Microscope N°103

Dépôt légal de novembre/décembre 2001


 

Physique fondamentale:

La déferlante

Avec les dernières découvertes sur le laser à atomes, cet ouvrage ouvre une brèche dans les cerveaux étroits. La physique est maintenant entrée dans la dernière ligne droite avant la grande unification. Les pionniers des questions ondulatoires au niveau atomique avaient vu juste.

La photo de "famille" SOLVAY.JPG des grands noms de la science du XX° siècle devrait faire réfléchir nos contradicteurs sceptiques en mesurant la part de l'intuition ayant aidé aux plus grandes avancées en physique . Maintenant, n'importe quel humain un peu intuitif sachant (grâce a ces savants) ce qui se cache derrière une corde a piano qui entre en résonance est en mesure de comprendre le PRINCIPE de fonctionnement des matérialisations poltergeist sans pour autant en connaître les raisons intrinsèques.

La reconnaissance officielle des travaux de CASAR est en marche:

-ICI : POLZIK.htm explique pourquoi casar avait raison sur SETI: CHAP10_.htm

-L 'ouvrage de Gildas Bourdais donne raison à casar sur la MHD et la propulsion gravitationnelle: Bourdais

- Ici STAUFER.htm pour avoir des précisions sur la relation intime entre OVNI et Poltergeist.


Sommaire

  La physique du cerveau: RIOM

Analyse de l'ouvrage 192/… : MANNING.htm

La PHYSIQUE du 3°millenaire

OVNIs: Gildas Bourdais redresse enfin la barre

Lettre ouverte a Philippe CHOMAZ (G.A.N.I.L)

La foire aux SCEPTIQUES

OVNIs :Les sociopsychos évoluent

Lévitation: le projet RIMEL


 

Editorial

Le moment est venu de récolter les dividendes de mes travaux sur le projet RIOM. Nous avons maintenant enfin la preuve de la possibilité d'apparition de matière a partir de l'invisible.

Messieurs les physiciens théoriciens, si vous prenez connaissance du principe de fonctionnement du laser à atomes ( croquis ici: LASAT2.jpg ) vous comprendrez aisément que l'onde radio (INVISIBLE ) venant interférer sur la mega-onde du condensat d'hélium (INVISIBLE) génère un changement d'état matérialisant les atomes d'hélium sous leur forme ( VISIBLES)

 C'est une apparition! Inexplicable pour les ignorants mais pas pour vous !

 Nous sommes ici a l'épilogue des travaux de CASAR sur le projet RIOM. Messieurs les physiciens de ce début de millénaire qui refusez de vous "compromettre" avec des chercheurs marginaux douteux ,la balle est dans votre camp. Le moment est venu de refaire la photo de la grande famille SOLVAY.JPG .A long terme, (très long terme) les perspectives d'avenir de la physique mettent l'infini de l'univers à notre portée: Le temps et l'espace ne seront plus indéfiniment des paramètres immuables.

 


 

CHAPITRE 1

(Ce chapitre 1 complète le dossier RIOM) 

EXPOSE SUR LES RADIATIONS QUI SORTENT DU CERVEAU

Introduction

Je demande aux lecteurs potentiels de ne pas être trop exigeant sur mon vocabulaire ; n'étant pas psychologue , je me limite ici a effleurer un sujet qui m'est totalement étranger mais sur lequel je suis bien obligé d'intervenir car des notions de physique fondamentale sont en jeu.

André GIDES disait "J'ai des amis parce que je connais leurs défauts"

Ceci en dit long sur le rôle de l'information circulant entre les individus pour définir l'affectif (ou le relationnel).

L'interconnexion des disciplines universitaire ne faisant pas la fierté des systèmes d'éducation (surtout en France), j'ai vraiment l'impression de me trouver ici "assis entre deux chaises". Je peux mieux en parler pour la bonne raison que je ne suis qu'un misérable autodidacte n'ayant jamais fréquenté la moindre université ; ce qui me donne l'avantage de voir l'édifice de l'extérieur et d'en apprécier mieux que personne les vices de construction de son architecture globale.

Peu de chercheurs ont a ma connaissance abordé sous l'angle du physicien cette question primordiale des radiations issues du cerveau ,je demande instamment aux intellectuels compétents dans cette spécialité extrêmement sensible et complexe (concernant le fonctionnement du cerveau) de confirmer mes allégations ou de les infirmer au besoin. 

Les animaux ne semblent pas sujets a des phénomènes de type poltergeist (a effets physiques) , les émotions et les relations affectives existent forcement aussi chez eux mais la raison qui apparaît immédiatement est que la notion de conscience (connaissance de son existence) fait la différence entre animaux et humain. Il est donc intéressant pour le chercheur de déduire ici que la conscience de l'être humain est un paramètre déterminant dans l'apparition du phénomène de matérialisation poltergeist. Les physiciens du quantiques mettent en avant avec beaucoup d'insistance cette notion de conscience dans leur réflexions théoriques. Les psychologues ont eux aussi fait couler beaucoup d'encre sur les incidences de la conscience dans les relations groupales.(Il ne serait pas inutile que des discussions interdisciplinaires aient lieu )

 

Analyse de l'ouvrage  (251/…)

"Les prodigieuses victoires de la psychologie" 

Pierre DACO -Ed. Marabout 1988

Cet ouvrage nous permet d'en savoir un peu plus sur les processus psychologiques extraordinaires (avec effets physiques a distance) que nous désignerons en abrégé

les M.P : les matérialisations Poltergeist.

Pour ce qui concerne les "radiations" ou ondes émises par un cerveau humain lors de la manifestation des matérialisations poltergeist , Il faut avoir a l'esprit les premiers et seuls éléments concrets dont nous disposions grâce à Sylvain MICHELET :

Extrait de 220_74.GIF (page 74 de l'ouvrage 220) :

"Ondes cérébrales de nature électromagnétiques créerait un champ de caractère ondulatoire et rotatif lié à deux sources déphasées."

"Des éruptions cérébrales expliqueraient la création de ce champ de surtension dans les ondes électromagnétiques présentes dans l'encéphale"

LE REFOULEMENT

Les propos de Sylvain MICHELET recoupent bien ce que dit Pierre DACO au sujet de certains dysfonctionnements du cerveau dans son chapitre sur le refoulement en 251_320.GIF (page 320 de l'ouvrage 251) qui parle ici d'un véritable emballement (en cinq étapes )de la machine cérébral :

-1° "Une pulsion pénible apparaît dans les centres inférieurs du cerveau, elle a tendance a filer électriquement vers l'écorce cérébrale."

