" Cette option ne nous paraît pas plus abracadabrante que l'option N1 .Ces entités "bienveillantes" auraient pour mission d'intervenir dans notre vie quotidienne (sans que nous le sachions) pour préserver notre évolution. Les physiciens théoriciens soutiennent que l'existence d'un univers jumeau identique au notre existant dans une autre dimension ( n'étant pas a notre portée) a de très grandes chances d'exister. L'existence de cet univers fantôme arrangerait bien tout le monde car cela permettrait d'unifier les théories "ennemies" que sont la mécanique quantique et la relativité.

 

Option n 3

Cette option est laissée a votre libre et entière imagination. Les lecteurs peuvent apporter leur solution, nous la relaterons ici avec plaisir

 


LE BOUT DU TUNNEL grâce a Anton ZEILINGER physicien quanticien a l'université de Vienne (Autriche)

 

Au sujet d'Anton ZELINGER article d'Hervé POIRIER dans "Science et vie" août 2002

Confirmation implicite de l'affaire Pantel par la science quantique officielle (balbutiante); les spécialistes de la physique quantique (qui voudront bien se pencher sur l'affaire Pantel en se faisant assister par des psychologues ) comprendrons que les propos du Pr Bitbol 1019-P67.GIF datant de juillet 2002 concernent AUSSI les matérialisations liées à Jean-Claude Pantel .Ce que nous disions il y a plusieurs années au sujet de la decoherence macroquantique entre maintenant dans l'histoire ; c'est une grande satisfaction pour CASAR qui s'est fait traîner dans la boue par des petites pointures de la connaissance scientifique. Il va falloir commencer à nous respecter messieurs les donneurs de leçon qui n'avez eu que mépris, mutisme (qui en dit long sur votre hypocrisie ) et moquerie a notre encontre.

On ne nous fera pas croire que les renseignements généraux si prompts a rapporter les commérages de quartier n'ont pas un dossier bien ficelé sur JCP confirmant l'ensemble des faits poltergeist dont a fait l'objet JCP. Cette fois ci, avec les travaux d'Anton Zeilinger nous avançons a grand pas pour faire éclater la vérité concernant Pantel. Les dématérialisations et matérialisations ont bien eu lieu Nous disposons maintenant d'éléments solides de recoupement permettant de comparer la psychologie de JCP avec la science officielle..

La théorie de l'information de ZELINGER

AZ:"Une théorie qui s'attache non à l'objet mais au rapport entretenu avec lui "

C'est bien ce que disait Roland Omnés de l' université Paris 11 en 1999: SV11.GIF Extrait:

RO:" Renversement de perspective dû a la decoherence: l'intrusion de la notion d'information en théorie quantique .On peut envisager l'interaction avec l'environnement comme une information qui s'échappe du système quantique.Chaque fois qu'une information est livrée a l'extérieur, (qu'il y ait ou non un observateur pour la recueillir) les états superposés se séparent"

Toute l'affaire Pantel (en ce qui concerne les apparitions et disparition de matière) s'explique par ce qui est dit ici par Roland OMNES et Anton ZEILINGER

AZ: "La quantification apparente de la réalité correspond en définitive a la quantification structurelle de l'information"

Il faut ici se reporter aux travaux de casar sur les condensats Bose-Einstein à nos écrits de M106.htm se referant a science et avenir de mars 2002 dont voici le point de concordance avec les matérialisation macroscopiques: "Aussi étrange que cela puisse paraître ; seuls les bosons peuvent se trouver dans un même état quantique , ceci contrairement aux fermions qui ne peuvent pas se trouver simultanément dans un même état. Les principales particules composantes de l'atome sont des fermions (électrons, protons, neutrinos) ceci n'empêche pas que les atomes peuvent se comporter comme des bosons lorsque le nombre de particules statiquement se trouve être un nombre pair. "

Nous sommes bien ici dans le cadre de la structure informative (paire ou impaire) qui décide du comportement des atomes en tant que bosons. C'est bien ici que le quantique entre de plein pied dans notre monde macroscopique.

