Accueil site CASAR  http://casar.pagesperso-orange.fr/

Courriers officiels antérieurs  http://casar.pagesperso-orange.fr/Courrier%20LJ.htm

 


Sommaire

Lettre  au Président de la République  François HOLLANDE (novembre2012)

http://casar.pagesperso-orange.fr/PresidentHollande.htm

LETTRE_1  Catherine Bréchignac Présidente du CNRS

LETTRE_2  Monsieur Claude Legros Laboratoire d'acoustique Université de Toulouse

LETTRE_3  Madame Catherine Bréchignac Présidente du CNRS

LETTRE_4  Affaire LJ ; affaire sérieuse

LETTRE_5  Monsieur Thomas Bernard médiateur de l'Education nationale

LETTRE_6 Madame Catherine Bréchignac la directrice du CNRS (troisième lettre)

http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20CASAR%207.htm  Une découverte majeure de CASAR en mécanique quantique

http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20CASAR%208.htm  Valérie Pécresse Ministre de la recherche

http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20casar%209.htm  6° loi de mécanique universelle ou loi de transfert par désuperposition macroscopique

http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20CASAR%2010.htm   Tour d’horizon des chercheurs  en paranormal (et autres)

 http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20casar%2011.htm     M. Gérard BAILLY  Délégué du médiateur de la République

http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20CASAR%2012.htm  Monsieur Jean Salençon Président de l'académie des sciences

 http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20CASAR%2013.htm  Retour sur les empreintes de billes d'acier dans le verre (dossier JCP)

 http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20CASAR%2014.htm   Les projections de pensée de Patrick FLAMAND

 http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20CASAR%2015.htm   Lettre ouverte à Jean Salençon Président de l'académie des sciences

http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20CASAR%2016.htm  Laurent Nottale : "L'infiniment grand rejoint l'infiniment petit" Science et vie n° 936 page 52

http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20CASAR%2017.htm  Lettre à Monsieur Etienne Klein

 http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20casar%2018.htm  Lettre inachevée à Lisa Randall :La gravitation pose un gros problème aux théoriciens

http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20casar%2019.htm  Lettre ouverte à Walter von Lucadou le 31 décembre 2009

http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20casar%20N%2020.htm   Lettre à  Alain BERTHOZ  Professeur au Collège de France.

 http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20casar%20N%2021.htm  Lettre à Cédric Villani directeur de l'Institut Henri Poincaré

Lettres N° 22 et 23  à Laurent Wauquiez Ministre de la recherche  http://casar.pagesperso-orange.fr/Laurent_Wauquiez_%20Ministre_de_%20la_recherche.htm

Lettre N°24  seconde lettres à Thierry AUBIN    http://casar.pagesperso-orange.fr/Motif%20d'indignation%202.htm 

Lettre N 25.htm Lettre à Stéphane ALLIX président INRRES

 

Lettres 26 à 32 : http://casar.pagesperso-orange.fr/M303.htm

  ( Denis_Le_Bihan ,  Stanislas_Dehaene ,   Vincent_Bontems

, Valerie_Pecresse  Directeur_du_CEA , President_du_CNRS , Michel_Sapin maire d'Argenton )

Lettre N°33 Lettre au premier Ministre Jean-Marc HAYRAULT http://casar.pagesperso-orange.fr/HERAULT.htm

Lettre casar N°34   http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20N%2034.htm

   Président de IHES Monsieur Jean-Pierre  Bourguignon

Lettre N°35   http://casar.pagesperso-orange.fr/LETTRE%20N%2035.htm      Lettre a Serge   HAROCHE  Nobel de physique  2012(en cours)

Lettre N° 36  http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20N36.htm    Philippe GUILLEMANT  physicien français, diplômé de l'Ecole Centrale de Paris et de l'Institut de Physique du Globe de Paris.Doctorat en Physique du Rayonnement

Lettre N°37   http://casar.pagesperso-orange.fr/Lettre%20N%2037.htm   Médiateur de la république désigné par les hautes instances de la recherche   (en prévision) 

Lettre N°38  Lettre a Barrie COLVIN   http://casar.pagesperso-orange.fr/M302.htm

Lettre N° 39 Lettre à Hervé ZWIRNH  http://casar.pagesperso-orange.fr/ZWIRNH.htm

 


LETTRE CASAR N°1

 

Argenton le 4 janvier 2009

Valerie Pécresse Ministre de la recherche

Catherine Bréchignac Présidente du CNRS

 

 

Madame la Ministre de la recherche ,Madame la présidente du CNRS,

 

Je travaille bénévolement depuis 1984 pour mettre en évidence les effets physiques du psychisme au travers de l'étude des phénomènes paranormaux

Mes enquêtes , thèse et hypothèses devraient ouvrir des opportunités nouvelles dans plusieurs disciplines scientifiques . Ceci peut vous sembler bien prétentieux mais je parle sérieusement .

Si la lecture du site CASAR http://pagesperso-orange.fr/casar/ provoque chez vous l'hilarité je vous demande de faire un effort d'attention uniquement sur cinq dossiers :

Deux dossiers contenant des preuves scientifiques (sous forme d'empreintes acoustiques) peuvent être étudiés en laboratoires :

Dossier LJ http://pagesperso-orange.fr/casar/M196.htm

Dossier Bec http://pagesperso-orange.fr/casar/M192.htm

Un troisième dossier (Hubert) propose une analyse cristallographique qui pourrait être déterminante

La légion d'honneur a titre posthume pour me récompenser de travaux de recherches (reconnues comme scientifiquement sérieuses) dont l'utilité me serait accordée dans un avenir lointain serait la pire des choses qui puisse m'arriver puisque j'ai des comptes a régler de mon vivant avec des gens qui m'ont diffamé sans discontinuité pendant des années .

