"Microscope" N° 100

(Texte du dépôt légal mai/juin 2001)


Jean-Claude Pantel

 

Le paranormal au quotidien dans l'indifférence du monde scientifique qui nie les preuves en refusant d'étudier l'homme qui les apporte

 


EDITORIAL

 

Cette disquette contient la revue "Microscope" N°100 qui traite de l'affaire Pantel. Les phénomènes paranormaux de type poltergeist dont il est question ici intéressent le monde scientifique dans sa globalité et la recherche en physique de la matière dans ses fondements primordiaux.

 

A l'heure ou la physique de la matière s'enfonce toujours plus dans l'infiniment petit , nous commençons à entrevoir le profil des composants élémentaires du Quark avec la théories des cordes qui arrive a point nommé pour qu'un début de lucidité commence a germer dans les cerveaux des physiciens pour expliquer les dématérialisations poltergeist. Cette théorie des cordes (1) semble bien démontrer que la réalité physique de notre univers résulte d' un fragile rapport de forces en perpétuel combat.

 (1) L'émission de ARTE du 30/04/2001 (5h30 à 6h) à fait une très bonne vulgarisation de cette théorie des cordes.


 

Sommaire

Introduction: intro

Partie I : Les acteurs de la recherche poltergeist

Partie II: Deux grilles de lecture; soit un mauvais roman soit une révolution conceptuelle faisant de cet écrit un des plus grands de tous les temps en matière de psychologie.

Partie III : La liste des faits anormaux imputables à JCP

Partie IV : Une seule preuve matérielle (alvéoles dans les vitres) implique la prise au sérieux de l'ensemble des faits liés à JCP

Partie V : L'analyse psychologique du dossier (ou psychanalyse édifiante) de JCP.La clef du mystère PANTEL : clef

Partie VI: L'état actuel des connaissances sur la physique du cerveau


Page de couverture

Parapsychologie et la psychanalyse se rejoignent

 

La psychanalyse "revisitée" à la lumière de l'affaire PANTEL


Un ouvrage qui intéresse toutes les universités car il représente un pont majestueux entre psychologie et physique dont on n'a pas fini de parler.

L'esprit et la matière sont en interaction permanente


"Les visiteurs de l'espace-temps" Tome I (l'initiation)

Jean-Claude PANTEL

EDITIONS RAMUEL 225, rue des Princelles 60 640 -Villeselve (France)

Nous n'avons aucun pourcentage sur les ventes mais un conseil; procurez vous l'ouvrage de JCP ( avant la rupture du stock). Ce livre deviendra un best-seller (dont aucune université ne pourra se passer) quand les faits ahurissants qui y figurent seront mieux compris grâce aux travaux de CASAR et reconnus comme des phénomènes a effets physiques (a part entière) par la communauté scientifique .Réalité que nos maigres connaissances actuelles en physique quantique sont bien en peine d'interpréter .

Vous pouvez trouver des pages scannées de ce livre sur notre site de documentation : http://multimania.com/casar (voir ouvrage 248/…)


 INTRODUCTION

En ma qualité de chercheur de l'impossible (spécialisé és paranormal) , j'ai toujours été particulièrement intéressé par les poltergeists , je suis plus que jamais persuadé que ce phénomène détient des clefs majeures ouvrant sur la physique du futur.

Une bonne quinzaine d'années de recherches m'ont permis de ne regrouper quelques cas poltergeist (insignifiants en apparence) mais pour moi dignes d'intérêt malgré qu'ils soient encore tés insuffisants pour attirer l'attention des physiciens . Ces cas représentent pour moi les premières étincelles de la connaissance au même titre que les étincelles des silex que les primitifs utilisèrent pour faire du feu. Celles-ci détenaient en elles la perspective de la puissance du feu nucléaire.

Avec l'affaire PANTEL que nous allons disséquer ici avec les outils de la psychanalyse , ce ne sont plus quelques étincelles éparses mais un véritable feux d'artifice du quatorze juillet pour ce qui concerne la quantité la plus incroyable des faits poltergeist (survenus a une seule personne) qui soit portés a la connaissance des chercheurs spécialises . Mes travaux, loin de trahir la pensée de FREUD abondent aussi dans le sens de la pensée de Carl Gustave JUNG.

L'affaire Poltergeist du garage HUBERT.htm ne comportait que quelques témoins et un rapport de gendarmerie qui s'estompèrent vite avec l'érosion du temps. Les tentatives de sensibilisation (formulées scientifiquement) du CRPN n'ayant été que coups d'épée dans l'eau.

Par contre dans l'affaire PANTEL (que je vais analyser finement ici), les témoins et les rapports officiels existent en quantité astronomique. Cette fois le doute ne sera plus permis et les preuves matérielles ne pourront plus être laissées de coté (comme une paire de vieilles chaussettes sales par la recherche officielle)

L'existence des faits paranormaux décrits plus bas ne fait ici plus aucun doute tellement il existe de témoins et de preuves (à incidence matérielle) consignées dans des rapports officiels

Je suis impliqué personnellement dans cette affaire par de nombreux contacts téléphoniques extrêmement conviviaux et sincères que j'ai eu avec feu Jimmy GUIEU au sujet de cette affaire qu'il a vécu de près. Jimmy GUIEU  à tout de suite saisi l'importance des phénomènes paranormaux liés a PANTEL. Il en publia les détail dès 1973 (ouvrage 035/...)

"Le Livre du paranormal" (1°Ed). -Jimmy Guieu - Omnium Litt. 1973

Les informations donnée par GUIEU recoupent complètement les écrits de PANTEL .Tous les détails de l'affaire PANTEL m'ont été confirmés de vive voix par Jimmy qui m'a assuré de la véracité des faits alors qu'il endurait des souffrances atroces quelques jours avant sa mort. Jimmy m'a fait parvenir des objets qui avaient été matérialisés chez lui en présence d'autres personnes dont sa femme Lucia.

Je suis impliqué personnellement par les contacts téléphoniques avec PANTEL lui-même et avec son entourage immédiat ; que ce soit Bernard BIDAULT ,madame BIDAULT ou Jimmy GUIEU qui m'ont tous confirmé la véracité de ces faits extraordinaires en m'en précisant les détails.

 

A l'avenir les scientifiques irresponsables *** adversaires des poltergeist qui nous traitent de fous ainsi que les personnes * * ayant colporté des ragots immondes seront tous ridiculisés. Ce sont ces personnes (peu curieuses ou malveillantes par ignorance) qui passeront pour des cinglées s'ils ne se rallient pas a nos thèses et persistent dans l'erreur.

 

*** Voir mes discussions houleuses avec les sceptiques du Québec sur http://multimania.com/casar et les scientifiques que j'ai tenté vainement de sensibiliser aux poltergeist (depuis plus de dix ans dans les 99 éditions antérieures de "Microscope" )

 

** Les voisins qui ont exigé les expulsions successives de JCP et qui pour arriver a leur fin colportaient des commérages immondes sans savoir de quoi il était question exactement

---------------------

Suite à un entretien téléphonique de Gatti avec Jean-Claude PANTEL le 12 Janvier 2001 au sujet des empreintes dans les vitres laissées par des billes d'acier

 Il apparaît clairement que les billes se sont comportées vis a vis du verre comme se seraient comportées des billes chaudes vis a vis d'une d'un morceau de polystyrène.

Je m'explique: Ce n'est pas l'empreintes mécanique (par pression) qui apparaît brusquement dans la vitre mais c'est la trace d'un champ inconnu (une sorte de radiation?) qui existe autour de la bille et déstructure les cristaux du verre lors du choc.

Selon les propos même de JCP, les alvéoles retrouvées dans la vitre ressemblent étrangement a des trous dans du gruyère de différentes tailles (légèrement coniques , complètement lisses à l'intérieur exactement comme dans du gruyère, sans la moindre proéminence qui déborderait à l'extérieur de la surface du verre) .La vitre n'étant jamais traversée par la bille.

  

Tout se passe comme si les cristaux du verre étaient "démontés" (ou "dissous") instantanément par un champ (invisible inconnu ?) qui englobait la bille au moment du contact avec le verre. Ce champ doit forcement avoir une durée de vie assez courte et accompagner la bille en diminuant d'intensité rapidement juste avant de disparaître lorsque la bille (venant de nulle part) est tombée au sol. Les trajectoires "exotiques" de ces objets poltergeist décrites par les témoins montrent clairement qui l'objet défie la pesanteur pendant qu'il est sous l'influence de ce champ inconnu de type scalaire.

 

Si on se rapporte a l'article de science et avenir cité au dossier 2 (SA1.GIF) on comprend mieux la relation directe qui existe manifestement entre la physique quantique microscopique qui est responsable de la construction des cristaux et la "déconstruction" des mêmes cristaux lorsque des phénomènes quantiques inhabituels interférent au niveau macroscopique comme c'est le cas avec l'apparition subite d'objets suite a une decoherence. Il serait intéressant de faire ici la relation similaire en étudiant les effets au sol au sol dans certains cas d'atterrissage d'OVNI. Nous avions évoqué dans les éditions antérieures de microscope le cas de rochers récupérés a l'endroit de l'atterrissage(ou du ballast sur une voie ferrée) qui étaient devenus friables a tel point qu'on pourrait facilement penser que des effets physiques sont liés a la decoherence sont similaires dans les deux cas .Le déstructuration des cristaux semble évidente; aussi bien dans le cas des matérialisations poltergeist que dans les cas d'apparitions d'ovnis qui ressortent le plus souvent aussi de matérialisation. Le cas de hantise de Madras relaté par Camille Flammarion( 046/…) stipule bien lui aussi la destruction du verre qui par moment a été réduit en poudre comme le ballast sur la voie ferrée

Des physiciens de haut niveau s'intéressent de prés ACTUELLEMENT a l'affaire poltergeist de grande ampleur vécue par JCP ,

 Ce champ semble isoler l'objet poltergeist de la gravitation , il joue le rôle d'un amortisseur comme ferait un coussin d'air englobant provisoirement l'objet poltergeist au moment de son apparition dans notre réalité.