-2° "Un barrage moral est opposé a cette pulsion, des réflexes conditionnés inconscients font bifurquer ces impulsions nerveuses. "

-3° "Ces impulsions électriques ne parviennent pas a l'écorce cérébrale , le sujet n'en prend donc pas conscience"

-4° "Ces impulsions dérivent puissamment vers le système nerveux sympathique qui est soumis a une excitation renforcée."

-5° "L'influx nerveux (dont l'issue consciente est bloquée) continue à tourner dans le cerveau inconscient. Il se produit alors de nouvelles pulsions qui sont refoulées a leur tour…qui produisent de nouvelles pulsions, qui sont refoulées etc.. Une tension intérieure naît, le système nerveux sympathique est perturbé. "

 

NB: Il est important de noter ici que la partie se joue au niveau de l'inconscient et que l'emballement électrique résulte manifestement d'un amorçage provoquant l'AMPLIFICATION incroyable de minuscules champs électriques qui prennent une ampleur considérable et "irradient" vers l'extérieur du corps du sujet. Non seulement ces ondes sortent du cerveau mais elles pourraient bien être générées par l'ensemble du système nerveux sympathique par des anomalies bio-électriques qui pourraient ressembler a la décharge d'un énorme condensateur ayant la taille du corps humain.

 

LA CONVERSION

Reprenons ce qui est dit a la page 310 ( 251_310.GIF ) :

"Si l'écorce cérébrale ne fonctionne pas bien, les pulsions du thalamus seront livrées a elles mêmes sans subir de contrôle de la part de l'écorce (qui est un centre de contrôle qui régularise , harmonise et organise)."

"Si l'écorce cérébrale est affaiblie, elle est sans armes pour répondre aux attaques des zones inconscientes"

Nous nous trouvons donc sensiblement dans le même cas de figure que dans le cas du refoulement par le fait qu'il n'y a plus d'échanges d'informations (électriques) entre la partie consciente et la partie inconsciente du cerveau. Ici , le mauvais fonctionnement de l'écorce cérébrale se traduit par des hystéries résultant d'un conflit affectif (mental).On comprend donc mieux ici le rôle joué par l'affectif dans les MP.

Notons au passage qu'un grand nombre de personnes sujettes a des phénomènes paranormaux a effets physique de MP ,et aussi pour des personnes capables de prouesses de vision a distance ( cas incroyable de Gérard Croiset (249/181 et suite) , EDGAR Cayce et beaucoup d'autres ont eu un accident ou une maladie affectant leur cerveau dans leur enfance. Ceci n'est pas a prendre a la légère , (c'est vérifiable) car les lésions de l'écorce cérébrales sont directement concernées par l'altération des échanges entre conscient et inconscient comme le dit clairement Pierre DACO.

Les hystéries en rapport directe avec les lésions de l'écorce cérébrale ne se limitent pas a des prouesses normales, des études récentes montrent que les glossolalies contiennent énormément d'éléments liées aux prémonitions et aux télépathies.(une emission, complété a été faite sur ce sujet par Marc MENANT sur radio Europe N°1 , (nous en avions parlé dans une édition de microscope)

 Il est donc regrettable que les spécialistes des questions médicales évitent soigneusement d'aller plus dans le détail en ce qui concerne les troubles liés a l'hystérie alors qu'ils pourraient éclairer sans ambiguïté l'existence de certaines réalités paranormales. Le vide laissé ici ouvre la porte a des légions de charlatans qui disent tout et n'importe quoi tout en faisant passer pour des cinglés les gens de CASAR qui "surfent sur le fil du rasoir"

Nous pourrions en dire autant pour les physiciens du quantique qui s'arrêtent au bord du gouffre en laissant les gens curieux sur leur faim en utilisant sans cesse des qualificatifs liés au paranormal qui n'ont rien a voir avec les équations de physique.

Il suffit de prendre connaissance des arguments "palots" des scientifiques qui sont mis a contribution par les zeteticiens pour faire valoir le bien fondé de leur ligne de conduite ultra-réductrice qui ne démontre que la timidité des spécialistes a ouvrir un débat sein et porteur aux frontières de la science.

Voici deux exemples ahurissants: CZBRIQUE.htm CZZARCA.htm où il n'y a rien a redire sur la position des physiciens mais où le paranormal est abordé avec une crétinerie sans pareil; sans chercher a discerner ce qui concerne la physique de ce qui ne la concerne pas. Quel est le physicien qui refuserait de cautionner une cause qui refuse le mysticisme et l'affabulation ?

La seule question déontologique du physicien réside dans l'éthique:

- Que peut-on tirer du paranormal ?

- Y a t' il dans ces dossiers étranges des éléments intéressant de près la physique ?

- Est-il possible de trouver des concordances entre la physique de pointe et les phénomènes physiques dont parlent les témoins ?

 

Revenons a nos moutons:

"Il y a conversion quand un conflit psychologique se convertit en symptôme organique"

Ceci correspond à une action de l'esprit sur la matière constituant le corps auquel le cerveau est relié .C'est la normalité des choses mais lorsque l'écorce cérébrale et lésée les actions possibles peuvent être beaucoup plus grandes et dépasser largement le cadre dans lequel les actions sont habituellement assignées. Le dysfonctionnement du cerveau peut aller jusqu'à la MP ou DP (matérialisation poltergeist ou Dématérialisation Poltergeist)

 

Sur ces bases saines, nous ne serions pas étonnés que d'ici quelques années les manuels de psychologie soient complétés dans le sens de ce qui est affirmé ici. Que les spécialistes de chacune des disciplines prennent leur responsabilité et les polémiques "désagréables" entre chercheurs officiels et chercheurs indépendants autodidactes pestiférés cesseront d'elles mêmes.

 

Nous avons fait une première investigation avec une psychanalyse grossière de Jean-Claude PANTEL ( M100.htm ) qui donne une bonne idée des éléments psychiques prédisposants que peuvent avoir certains individus pour générer ces phénomènes de MP (Matérialisation poltergeist ). Notre étude sur Matthew MANNING confirme magistralement ce que nous disions au sujet de Pantel.