Accepteriez vous sans réagir de passer pour un cinglé vis a vis de votre entourage ,votre voisinage, votre famille, vos amis et sur internet ? (*)

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?f=4&t=4378&sid=fbab4f1b53a651365c2a3e9ad014ebeb

Ceci pour la simple raison d'avoir tenté avec acharnement de rendre service a la société en faisant des recherches hors normes (borderline) considérées comme maudites par la science officielle .

 


LETTRE CASAR N°2

 

Monsieur Claude Legros Laboratoire d'acoustique

Université de Toulouse

 

Argenton le 18 janvier 2008

 

 Monsieur LEGROS,

 

 

Monsieur Yves Lignon vous avait demandé en Janvier 2006 de faire une analyse acoustique sur six fichiers audio. J'ai publié les résultats de votre analyse ici http://pagesperso-orange.fr/casar/M196.htm#resultats

Avec du recul , j'ai acquis la conviction que ces analyses contiennent des "variables cachées" qui pourraient faire progresser fabuleusement les sciences fondamentales.

Vous avez travaillé en aveugle étant donné que nous ne vous demandions un avis technique sans vous dire de quoi il s'agissait réellement .Nous cherchions à élucider une affaire paranormale dite poltergeist où des témoins affirmaient que des pièces de monnaie se matérialisaient sous les yeux, venant de nulle part? .

Monsieur Lignon à interprété vos résultats (conjointement avec les intellectuels pourfendeurs de paranormal de la mailing-liste de l'Observatoire de Zététique ) d'une manière peut reluisante en bafouant allègrement la déontologie scientifique qui préconise de tout étudier avant d'affirmer.

Monsieur Lignon décrète sans preuves avoir démasqué une mystification en présupposant que les trois témoins de l'affaire lançaient des pièces de monnaie en l'air pour me faire une farce au téléphone.

Si tel était le cas votre logiciel d'acoustique aurait dû détecter la présence effective de pièces de monnaie mais c'est loin d'être le cas.

Cette manière de voir les choses n'est pas scientifique; c'est une supposition gratuite sans aucun fondements car dans le cas de figure où ces objets ne seraient pas des pièces personne ne pourrait mystifier son monde en simulant des chutes ayant des rebonds qui ne se trouvent pas dans la nature .

YL et ses amis (de circonstance) se laissent aller ici a la solution de facilité en prétendant que l'analyse acoustique prouve forcement une mystification.

Il y a là entre nous un constat de divergence qui pourrait être tranché par une étude comparative des rebonds vis a vis de simulations de chutes de pièces en mécanique conventionnelle.

Je pense que votre analyse acoustique monsieur Legros est extrêmement précieuse pour la recherche fondamentale ; elle mérite la plus grande attention car une foison d'éléments prouvent selon moi que les objets en mouvement étaient bien des pièces de monnaie qui n'avaient pas leur poids habituel au moment de l'impact avec le premier obstacle rencontré .

Vos compétences en matière d'acoustique seraient d'un très grand intérêt dans un débat sur cette liste car les faibles variations de masse des pièces pourraient être en relation avec une décohérence quantique macroscopique des pièces de monnaie qui se serait manifestée .Ce genre de phénomène est tellement rare que la mémoire collective ne les conserve pas. C'est pourquoi je me considère comme un témoin auditif privilégié ayant eu la chance incroyable d'avoir été confronté a un phénomènes qui ne se manifeste (statistiquement) que deux ou trois fois par siècle . Ma seconde chance étant d'avoir eu le réflexe d'enregistrer la conversation et ma troisième chance étant que cette bande soit analysée par un laboratoire universitaire d'acoustique dont personne ne peut mettre en doute la compétence.

 

Mes ambitions ici se limitent à faire la preuve scientifique que des anomalies gravitationnelles existent bien dans ces étranges rebonds ; ceci démontrerait (par l'absurde) la réalité objective des matérialisations poltergeist .

Sur cette base, une énorme avancée dans la connaissance est envisageable ; elle permettrait de guider les théoriciens dans leur quête du réel au travers des équations .

En matière de prospective une découverte de cette ampleur à laquelle manifestement personne ne s'attend , laisse entrevoir pour l'avenir des applications pratiques tellement révolutionnaires que personne ne peut en imaginer les innombrables retombées industrielles.

La grande révolution résiderait dans le fait que nous pourrions maîtriser l'inertie d'un mobile. Les véhicules, qu'ils soient terrestres , maritimes, aériens ou spatiaux pourraient devenir autonomes énergiquement parlant. D'autre part des filières énergétiques écologiques beaucoup plus efficaces et plus élégantes que les éoliennes défigurant le paysage pourraient être mises en œuvre dans la fabrication d'énergie propre.

La gravitation et la masse des particules sont les deux grandes énigmes de la science actuelle, les astrophysiciens ne connaissent que 5% de la matière constituant notre univers; les physiciens recherchent l'hypothétique boson de Higgs (LHC) qui déterminerait la masse de toutes particules. Dans ces conditions il serait vraiment ridicule de délaisser cette anomalie gravitationnelle détectée sur les pièces de l'affaire LJ sous le seul prétexte qu'elles semblent inadmissibles a notre logique.