Les phénomènes poltergeist de grande ampleur se manifestent la plupart du temps par le truchement de deux moyens caractéristiques , deux constantes qui ne trompent pas le spécialiste:

Les phénomènes liés a Pantel correspondent bien aux deux constantes caractérisant indiscutablement les poltergeists.Une grande quantité de rapports de gendarmerie et de rapport militaires attestent de la nature insolite et inexpliquée des faits.

----------------------

Que pensent les rares psychologues spécialisés ( universitaires respectés):

- William ROLL: ROLL.htm

- Laurent CORBIN voir ouvrage 220/…

- Yves Lignon: 126/… et 233/…

Reconnu comme une personnalité scientifique de notoriété mondiale, Willam ROLL atteste avoir assisté a des phénomènes poltergeist de petite ampleur. Ceci prouve qu'il faudra un jour prendre AUSSI au sérieux les phénomènes de grande ampleur comme ceux de Madras ou ceux qui jalonnent la vie de Pantel ou Mannig. Il est nécessaire qu'ils soient reconnus comme ayant beaucoup d'intérêt pour la recherche fondamentale.

voir la documentation sur les ouvrages :049/…, 248/…,066/… et 192/… sur le site de documentation de CASAR: http://multimania.com/casar

Pour comprendre les difficultés d'observation des phénomènes poltergeist, il faut bien s'imprégner de ce que disait William ROLL lors d'un interview fait par le journaliste Bernard Martino:

"Quand vous voyez les objets bouger vous n’avez plus aucun doute ! C’est très rare, mais c’est pas vraiment difficile à observer ; il faut se trouver là, devenir un membre de la famille, ne plus être un simple observateur et là ça se produit, sous votre nez ! Les gens chez qui ça arrive sont paniqués, ils ne comprennent pas ce qui se passe. Si vous leur expliquez que ce n’est ni bon ni mauvais, que ça peut arriver parfois, ils se calment, ça les aide..".

Cette citation de William ROLL est très importante car elle rejoint de façon curieuse le discours que fait le physicien quand il parle de réduction du paquet d'ondes , decoherence ou de recoherence quantique : SV11.GIF(extrait de "science et vie" N° 977)


Partie I

 Les précurseurs (dans le désordre)

Entrée en matière qu'il faut avoir à l'esprit pour entrevoir qu'une psychanalyse des écrits de Jean-Claude PANTEL est extrêmement enrichissante pour la psychologie et la parapsychologie

 

 ___________________________________

Hommage à

Laurent CORBIN

Fondateur du CRPN

Professeur à l'université de CAEN est un des rares universitaire en France ayant étudié les poltergeist

Avis de Laurent CORBIN sur les poltergeist:

Laurent CORBIN détient la clef de la preuve: M81.html

Extrait de "Lorsque la maison crie" Sylvain Michelet  220_28.GIF (avis de LC sur les poltergeist et les voix inexpliquées provenant de nulle part comme celles du dossier Pantel) .

 ___________________________

Hommage à :

Bernard BIDAULT et sa femme

Extrait d'un courrier reçu courant 2000

"Chez moi, lorsque Jean-Claude PANTEL était présent, j'ai vu des objets disparaître à coté de moi , je pouvais passer la main à la place du bibelot ou de la statuette; il n'y avait plus rien et mon épouse voyait au même moment l'objet apparaître sur un autre meuble à l'autre bout de la maison, c'est de la dématérialisation/rematérialisation instantanée. Et pourtant ,Francis ,j'ai assisté avec d'autres témoins à ces déplacements, dont mon médecin qui était "cloué sur place" et sidéré d'être témoin de quelque chose ne pouvant pas exister. "

--------

coup de fil EDIFIANT de Madame Bidault en 1998 (fichier video ) :Micro 01.mp2

-------

Lettre édifiante de Bernard Bidault adressée à CASAR le 26 AVRIL 2001

Onze pages manuscrites confirmant la plupart des phénomènes liés a Jean-Claude PANTEL.

Témoignage sur les faits vécus en compagnie de JCP. Voir l'original de la lettre manuscrite aux fichiers: Bid1.GIF à Bid11.GIF sur notre site de documentation multimania : http://multimania.com/casar

Lettre transcrite en texte.htm :Lettre BID.htm

______________________

  Hommage à:

Christian Macé

 Message reçu le 14/03/01

Cher Monsieur,

L'ami Jean-Claude Pantel m'a signalé hier soir votre site, que je suis entrain de découvrir... Toutes mes félicitations pour votre travail remarquable !

Je viens de faire une incursion rapide sur votre "FORUM"...

Je suis "mort de rire" en constatant tous les arguments de tous ces pauvres guignols sceptiques ! ! !

Qu'ils viennent donc faire une petite visite auprès de l'ami Jean-Claude... Ils verront tous ces PITRES ce que sont les productions paranormales !

J'en ai été le témoin maintes et maintes fois auprès de l'ami Jean-Claude Pantel...

Je détiens d'ailleurs une cassette vidéo et une collection impressionnante de photos où l'on voit tout cela...

J'ai rédigé des compte rendus de ce que j'ai constaté... Il y a 15 jours à peine, Jean-Claude est passé me voir en Seine-et-Marne, où je demeure... Ci-joint une photo prise en février 2000, au domicile de Jean-Claude... Ma pipe s'est dématérialisé dans la salle à manger... Nous l'avons retrouvée un peu plus tard, à l'extérieur, dans un BLOC DE GLACE ! Je tiens cela dans mes mains... S'il fallait que je raconte tout... Je vous souhaite bon courage pour votre œuvre, et plein de bonnes choses ! Que les guignols passent leur chemin !

Cher Monsieur, Toutes mes amitiés.

Christian Macé

 ______________________

Hommage à :

Un AMI proche DE JCP

s'exprimant sur le forum de CASAR (Anonymat préservé) et qui s'adressait a un sceptique ultra sceptique (dont la cervelle doit être verrouillée) qui n'admet pas l'étude des témoignages en temps que matériel de recherche scientifique.

 

"Juste quelques mots concernant le cas Pantel. A la lecture des courriers c'est une véritable levée de boucliers. SVP messieurs les détracteurs, un peu plus de calme et de respect car vous touchez là à des "choses" qui dépassent et de loin votre entendement.

Un peu plus d'humilité ne vous ferait pas de mal, et il ne sert vraiment à rien de polémiquer.

Le cas Pantel s'appréhendera par autre chose que des esprits mesquins et étroits.

On peut penser à des chercheurs (trouveurs) comme Olivier Costa de Beauregard, Rémy Chauvin semble-t-il seuls habilités à entrevoir et assimiler toutes les facettes de cette histoire.

A vous simplement : ouvrir SA conscience à IMAGINER ET CONCEVOIR L'INIMAGINABLE, est-ce le moment ?

En tous les cas et qui que vous soyez, préparez-vous à réviser toutes vos copies, théories et autres dogmes.
Par respect pour un ami de grande humilité nous vous demanderons de calmer vos ardeurs, et si vous ne le pouvez eh bien ce n'est pas grave.

Travaillez plutôt encore et toujours pour la VIE.

Et si vous êtes de véritables chercheurs alors qu'elle chance avez-vous, car le "hasard" vient de mettre entre vos mains tous les éléments d'une recherche fondamentale mais... déstructurante. Alors prenez le temps de passer la porte (les portes), n'ayez plus peur, avancez avec sagesse et confiance car la quête en vaut vraiment la peine.
Devenons l'homme...
Une réponse à "visiteur" prenez le temps de lire le poème de Victor Hugo : l'ANE. Merci"

___________________ ____

Hommage à:

Sylvain MICHELET

L' ambiguïté des connaissances actuelles sur les POLTERGEIST

 Citations édifiantes tirées de l'ouvrage de Sylvain MICHELET (220/...) :

"Lorsque la maison Crie" - Ed."J'ai Lu" 1996

 -Page 220/28

Position de Laurent CORBIN : 220_28.GIF

-Page 220/220 

Dans cette enquête,( à l'exception de Jane TURNER, Bernard HEVIN, Djohar Si AHMED et Gérald Leroy-Terquem) la plupart des psychologues semblent considérer le polergeist comme un phénomène parmi d'autre sans signification ni teneur particulière, pour certains, phénomène plus proche du délire hallucinatoire collectif que d'un phénomène remettant en question nos certitudes sur la nature de la matière et les capacités du psychisme.

 

Page 220/84

Selon Djohar Si AHMED ,les tentatives d'explication physique ne permettent pas de comprendre le poltergeist mais entraînent dans le piège des grilles de lecture autojustificatrices.

 

Page 220/87

En s'introduisant pour son enquête dans la petite communauté des spécialistes du paranormal Djohar constate que l'ostracisme est réciproque. Ce qui en un sens est logique. Reniés par la psychologie officielle, les chercheurs en parapsychologie comptent évidemment dans leurs rangs très peu de psychologues.

 

Page  220/209

- Selon les psychologues systémistes:

 " La famille répercute les tensions trop fortes sur sa demeure, interface du système par le biais d'un "adolescent coupable" jouant le rôle de patient identifié."