Analyse de l'ouvrage 192/…

"D'où me viennent ces pouvoirs" - Matthew Manning- J'ai Lu 1977

MANNING.htm

 


 

LES SCETIQUES FREINENT la recherche

Posted by Bill , Oct 14,2001,10:18

Post Reply

 

Forum

 

1- L'auteur que vous citez, et que vous semblez tenir en très haute estime, a une connaissance superficielle de la psychanalyse et une conception naïve de son champ d'application. Je le soupçonne de n'en pas connaître plus en neuropsychologie. Les localités psychiques comme l'Inconscient, le Préconscient et le Conscient sont des lieux métaphoriques qui n'ont pas de correspondance dans l'anatomie du cerveau (voir Freud, 1900). Dire que les pulsions prennent racine dans les couches primitives du cerveau et qu'elles doivent se rendre au cortex cérébral pour être mise en conscience, n'est probablement pas inexact. Par contre, dire que ce qui est inconscient reste dans les couches inférieures du cerveau et que le mécanisme de refoulement consiste en un mécanisme de blocage de l'influx nerveux pour l'empêcher d'atteindre le cortex est d'une candeur qui rappel les rêveries des étudiants de première année d'université.

Non seulement cette vision neuro-mécanique du refoulement n'a jamais été démontrée, mais aucun concept psychanalytique n'a trouvé de correspondance semblable. Si la chose avait été réalisé, si on avait montré que le mécanisme de refoulement correspondait au petit schéma neurologique que dessine votre auteur, ça aurait fait l'effet d'une bombe dans le milieu de la psychologie. Imaginez, les pauvres psychanalystes se font dire, depuis des décennies, que leur bibine n'est pas scientifique. Si on avait montré, par imagerie cérébrale, que le refoulement existe, les psychanalystes auraient lancé un hurlement triomphant. Mais dormez sur vos deux oreilles. Ca n'arrivera pas. Pour observer, par imagerie cérébrale, ce qui se passe dans le cerveau lors d'un phénomène psychologique, il faut savoir quand se produit le phénomène psychologique. Il faut même pouvoir le provoquer dans des conditions expérimentales. Or, voilà! Si le refoulement existe (le mécanisme de refoulement n'est qu'une hypothèse), on ne peut établir à quel moment il survient, ni dans quel ordre ni dans quelles conditions.

2- La définition que vous donner de la conversion peut porter à confusion. D'abord, la division corps esprit relève d'une conception dualiste qui n'est pas fondé. Ensuite, la conversion n'est pas une transposition "organique", comme le serait pas exemple la "somatisation". Il ne se passe RIEN dans le corps de l'hystérique qui fait de la conversion. C'est l'hystérique qui s'imagine qu'il se passe quelque chose. Finalement, même dans un cas de somatisation, le contact entre le cerveau et le reste du corps est direct et ses voies de communications sont assez biens connus.

____________________________

REPONSE

 Je vous remercie pour votre cours de psychologie mais mon propos n'est pas de remettre en cause les bases de la psychologie ou de la neurophysiologie.

La seule chose qui m'intéresse c'est de chercher des indices lors de dysfonctionnement du cerveau pouvant cautionner un événement bref exceptionnel et extrêmement rares qui générerait une dématérialisation poltergeist . Je ne tiens pas Pierre DACO en haute que vous et n'ai aucunement l'intention de passer ma vie a défendre le bien fondé de ses thèses. Je me suis plongé dans son ouvrage en amateur (même pas éclairé) pour voir si ce qui se passe dans le cerveau humain lorsque des problèmes psychiques contrariant des adolescents pourrait justifier qu'on se pose la question de l'amorçage d'un processus macroquantique. La mise en évidence d'un champ électromagnétique (de nature complexe inconnue a ce jour) généré par des courants électriques de très faible intensité serait extrêmement intéressant pour le physicien quantique. Ces faibles courant seraient susceptibles d'être amplifiés au même titre que l'amorçage d'une bombe atomique par une très petite réaction en chaîne qui déclenche le feu nucléaire.

 Votre réponse n'est pas inutile mais elle ne répond pas a ma question de fond qui visait a trouver dans les maladies et dysfonctionnements occasionnels du cerveau des éléments confortants.

Contrairement a ce que vous voudriez laisser entendre je suis loin de me décourager. Mes explications ne sont pas probantes pour vous car votre vision de la chose depuis la lorgnette du psychologue (moderne au fait des dernières découvertes dans votre domaine) est forcement réductrice. Pour ma par j'ai trouvé dans ce livre de DACO la réponse claire a mes interrogations. J'y ai trouvé une multitude de points concordants qui vont de l'hystérie dont vous connaissez sûrement mieux que moi les éléments déclencheurs mais sur laquelle vous semblez mal documenté par rapport au contenu des informations que délivrent PARFOIS les personne en crise. Des études ont été faites depuis FREUD (nous sommes en 2001) que vous ignorez magistralement.

Cette étude de Pierre DACO est truffée d'indices laissant présager la nature explosive du cerveau humain , si vous ne les contemplez que pour en déduire que ce sont des banalités; c'est votre problème. Mais si vous faisiez un peu de physique fondamentale (celle du 21 siècle) vous seriez en extase a cause des interconnexions possibles.

Pourquoi dit on qu'un orage électrique gronde dans le cerveau d'un épileptique ? .Pourquoi un chien devine-t'il a l'avance que la crise va arriver ( l'aura) alors que le malade ressent a ce moment une violente angoisse. Pourquoi dites vous que la région du thalamus est le centre des instincts, de la douleur, des EMOTIONS, des habitudes, de l'humeur. L'inconscient , les complexes d'hérédité grondent a cet endroit comme des ORAGES qui ne demandent qu'a eclater.

 

Apres cela pouvez vous lire maintenant SANS SOURCILLER le dossier croquignolet d'un adolescent nommé Daniel DUCHEMIN : HUBERT.htm

qu'un soi disant chercheur en neuro-machin ("forumant" ici a tour de bras pour parader ) a traité d'historiette banale?.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

RAPPEL sur les ondes électromagnétique du cerveau:

Le cerveau de tout individu génère des ondes de vigilance, celles-ci sont peut-être les pourvoyeuses de l'action à distance dans les matérialisations poltergeist au même titre que l'onde radio est une composante dans la matérialisation de l'hélium dans le laser à atomes. Cette onde "de vigilance" pourraient servir de support a d'autres radiations qu'il reste découvrir mais dont il est déjà question en filigrane dans les ouvrages de psychologie.

Les êtres vivants, (pensant ou pas) utilisent leur cerveau comme un radar pour prévenir les dangers provenant de l'environnement. Des ondes issues du cerveau gèrent un système de vigilance inconscient qui renseignent l'individu en permanence .C'est ce système qui permet a l'individu d'avoir des réflexes de survie quelque soit la situation. A l'état de veille le "principe radar" est beaucoup plus performant que pendant le sommeil. Ceci veux dire qu'il effectue un plus grand nombre de "balayage" par seconde que pendant le sommeil .Des spécialistes ont parlé du rythme ALPHA qui serait un rythme de vigilance plus approprié que d'autres pour expliquer des événements étranges.