Pour ce qui concerne les informations psychiques liées a Pantel, il faut prendre en compte ce que dit Aimé Michel a la page 248/214 : 249rec214.htm et nous rejoignions ici curieusement ici les rêves éveillés dont parle Emmanuel-Juste DUITS ondes10.htm. Aimé Michel parle d'informations circulent entre une personne qui dort et l'environnement de celle-ci. En 249rec146.doc Aimé Michel décrit aussi en véritable visionnaire (merci encore à Michel Picard pour son hommage à "Aimé Michel ou la quête du surhumain" éditions. JMG) clairement les échanges d'informations qui transitent pendant le sommeil des enfants. Il y a un véritable contrôle inconscient de l'environnement qui semble refléter des capacités inconnues d'un système de vigilance durant le sommeil. Il serait plus judicieux de dire que l'environnement du dormeur est mis sous contrôle par le dormeur. Nous ne pouvons laisser sous silence la position d'Aimé Michel sur ce sujet que nous faisons nôtre: "Un jour, la science connaîtra et domestiquera cela" c'est bien des informations qui déterminent les phénomènes de la M.Q. dont il parle. Aimé Michel avait pressenti avant beaucoup d'autres l'importance des échanges d'information dans les systèmes macro-quantiques vis a vis de l'environnement (l'ambiance serait plus approprié ou l'ambiant comme le dit si bien JCP) Voir page 249/112 : "On ne peut sortir de l'information d'un système physique qu'en lui prenant une part correspondante de sa structure ; de son ordre." Ceci était prémonitoire face a la théorie de Zeilinger.

C'est ici que CASAR entre dans la science officielle

 


 

Dossier Dehlinger.htm extrait du site : http://www.ovnis.atfreeweb.com/

La matérialité du monde des rêves tiré du bulletin Ondes : ondes10.htm : http://www.multimania.com/ondes

Cayce estimait que notre monde n'était que la concrétisation des schémas créés dans le monde invisible. Maître Philippe les appelait des " clichés " : tout ce qui se réalise sur terre a dabord existé dans linvisible, et ensuite, après matérialisation terrestre, laisse en retour sa trace " historique " dans les dossiers akashiques. Selon Cayce, la matière constituant le monde matériel serait entièrement sous le contrôle du monde invisible dont il est la projection."

Monde invisible ou univers parallèle ?

 Les déclarations de Cayce ou de Maitre Philippe ne prouvent rien mais elles sont curieusement en analogie , elles concordent bien avec les projections scientifiques concernant notre univers qui reste pour le moment une énigme .Un univers ou une dimension supplémentaire arrangerait bien tout le monde. Méfions nous des clichés ésotériques mais méfiions nous aussi des théories simplificatrices qui expliquent tout. Contrairement a ce que dit Zeilinger, la Mécanique Quantique n'est pas devenu grâce a lui quelque chose se simple n'ayant plus d'ambiguïté. Si Zeilinger clarifie l'approche de la MQ il est loin d'en avoir percé toutes les zones d'ombre. Comme Michel Bitbol, les quanticiens se cantonnent résolument dans l'infirment petit; ils ne semblent pas appréhender l'existence du macroquantique dont ils ignorent magistralement les manifestations faute d'accepter de se documenter sur les réalités du dossier du paranormal. Qu'ils étudient JCP au lieu de s'offusquer de la crédulité humaine, ils s'époumonent a rejeter ce dont ils auraient le plus besoin pour faire avancer les dossiers de la recherche officielle.


A la lumière des travaux de casar, le dossier POLZIK.htm , vous jugerez vous même des similitudes avec nos travaux. Nous traiterons de ce point dans l'enquête n5 sur les teleportations de JCP : enquetes.htm

 

 


 

  

REVUE DE PRESSE

**********

"Information "SCIENCE ET AVENIR" : 18/6/02, une équipe de l'université nationale australienne de Canberra a réussi à téléporter un rayon laser grâce à un signal radio. Le rayon laser, composé de milliards de photons (particules élémentaires qui constituent la lumière) a été incorporé dans un signal radio lui-même envoyé à une station de réception, un mètre plus loin. Neuf milliardièmes de seconde plus tard, "le paquet" conforme à l'original, a été reçu à la grande joie des scientifiques. "

----------------------------

- Emission qui se dit de vulgarisation scientifique sur Radio Europe N1 dimanche 21 avril 2002

Invités Georges CHARPAK (prix Nobel ) et Henri BROCH coauteurs de "Devenez sorciers devenez savants"

Notre première impression qui avait été donnée dans la revue de presse de M106.htm était la bonne

 

Au secours, l'obscurantisme revient !