 

- Selon les psychologues psychanalystes:

"L'inconscient groupal qui sous l'effet de pulsions archaïques contradictoires et inavouables et projeté et explose sur les murs de la maison, membrane matérialisée de l'appareil psychique familial"

 

Page 220/239

 - Djohar Si Ahmed et Géralg Leroy-Terquem: "La parapsychologie et la psychanalyse se rejoignent"

 

 - Didier DUMAS: " C'est probablement la physique quantique qui nous apportera l'explication des manifestations physiques du paranormal"

 


Les précurseurs de renom méritent d'être mieux connus sur leur disposition a admettre les faits paranormaux de type poltergeist

 

Hommage à:

Carl Gustave JUNG

 EXTRAIT EDIFIANT concernant la position de CG JUNG: 220_107.GIF

" il faut prendre en compte le paranormal, c'est un moyen privilégié d'accéder à une vision beaucoup plus large du psychisme"

101/118 "Dans une conférence a la société de recherche psychique, Jung expliquait les apparitions et MATERIALISATIONS d'ectoplasmes comme des projections inconscientes ou comme des extériorisations"

__________________

Hommage à: 

Sigmund FREUD

 

Le biographe (conseiller stratégique de Freud), Ernest JONES fut un violent adversaire de la parapsychologie

 - Ernest JONES:

"Monsieur FREUD! , si vous n'abandonnez pas le paranormal , nous passerons pour ,des spirites et des tourneurs de guéridon. La pilule psychanalytique est déjà difficile a faire passer, n'aggravons pas notre cas"

 

- Freud (1932 quelques années avant sa mort ):

" La psychanalyse nous à préparé a admettre des phénomènes comme la télépathie en insérant l'inconscient entre le physique et le psychisme. Si j'avais une autre vie, je la consacrerait a l'occultisme plutôt qu'a la psychanalyse"

_______________________________

Hommage à

William ROLL

ROLL.htm

 

______________________

Hommage au Docteur

A. R. Georges OWEN

 

Généticien, biologiste et mathématicien membre du TRINITY COLLEGE à CAMBRIDGE

 

192-238.GIF

 

_____________________________

Hommage à:

Ambroise Roux

Les empreintes dans le verre des baies vitrées sont des éléments de preuve qui cadrent totalement avec ce que disait Ambroise ROUX a la page 155 de son ouvrage : 055_136.GIF

055_10.GIF 055_12.GIF 055_130.GIF 055_132.GIF 055_134.GIF 055_136.GIF

Si les liens ci-dessus ne fonctionnent pas, voir la documentation sur l'ouvrage 055 sur notre site multimania:

http://multimania.com/casar/

 

________________

Hommage à:

Louis BELANGER

En 1974, j'ai commencé à enseigner ce que j'ai appelé la "psilogie" en 1975 à l'Université de Montréal et à l'Université du Québec à Montréal. Pendant ce temps, j'ai préparé un plan-cadre d'"Introduction à la psilogie" pour les collèges du Québec, qui s'appellent des CEGEPs (Collèges d'Enseignement Général et Professionnel), et qui sont les structures intermédiaires entre les établissements secondaires et l'université. Il y en a à peu près 80 au Québec. Et le plan cadre a été accepté par le Ministère de l'Education, pour les départements de Psychologie de ces collèges, en 1977. Cet enseignement a été donné dans la moitié des collèges , une quarantaine.

Au niveau de la recherche, il n'y a pas de fonds. Il n'y a pas de structure administrative qui permette de faire une recherche en laboratoire, alors il reste à informer dans le monde de l'éducation, informer les jeunes apprenants que ce genre de phénomène-là peut être approché avec bienveillance et rigueur, qu'il existe une instance internationale qui s'appelle la Parapsychological Association, qui réunit près de 300 membres qui se réunissent une fois par an et communiquent leurs recherches par le biais de périodiques spécialisés. Cette instance est reconnue depuis 1969 par l'Association Américaine pour l'Avancement de la Science (AAAS). Il faut retenir cela, car souvent dans la polémique malheureuse qui peut exister entre des parapsychologues et certains sceptiques de la stricte observance, on oublie que la Parapsychological Association fait partie de l'établissement scientifique

 

Dans l'ancienne formule de l'Institut, s'établissait pour les cas de poltergeists, un échange de bon aloi avec les victimes de ces phénomènes, une sorte de contrat : on leur disait : "Notre présence ne vous coûtera rien, nous vous aiderons à passer à travers ce phénomène, et vous, vous allez nous aider à faire une recherche sur le terrain".

Les psychologues-thérapeutes qui sont employés aujourd'hui à l'Institut ne semblent pas intéressés à documenter, à tenter d'objectiver les phénomènes psychophysiques autour du poltergeist.

L'examen et le dénouement d'échanges psycho-dynamiques entre un être vivant et son environnement dans la situation spontanée du poltergeist constituent, à mon avis, la contribution la plus précieuse que l'on puisse fournir au domaine de la parapsychologie

j'ai coopéré depuis 95 à la réalisation 55 épisodes des émissions "Monde et mystères" diffusées au Canal D. Ce sont des émissions qui traitent du paranormal, et la dernière série, "Mystères et controverses", porte sur les controverses en science. Cela a constitué dans ces 5 dernières années une occupation très importante de mon temps. Je voulais laisser une sorte de testament audiovisuel. J'ai une banque importante : plus de 1500 vidéocassettes que j'ai enregistrées et accumulées depuis 1984 et cela m'a beaucoup servi en tant que conseiller scientifique de cette série d'émissions. Je voulais que cela soit partagé par le plus de gens possibles, et j'y suis arrivé, d'une certaine façon. Comme la vie est courte, j'ai essayé le plus rapidement possible de faire ce qui était en mon pouvoir pour laisser des traces et des instruments qui peuvent être utilisés par d'autres pour continuer le travail.

 

________________

Hommage à:

Rémy CHAUVIN

___________________________

Hommage à:

Jean SIDER

Extrait de: OVNIS: LA SOLUTION DU MYSTERE ? Jean SIDER (décembre 2000)

éditions Ramuel 225, rue des Princelles 60 640 VILLESELVE France

 

"Parmi les carences relevées, nous avons noté que le rapport COMETA dissocie les ovnis des autres phénomènes paranormaux. C’est une erreur manifeste, et nous ne sommes pas seul à penser en ce sens. En effet, les chercheurs privés qui ont eu le courage d’étudier les différents phénomènes paranormaux tels que le spiritisme, les possessions démoniaques, la phénoménologie religieuse, les expériences de la proximité de la mort, les sorties " astrales ", les poltergeists, etc., ont relevé de multiples paramètres d’étrangeté que l’on retrouve dans les phénomènes ovnis. Nous en signalons d’ailleurs de nombreux dans nos livres, notamment le dernier. Ce constat très important paraît indiquer que les ovnis ne sont qu’une des nombreuses facettes des phénomènes paranormaux, et qu’il y a une seule et même intelligence qui les produit. Hélas, les experts de COMETA ayant une formation militaire, ils pensent toujours en militaires et ne voient dans les ovnis qu’une possible intrusion de véhicules aérospatiaux venus d’on ne sait quel monde étranger au nôtre. Ils en sont encore à interpréter l’hypothèse extraterrestre au premier degré, que les ufologues les plus rigoureux ont délaissée depuis longtemps."

 

Note de CASAR en ce qui concerne jean SIDER

 

Nos travaux montrent clairement que le phénomène OVNI est intimement lié aux phénomènes paranormaux ; ce n'est pas Jean Sider qui nous démentira si on en juge par sa position (ci-dessous) au sujet du rapport COMETA qui rejoint totalement notre analyse. Nous pourrions dire que le phénomène ovni pourrait bien représenter une affaire poltergeist de très grande ampleur. Celle-ci par le seul fait que les poltergeists mettent en jeu des déplacements d'objets par transferts (sans qu'un trajet sous forme matérielle n'entre en jeu) Il semblerait que le poltergeist soit capable d'engendrer des déplacement par psychokinèse pour de très grosses masses de matière qui pourraient provenir de distances énormes (des véhicules aériens pourraient provenir de très loin, même d'autres galaxies par ce biais ).Nous, CASAR sommes en divergence avec Sider qui semble situer ces phénomène uniquement au niveau d'un univers psychique mais nos deux positions sont conciliables pour ce qui est de la génération spontanée apparente de masses de matière (énormes ou pas) (provenant de courtes distances, très courtes ou très longues distances avec autant de facilité car le voyage ne s'effectue pas sous forme massive) .

L'énorme travail d'investigation sur le paranormal fait par Sider sert notre cause de façon prodigieuse car elle démontre l'existence indiscutable de faits étranges difficiles a récuser. Parmi ces faits étranges et insolites ,les plus intéressants pour la science sont ceux qui montrent des apparitions et des disparitions de matière , c'est a dire des historiettes romancées souvent mal comprises et mal interprétées par le petit peuple qui en fait vite des contes ou des légendes.

Afin d'éviter toutes confusions il est nécessaire de préciser que la conception du paranormale de jean SIDER nous convient parfaitement même si elle nous semble très incomplète . Sider ne veut a aucun prix prendre en compte les êtres intelligents carnés (en chair et en os) supérieurement intelligents qui pourraient exister de par milliards de galaxies de notre univers, c'est une position extrêmement réductrice. Ces civilisations en avance sur nous de plusieurs milliards d'années ne manqueraient pas de détenir des connaissances leur permettant AUSSI de venir chez nous sans exploiter l'hypothèses extra terrestre naïve dite des tôles et boulons, mais en dematerialisant leur vaisseau au départ et en le rematerialisant a l'arrivée. Ils pourraient utiliser ce moyen pratique pour faire le voyage (C'est bien ce que nous constatons comme une évidence dans les déplacements d'objets poltergeist), l'affaire de ROSWEL est aussi à considérer sous cet angle avec beaucoup d'attention. Nul ne peut prétendre avoir des certitudes c'est pourquoi il faut considérer l'ensemble des hypothèses sans en négliger aucune. On ne peut pas négliger notre immense univers ( matériel visible) composé à coup sûr de centaines de milliards de galaxies pour attester que tout le paranormal s'expliquerait totalement par le psychisme est assez irresponsable car trop réducteur.