Il faut être très attentif aux faits inexpliqués qui mettent en scène des apparitions (ou des disparitions) de matière car c'est bien là que le bat blesse au niveau des découvertes fondamentales urgentes. Einstein était le premier a affirmer que les lois de la nature s'appliquent a tous les niveaux de grandeur il n'est donc pas idiot de supposer que la décohérence qui se manifeste au niveau mésoscopique pourrait se manifester aussi au niveau macroscopique (a notre échelle ) sous certaines conditions bien particulières liées au PSI qui nous échappent complètement . D'autre part la décohérence pourrait aussi entrer en jeu au niveau galactique ; ceci n'effleure personne mais l'énorme proportion de masse manquante (et d'énergie noire) de notre univers ouvre le champ libre a toutes les spéculations a partir du moment où elles sont solidement étayées . Les matérialisations de pièces de monnaie de l'affaire LJ sont une réalité objective prouvée par les rebonds anormaux des pièces.

Les analyses acoustiques du dossier LJ ; demandent encore a être confirmées , si tel était le cas l'étude officielle des matérialisations d'objets pourraient bientôt constituer une discipline universitaire à part entière.

   

 


Lettre CASAR N°3

Argenton le 24 janvier 09

 

Madame Catherine Bréchignac Présidente du CNRS

  

Il existe en France des laboratoires de mécanique des solides qui pourraient régler une bonne fois pour toute la polémique sur de l'affaire LJ qui m'avait opposé i y à trois ans à l'observatoire de zététique de Grenoble.

Voici les liens permettant d'accéder aux discussions qui avaient eu lieu sur la mailing-liste de l'Observatoire de Zététique

http://fr.groups.yahoo.com/group/zeteticiens/msearch?query=analyse+acoustique&submit=Recherche&charset=iso-8859-1 ( voir messages 3319 et antérieurs)

 http://fr.groups.yahoo.com/group/zeteticiens/msearch?query=Affaire+LJ&submit=Recherche&charset=iso-8859-1

 

L'authenticité de l'affaire LJ doit se mesurer en terme de probabilités

http://pagesperso-orange.fr/casar/AGORAVOX.htm

1°) Les témoins de l'affaire LJ sont-ils des mystificateurs?

a) Le laboratoire n'ayant pas détecté des bruits de chutes de pièces de monnaie il faudrait supposer que les trois témoins mystificateurs lancent des objets qui ne sont pas des pièces en affirmant que ce sont des pièces . Dans ce cas quels étaient ces objets? Ceci est fortement improbable voir impossible si un laboratoire voulait se donner la peine d'étudier les bruits des chutes en mécanique conventionnelle.

 b) Une étude de la bande audio LJ par des psychologues serait ici un indicateur sérieux. L'avis de plusieurs psychologues est nécessaire afin de situer le niveau de crédibilité des propos des témoins en terme de probabilité. Pour bien situer le contexte les psychologues devront prendre connaissance des courriels échangés avec CASAR avant l'enregistrement de la conversation téléphonique étudiée ici

 

2°) PROJET d'étude par un laboratoire de mécanique des solides :

Phase 1 :

Simulations de chutes de pièces de 1 et 2 euro .Etude comparative avec les chutes d'objets de la bande LJ

Phase 2 :

a)Etude comparative des 10 bruits LJ entre eux .

b) Simulation des bruits que feraient une pièces deux euros si son poids diminuait. Rechercher des similitudes de rebonds avec les rebonds audibles sur la bande LJ : http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ01A5.WAV .

 

En réalisant ce projet d'étude un laboratoire de mécanique des solides pourrait démontrer que les bruits de chutes ne peuvent pas être générés par des objets autres des pièces de monnaie. La bande audio contient des informations précieuses que les laboratoires peuvent exploiter .

L'effet rebond constaté dans l'étude des voies TCI http://pagesperso-orange.fr/casar/M178.htm se manifeste lui aussi lors des matérialisations de l'affaire LJ. Ceci n'est pas étonnant puisque ces phénomènes résultent dans les deux cas de projections psychiques. Il est intéressant de noter que les matérialisations LJ semblent résulter des projections psychiques qui se manifestent par des phases successives ayant chacune des caractéristiques propres .

Ce fichier audio LJ constitue une fabuleuse mine d'or pour les neurologues dans la recherche  du fonctionnement du PSI. Les effets physiques ne cadrent plus avec nos lois de mécanique universelle; c'est la raison pour laquelle les acousticiens n'y détectent pas un seul bruit de chute de pièce de monnaie .A l'avenir les physiciens démontreront que les trois témoins ne mentaient pas. Ils voyaient bien des pièces de monnaie apparaître a environ 1,50 m du sol puis suivre une trajectoire horizontale avant de tomber au sol. Voir en bas de page l'affaire des apparitions de billes d'acier qui comporte une similitudes parfaite avec les détails données par LJ. Des recoupements de ce genre sont innombrables dans la littérature paranormale .

Le fichier http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ03asel.wav est particulièrement représentatif des phénomènes poltergeist car les témoins annoncent l'arrivée d'une pièce bien avant qu'elle ne tombe au sol .Pour les chercheurs l'analyse de ce fichier permettra de dégager des paramètres très utiles pour permettre d'élucider le mystère totalement inexpliqué pour le moment des apparitions spontanées d'objets.