Pendant le sommeil la fréquence des balayages diminue et le moindre bruit provoque une variation du rythme afin d'augmenter la vigilance. Le réveil rapide de l'individu ne sera sollicité par le cerveau que si le système auditif reçoit confirmation du risque sinon le rythme retombe rapidement au niveau de la basse vigilance.

La matérialisation poltergeist est une manifestation psychique liée à un individu (ayant des problèmes psychologiques) .Cet individu fait partie d'un ensemble ; groupe familial ou groupe professionnel dont la conscience collective semble jouer un grand rôle.

 

 ___________________________________________________________________

Documentation

Documentation extraite de l'ouvrage 251/…:

251_140.GIF 251_142.GIF 251_144.GIF 251_146.GIF 251_166.GIF

251_208.GIF 251_220.GIF

251_304.GIF 251_306.GIF 251_308.GIF 251_310.GIF 251_312.GIF 251_314.gif 251_316.GIF 251_318.GIF 251_320.GIF 251_322.GIF 251_324.GIF

 251_372.GIF 251_374.GIF 

 

Extrait de "Lorsque la maison crie" de Sylvain MICHELET

220_72.GIF 220_74.GIF

 Extrait de 249/…" Aimé MICHEL ou la quête du Surhumain" Michel PICARD :

- Relation entre hyperthermie et phénomènes de lévitation , luminescence du corps et stigmates:

249_236.GIF 249_238.GIF 249_240.GIF 249_242.GIF 249_244.GIF 249_246.GIF

249_248.GIF 249_254.GIF 249_256.GIF 249_258.GIF

- Relation entre traumatisme cérébral et dons de magnétiseur ceci pour faire le rapprochement au sujet des traumatisme du cerveau au niveau des matérialisations poltergeist (RIOM)qui sont AUSSI concernées car les dysfonctionnements du cerveau ne sont pas uniquement liés a des chocs psychiques. L'affaire Alalouf : 249_198.GIF 249_200.GIF 249_202.GIF 249_204.GIF

- Paul LIDOREAU une prouesse de calcul mental hors du commun qui démontre certaines relatées psychiques paranormales que les sceptiques n'aiment pas trop qu'on leur mette sous le nez : 249_206.GIF 249_208.GIF


 Chapitre 2

(Ce chapitre 2 complète le dossier RIOM)

La physique du 3° millénaire

1) La B.E.C : de nouvelles avancées sur le laser a atomes

Rappel de "Science et vie" de Mars 2000: AMPLI-AT.GIF

Extrait de "SCIENCE ET VIE" d'Août 2001 :

Alain ASPECT un scientifique de la matière qui aurait largement mérité le Nobel a la place de Gilles Cohen Tanoudji

Le laser a atomes LASAT.GIF montre comment la matière est générée par l'action d'une onde radio qui perturbe l'orientation des ondes d'atome dans le condensat BOSE EINSTEIN :Les "gouttes" d'hélium qui tombent du condensat d'hélium dans cette expérience démontré que notre intuition développée dans l'annexe 1 du tome 1 SE VERIFIE maintenant . (voir ce que nous disions lors de la sortie de l'article (sur l'expérience BEC au USA) dans "science et vie" numéro 944

 

Rappel du chapitre 8 du manuscrit de CASAR: chap8.htm

 

-Décembre 1952 (Dans une gare de Sussex (Angleterre):

 Monsieur Wellesly Tudor Pole était désolé de ne pas voir arriver le train car il attendait à son domicile (situé à 2,5kilomètres) un coup de téléphone important à 18 heures précises.

"J'étais assis dans la salle d'attente, je suis incapable de dire ce qui s'est passé mais à 17 h 57 exactement, je me suis trouvé comme par miracle debout à l'entrée de ma maison ;a ma grande surprise, mes souliers étaient secs et mes vêtements n'étaient ni humides ni endommagés alors qu'il pleuvait.

-----------------------------------------

 - Extrait de l'ouvrage 032/339: 1921, Pondichery dans un Ashram

 Pluie de morceaux de briques à l'intérieur de diverses pièces. On ne trouvait pas la cause.

Elles continuèrent de pleuvoir dans la cuisine et la cage d'escalier. Les hôtes se rendirent compte que les briques ne devenaient visibles qu'à la hauteur du toit, comme si elles ne prenaient leur existence qu'à ce niveau.

------------------------------

TEMOIGNAGES tirés du livre de Camille FLAMMARION : 049_224.GIF 049_226.GIF 049_234.GIF 049_236.GIF 049_273.GIF et du livre de Lyall WATSON :051_252.GIF

---------------------------------

Extrait de l'annexe 1 ( "Microscope" N° 70)

- L'expérience de Philadelphie contient des éléments curieusement troublants donnant du crédit a l'enquête de Charles Berlitz. Les matelots ne peuvent pas avoir inventer des informations corroborant la relation avec la BEC: M70C.GIF M70D.GIF

- le cas de hantise relaté par Robert Toquet montre clairement que les apparitions sont en relation avec les très basses températures (comme beaucoup de cas d'OVNIS d'ailleurs).

______________________

Reprenons notre analyse du croquis du laser à atomes d'Alain Aspect, afin de définir les similitudes avec les matérialisation poltergeist

 Niveau des connaissances en 1996, l' expérience de Boulder: M70C.GIF

Niveau des connaissances en 2001:LASAT2.jpg (croquis couleurs permettant de bien comprendre les différents éléments du dispositif)

L'onde radio (en vert foncé sur le croquis) joue le rôle d'onde de décoherence au niveau mesoscopique ; ceci démontre la réalité de la décoherence macroquantique.

l'onde radio ( en vert foncé) provoque l'apparition des atomes d'helium POUR LES MEMES RAISONS que les radiations psychiques inconnues** provoquent des apparitions d'objets dans les phénomènes poltergeist cités plus haut.