Nous dirons donc que les idée de Jean Sider sont bonnes mais excessivement incomplètes. Les êtres désincarnés ou entités dont il parle sont a prendre en compte ( pas forcement au sérieux mais en temps que matériel de recherche porteur) .Cela ne doit pas faire oublier que la science des hommes ne tardera pas a percer des secrets sur le cerveau humain qui ne manqueront pas d'avoir des applications industrielles qui pourraient bien être comparables a la technologie du vaisseau tombé à Roswell; lequel était habité car les arguments avancés par JS laissent fortement supposer que trois cadavres non humains ont été récupérés à ROSWELL par l'armée américaine.

-------

TEMOIGNAGES DIVERS

Message de PAT sur le forum casar 28/03/01 (identité connue mais préservée)

 

Dans le cas qui m'est arrivé, la montre recherchée activement pendant plusieurs jours que je retrouve plusieurs mois après, "exposée" sur le siège passager, à l'endroit ou si l'on s'assoit, elle restera tiède (si tu vois ce que je veux dire).
l'explication la plus rationnelle est qu'après l'avoir avalée par mégarde, et un transit de 6 mois, elle réapparaisse par une voie naturelle et bien connue de la biologie.
A mon avis, c'est autre chose...

Je ne fais pas une obsession de ce genre de phénomènes, je ne leur trouve aucun sens ni aucune fonction, mais je ne doute pas une seconde que parfois, les objets se comportent de façon inexplicable.

 

-------------------

Arnaud C.....

 

E-mail reçu en 1999 identité connue (mais préservée)

Bonjour d’Arnaud,

Tout d’abord, je me présente. Je m’appelle Arnaud C..... . J’ai 23 ans. J’habite dans la région de Charleroi en Belgique. Cela fait 21 ans que je suis impliqué dans des manifestations surnaturelles. Le genre qui fait fuir tout le monde même ceux qui disent au début: ‘Oui, mais moi j’ai l’esprit ouvert’ Il y a des manifestations appelée phénomènes de hantise (Coup sur les murs, bruits de pas et de chute, déplacements d’objet qui vont du déplacement d’une lettre à l’apparition d’une bouteille d’eau dans ma chambre,...) Il y a aussi des flashs de clairvoyance assez rare. Il y a aussi des manifestations à caractère nettement religieux mais je préfère ne pas en parler... Je n’ai pas encore lu votre document sur site ‘Pour mettre le point sur les I aux chercheurs qui sombrent dans le mysticisme’... Il y a finalement des événements très étranges semblant organisés qui se produisent dans mon entourage. C’est tout ça mis ensemble et surtout le dernier type de manifestation qui fait fuir toutes les personnes que je contacte et les autres.

----------------------

Monsieur P.B.

 

Si l'anonymat est préservé, je dispose des coordonnées des personnes en cause; ici il s'agit d'un polytechnicien qui a bien la tête sur ses épaules.

Les sceptiques peuvent toujours chanter leur petite chanson négationiste, il n'empêche que des témoignages intéressants existent bien et ce n'est pas avoir une attitude responsable que de dénigrer les gens qui amassent de l'information de ce genre.

Déclaration du témoins

Monsieur P. B. :

"Je puis également vous faire part d'une expérience personnelle. Le samedi 6-4-96 je recevais des amis. Le dimanche 7-4-96, avant de laver ma vaisselle, je remarquai l’absence d’un bol et d’un saladier (utilisés la veille, donc sales). Au cas, improbable mais possible, où il s’agirait d’une manifestation paranormale, j’avais dès lors pris soin de vérifier attentivement cette " disparition ". Après avoir lavé la vaisselle, je vérifiais encore leur absence dans les placards de ma cuisine. Le lundi, j’eus sur mon lieu de travail l’intuition qu’ils reviendraient, propres, à la place où ils sont rangés d’habitude. A ma surprise, je constatais à mon retour le soir que c’était ainsi. Je n’avais pas lavé d’autre vaisselle depuis le dimanche, sauf celle du petit déjeuné du lundi. J'ai toujours les 2 saladiers en porcelaine dont l'un avait ainsi disparu pendant plus ou moins une journée, ainsi que les 4 bols en gré verni dont l'un avait disparu également. Je ne suis cependant pas en mesure aujourd'hui d'identifier le bol et le saladier qui avaient disparus momentanément, dans la mesure où je n'avais pas pensé le dimanche à marquer après leur lavage le saladier et les 3 bols n'ayant pas disparu afin de pouvoir les distinguer des 2 autres objets au cas où ceux-ci reviendraient plus tard propres et rangés avec les autres !

Je vous adresse tous mes encouragements et mes pensées très amicales.

 

---------------------

 

Madame X: (Anonymat préservé)

 

"Le 30.12.2000,en province, j'ai constaté la disparition de mes papiers d'identité et de voiture qui étaient tous rassemblés dans un étui que je croyais dans mon sac à main. Après des recherches infructueuses, j'ai fait la déclaration de perte à la gendarmerie. De retour à mon domicile, ma seconde démarche a été de faire la demande d'une nouvelle carte d'identité.

Le 25.01.2001, quelle n'a pas été ma surprise de constater la réapparition de mes papiers dans mon sac à main ainsi que la disparition de ma montre.

Très troublée, je n'ai eu de cesse de trouver une explication à ce phénomène. Après avoir envisagé de nombreuses hypothèses, votre site a été l'un des premiers sur lequel j'ai été guidée intuitivement. J'ai amassé beaucoup de documents touchant de près ou de loin au sujet et intéressant particulièrement mon mari ayant des connaissances scientifiques de haut niveau. Aujourd'hui, il me semble opportun de vous faire part de mon expérience. Je n'ai aucune certitude quant à une éventuelle dématérialisation-rematérialisation du porte-documents mais il contenait également une carte de téléphone. Et je me dis que cet objet mériterait peut-être d'être étudié. Je le tiens à votre disposition si cela vous intéresse. "

  

Discussions avec Mme X:   mail MmeX.htm


Partie II

 

DEUX GRILLES DE LECTURE SONT POSSIBLES

 

- Première grille de lecture : si je n'avais pas connu Jean-Claude PANTEL (téléphoniquement et par les personnes de son entourage) cet ouvrage autobiographique narrant le vécu (banal au jour le jour) d'un couple confronté à des faits insolites aussi aberrants à première vue aurait été considéré par moi comme une incongruité ridicule .La première idée qui me serait venue a l'esprit aurait été de jeter ce ramassis d'inventions ridicules (et répétitives) a la poubelle. Les faits narrés sont tellement incroyables que l'auteur et les personnes de son entourage (qui attestent la réalité de ces faits) ne peuvent que passer pour des originaux n'ayant pas toute leur raison.

 

- Une seconde grille de lecture permet d'appréhender (de l'intérieur) les mécanismes psychologiques qui sont responsables des phénomènes paranormaux ahurissants vécus de nombreuses fois par JCP .Cette nouvelle façon d'aborder l'étude des faits paranormaux (apparition et disparition inexpliquée de matière, connaissance de faits situés dans le futur ,voix inexpliquées venant de nulle part ?…etc… ) est d'une très grande richesse pour les psychanalystes de la nouvelle vague qui vont avoir du grain a moudre .Ils auront maintenant à prendre en compte et à élucider (avec les physiciens fondamentaux) le "mystère poltergeist " où l'action de l'esprit sur la matière est une réalité avérée à cause des avatars incroyables (mais vrais) de JCP.


Partie III

Les phénomènes a effet physique imputables a JCP

 

1°) Matérialisations spontanée (ou rematérialisation) d'objets (origine et le lieu de provenance sont inconnus) :

Objets divers qui semblent venir du vide , souvent ils apparaissent dans l'air a proximité du témoins et semblent viser des personnes (généralement sans les blesser):

Voici donc l'inventaire (a la Prévert) des objets en cause ici:

 

a) cailloux :

Voici quelques exemples d'apparitions "inopinées" de pierres tirés de l'ouvrage de JCP. Les sceptiques feraient bien de se poser la question de savoir si les témoins et les enquêtes de gendarmerie sont des inventions quand il existe autant de gens qui sont impliqués.

Surtout quand on sait que les apparition de pierres sont connues comme étant une constante , ceci depuis plusieurs siècles.(voir "le paranormal au service de la science "chapitres 6, 7 et 8 site CASAR)

Il faut reconnaître que JCP est particulièrement disposé (et exposé) pour générer ce phénomène extrêmement intéressant pour la recherche scientifique

..............................................

Extraits du tome 1 de J-C PANTEL:

 

Page 149: "Tout à coup, une grêle de pierres vient frapper avec une violence inouïe les voitures rangées le long de la rue."

Page 150: " Un rocher pénètre avec fracas dans la pièce et sème la panique parmi l'assistance !"tout le monde se précipite dans le jardin, c'est l'apothéose : jamais je n'ai vu arriver autant de blocs de pierre. Des gens crient...."

Page 166: "C'est juste au moment où l'oncle de GIL nous dépose (en voiture) qu'une grosse pierre vient percuter le trottoir et les marches d'escalier de l'immeuble...".

Page 167: " Nous quittons Villeurbanne en fanfare puisque dans le garage collectif où Gil gare sa voiture, un rocher vient faire éclater le pare-brise d'un véhicule voisin."