  Il y a une e similitude de fonctionnement du PSI entre l'effet rafale constaté au fichier TCI Sandrine.wav ( http://pagesperso-orange.fr/casar/M178.htm ) et le fichier LJ05sel.wav ( http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ05.htm ) qui comporte un effet rafale par répétition de quatre matérialisations successives dont les impact identiques sans rebond ne sont pas fortuites. Des lois de fondamentales de physique encore inconnues se manifestent ici

Il faut avoir a l'esprit que dans ce dossier LJ, la personne qui génère inconsciemment les matérialisations est morte de peur ; son mode d'expression oral étant bloqué http://pagesperso-orange.fr/casar/Smuet.wav sa seule réaction se traduit par une projection de pensée faisant écho silencieusement aux propos que j'échange avec ses deux amis au téléphone.

Cette affaire LJ est donc un système a quatre composantes PSI (puisque je suis admis provisoirement dans le groupe) N… étant partie prenante dans la discussion par projections psychiques interposées .

Dans ce genre d'affaire les psychologues auraient beaucoup de choses a dire (et à apprendre ) mais malheureusement pour le progrès des sciences fondamentales ils sont lourdement absents car ils s'imaginent que la physique et la neurobiologie n'ont aucun intérêt dans leur discipline. Effectivement cela ne les gêne pas dans l'exercice de leur profession.

La variable inconnue de l'équation LJ

Pourrait être une variable cachée pouvant être démasquée si dans leur tests de simulation les chercheurs prenaient en compte une possible variation du poids de la pièce au moment de l'impact ; ce qui expliquerait assez bien les rebonds anormaux .Ceci est difficile , voir impossible à admettre pour des sceptiques mais cela peut être prouvé scientifiquement si les laboratoires d'acoustique acceptaient de travailler sur ce projet avec un laboratoire de mécanique des solides .

 


Documentation sur le dossier LJ

http://pagesperso-orange.fr/casar/AGORAVOX.htm

 

Bruits des 10 chutes de pièces supposées paranormales : http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ01A5.WAV

 Détail des bruit de chutes repérés de 1 à 10 sur le diagramme http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ10.JPG

 

repére1 http://pagesperso-orange.fr/casar/Lj01a.wav

repère 2  http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ01B.wav

repère 3 http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ02A.wav

repére4 http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ02B.wav

repére5 http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ03A.wav

repère 6 http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ03B.wav

repère 7 http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ05A.wav

repère8 http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ05b.wav

repère 9 http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ05c.wav

repère 10 http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ05d.wav

  

  

Pour mémoire

John Nasch mathematicien France Culture lundi 19 janvier 2009.

Le modèle de calcul de probabilités de John Nash : "des mathématiques au prix Nobel" concernant un tireur de penalty pourrait être utilisé pour solutionner l' equation_LJ . Il aura fallu attendre 250 ans pour que le théorème de Fermat trouve sa solution espérons que la variable inconnue de l'équation LJ sera démontrée plus rapidement. Au train où vont les choses cette affaire ne semble pas devoir être prise au sérieux tant que les zeteticiens ne feront pas un effort de logique et tant que les laboratoires n'auront pas fait avancé spectaculaire sur la decoherence macroscopique (en relation avec la condensation Bose Einstein)

 

Raymond  RUYER est un des rares philosophes des sciences qui explique dans quelles conditions des projections de pensée pourraient agir physiquement a distance dans l'environnements proche d'une personne psychiquement fragile:

http://pagesperso-orange.fr/CHUM/RUYERTRANSCRIP.htm

 

Lettre CASAR n°4

Sommaire

introduction

Les_cas_de_figure possibles

tests de chutes de pièces

simulation_informatique

 KRANKS .

 

Introduction

 Affaire LJ : http://pagesperso-orange.fr/casar/TEMOIG4.htm

 

Il est possible de faire la preuve que des matérialisations de pièces se manifestaient pendant que j'étais en conversation téléphonique avec les trois acteurs de L'affaire LJ .La confirmation officielle peut être faite facilement simulation_informatique en utilisant les outils informatiques disponibles dans les laboratoires du CNRS . (laboratoires de mécanique des solides)

Les tests empiriques que j'ai réalisé mettent en évidence un poids anormalement léger des pièces au moment de l'impact .

La preuve scientifique des matérialisations d'objets qui se manifestent lors des affaires poltergesit serait une énorme avancée fondamentale .Cette découverte est tellement contraire a la logique que la question ne peut pas être abordée sur les forums sceptiques sans qu'on se fasse traiter de malade mental. ( liens ici zetetique )

Vous trouvez ci-dessous les tests comparatifs de lancé de pièces réalisés sur trois types de sol différents (carrelage, parquet et lino) .Les enregistrements des rebonds permettent de dégager un modèle type de chute (*) pour chaque projectile en fonction de la nature du sol.

Première constatation: Les modèles réalisés avec les pièces de deux euros ne correspondent avec aucun des bruits de chute du dossier LJ .Ceci confirme la première analyse faite par Claude Legros du laboratoire d'acoustique Université de Toulouse II - Le Mirail (Maître de Conférences, HDR, HC Département de Mathématiques )

 Seconde constatation: Les tests réalisés avec des projectiles plus légers que les pièces de deux euros semblent cadrer avec la totalité des bruits de chute regroupés ici : LJ01A5D.WAV .

Conclusion provisoire : Le cas_de_figure_trois est la seule option possible .