Le Nobel qui se prend pour un gourou; montre la voie du bien penser et réfute globalement les dossiers de l'inexpliqué .

Dans la série "Circulez, il n'y a rien a voir"(pour démobiliser les chercheurs curieux)

Apres CHARPAK et BROCH -Terrorisme intellectuel sur la liste ALEPH ; jugez vous même : première modération ALEPHmod.htm second avertissement de Gregory GUTERIEZ (grand juge devant l'éternel ) FILGAL.htm ( les poltergeist sont tabou chez ALEPH ? un comble !)Dialogue de sourds avec Macias et Catala: COURRIERS.htm .La MHD à de beau jour devant elle : FILMHD.htm .Pas de discussion possible non plus sur la lévitation de personnes: voir M106.htm courriers de Macias en fin de page


 

Courriers divers provenant de sympathisants

 

 Bonjour Professeur Wallon,

Les liens ouvrant sur les photos psy de Serios ne s'ouvrent pas sur le site concerné dont je vous donnais l'url. Il faudrait les réclamer à fred.idylle@wanadoo.fr le webmaster. De toute façon une recherche sur SERIOS avec GOOGLE devrait donner des résultats probants. Pour ce qui concerne les photos inconscientes, il en existe pas mal ; elles sont liées a un décès généralement. Je ne les ai pas numérisées mais j'en ai quelques unes dans mes dossiers de documentation vous devez les connaître, certaines sont claires et sans ambiguïté ; ce ne sont pas des flash mal interprétés ou des impureté de pellicule. Ceci devrait interpeller les psychologues autant que les neurologues. Dans "Les racines du hasard" Arthur Koestler parle a juste titre de la position de Jung qui parle bien de projections venant du psychisme. La physique sait aussi que des particules virtuelles existant dans l'imaginaire peuvent devenir réelle dans certains cas très exceptionnels. Je donne des précisions a ce sujet dans mes anciens écrits (mal torchés mais utiles).La théorie d 'Henri CORBIN n'est donc pas ridicule du tout même si on devrait y faire quelques corrections minimes. Je vous communique le dossier Montauk qui mérite d'être connu Je vous dis tout de suite que je n'y adhère pas du tout mais ce n'est pas une raison pour se poser la question de savoir comment des informations aussi farfelues peuvent être mélangées avec des informations très cohérentes vis a vis de notre physique future concernant les capacités insoupçonnées mais hautement probables du cerveau.

Bonne lecture!

----- Message d'origine ----- De : Philippe Wallon À : francis.gatti Envoyé : lundi 22 juillet 2002 09:44 Objet : Re: Mise a jour M108 (psychophotographie)

Cher Monsieur, Pourriez-vous m'adresser une copie (assez "légère" en termes d'octets) des dites photos ? J'en ai moi-même plusieurs, et je suis tout à fait intéressé par ce sujet. Amtiés,


Extrait d'un Message important venant d'un physicien de haut niveau monsieur VM :

 J'avais insisté sur le fait que dans une telle ligne de réflexion, il n'est pas surprenant (conceptuellement) que des objets puissent se "dématérialiser" comme vous dites (je préfère dire se "découpler relationnellement"). Il n'est pas non plus choquant que la géométrie puisse être contrôlée si elle dérive de relations entre objets.

 

Suite des messages ici : Courriers3.htm

 


 

Suite de Microscope N108: M108suite.htm


 

MICROSCOPE N108 bis

Septembre /octobre 2002 (En construction) Brouillon non corrigé

M108bis.htm

- CASAR SUR LA BLACKLISTE DES MEDIAS

- "Devenez sorcier, devenez savant" Georges Charpak et Henri Broch : Le prix Nobel est tombé dans un traquenard (un traquenard tout de même très " juteux")

 

 


Retour en page d'accueil : http://perso.wanadoo.fr/casar