Page 177: "Luchon vivra trois semaines mouvementées durant mon séjour. Vitres d'hôtel, pare-brise de voiture éclateront a maintes reprises nécessitant l'intervention des gendarmes. Les brigades d'Auch, de Saint-Gaudens et de Toulouse se repartirons les rondes et les dépositions de témoins." "Le pare-brise d'un véhicule de gendarmerie s'étant désagrégé après réception d'une grosse pierre, les représentants de l'ordre firent renifler le projectile a plusieurs chiens pisteurs qui demeurèrent figés et incapables de trouver la moindre piste." "De nombreux témoins prirent part a une battue afin de retrouver les garnements ayant lancé les pierres; celle-ci demeura sans le moindre résultat"

Page 179: "En quittant l'immeuble, nous avons droit une manifestation évidente sous la forme d'une pyrite qui percuta la porte de la voiture de Jacques Warnier"

 

b) pavés et tuiles:

 

c) billes d'acier: Billes d'acier.htm

 

d) boulons:

 

e) pièces de monnaie:

 

f) boules de pétanque:

 

g) coquillages:

 

h) lames de rasoir (248/67):

 

i) morceau de glace:

- Témoignage de Madame Bidault chez JCP, témoignage Micro 01.mp2

- Témoignage de Christian Macé :Macé

 

2°) Dématérialisations ou disparitions inexpliquées d'objets (chaussures, vêtements , porte d'entrée , portes de buffet etc… ) ainsi que disparition suivie de réapparition inexpliquée : Piles électriques, , trousseau de clef, ustensiles de cuisine etc...   248-texte.htm 248_230.GIF

 

3°) Bris de verre (en quantité astronomique): vitres de fenêtres , vitrines, baies vitrées, tubes néon , bocaux, part brise , projecteurs d'éclairage , ampoules, plafonniers, phares de voiture etc…(voir similitude avec les bris de verre dans l'affaire de Madras ouvrage 046/… sur site http://multimania.com/casar )

 

4°) Empreintes inexplicables dans le verre laissées dans des vitres par des billes d'acier:

  Les preuves matérielles que sont les empreintes des billes d'acier (de différents calibres) dans les vitres des entrées d'immeubles ne peuvent être niées que par des gens de mauvaise foi. C'est le cas des sceptiques du Québec qui se permettent d'insulter les gens qui font des enquêtes dans l'intérêt de la science.

Voici l'historique clair de cette affaire: Billes d'acier.htm Il ne devrait pas être très difficile de retrouver au moins un morceau de ces baies vitrées comportant une empreinte. Comment imaginer une seconde que Pantel ai pu inventer toute cette histoire a dormir debout en ayant le front d'impliquer des dizaines de témoins. Comment imaginer une seconde que Jimmy Guieu aurait pu se prêter a une telle mascarade ? . Les archives de la S.C.I "Le Méditerranée" doivent bien détenir les rapports en question.

 

5°) Voix inexpliquées d'entités (venant du vide) , voix qui tiennent la conversation (conviviales la plupart du temps(a haute voix ) avec Pantel ou ses amis. Les mêmes entités s'expriment en public et peuvent s'emporter avec véhémence (a haute voix et sans ménagement ) vis a vis des personnes qui manifesteraient une agressivité ou de la mauvaise foi à l'égard de JCP et ses amis.

 

-6°) Lévitation d'objets ou de personnes

 

248/167

248/200 similitude avec St Joseph de Copertino

248/210 

 248/285

 

-7°) Transfert d'objets (déplacement "instantané"? sans mouvement visible pendant le trajet)

- Disparition des portes du buffet suivie de leur réapparition a l'étage inférieur (sous les yeux éberlués du voisin du dessous) : 248_228.GIF 248_230.GIF

 

-8°) Transfert de personnes

Bernard Bidault fait état du transfert d'un enfant de 12 ans avec comme témoins les gendarmes d'Auriol qui ont récupéré l'enfant en pleurs a 50 km sur une autoroute. Le transferts de JCP dont il est question page 248/236 du tome 1 contient toutes les constantes liées a ce genre de phénomène. CASAR développe assez maladroitement ces faits au chap9.htm ; il n'empêche qu'il faut maintenant envisager ce genre de phénomène comme hautement probable .

Les transferts de personnes attestés par Bernard Bidault dans sa lettre du 26 avril 2001 Lettre BID.htm ( lettre manuscrite sur le site : http://multimania.com/casar ) est de loin le point le plus important de l'affaire Pantel. Nous y reviendrons dans le prochain "Microscope" N°101 car cette lettre de Bidault mérite qu'on s'y arrête pour confronter nos point de vue. Manifestement entre Bidault et Gatti le vocabulaire paranormal employé par l'un ou l'autre nécessite des mise au point.

-9°) Télékinésie d'objets:

 Mouvements inexpliqués d'objets: Montre, bague, bobine électrique de voiture, (chaussures qui se promènent toutes seules devant les témoins alors qu'elle étaient a leurs pieds quelques instants auparavant)

 

-10°) Phénomènes temporels inexpliqués :

- Prémonition , vision ( furtive ou pas ?) ou connaissance du le futur

- Décalage temporel de la réalité (lié a un transfert)

 

11°) Odeurs puissante et persistante de provenance indéterminée

 

12°) Suintements de liquide sur les murs (projection d'encre sur les personnes présentes) de nature et provenance inconnue

 

13°) Musique, sifflements mélodieux ou cris effrayants inexpliqués ( bruits divers: galop de cheval) dont on ne perçoit pas l'origine, qui semble provenir d'un point de l'espace.

 

14°) Agression par personne invisible ?...

- veste lacérée de l'intérieur sur une personne présente

- projection d'encre sur les habits

- coups divers (gifles etc…) ciblés sur une personne.

Exemple Page 226 Le plombier rossé et ridiculisé par des agresseurs invisibles 248_226.GIF 248_228.GIF.Le fait que les entités (avec lesquelles JC Pantel converse a haute voix habituellement) houspillent à haute voix le malheureux dépanneur est lourde d'enseignement pour le psychologue. Nous avons ici l'occasion de voir la montée d'une contrariété chez JCP qui se traduit par des réactions inconscientes sous forme d'effets physiques a distances qui défient toute logique. Les voix disent fortement et clairement tout ce que Pantel voudrait dire mais qu'il intériorise. Le geste est alors joint a la parole lorsque les coups pleuvent.

 

-10°) Transmaterialité:

La matière qui traverse un objet sans laisser de traces. Nous avions traité de cette question dans le tome 1 de CASAR.Avant de connaitre JCP nous avions les témoignages d'apparition d'objets dans une pièce complètement close sans qu'aucune détérioration des parois et sans qu'aucune porte ou fenêtre ne soit ouverte. (Dans le dossier HUBERT.htm ce genre de prouesse avait laissé Monsieur Hubert perplexe) .La transmaterialité est AUSSI un dénominateur commun aux affaires poltergeist. Ceci devrait faire réfléchir les physiciens qui doivent s'attendre a ce qu'un jour cette possibilité incroyable de faire traverser une paroi par un objet (sans détériorer l'objet ni la paroi) sera une réalité.

 

 Ce phénomène se retrouve tout au long de l'ouvrage ; il est la preuve par neuf que les objets se dematerialisent pour ensuite changer de place. L'exemple d'une porte qui sort de ses gonds alors qu'elle est fermée a clef prouve implicitement que la dematerialisation des gonds est obligatoire. N'importe quel menuisier vous dira qu'on ne peut pas dégonder une porte (248/199) si celle-ci n'est pas ouverte.

Il est évident que de vouloir prouver qu'une porte sort de ses gonds en montrant une photo pour corroborer le témoignage est amusant et dérisoire. Ce n'est pas avec des arguments aussi naïfs qu'on pourra convaincre les scientifiques de la réalité de la transmaterialité.

 Exemple concernant la transmaterialité:

-248/166 " Cela n'empêche pas sa ceinture de sortir attachée des passants de son pantalon et de tournoyer (fermée par sa boucle) autour de nous"

-248/ 168 "Une de mes chaussettes viendra atterrit sur notre table sans que mes chaussures aient quitté mes pieds"

 

 

N B: Les phénomènes imputables à Matthew Mannig ont des similitudes qui les faits détaillés ici. (voir ouvrage 192/…sur index8.htm

 


PARTIE IV

L'existence de ces faits ne peut pas être mise en doute car des preuves matérielles irréfutables existent 

---------------------

Exemple concret: Billes d'acier.htm -Photo des impacts des biles: 248-186.GIF

- Quelques exemples d'événements liés à PANTEL: 248-texte.htm

 

 Les explications bancales données par les psychologues ne peuvent en aucune manière satisfaire le physicien.

Les psy "bornés" racontent que ce n'est qu'un " phénomène sans signification ni teneur particulière, plus proche du délire hallucinatoire collectif " en ont trop dit ou pas assez car leur discours est une grande ânerie ou une pitrerie mais pas une explication venant de personnes responsables. Une hallucination ne laisse jamais de traces matérielles sous forme de dizaines d'alvéoles non reproductible par nos technologies.

Les psy. plus "conciliants" admettent très timidement la réalité des effets physiques des poltergeist mais n'ont pas le moindre début d'explication logique pour cela. . Ils disent que : "La famille répercute les tensions trop fortes sur sa demeure, interface du système par le biais d'un adolescent coupable" ou bien que: "L'inconscient groupal qui est projeté et explose sur les murs de la maison (membrane matérialisée de l'appareil psychique familial) sous l'effet de pulsions archaïques" .ces psychologues "modérés" ne peuvent en aucun cas se réclamer de la physique fondamentale pour soutenir leurs élucubrations qui n'ont pour le moment aucune valeur scientifique.