 

(*) Chaque modèles types de chute est sélectionné comme étant le plus représentatif dans une longue séries de tests faits au hasard

Les différents cas de figure possibles

 CAS de figure N°1: Les témoins mentent ; ils trichent et lancent des pièces de monnaie pour me faire entendre les bruits de chute

 

CAS de figure N°2 : Les témoins mentent ; ils lancent des objets métalliques plus légers que des pièces de monnaie qui

 

CAS de figure N° 3 :Les témoins ne trichent pas car s'ils trichaient le bruit de chute des pièces aurait été reconnu par le logiciel de Monsieur Legros . Des pièces se matérialisent réellement devant les témoins avec un bruit des chutes qui ne correspond pas à celui que ferait une pièce de monnaie en tombant.

 

Les tests

Tests sur sol dur (carrelage)

 Chute d'une pièce de deux euros sur sol dur http://pagesperso-orange.fr/casar/ESSAI1.WAV  les rebonds sont longs

Chute d'une pièce en Bakélite environ deux fois plus légère qu'une pièce de 2euros  http://pagesperso-orange.fr/casar/TESTSL1r.wav

les rebonds sont courts ressemblent aux rebonds des chutes LJ01a et b http://pagesperso-orange.fr/casar/Lj01a.wav

 

 Tests sur parquet

Chute de pièce de deux euros sur parquet : http://pagesperso-orange.fr/casar/TESTparq2eur.wav rebonds longs

Chute de pièce de Bakélite sur parquet, deux fois plus légère qu'une pièce de 2 euros:

http://pagesperso-orange.fr/casar/TESTbakparq.wav

 rebonds courts.

 Les tests sur parquet donnent sensiblement les mêmes résultats que sur sol carrelage

 Tests sur sol mou ( revêtement linoléum)

Chute sur lino d'une pièce de Bakélite deux fois plus légère qu'une pièce de 2 euros  http://pagesperso-orange.fr/casar/TESTSL2.wav    pas de rebond ; ressemblance avec les quatre chutes de LJ05

Chute sur lino d'une pièce de deux euros http://pagesperso-orange.fr/casar/TESTlino2eur.wav

 rebonds assez forts ; aucune ressemblance avec LJ05

 

Vérification possible des tests CASAR par simulation informatique

 

Hypothèse de travail :

Démontrer que les 10 bruits de chute d'objets du fichier audio audibles ici : http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ01A5.WAV

 sont bien des bruits de chutes de pièces de monnaie en euros

Procédure suggérée pour la démonstration :

    Mettre en mémoire différents bruits générés par la chute d'une pièces de 2 euros selon des paramètres approchant le plus possible les éléments connu du dossier LJ

    En utilisant un logiciel de simulation mettre en mémoire les différents modèles de bruits de chute qui pourraient être génères en fonction d'une variation virtuelle du poids des pièces de 2 euros Ceci selon une courbe comprise entre un poids nul et le poids normal d'une pièce .

    Fabriquer une bibliothèque de référence contenant l'ensemble des bruits de chutes possibles simulés selon la courbe de variation de poids

    Comparer informatiquement chaque bruit du fichier LJ pour voir si un profil identique se trouve dans la bibliothèque de référence. Il y a corrélation pour un bruit lorsque l'équivalent se retrouve dans la bibliothèque

 

Si une corrélation est trouvée pour LJ01a avec une pièce de 2 euros , la preuve sera faite que nous sommes bien dans le cas_de_figure_trois contrairement a ce que disent sans argumenter les intellectuels rationalistes de la liste de discussion de l'observatoire de zetetique : http://fr.groups.yahoo.com/group/zeteticiens/msearch?query=analyse+acoustique&submit=Recherche&charset=iso-8859-1

( voir messages 3319 et antérieurs)  http://fr.groups.yahoo.com/group/zeteticiens/msearch?query=Affaire+LJ&submit=Recherche&charset=iso-8859-1

La corrélation vis a vis de LJ01b est elle aussi a notre portée car il est possible de déterminer de quel pièce il s'agit selon les témoins en analysant minutieusement la bande http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ01sel.wav

 )

Documentations diverses

Au sujet des "Kranks"

Madame Leila HADDAD (journaliste scientifique géologue de formation) sur Europe N°1 du 22 janvier 2005 à l'occasion de la promotion de votre livre "Le principe du tire-bouchon" Ed. la table ronde vous disiez : "Le krank en fait toutes les rédactions des journaux scientifiques ,tous les laboratoires et les grands physiciens en reçoivent plein .Le krank, propose une hypothèse complètement farfelue. C'est quelqu'un qui arrive et qui dit moi j'ai le secret du monde, je sais comment est fait le monde , j'ai compris quel était la forme de l'univers et qui pond une théorie qui descend du ciel qui est improuvable et qui tartine des pages en disant : "çà y est, j'ai trouvé" .Il pensent souvent qu'il y a un complot contre eux que c'est injuste. Il se prennent pour des génies maudits ,ils savent, ils ont la clef du monde et personne ne veux les écouter, ils sont seul contre le monde , ils sont méconnus. Le problème est que ce qu'ils font est complètement fou."

Je voudrais dire à Leila HADDAD que sa manière de se moquer des Kranks est dégueulasse car dans la foule des gens qui ennuient ( à longueur d'année avec "des idées nouvelles") les rédactions des journaux scientifiques ,les laboratoires et les grands physiciens il y a des gens qui sont dans le vrai. Avant qu'une grande découverte voit le jour, il y a forcement des pionniers qui la pressentent et qui voient juste; ce sont eux qu'il faut respecter car ils ont la tâche ingrate de mettre le pied dans la porte qui ouvre sur des horizons nouveaux pour la physique fondamentale actuellement désorientée . Mettre tout le monde dans le même sac en décrétant une bonne fois pour toute que les autodidactes sont tous des imbéciles c'est avoir une attitude xénophobe particulièrement révoltante.