** Générées par le cerveau du sujet responsable des événements voir l'exemple fabuleux de Daniel DUCHEMIN au sujet de l'apparition des trousseaux de clefs : HUBERT.htm

 

Nous allons entrer ici plus en détail pour préciser notre pensée et faire comprendre au monde scientifique qu'avec le laser à atome, nous entrons maintenant OBLIGATOIREMENT dans une ère nouvelle faisant entrer la physique quantique dans notre vie de tous les jours (au niveau macroscopique)

---------------

POUR INFORMATION

 ----- Message d'origine -----
À : <gerp@yahoogroups.com>
Envoyé : mardi 6 novembre 2001 18:04
Objet expérience personnelle


Bonjour Hugues,
Voici mon expérience personnelle (publiée dans M103)
Les poltergeist n'étaient pas du tout connus de moi à, je l'époque des
faits. Je n'ai jamais vraiment donné d'importance a cette affaire jusqu'au
jour ou je me suis rendu compte que cette manifestation sonore n'étaient que
le prémice d'autres manifestations poltergeist bien plus intéressantes pour
la recherche scientifique: les matérialisations ou apports d'objets. Je n'ai
pas eu cette chance , car seuls des bruits sourds , puissants et
impressionnants (je devais en avoir les cheveux qui se dressaient sur la
tête) se sont manifestés.
J'étais seul avec ma femme et mon enfants Gilles dans une maison inconnue
( que nous venions d'emménager) par souci de sécurité, rentré de puis peu
d'Algérie j'avais gardé le réflexe secrétaire et j'ai cherché vainement la
source de ces raps, fouillant le grenier et la cave depuis laquelle je les
entendais encore plus fort comme si des coups de masse étaient donnés a
l'intérieur du mur.

 

Ceci se passait régulièrement chaque nuit à heure fixe : 2 H 20 du matin avec la régularité d'un omnibus , a la minute près. J'étais réveillé systématiquement ainsi que mon épouse. La plupart du temps après une vingtaine de minutes et les raps cessaient. Il faut noter aussi que d'autres bruits provenaient aussi de l'extérieur qui semblaient provenir de la cour de la maison individuelle. Nous entendions distinctement une personne qui cassait du bois a la hache sur un toc , aucun doute selon moi n'était possible au sujet du bruit de la hache qui se reconnaissait clairement et selon moi ne pouvait pas être confondu avec quoi que ce soi d'autre a cette heure avancée de la nuit. Les voisins habitant les maisons attenantes auraient du entendre ce bruit répétitif qui résonnait dans la nuit mais ils n'ont jamais rien remarqué d'anormal.

Nous n'étions pas réveillé toutes les nuits mais durant notre séjour de quelques mois dans cette habitation, ce petit manège se manifestait deux ou trois fois par semaine. Il est possible que nous ne soyons pas réveillés a chaque fois..

 

Avec du recul, je me dis qu'avec ce que je sais maintenant je ne serais pas
descendu seul dans la cave mal éclairée. Je ne savais pas que j'avais rendez
vous avec le paranormal dans toute sa splendeur j'étais jeune, vindicatif
et inquiet pour ma petite famille. J'ai fait marque de courage, c'était la
moindre des choses. Maintenant, je sais que la source de tout cela était un
conflit grave entre moi et ma jeune femme et probablement la réceptivité et
la participation active de petit cerveau de quatre ans de mon enfant qui
avait eu a subir une absence longue du père.

Voilà ! je ne vous oblige pas de me croire. Mais vous m'avez posé une
question hein!

-----------------------------------------------------

Georges OWEN scientifique faisant autorité déclare que l'étude du cas
poltergeist de Sauchie montrait que :"Les sons semblaient sortir d'un point
situé dans le vide"(192/225)


Ayant été moi même (Gatti) témoin de faits poltergeist je peux attester que
les bruits extrêmement forts entendu dans la maison n'étaient pas perçus de
l'extérieur de la maison. J'ai questionner à ce sujet les voisins (habitant
la maison mitoyenne) qui semblaient tomber des nues au sujet des bruits
sourds et répétés qui ébranlaient la maison de la cave au grenier, ainsi que
des bruits de bois qu'on fendait à la hache dans la cour arrière et qui
n'étaient perçus que de l'intérieur de la maison où sévissaient les
poltergeists .

Toutes les conditions habituellement requises pour générer ces phénomènes
'constantes) étaient réunies. Je pourrais donner les précisions mais cela
n'est pas indispensables pour les connaisseurs.

Un problème sérieux d'acoustique se pose ici !

Il apparaît maintenant comme évident que la relation entre les sons et les
apparitions de pierres dans un local fermé sont a mettre en relation avec la
physique fondamentale du laser a atome qui dessine les contours de
l'explication "rationnelle" de ces phénomènes.
Les sons qui apparaissent d'un point vide de l'espace semblent avoir une
directivité; ils ne se propagent pas dans toutes les directions comme c'est
le cas habituellement. Ils se propagent de manière curieuse en restant
localisé dans une portion d'espace (ceci devrait pouvoir être expliquer par
les laboratoire de physique dans l'avenir)


Les ondes sonores prenant naissance dans le vide sont a rapprocher des
radiations BEC du laser a atomes qui génèrent de la matière a partir d'un
point de l'espace.
Il y a bien là une concordance car le dossier PANTEL est truffé de voix
inexpliquées provenant d'un point d'espace VIDE et d'apparitions de cailloux
(et objets divers) provenant eux aussi d'un point d'espace qui nous semble
vide mais qui est en réalité un point de croisement de champs invisibles
comme dans le cas du laser à atomes.
Un problème de physique des solides se pose ici aussi !

---------------

 Les plus grandes théories mathématiques sont en accord implicite avec la physique du cerveau la notion théorique de systèmes rotatifs pour modéliser mathematiquement notre univers sont constantes qui reviennent sans cesse dans les écrits des plus grands cerveaux de la planète : VOYtemps.htm

Ceci est bien en concordance avec la notion de rotation de forces inconnues dont parlent aussi (a mots couverts) les "physio-psychologues"

 


L'espace temps d'Einstein est dépassé

 Le travail sur la question ondulatoire de l'atome commencé au congrès de SOLVAY en 1927 SOLVAY.JPG avec la participation des plus grandes têtes pensantes en physique de la planète trouve ici son épilogue . La polémique entre Einstein et Bohr n'a plus de raison d'être.

 

Messages utiles donnant la position des sceptiques sur l'expérience du laser atomique :FORUM

 Les dernière théories se déploient dans un univers a 5 dimensions. De nouveaux horizons pour les physiciens du 3° millénaire. Une cinquième dimension de l'univers à été mise en équation officiellement et des milliers de chercheurs de par le monde travaillent sur cette question. Lisa RANDALL et Raman SUNDRUM (respectivement du MIT et de l'université de Stanford ) ont démontré la possibilité (mathématique) d'existence d'une cinquième dimension d'une taille infinie, comparable a nos trois dimensions spatiales. 