Partie V

Psychanalyse superficielle mais édifiante de Jean-Claude Pantel

Avant d'essayer de cerner les conditions psychologiques spécifiques qui entourent l'affaire PANTEL, il est nécessaire d'avoir en tête et de se remémorer le comportement de Daniel DUCHEMIN responsable des "événements" poltergeist de l'affaire HUBERT.htm :

Mr Hubert déclare:  "Daniel DUCHEMIN revint un lundi matin; c'est alors que n'ayant toujours pas récupéré nos trousseaux de clefs, j'étais face a lui et je lui dit :" Daniel , fais revenir les clefs!…". Il me regardait avec un petit air candide, d'un air de dire :je n'y peux rien. Et pourtant un premier trousseau atterrit à nos pieds. Je lui demandais encore pour le deuxième ,et celui-ci nous arriva aux pieds comme le précèdent ainsi que le troisième. Comme pour tous les phénomènes, elles apparaissaient à l'horizontale à environ 1,50 m et étaient tièdes. Pour deux trousseaux, ils apparaissaient à 60 mètres du lieu de disparition"

L'attitude de Daniel Duchemin en dit long sur les mécanismes psychologiques subtiles qui se déclenchent dans l'inconscient profond de l'être humain et se traduisent par l'apparition spontanée d'un objet en un point précis de l'espace alors qu'il n'existait pas à cet endroit quelques instants avant . La volonté et la conscience ne sont pas concernées au premier chef. Nous avons ici pour la première fois un exemple probant de matérialisation in situ (Ceci est extrêmement important pour les psycho-physiciens ) on voit clairement le déclenchement inconscient du processus de rematérialisation des clefs .

 

Dans l'affaire PANTEL l'ambiance psychique est totalement en cause, ceci est d'autant plus facile a comprendre étant donné que c'est Pantel lui-même qui donne des détails (extrêmement précieux) au sujet des conditions particulières dans lesquelles ces événements apparaissent. Autrement dit nous avons la chance de pouvoir faire ici le parallèle entre les phénomènes physiques qui se manifestent et l'état psychologique de la personne qui les génère au moment précis où ceux-ci se manifestent.

ATTENTION: Il n'est absolument pas question pour CASAR d'adhérer entièrement à ce que dit JCP .Nous ne prenons pas pour pain béni la totalité des faits allégués. Le scénario de l'Organisation Magnifique dans lequel JCP se place n'est pas pris en compte ici , nous nous limiterons a l'étude des faits ayant une incidence physique INDISCUTABLE et dont les preuves matérielles existent complètement ou partiellement. Il est facile de comprendre  que certains phénomènes vécus par JCP ne laissent pas de traces matérielles. Dans le cas du transfert des portes du buffet il ne reste pas de traces matérielles mais les témoignages concordants de témoins extérieurs ne laissent aucun doute. Un travail de recherche consciencieux exige qu'on prenne en compte la possibilité d'existence de déplacements de ce genre. Pour être complet il est important aussi d'intégrer le fait que l'objectivation de l'imaginaire à grande échelle pourrait bien entrer en ligne de compte. Ceci brouillerait complètement les pistes diverses visant a expliquer les faits liés à l'OM.

 

1°) L'émotivité est manifestement en cause :

 

Il est bien connu que les adolescents sont des sujets propices aux phénomènes poltergeist. La raison principale à cet état de fait correspond selon nous a des transferts psychiques d'information dans des conditions spécifiques (extrêmement rares) d'émotivité exacerbées. La physique quantique n'est pas démunie pour répondre a cette question car elle dit bien que la decoherence est liée a de l'information qui s'échappe du système ou qui entre dans celui-ci. Le parallèle entre la mécanique quantique au niveau microscopique et la situation de l'adolescent apprenti soumis a l'intérêt de ses collègues est ici flagrant. Seul les non initiés (ni en physique, ni en psychologie, ni en parapsychologie) seront contre ce point de vue. Je persiste a dire que ce point est la clef générale ouvrant sur la connaissance futur des poltergeist .Que ceux qui ne comprennent pas ne se gênent pas pour me faire ici préciser le fond de ma pensée car "l'objectivation" dont parlent les psychologues est bien la même chose que ce que je veux dire ici.

LA MATERIALISATION pourrait même aller jusqu'à la mise sous forme d'objet d'une pensée .Cette pensée devrait obligatoirement prendre une forme quelconque de paquet d'ondes de l'imaginaire. Mais ici pour la plupart des matérialisations INDISCUTABLES dont témoignent beaucoup de gens dans l'affaire Pantel (et les autres) relèvent de la disparition d'un objet qui devient onde provisoirement pour ensuite réapparaître dans sa configuration initiale sous forme d'atomes structurés en objet. Seul le déplacement entre le lieu de disparition et le lieu de l'apparition pose problème car il dépasse notre logique de mécanique universelle imposant un voyage a tout objet qui aurait un mouvement a faire.

Les arcanes du cerveau de JCP sont propices a générer les événements dont sont capables de rares adolescents en état de super excitation quand ils se sentent sous questionnement.

Ne me faites surtout pas dire que JCP est resté adolescent, je ne le pense vraiment pas. Sans le connaître, je le respecte comme s'il était un grand ami , je pense que c'est un être extrêmement sensible et exceptionnel (vraiment exceptionnel qui n'a pas même conscience à quel point il l'est) . J'irais même jusqu'à supprimer tous les écrits le concernant sur ce site s'il me le demandais. J'ai bien conscience qu'il supporte mes écrits au prix d'un grand effort .

Selon nous, la clef de toute l'affaire PANTEL se trouve dans les propos de Karzenstein (page 246 et 247 du livre)

N'oublions pas que feu son ami JG à expressément demandé à JCP d'écrire cet ouvrage ( biographique ayant un intérêt considérable pour les chercheurs car il désigne la genèse des phénomènes depuis l'intérieur du cerveau de JCP au moment où ceux-ci prennent corps )

JG lui à aussi demandé de prendre au sérieux les recherches (axées science officielle) comme celles de CASAR. C'est aussi JG qui à encouragé Gatti dans son entreprise visant a faire entrer dans la science ces phénomènes incroyables qui sont rejetés avec vigueur par des irresponsables qui se prétendent chercheurs .

Ces deux démarches sont antinomiques car la nature psychique de l'intellect de JCP est incompatible avec la divulgation d'informations (plus ou moins intimes) afférentes a sa personne.

 

  Jean-Claude Pantel provoque inconsciemment des phénomènes physiques a distance lorsqu'il est en situation de passer une épreuve en public , il semble réagir inconsciemment sur l'environnement immédiat (en cassant du verre à distance) lorsqu'il se trouve en situation d'être mis en état de sujet observé. Les phénomènes apparaissent curieusement au moment où JCP se trouve observé (par l'examinateur) ou sous le contrôle d'un moniteur de conduite ou d'instruction. Ceci correspond bien au discours de la mécanique quantique concernant les particules microscopiques.

- 248/9 d'entrée de jeu Pantel annonce la couleur :" Les phénomènes ont commencé alors que je venais d'être embauché a la SS de Marseille après avoir satisfait a un premier concours d'entrée. Premier concours dois je préciser car j'avais pour habitude de ne jamais me présenter aux examens." "Mon père, m'avait accompagne de Toulon a la fac de Marseille, poussant même le zèle jusqu'à pénétrer à mes cotés dans l'amphithéâtre pour s'assurer de ma participation physique au concours"

 

- 248/96 Lors de l'apprentissage du permis de conduire militaire : (roue du véhicule qui se détache en roulant , volant qui se dévisse; verres de phares brisés etc…)

- Lors du parcours du combattant au service militaire:248/85 (projecteurs d'éclairage des miradors éclatés, verres brisés)

- 248/177 Lors de la cure de thermale: (pare-brise de voiture de gendarmerie brisé, vitres de chambre d'hôtel brisées, lancer de pierre de provenance inexpliquée etc…)

Tout se passe comme si les phénomènes de disparition ou d'apparition de matière était lié a un transfert d'information (télépathique ou pas ?) entre JCP et les personnes de son entourage immédiat qui inconsciemment recherche de l'information le concernant.

Ce serait selon nous au niveau macroscopique l'identique à ce qui se passe en microscopique quand le physicien déclare que le fait d'observer fausse la mesure et détermine un état) plutôt qu'un autre (sous forme ondulatoire ou sous forme de particule).Il n'est pas interdit de penser que les conditions de basculement d'état (particule / onde)pourraient être réunies .

Des objets pourraient disparaître a la vue sans pour autant cesser d'exister (sous forme de paquets d'ondes) en conservant toutes les caractéristiques de l'objet sous forme d'information.

 

Sur la piste de la LA CLEF du MYSTERE PANTEL

 

VOIX de Karzenstein ENREGISTREE sur bande magnétique

(Extrait des pages 246 et 247)

" Il me fut offert au cours de l'été 1948 de découvrir a l'intérieur des terres qui forment l'autre rive de votre Méditerranée, un nouveau né abandonné dans un carton..."

"IL M'INCOMBAIT DE PRENDRE UNE DECISION, le bébé n'avait pas consommé sa véritable rupture et de cela naquit le DILEMME qui m'opposa a certains Etres présents ici"

" Ce dilemme fit que le nouveau né que vous étiez ne fut point récupéré par l'espèce dont je fais partie., LE MAITRE TRANCHANT pour vous laisser vivre cette dernière vie consciente, ME LAISSANT SOIN DE VOUS APPORTER ASSITANCE dans tout ce qui était appelé a être votre évolution"

"Nous fîmes en sorte que vous ne gaspillâtes pas trop la qualité des choses a vivre QUE VOUS OCTROYAIT LA LOI DES ECHANGES."

" Je tiens à rassurer qui se verrait enclin à douter de ma persévérance quant à l'assistance que JE ME SUIS ENGAGEE à vous décerner jusqu'à votre rupture"

" Mes semblables qui n'ignorent rien de ce que vous représentez et qui n'ont contribué qu'à déplacer chronologiquement votre récupération parmi nous. Récupération se trouvant simplement différée à l'issue de votre vie consciente du moment"

***Avis de CASAR***

Notre propos n'est pas ici d'imposer un point de vue rigide concernant le discours de Karzenstein mais uniquement de suggérer quelques réflexions utiles aux psychologues qui auront dans le futur la mission délicate de mettre en concordance l'état psychique de JCP avec la physique fondamentale étant donné que les phénomènes a effet physique dont il est question ici (matérialisations par exemple) sont manifestement l'œuvre inconsciente de JCP.