 L'émission de France Culture du 19 janvier 09 pourrait servir de modèle pour a mise en équation mathématique de l'énigme LJ . Extrait de l'émission http://membres.lycos.fr/TCIarchives/NASCHPENALTY.wav

 

 

Lettre CASAR n° 5

 

Francis Gatti

16, rue basse 36200 Argenton sur Creuse

Tel : 02 54 24 37 99

Argenton le 3 fevrier 09

Ministère de l'Éducation nationale - Le médiateur

61-65, rue Dutot 75732 Paris Cedex 15

 

Monsieur Thomas Bernard médiateur de l'Education nationale et de l'enseignement supérieur

 

DEMANDE d'INTERVENTION

 

Je vous communique la copie de courriers échangés avec le Ministère de la recherche :

http://pagesperso-orange.fr/casar/Courrier%20LJ.htm

La réponse de Mme IANNASCOLI chef du bureau du Cabinet sous forme d'une lettre type sur laquelle je ne me fais aucune illusion m'oblige à anticiper une fin de non recevoir du CNRS qui ne manquera pas de m'être adressée. C'est la raison pour laquelle je vous contacte aujourd'hui.

C'est une honte de voir les services officiels se moquer du monde avec autant d'aplomb .

Je suis un chercheur honnêtes et désintéressé et il est hors de question que les services de la recherche m'envoient sur les roses sans qu'une évaluation sérieuse de mes travaux ne soit faite .

Etant donné le type de travaux entrepris, il est ridicule pour les autorités du CNRS de demander un avis sur la validité de mes recherches auprès d'un physicien isolé n'ayant aucune connaissance des dossiers paranormaux .

L'avis d'un comité d'évaluation est impératif puisque plusieurs disciplines scientifiques qui se recroisent sont concernées. (disciplines qui habituellement ne se consultent pas entre elles sur ce sujet)

Voici exposé succinctement ici http://pagesperso-orange.fr/casar/Lettres_CASAR.htm

 les raisons pour lesquelles je vous contacte.

Les tests comparatifs réalisés avec le logiciel d'acoustique COOL EDIT PRO sont positifs ( voir la lettre CASAR N° 4 ) ; il faudrait maintenant impérativement faire des simulations informatiques pour confirmer officiellement mes tests . C'est pour faire ces simulations que je demande au ministère l'appui d'un laboratoire officiel .Mon matériel informatique étant insuffisant ainsi que mes connaissances en mécanique des solides .Il me faudrait l'aide d'un laboratoire de mécanique des solides comme par exemple le Laboratoire UMR 6610 Boulevard Marie et Pierre Curie, Téléport 2, BP 30179 86962 futuroscope Chasseneuil cedex, France

Si elle se confirmait ,ils s'agirait d'une découverte tellement énorme que personne n'admettra qu'elle serait le fait d'un chercheur isolé indépendant travaillant en solitaire ( sans équipement hautement performant) .

Monsieur Claude Bertaud Président du conseil général de la Vienne , Président du futuroscope et Monsieur Nicolas Forrissier ancien ministre m'ont adressé des courriers encourageants ( http://pagesperso-orange.fr/casar/M190.htm ) mais pour le moment l'affaire est au point mort et elle risque de le rester jusqu'à ma mort si vous n'intervenez pas vigoureusement .

 

Soyez assuré Monsieur le médiateur de l'Éducation nationale et de l'enseignement supérieur de ma sincère considération

Francis GATTI

--------------------------------------------------

Note complémentaire :

Mes recherches ont pour seul but de démontrer scientifiquement l'existence d'un paradoxe . Au travers des empreintes acoustiques du dossier LJ la preuve d'une diminution du poids des objets impliqués dans une affaire poltergeist sera faite sans aucune contestation possible. Isabelle Strengers philosophe des sciences déclare a qui veut l'entendre que ce genre de paradoxe au sujet du PSI constituerait une véritable révolution en physique. J'ai la prétention d'avoir réussi cet exploit mais comme personne ne fera l'effort nécessaire pour analyser mes arguments on risque d'attendre encore longtemps. Ce genre de recherche est en relation avec des indices d'anomalies gravitationnelles qui se manifestent a notre insu sous forme de signaux faibles dans les affaires communément appelées poltergeist par les parapsychologues.

Dans la polémique qui m'oppose aux zététiciens vous trouverez surtout des attaques personnelles injustifiées par centaines sur le forum des sceptiques du Québec et une curieuse attitude "scientifique" de l'observatoire de zététique de Grenoble qui consiste a abandonner brusquement une enquête lorsque celle-ci approche du but.

Quand à Henri Broch et le laboratoire de zetetique de l'université de Nice il n'a jamais donné la moindre réponse a mes nombreux courriers même sous l'injonction du CNRS . Mes tentative de discussion avec Denis Biette sont restées sans suite.

Pour ce qui concerne les parapsychologues qui devraient être les premiers concernés, leur mépris a mon égard est complet et je me réjouis d'avance de la tête qu'ils vont faire lorsque les simulations informatiques démontreront le bien fondé de mes travaux .

Des psychanalystes pourraient si c'est nécessaire confirmer la validité de mon travail en donnant leurs avis en tant qu'experts sur la sincérité des témoins LJ au travers de l'analyse de la bande audio.