DIMENS.GIF

"Le travail de Sundrum et de Randall donne un développement inattendu et superbe à la théorie de la relativité !" s'exclame Brian GREENE physicien à l'université de Colombia. Pour toute la communauté des physiciens, un vrai paradis s'est alors ouvert : explication de la masse manquante et des trous noirs, nouvelle approche de l'évolution de l'univers depuis le Big Bang etc.

CASAR qui est impliqué dans les apparitions et disparitions de matière dans le projet RIOM retiendra surtout ceci:

"Ajouter une nouvelle dimension a notre univers revient à nous écraser comme une mouche sur une table, nous voici comme "scotchés" sur une feuille de papier, avec au-dessus de nous, la possibilité d'être observés."

Si les physiciens des particules déduisent de leurs nouvelles théories fondamentales que nous pourrions être observés sans le savoir a cause de la configuration de l'univers. Nous serions tenter de rétorquer:" observé par qui?…"

Quand on voit que les affaire d'ovnis ne sont que des histoires d'observation ( au second degré) mettant en scène des machines volantes physiquement présentes (mais furtivement présentes au moment de la photo par exemple)Quand on voit que la mécanique quantique est liée elle aussi a des histoires incroyables d'information qui circulerait lors de l'observation avec comme résultante l'apparition d'objets (ou la disparition)

  

CELA COMMENCE A FAIRE BEAUCOUP!


Chapitre 3

Analyse du dernier ouvrage de Gildas BOURDAIS (250/…)

"OVNIs: La levée progressive du secret"

Gildas BOURDAIS ed. JMG JUIN 2001

L'hypothèse E.T (au second degré) reprend du poil de la bête ; il était temps que des gens lucides (et bien informés) comme Gildas Bourdais mettent les pieds dans le plat. Cet écrit conforte les travaux de Pierre GUERIN et par contre coup donne un peu plus de respectabilité a CASAR.

 Gildas Bourdais soulève le problème de la "transmaterialité" lors des abductions. Ceci est a prendre très au sérieux vis a vis de la physique fondamentale car des témoignages crédibles et intéressants existent dans la littérature paranormale. Il faudra un jour ou l'autre que les scientifiques prennent ces énigmes incroyables en compte. Voir pages 192/ 79 , 192/140 , 250/241 , 250/ 384 et 250/394 :à comparer avec 248/274

La relation entre les phénomènes paranormaux (résultant de certains dysfonctionnements extrêmement rares du cerveau humain) et les abductions est a prendre sérieusement en compte : STAUFER.htm .Les chercheurs doivent bien avoir en tête que des apparitions et disparitions d'objets de toute nature , des plus petits au plus grands (ovnis en temps que véhicules interstellaires compris ) sont le lot commun de ces phénomènes qui sont obligatoirement de nature poltergeist. Des éléments scientifiques de première importance figurent dans l'ouvrage 192/… (D'où me viennent ces pouvoirs- Matthhew Manning- J'ai Lu 1977).

Les expériences faites sur Matthew MANNING a Toronto lors du congrès extraordinaire sur la psychokinèse (juin et juillet 1974) par vingt et un scientifiques de réputation mondiale (dont Brian Josephson prix Nobel de physique 1973) mériteraient plus que jamais d'être réinterprétées à la lumière des dernières découvertes et expériences de physique quantique.

Analyse de l'ouvrage 192/… : MANNING.htm

 

Au sujet des propulsion

  Ce que dit Gildas BOURDAIS recoupe bien JP PETIT qui se moque (a juste titre) des idées avancées par les "sages" du COMETA au sujet des villes de l'espace O'NEIL PETONEIL.htm .Ceci marque un tournant non négligeable ;une prise de conscience qui donne enfin un peu de consistance au dossier OVNI. C'est ce que nous (CASAR) dénoncions depuis des lustres . Il n'empêche que l'alternative cosmologique (pour expliquer les voyages interstellaires ) que PETIT propose n'est qu'une spéculation mathématique qui demanderait des décennies avant d'être définitivement mise en forme.

Il existe dans la littérature paranormale "fortéenne" des témoignages sérieux relevés par G.OWEN *** (par exemple) sur les matérialisations d'objets qui font état de téléportation: 192-236.GIF (page 237 de l'ouvrage de Matthew MANNING de la bibliographie CASAR 1BIB.htm)

Le dossier ovni semble bien représenter la version technologique des teleportations POLTERGEIST naturelles  dont parle Georges OWEN. Les civilisations avancées de notre univers (ou d'autres) representeraient alors notre futur technologique

*** Docteur A. R. G. OWEN généticien, mathématicien et biologiste du Trinity collège de Cambridge


 CHAPITRE 4 

Lettre ouverte a Philippe CHOMAZ

3/010/01 En ce qui concerne l'article de la revue science et vie d'octobre 2001 de Valérie GREFFOS sur les anomalies de température de transition de phase lors des changement d'état de la matière.

Lettre ouverte à Philippe CHOMAZ proposée par CASAR sur le forum de la revue mensuelle "science et vie" le 3/010/2001

Physicien théoricien de la matière au GANIL (Grand Accélérateur National d'Ions Lourds ) à CAEN (France)

------------------------------------------------------------------------------------------

Monsieur CHOMAZ,

Je sais que vous n'êtes pas responsable de l'interprétation qui a été faite de vos propos par Valérie GREFFOS, mais je pense qu'une explication dans l'intérêt des lecteurs sur le forum publié chaque mois dans la revue s'impose.

Ici, il n'est aucunement question de dire que les physiciens échafaudent une nouvelle thermodynamique mais uniquement de parfaire nos connaissances en thermodynamique sur les anomalies apparentes de température lors de la transition de phase .

Je pense que vous êtes assez pédagogue pour redresser les erreurs impardonnables faites par V.G sans pour autant donner dans un charabia scientifique spécialisé incompréhensible pour le commun des mortels.

Ceci est votre devoir .

Pour ma part, j'aurais une suggestion à faire sur le sujet et je vous demande d'avoir l'amabilité de me dire devant les lecteurs de "Science et Vie" si je me trompe, si ce que j'avance est une banalité pseudo-scientifique où si c'est une idée a laquelle pas grand monde n'a encore pensé.

Je pense que les idées simples appellent une réponse simple de la part de gens comme vous qui n'ont pas de temps a perdre.

Ma suggestion est la suivante:

Mon attention à été attirée par cet article car vous y dites : "les changements d'état lors de la transition de phase (pour des petits agrégats d'atomes) cachent une réelle avancée dans la compréhension de la matière."