 

- Selon nous, la voix de Karsenstein dit tout haut l'état de l'inconscient de JCP; elle dit merveilleusement bien ce que JCP ne saura jamais dire dans un état de conscience normal . Les explications sont claires mais les termes du discours ne peuvent pas être pris a la lettre. C'est comme une sorte d'écran empêchant les êtres humains de saisir le sens exact .En l'état actuel de nos connaissances a cause d'éléments qui nous échappent le discours de la conscience (principale) de JCP nous apparaît comme anodin. Ce sont des directives d'outre tombe qui ne concernent pas les vivants et surtout pas les non initiés (initié est employé ici au sens noble il n'a rien a voir avec l'initiation ésotérique) .Il faut imaginez comment expliquer la relativité a un chimpanzé pour prendre conscience du décalage qui existe entre Karzenstein et nous.

 

- Il est probable que la mise en condition du cerveau de JCP ( Une sorte de structuration propice a la genèse de phénomènes poltergeist ) se soit réalisée en 1948 peut être par hasard au moment précis où JCP abandonné était sur le point de mourir. Le basculement d'une vie vers la mort ; même pour un nouveau né est lourde de conséquences au niveau psychique. Le bébé est une personne .

 

- Le discours de Karzenstein ne doit pas pour autant être pris a la légère , il est délicat, riche en enseignements et porteur des plus grandes vérités fondamentales au sujet des fondements mêmes de la vie. Il nous faudra pourtant faire l'effort de rester a notre niveau car ce savoir ne peut nous arriver qu'en passant par toutes les étapes intermédiaires d'une une progression lente nécessaire et obligatoire vers la connaissance suprême . Je voudrais ici vous enlever un doute : il n'est pas question de tomber dans l'obscurantisme et prétendre que la connaissance nous serait interdite pour d'obscures raisons ésotériques. Je voulais seulement dire que les origines de la vie et la compréhension de la mort ne seront pas facile a élucider car notre outil de travail ; le cerveau est une machine relativement archaïque pour ce genre de travail.

IMPORTANT: Dans le discours de Karzenstein , il faut intégrer le fait que  les entités en cause dans le discours entre lesquelles il y aurait un dilemme ne sont pas à considérer forcement comme des individus désincarnés mais comme des éléments des sous ensembles en interaction permanente. Le maître qui tranche les questions délicates) doit avoir lui aussi une signification précise qui nous échappe. C'est l'inconscient de JCP qui semble monter un scénario pour mettre a notre portée la compréhension de quelque chose de très complexe. C'est une forme de pédagogie qui utilise des conventions que nous ne connaissons pas et qui nécessite la mise en scène dans une petite pièce de théâtre où la vie et sont incidence sur la mort est le sujet principal. Pour JCP un dysfonctionnement dans la nature semble perturber l'ordre naturel des choses: le passage programmé entre vie et mort pour le nouveau né JCP n'a manifestement pas fonctionné correctement, nous avons la chance que JCP soit resté en vie (Dieu soit loué) pour témoigner de part les phénomènes paranormaux ahurissants dont il est l'objet .

 

 

---------------------

 2°) Le rôle de l'affectif dans le processus

-JCP parle sans cesse de ses amis ; ceux-ci constituent de toute évidence un ensemble qui entre en jeu comme un constituant primordial dans le dispositif mettant en jeu les phénomènes d'apparition ou de disparition de matière. Comme la partie d'un puzzle qui concourrait à l'objectivation des faits. Ce point n'est pas une supposition gratuite de ma part car certains psychologues de grand renom mettent eux aussi en avant l'incidence de l'affectivité (et de l'émotivité qui s'y rattache) dans l'élaboration de phénomènes paranormaux.

Exemple 1:Citation des travaux de Lupasco (Georges LERBET) sur le site du CIRET:

" En définitive, comme l'autonomie dans la sciences bio-cognitives contemporaines, l'affectivité semble bien constituer le propre des interactions voilées qui sont porteuses de sens "épistémique" et de sens "vital" [11] hérités des processus hétéro- et autoréférentiels mais qui, en elles-mêmes, ne les génèrent pas. En quelque sorte, l'affectivité comme l'autonomie, catalyse et conforte ces processus dans la cohésion/cohérence ontologique de chaque sujet. Mais, conjointement, elle lui impose la présence de ces limites."

Exemple 2: L'émerveillement de Joseph de COPERTINO devant la beauté d'une fleur provoquait automatiquement sa lévitation. L'affectivité semble bien être un "ingrédient" indispensable dans la genèse de beaucoup de faits inexplicables.( Voir 048/… Des Prodiges Et Des Hommes- Hellène Renard - Ph.Lebaud 1989 et 054/… Les Phénomènes Physiques Du Myst. -Herbert Thurston - Rocher 1986)

_______

-248/121 La mort de l'ami de régiment de JCP Mikaël Calvin l' affecte démesurément . Curieusement , Mikaël est omniprésent tout au long de l'ouvrage. Il faut toujours avoir a l'esprit que l'émotivité est ici encore très présente. JCP avait trouvé en Mikaël un confident à qui il confiait ses pensées les plus intimes.

_________

-245/236 Une personne en train de mourir de crise cardiaque déclenche le transfert de JCP avec une incidence temporelle qui en dit long sur la nature "macroscopique-quantique" de ces faits .(affaire similaire à ce dont était capable Yvonne Aimée de Malestroit)

 

 3°) L'auto hypnose est elle concernée

 - JCP apprend en 1962 par son grand père (d'adoption) qu'il est un enfant adopté (248/11) il gardera cette information "secrète" en lui pendant sept ans date à laquelle son père adoptif l'informera officiellement qu'il à été adopté dès sa naissance . Il ne serait pas impossible que ce secret (inhibé pendant des années) soit un des éléments ayant joué un rôle important dans l'apparition des phénomènes de type poltergeist. Ce pourrait être une mise en condition psychologique, ayant mis en place un terrain propice à l'avènement de ces phénomènes.

 

- Il faut toujours avoir en tête le long monologue de Karsenstein page 246 et 247 qui parle des origines (adoptives) de JCP. Nous avons ici un déballage de l'obsession inconsciente chez JCP qui s'exprime à voix haute par l'intermédiaire de l'entité KARZENSTEIN, comme une véritable délivrance. Les années de sentiments de frustration lié au fait de se sentir autrement que les autres sans pouvoir le dire chez un adolescent ne peuvent que faire des ravages psychologiques. Selon nous ,la fabrication de l'entité Karzenstein était une des solutions pratique qui s'offrait à JCP pour se sortir psychologiquement de cette affaire "gênante" .

 

-Les premiers manifestations du poltergeist apparaissent au moment de la période d'embauche de JCP dans son premier emploi alors que JCP avait 19 ans. Nous somme ici dans le cas classique du rôle déclencheur lié a l'apprentissage lors d'un premier emploi. Ce fut le cas de Daniel Duchemin dans l'affaire Hubert et c'est une constante que les spécialistes des poltergeist n'ignorent pas. Il existe dans la littérature paranormale le cas d'un apprenti boulanger qui ne pouvait pas être contrarié par son patron sans que le lourd pétrin ne vole jusqu'au plafond. D'habitude, les faits poltergeist ne durent pas très longtemps , ils semblent liés au fait que l'apprenti en question subit des contraintes psy auxquelles ils désirerait échapper en allant voir ailleurs: mais l'obligation de rester a son poste de travail provoque probablement des tensions psychiques qui explosent et se traduisent par les apparitions subites de matérialisations d'objets (l'objectivation si on s'en tient aux vocabulaire des psychologues.)

Dans le cas de JCP, l'imprégnation propice aux poltergeist semble avoir été extrêmement puissante et le terrain propice semble être resté actif pendant une longue période. Ceci est probablement lié a la longue période "d'incubation"( cinq ans environ) où JCP à refréné en lui la question de son adoption. Il avait promis à son grand père adoptif de ne pas en parler a ses parents adoptifs tant qu'ils ne le feraient pas eux même. Il faut aussi noter qu'au moment de son embauche dans son premier emploi JCP n'avais pas encore eu par ses parents adoptifs la révélation de ses origines exactes. Il y a donc ici deux éléments (psychologiquement importants) qui sont réunis et qui expliqueraient peut être la virulence et la complexité des phénomènes vécus.

Le dédoublement de personnalité est reconnu par JCP qui se demande même par moment ce qui lui arrive: 248/338.

248/39 Pantel dit: "Pendant ces événements, j'ai l'impression de me trouver à coté de moi-même".

Ceci en dit long sur l'état second dans lequel se trouve par moment JCP tout en étant éveillé, ceci ressemble étrangement au discours d'Edgar CAYCE qui disait se dédoubler .Selon Cayce, son corps "éthérique" se tenait allongé au-dessus de lui pendant qu'il était "endormi" (auto-hypnose ?) Ses "lectures" permettant d'aller chercher de l'information a distance pour diagnostiquer une maladie. Cayce comme les personnes sous hypnose ne parlent jamais d'eux a la première personne mais a la troisième. Il est a remarquer que même en étant éveillé JCP semble éviter de parler de lui a la première personne. Ce point est un indice important que tous les psychologues sérieux ne pourront que confirmer a la lecture de l'ouvrage.

 Le mode d'expression de JC PANTEL en dit long sur ses rapports avec l'environnement.

La façon dont s'exprime JCP est totalement inhabituelle pour une personne dont le seul but est de narrer des faits. Les époques, les villes; les lieux sont traitées par JCP comme si elles étaient des entités , partie prenantes constituant un ensemble.