En dernier ressort, dans l'intérêt de la science il serait toujours possible d'envoyer un émissaire du CNRS interroger les trois témoins de l'affaire LJ sous le couvert de l'anonymat puisqu'ils ont décidé de ne pas divulguer publiquement les phénomènes qu'ils ont vécu. Je les comprends bien si j'en juge par les diffamations graves auxquelles je me suis exposé en travaillant sur ces questions.

Si cela ne suffisait pas il serait toujours possible au CNRS de se rendre à Caen pour interroger les témoins encore vivants de l'affaire Hubert afin qu'ils commencent a se faire une idée précises sur l'intérêt scientifique de mes travaux.

Pour l'anecdote , j'ai pris la liberté de téléphoner à Mme NGUYEN psychiatre récemment installée près de chez moi à Argenton-sur-Creuse pour lui demander si elle voulait bien me recevoir pour me donner un avis ou un conseil sur mes recherches la réponse a été sèche, immédiate et catégorique : "Si c'est pour me parler de paranormal, il n'est pas question que je vous reçoive !"

Sa réponse cinglante m'est restée en travers de la gorge ; pourtant je pense qu'elle me devait bien ce service si ce n'est qu'en échange de l'hospitalité qu'offrent les universités françaises aux étudiants d'où qu'ils viennent lorsqu'ils envisagent des études en psychiatrie.

Ceci en dit long sur la mauvaise presse qui entoure les gens qui comme moi s'intéressent aux phénomènes hors normes. Les articles parus dans la presse local rédigés par des journalistes totalement incompétents dans ce domaine doivent y être pour quelque chose

Je compte beaucoup sur vous monsieur le médiateur pour interpeller les responsables de la recherche afin qu'ils étudient sérieusement mon cas.

Lettre CASAR    N°6

 

Madame la directrice du CNRS ,

Vous n'avez pas donné de suite a mes courriers car l'étude des faits paranormaux est exclue des laboratoires français comme elle est exclue des programmes universitaires . La recherche en France est sur ce point en retard sur beaucoup de pays. ( Thèse de Marie Christine Mousseau ) il serait temps de se ressaisir afin de garder la place de leader en matière de recherche qui a toujours fait honneur a notre pays .Nous n'avons pas notre Newton ni notre Einstein mais nous pouvons garder la tête haute avec le foisonnement des idées neuves de la recherches française au siècle dernier

Jusqu'à présent les parapsychologues n'ont apporté aucune preuve scientifique suffisante permettant d'apporter aux physiciens; (qu'ils soient théoriciens ou expérimentateurs) des éléments solides exploitables .

Ignorer magistralement les formidables potentialités du PSI et ses implications en physique fondamentale serait une erreur majeure .Actuellement les théoriciens se trouvent en plein désarroi; " Science et vie" de Février 2009 titre en couverture : "La physique quantique rend-elle fou?"

http://pagesperso-orange.fr/casar/SV57.JPG

http://pagesperso-orange.fr/casar/SV56.GIF

Il faudrait être aveugle pour ne pas faire le parallèle entre la théorie quantique de l'information proposée par Carlo Rovelli et l'analyse pointue des phénomènes paranormaux en relation avec le psychisme de personnes hypersensibles.

Mes recherches empiriques vont faire admettre au monde de la recherche que les implications du psi sont très prometteuses pour l'avenir industriel de notre la civilisation actuelle basée uniquement sur la thermodynamique.

Au plan énergétique faire de l'électricité avec des chutes d'eau ou des turbines a eau chaude et exploiter la détente des gaz (moteur a explosion ou réacteur fusée) ne semble pas la solution la plus efficace qu'offrent nos connaissances fondamentales actuelles. La grande révolution macroscopique quantique se prépare et personne n'en a conscience ; des horizons fabuleux vont s'ouvrir et il serait dommage que la France soit complètement absente du challenge..

Mon orthographe n'est peut être pas très académique ; c'est probablement parce que mon profil psychique est plus adapté a la recherche qu'au souci des belles lettres . A chacun ses défauts mais est-ce une raison suffisante pour refuser d'étudier mes arguments vérifiables en laboratoire ? .

Si je gagnais le gros lot du Loto et que je propose de faire un don de quelques milliards d'euros aux laboratoires du CNRS, feriez vous la fine bouche en refusant ce don sous prétexte que j'ai de minables connaissances en physique.

 Les plus grandes découvertes ont été faites par hasard c'est pourquoi il ne faut pas prendre a la légère mes travaux sur l'affaire LJ qui sont justement dus au hasard. Je vous apporte sur un plateau des éléments fondamentaux d'une importance considérable recueillis accidentellement lors de mes enquêtes visant a prouver l'existence de phénomènes PSI ayant des incidence physique.

Des occasions comme celles-là ne se présentent qu'une fois par siècle c'est pourquoi je demande avec insistance qu'on ne prenne pas mes propos a la légère en vérifiant par simulation numérique les éléments du dossier LJ afin de confirmer la validité des tests empiriques déjà réalisés .

Nous sommes ici en présence d'anomalies acoustiques sous forme d'empreintes résiduelles qui en disent long sur les capacités psychiques que les théoriciens de la quantiques n'ont pas le droit d'ignorer. C'est une opportunité formidable pour la parapsychologie qui va pouvoir acquérir par ce biais ses lettres de noblesse.