Etant extrêmement intéressé par cela, je pense avoir une approche originale (car non conventionnelle) pour expliquer l'anomalie de température en question.

Selon moi, lors de la transition de phase, des interférences (ou turbulences) entre atomes (qui se réorganisent différemment) provoquent un piégeage occasionnel de certains atomes pour un tres court instant. Ceci de la même façon que les atomes piégés dans le condensat BEC dans l'expérience de Boulder utilisant six laser pour "figer" la mélasse optique dans l'expérience BEC décrite dans science et vie n°944.

La chute de température extrêmement brève (mais importante) serait selon moi la résultante de phénomènes quantiques qui figeraient une partie non négligeable d'atomes a cause des interférences et des coalisions de ceux ci entre eux alors qu'ils se réorganisent pour se reconstituer constituer sous un état nouveau diffèrent .

L'implication de ces éléments nouveaux est primordiale pour la connaissance de la matière. Ceci donne une idée de la fulgurante des modifications qui peuvent se faire au niveau quantique. Des milliards de degrés peuvent varier en des milliardièmes de seconde (ceci au niveau atomique)

Je pourrais aller plus avant dans mes "divagations" mais je ne le ferai que si votre appréciation sur ce travail de réflexion est positive. Ceci est en bonne cohérence avec la décoherence quantique ; sujet extrêmement sensible et peu fédérateur.

 Dans l'attente de votre appréciation de cette suggestion, soyez assuré Monsieur CHOMAZ de ma sincère considération


 

CHAPITRE 5

LA FOIRE AUX SCEPTIQUES

La désinformation faite par les sceptiques peu scrupuleux est trop grosse pour être crédible !

 

- Position des Zeteticiens MAILLOT.htm TRANSCZ.htm les scientifiques pris a témoin par les zeteticiens CZBRIQUE.htm CZZARCA.htm ne disent rien de plus que ce que dirait n'importe quel citoyen honnête :" L'astrologie n'est pas de la science" quelle lapalissade! "Nous voulons combattre l'obscurantisme" nous aussi a CASAR cherchons a combattre l'obscurantisme des scientifiques en matière d'OVNIs (et plus si affinité) étant donné que le dossier OVNI ne peut pas être dissocié du paranormal en général comme le dit si bien Bertrand Meheust

 

- En matière de photos d'OVNIs, les  sceptiques du Québec font fort dans l'action psychologique et la désinformation. Apres l'avion publicitaire, ils mettent en avant une nichée de hérissons ???

Exemple: Quand on avance sur le forum des sceptiques du Québec que les photos d'Ovnis ne peuvent pas se résumer à un avion publicitaire qui traîne des banderoles ! (comme le suggère Claude LAFLEUR dans le dossier: SCEPTIQUES .htm ) , ils répliquent ; (Message 17210) :

" Vous n'y comprendrez rien comme d'habitude, je vous conseille la lecture de cet autre dossier (de la revue science et vie : SCEPTIQUES2.htm) .Ce dossier est beaucoup plus édifiant et pourrait vous éviter de surenchérir dans les âneries ."

 Voici que nous trouvons comme explication dans ce dossier (soi disant BEAUCOUP PLUS EDIFIANT):

"Un passionné d'ovnis découvre une nichée de hérissons dans son jardin, à 22 heures. Il fait à sa femme des signaux avec une lampe de poche pour l'appeler. Comme celle-ci ne vient pas, il retourne à la maison et y trouve son épouse paralysée de terreur : celle-ci, qui croit aux ovnis, a cru voir une boule de lumière bondissant à travers les arbres et s'approchant de la fenêtre ; persuadée que c'est un ovni, elle se dit : "Autant ne pas bouger, ils m'ont vue !"

 -La discussion sur les photos diurnes authentifiées d'OVNI a été descendue en flèche pour faire tourner la discussion en eau de boudin. C'est une méthode d'action psychologique utilisée depuis des années par quelques intervenants attitrés du forum (en service commandé) pour décourager l'adversaire et le faire fuir.

 -Les effets caloriques ou calorifique provenant d'OVNIs sont tellement nombreux et précis que les contester frise la rigolade. Il y a même un cas où le pilote s'est éjecté en vitesse pour ne pas cuire dans sa cabine de pilotage comme dans un four micro-ondes.

 

--------------------------

 Enfilade édifiantes collectées sur le forum des sceptiques du Québec:

SETIscept.htm OVNIscept.htm TROLLscept.htm LEVscept.htm

----------------------------

Les sceptiques voudraient faire croire que seul les personnes non diplômées font des recherches sur le paranormal.

Nous vous présentons ici pour corroborer les travaux de casar ; un ingénieur chimiste honnêtePonteville.htm et un avocat Efmond BERNARD: Edmond BERNARD.htm

 

Le paranormal englobe le dossier OVNI qui en fait partie intégrante c'est bien ce que déclare Bertrand MEHEUST. Les chercheurs qui sous prétexte de respectabilité (comme cela semble être le cas pour Ponteville) se limitent à l'étude phénomènes parapsychologiques en excluant de leur travail le dossier OVNI se privent d'un moyen de recoupement déterminant.

Des sceptiques   SCEPTI.htm démissionnent en refusant de se poser des questions au sujet des mystères qui ne pourront pas rester sans réponses dans le futur.

 


CHAPITRE 6

Les "socio-psycho" évoluent

 

Article de Pierre LAGRANGE.htm revue BIFROST n°19, juillet 2000

Article de PL dans inforespace N°100: LagrSOBEPS.htm

Publié sur "Liste SETI-League" : LAGRANGE.htm

Analyse de l'article de Pierre LAGRANGE publié dans le figaro du 28/07/01: LAG.GIF


CHAPITRE 7

 

Grâce a l'incitation involontaire et innocente des sceptiques du Québec ( LEVscept.htm ) le septième projet de CASAR est né

Projet R.I.M.E.L

 RIMEL.htm

  


 

Messages sur le forum des sceptiques 

 
Re: D'autres ont la tête (?) et l'ego enflés -- Évariste

Posted by GATTI (Gatti,GATTI), Sep 23,2001,02:18

Post Reply

 

Forum

______________


EVARISTE (Sep 22,2001,12:25): La photo "de famille" de grands savants : une merveille. Merci.