Exemples: Pantel ne dit pratiquement jamais "je me suis rendu a telle ou telle adresse" mais il dit "Le 27 de la rue Lafayette reçu ma visite"(248/178) .Ceci n'est pas gratuit et dénote un état psychique bien particulier. Il ne dit pas "Nous avons vécu à Luchon trois semaines mouvementées…" mais il dit: "Luchon vivra trois semaines mouvementées…."(248/177) CECI N'EST PAS UNE TOURNURE DE PHRASE SANS IMPORTANCE mais une attitude permanente comme les personnes sous hypnose. Curieusement , en permanence Jean-Claude Pantel se pose en spectateur par rapport a lui même (comme si il s'observait lui-même de extérieur). Ce point est extrêmement important pour expliquer l'inexplicable: les apparitions et disparitions d'objets. La physique quantique en ce qui concerne la decoherence fonctionne sur des bases similaires dans l'infirment petit. Ici, pour des raisons qui échappent aux physiciens ; il s'avère que les conditions sont réunies pour que les milliards de milliards de milliard d'atomes constituant un objet (Une bille d'acier par exemple) aient un comportement collectif identique au comportement individuel.

 

Autre exemple: (248/227)Il dit : "le calme reprend ses droits" où (248/230) ou bien encore: "la colère délaisse l'irascible individu" .Il n'implique pratiquement jamais sa personne comme si une pudeur incompréhensible le lui interdisait. Au lieu de dire je vais a tel endroit ,il dit :" mes pas se dirigent vers…" CECI N'EST PAS GRATUIT !.

JCP reconnaît lui même implicitement les interactions qui se développent progressivement entre des systèmes isolés a cause d'informations qui circulent , c'est ce qu'il définit sous le terme de "l'ambiant" 248/261

JCP sans le savoir cloisonne de l'information au point que celle-ci se trouve prisonnière dans des systèmes (ou des ensembles) exactement comme l'expliquent mathematiquement les physiciens de la MQ : L'information qui entre ou sort d'un système peut déterminer un changement de la réalité; c'est a dire pourrait transformer en paquet d'ondes un objet, ceci en un temps record beaucoup plus court qu'un milliardième de seconde:

Lire attentivement l'extrait de "Science et vie" qui est clair sur ce point SV8.GIF

 

Ce mode d'expression de JCP en dit long sur l'équivalence possible qui peut se manifester (DANS DES OCCASIONS TRES EXCEPTIONNELLES) entre macroscopique (a comportement quantique) , mésoscopique et microscopique quantique. Cette anomalie provoquant la disparition spontanée de matière correspondrait ici a un simple dysfonctionnement de la nature. Les physiciens du quantique ne manqueront de comprendre un jour prochain que la décoherence accidentelle simultanées des milliards de milliards d'atomes constituant un objet est en cause.

 

 5°) Affaire poltergeist de grande ampleur

Les pierres qui se matérialisent , ainsi que les pièces de monnaie sont des classiques qui caractérisent le phénomène poltergeist.

Le moins qu'on puisse dire ,c'est qu'avec Pantel nous sommes bien servi en ce qui concerne les matérialisations poltergeist. Dès le début des manifestations paranormales liées a JCP, nous avons eu droit en moins d'un mois à un véritable festival poltergeist :

 

Point important:

Les projectiles (248/24) qui semblent provenir de l'extérieur (car la fenêtre était ouverte) étaient on ne eut plus secs alors qu'une pluie diluvienne tombait drue ; un orage venait d'éclater. Ceci confirmerait bien ce que nous disons depuis toujours: "les projectiles ne commencent a exister que dans le local où ils apparaissaient mais les témoins qui les voient apparaître devant une fenêtre ouverte pensent logiquement que ces projectiles ne peuvent provenir que de l'extérieur."

 

 

NB: Nous laisserons au lecteurs éventuels le soin de comptabiliser le nombre incroyable d'apparition de pierres inexpliquées et de matérialisation tout aussi inexplicable d'objets manufacturés. Il est donc assez malvenu de mettre en avant les hallucinations et autres explications rationnelles.

TROP DE TEMOINS PEUVENT ATTESTER DE LA VERACITE DES MATERIALISATIONS, trop de rapports sont venu attester l'incroyable vérité concernant la matérialité indiscutable des objets en cause.

6°) Une affaire de spiritisme de grande ampleur qui semble poussée a un paroxysme 

 Les voix , lorsqu'elles sont dans l'intimité de J C Pantel s'expriment exactement comme les entités spirites. Le discours est étrangement ressemblant pour ne pas dire identique à la planchette OUI/JA ou la table tournante qui donnent exactement le même genre de discours.248/223 les voix se font métalliques, terribles et autoritaires

 


Partie VI

L'état des connaissances actuelles de la physique du cerveau humain

Voir projet RIOM: RIOM.htm et RIOM2.htm

______________________

Roland Omnés

Professeur a l'université Paris XI :

"les lois quantiques, malgré leur étrangeté apparente (multiplicité des états possibles, rôle de hasard etc...) parviennent à engendrer spontanément , à notre échelle des phénomènes qui paraissent uniques, déterministes et somme toute parfaitement normaux"

"Autre renversement des perspectives dues à la décohérence :l'intrusion de la notion d'information en théorie quantique. En effet, on peut envisager l'interaction avec l'environnement comme une information qui s'échappe du système quantique. Chaque fois qu'une telle information est livrée a l'extérieur, les états superposés se séparent. (Il n'est pas nécessaire qu'un observateur soit présent pour recueillir cette information)

 

___________________

Roger PENROSE

Travaux sur la conscience : SA1.GIF SA2.GIF

___________________

John ECCLES (Nobel 1963)

 In "The Neurophysiological Basis of Mind" :

"Une interaction entre la pensée et la matière doit être envisagée. Dans le cortex, en un vingt millionième de seconde la structure de décharge de centaine de milliers de neurones peut être modifiée par une influence qui n'aurait initialement du causer que la décharge d'un seul neurone."

"L'hypothèse neurophysiologique est donc que la volonté modifie l'activité spatio-temporelle du réseau au moyen de champs d'influence spatio-temporels "

________________

 

Professeur Margenau

université de Yale et le professeur Bohm de l'université de Londres (Quantum Théorie)

101/89 : "A l'avant garde de la recherche physique on juge nécessaire d'invoquer l'existence de processus virtuels  limités a des durées extrêmement brèves"

" Pendant un temps très court tout processus physique peut se développer de façon qui défie les lois de la nature telle qu'on la connaît ? En se dissimulant toujours sous le manteau du principe d'incertitude."

 _______________

Trinh Xuan Thuan

Extrait de " l’infini dans la paume de la main " qui nous a été communiqué par MmeX dont il est question au paragraphe précèdent. Nous tenons a remercier chaleureusement cette dame pour le témoignage qu'elle nous a communiqué spontanément. Notons au passage qu'elle nous a fait part de son agacement par le faite que nous présentions la disparition de ses objets personnels comme une certitude. Elle nous demande de préciser qu'elle n'est sûre de rien, elle n'est pas catégorique mais les faits dont elle a été l'objet l'ont énormément marqué et elle envisage l'option d'une disparition comme une éventualité sérieuse.

Les éléments de physique quantique supplémentaires provenant du physicien Trinh Xuan Thuan qu'elle nous apporte aujourd'hui confortent brillamment l'ensemble des recherches de CASAR sur cette question que nous avons rassemblées dans les dossiers RIOM.htm et RIOM2.htm

__________

Schrödinger : " Il vaut mieux ne pas regarder une particule comme une entité permanente, mais plutôt comme un événement instantané. Parfois ces événements forment des chaînes qui donnent l’illusion d’être des objets permanents. "

.

Les objets macroscopiques sont faits de particules qui sont soumises au flou quantique. Pourquoi alors le livre ne quitte-t-il pas soudainement la table pour se retrouver dans un coin du jardin ?

Les lois de la mécanique quantique disent qu'en principe un tel événement peut survenir, mais que sa probabilité est si faible qu'il ne pourrait se produire que si l’on disposait d'une éternité.

Où se situe la frontière entre le monde microscopique où règne le flou quantique et le monde macroscopique ou l'incertitude perd ses droits ?

Peut-être que cette frontière n'existe pas.

L 'incertitude ne disparaît pas, elle devient simplement imperceptible dans nos conditions macroscopiques.

La possibilité, même infime, que ce livre disparaisse soudainement de la table montre bien qu'il n'y a pas de différence fondamentale entre le macrocosme et le microcosme. Même si, à notre échelle, nous sommes dans une situation particulière où l'incertitude est imperceptible à nos sens, cela ne remet pas en cause la nature quantique du monde.

Nous sommes entourés d'objets macroscopiques avec des positions et des vitesses bien définies, qui ne sont pas soumises au principe d'incertitude d' Heisenberg et ne possède pas la dualité onde-particule présente dans le monde atomique et subatomique.

Les objets macroscopiques ne peuvent pas être partout à la fois comme une onde.

Leur solidité n'est qu'un trompe-l'œil: une question d'échelle dans le temps et l'espace.

La perception que nous avons de ce monde dépend entièrement du point de vue selon lequel on se place.

L'apparente incompatibilité entre la mécanique classique et les phénomènes quantiques n'est qu'une question de " relativité d'échelle".

Nous devons considérer les particules comme des potentialités qui ne se matérialisent que par le jeu de l'interaction avec un instrument de mesure ou avec la conscience de l'observateur.

Tout la matière qui nous entoure n'est quasiment que du vide.

La seule raison pour laquelle nous ne pouvons pas traverser ces murs presque vides tient au fait que les atomes sont liés entre eux par la force électro-magnétique.

_________________________