Les physiciens de la matière étudient les traces laissées par les chocs entre particules dans les machines gigantesques que sont les grands accélérateurs. Les traces résiduelles de l'affaire LJ ont autant d'intérêt sinon plus car il s'agit du comportement de la matière macroscopique qui a beaucoup plus d'intérêt que la désintégration des particules.

La preuve que la decoherence d'objets macroscopiques est faisable ici par le biais de simulations numériques que n'importe quel laboratoire est en mesure de faire s'il dispose des logiciels appropriés.

Le problème de la preuve de l'existence du PSI est ici énormément simplifié puisqu'il se résume a faire des simulations numériques sur les cinq dossiers LJ que les ingénieurs spécialisés en mécanique des solides sont en mesure de réaliser.

Pour faire la preuve de l'existence du PSI il suffirait de démontrer qu'il existe des aberrations de physiques dans la trajectoire des pièces de monnaie . Ceci prouverait que les lois de la gravité ont été transgressées et que les témoins étaient sincères lorsqu'ils affirmaient que des pièces se matérialiser sous leurs yeux.

Il est possible de démontrer en laboratoire par simulations numériques que la nature du métal est bien du ferronickel et que sa densité au moment de l'impact ne correspondait pas a la densité connue de ce métal.

 Ceci démontrerait l'existence d'une anomalie gravitationnelle ayant une importance considérable pour les physiciens de la quantique. Cette démonstration est a la portée des laboratoires spécialisés en mécanique des solides comme par exemple l'UMR 6610 de Poitiers

 Les tests comparatifs déjà réalisés par CASAR démontrent dans un premier temps que les bruit correspondent a des objets métalliques plus légers que des pièces. Nous sommes donc devant une alternative :

1 Soit les témoins se moquaient de moi et en ce qui concerne la chute LJ01a.wav http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ01.htm auraient lancé un objet métallique plus léger qu'une pièces de 2 euros.

2 Soit les témoins ne mentaient pas et ils voyaient réellement apparaître des pièces de monnaie semblant sortir du vide

Madame Brechignac, j'ai travaillé pendant 20 ans a collecter, enquêter et étudier les témoignages poltergeist je peux vous dire sans risque de me tromper que les arguments en faveur de l'option 2 sont écrasants. vous pouvez résoudre cette contradiction en mettant des laboratoires en aveugle sur cette affaire tres instructive de toute façon en qualité de sujet de thèse pour ingénieur ou universitaire.

La polémique sur l'existence du PSI empoisonne les relations entre les intellectuels depuis un siècle. Vous avez ici l'opportunité de faire en sorte (à peu de frais) qu'une grande découverte soit initiée en France après des années de grande frilosité en matière de parapsychologie. Vous donneriez a la recherche une impulsion qui ouvre officiellement le monde sur les réalités quantiques macroscopiques.

Si vous ne faites rien je n'aurai pas la satisfaction de mon vivant de voir la tête de mes contradicteurs qui pendant des années n'ont pas cessé de m'insulter et me diffamer (poliment) en insinuant clairement que je serais un malade mental. Nous sommes bien ici devant la question de savoir si la physique quantique rend fou?.

 http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?f=4&t=4378&sid=3673c2207adf458254312977eb12084c

25 millions de caractères dans cette file du forum des sceptiques du Québec où je me trouve la cible d'attaques personnelles

http://fr.groups.yahoo.com/group/zeteticiens/

 (recherche dans les messages avec le mot clef gatti ou affaire LJ)

Sur la mailing-liste de l'Observatoire de Zétetique les discussions avec des intellectuels de bon niveau ont tourné court a cause de leur manque de connaissances en matière de paranormal .

Je n'aurai pas non plus la satisfaction de voir la tête des habitants d'Argenton-sur-Creuse qui jusqu'à présent me prennent pour un original, un doux dingue, un farfelu ou un fêlé du casque.

Non Monsieur Ikonicoff ( Set V fevrier2009 couv.jpg ) la physique quantique ne rend pas fou ; elle fait passer pur fous tous les gens qui osent s'y intéresser.

Remy Chauvin lors de la sortie de son livre "La fonction PSI" en 1991 lors d'une interwiev sur France inter disait :" Tous les scientifiques que j'ai connu ont le sens des problèmes métaphysiques mais ceux qui l'ont perdu sont ceux de la profession dite philosophique qui passent leur vie a faire des commentaires de commentaires de textes; leur carrière est fondée sur les commentaires de texte."

 Je demande aux scientifiques qui lisent ces lignes d'éviter de faire des commentaires de commentaires de texte au sujet de mon site: http://pagesperso-orange.fr/casar/

 dans lequel ils trouveraient des milliers de raisons pour me faire passer pour un fou atteint de dissonance cognitive puisque les phénomènes poltergeist sont des affaires quantiques par excellence . Restons donc résolument sur l'affaire LJ rien que l'affaire LJ qui est un concentré de simplifications dans l'étude du paranormal au même titre que les équations mathématiques se doivent d'être simplifiées (réduites) pour être comprises.

 Je mets ici a disposition des laboratoires intéressés (gratuitement *) les quatre fichiers LJ01, LJ02, LJ03 et LJ05 contenant les 10 bruits de pièces sur les six qui constituent la bande audio LJ complète :

http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ01.htm  http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ02.htm

http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ03.htm  http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ04.htm

http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ05.htm  http://pagesperso-orange.fr/casar/LJ06.htm

 * L'association CASAR ne reçoit aucune subvention ni aide d'aucune sorte