Réponse de Gatti: Dans mon message 19510, il y avait deux éléments:

- la photo de la grande famille des scientifiques était un clin d'œil, une anecdote car les grands pontes de l'époque étaient déjà confrontés a la question de la dualité onde/particule

- le plan du laser à atomes qui explique clairement les principes physiques en cause dans les apparitions d'objets qui semblent sortir du néant. C'est l'épilogue amenant la preuve tant attendue concernant le projet RIOM ( http://perso.wabndoo.fr/casar )


Dans le cas du laser c'est l'onde radio qui provoque la matérialisation des objets (des milliards d'atomes d'hélium)

Dans le cas des poltergeist c'est une radiation (de genre onde radio) qui est generée par le cerveau d'une personne (a son insu) qui est en conflit grave avec son environnement psychique, comme par exemple les sentiments de réprobation qu'on refrène a l'intérieur de soi sans les exprimer qui ont ici une importance considérable .

- c'est le cas pour Pantel qui garde en lui l'information provenant de son grand père (selon laquelle il est un enfant adopté) alors qu'il porte un amour immodéré(largement au dessus de la moyenne) à son père. Un conflit intérieur lié au non dit est source de tempêtes destructrices dans le cerveau

- c'est le cas de Daniel Duchemin dans l'affaire Hubert qui se fait accuser d'être responsable des dégâts car il a oublié de ranger la clef a molette .L'émotion de frustration puissante ressentie par un adolescent au cerveau en pleine possession de ses moyens explique des transferts d'énergies inimaginablement puissants qui sont capables de déstructurer la matière d'objets environnants ( surtout quand ces objets sont la cause du litige)

- C'est le cas d'un apprenti boulanger 'figurant dans nos dossiers) qui mérite d'être cité ici. Lorsque cet apprenti était en conflit avec son patron (pour des questions de travail mal fait) le pétrin se soulevait de terre, bondissait vers le plafond avec force et était projeté au fond de l'atelier. Le phénomène poltergeist se manifeste ici par une psychokinèse qui selon moi cache une dématérialisation suivie immédiatement d'une rematérialisation. Ceci se fait tellement vite que le témoins "n'y voit que du feu" et déclare que le pétrin a changé de place sans que personne n'y touche.

Je sais que vous n'êtes pas physicien et que vous ne vous engagez pas sur ce terrain mais je voudrais tout de même vous faire remarquer l'insignifiance de votre réponse qui ne prend en compte que la partie anecdotique de mon message.
Je pense qu'un sceptique consciencieux pourrait au moins se renseigner auprès des physiciens du laboratoire d'optique électronique d'ORSAY pour savoir si dans le cadre de cette expérience il y a bien de la matière qui de sa forme ondulatoire INVISIBLE apparaît brusquement sous sa forme corpusculaire VISIBLE par le seul fait d'une" intervention extérieure" sous forme d'onde radio, celle-ci jouant uniquement un rôle de déstabilisation.

___________________________

Re: Re:D'autres ont la tête (?) et l'ego enflés -- GATTI

Posted by Évariste , Sep 23,2001,20:35

Post Reply

 

Forum

 

Monsieur Gatti, ne nous laissons pas influencer par l’EMI : à défaut de bons arguments(*), il cherche manifestement à créer de la discorde. C’est un fauteur de troubles.

(*) Son message, dans l’enfilade qui débute, n’avait RIEN à voir avec vos sujets, pas même le sujet accessoire (la photo).

GATTI :

"Je sais que vous n'êtes pas physicien et que vous ne vous engagez pas sur ce terrain mais je voudrais tout de même vous faire remarquer l'insignifiance de votre réponse qui ne prend en compte que la partie anecdotique de mon message.

ÉVARISTE : Jusqu’à un certain point, votre critique est bien fondée.

Il est vrai que je n’ai commenté que la partie accessoire de votre message et que, pour cette raison, vous êtes justifié de me faire "remarquer l’insignifiance" de ma réponse... ce qui réjouit l’EMI, comme il était prévisible.

Après l’admission de ma faute, me permettez-vous de m’expliquer (non pas "justifier" ma faute) ? Voici des circonstances atténuantes.

Si j’ai fait quelques cours de mathématiques à l’université, ma formation en science est tout de même presque nulle p.c.q., sauf pour mes lectures personnelles, elle ne dépasse pas le niveau d’enseignement du secondaire (physique, chimie, etc.).

La partie la plus importante de votre message traitait d’un sujet qui vous tient à coeur – vos travaux relativement au projet RIOM. Or, c’est là un sujet hautement technique hors de mes compétences et même, me permettez-vous de l’avouer, pour lequel je n’ai qu’un intérêt mitigé. J’espère que cet aveu ne vous blesse pas.

Que voulez-vous, il se trouve que ce qui est accessoire pour les uns peut être l’essentiel pour d’autres. C’est une question de compétence et d’intérêt.

C’est justement mon incompétence et même mon désintérêt RELATIF pour la plupart [pas tous] des rayons de la science qui a fait que je me suis retenu de commenter des textes techniques que vous avez longuement discutés ici. NOTE : Cela vaut aussi bien pour des textes d’autres forumeurs (voyez mon commentaire plus bas).

Baille-ze-wé, le sujet qui m’intéresse le plus, ce sont les mathématiques. J’ai trouvé hier plein de sites passionnants qui parlent de mes amours mathématiques... (j’en ai déjà fait un document Word de 25 pages... et ce n’est qu’un début) alors j’imagine que mes visites ici se feront de plus en plus rares... pour le grand plaisir de l’EMI. Mais je ne serai pas totalement absent...

GATTI :

"Je pense qu'un sceptique consciencieux pourrait au moins se renseigner auprès des physiciens du laboratoire d'optique électronique d'ORSAY pour savoir si [...]"

ÉVARISTE :

Nous ne partageons pas tous les mêmes centres d’intérêts, ce qui est heureux, n’est-ce pas ? Voici tout de même deux sujets QUI M’INTÉRESSENT et pour lesquels, faute de compétence, je m’abstiens de prendre part au débat

...Alors, MÊME SI LE SUJET M’INTÉRESSE, je me garde d’intervenir : je laisse ça à plus compétents que moi... tout en lisant les textes des uns et des autres pour accumuler de l’information. Donner aux forumeurs l’occasion de s’informer, n’est-ce pas une des fonctions du site ?

* * *

Maintenant, après avoir reconnu mes torts et vous avoir présenté des circonstances atténuantes, je sollicite votre indulgence dans l’application de la peine ;-)

P.-S. :

Si vous voulez, laissons l’EMI pontifier sur des sujets qui le dépassent sans lui fournir de trop belles occasions de semer la zizanie.

Évariste