Lettre casar N°18

(En construction)

Brouillon de lettre à Lisa Randall

 

 

La gravitation pose un gros problème aux théoriciens ; la théorie des cordes met en évidence des dimensions supplémentaires.

L'affaire LJ peut scientifiquement démontrer que des anomalies de gravitations se manifestent a cause des rebonds anormaux des chutes de pièces.

 Important! Interview Lucadou sur sud radio: http://psiland.free.fr/sud_radio/20070218.htm


DOCUMENTATION

Article "La recherche" N° 435 Novembre 2009

Lisa RANDALL professeur de physique à Harvard:

"La gravité se cache dans d'autres dimensions"

"Il faudrait prendre en compte des dimensions d'espace supplémentaires pour accorder la théorie quantique avec la relativité (unification ) "

"il est possible d'envisager un espace-temps à cinq dimensions dans une frange microscopique de la réalité qui nous entoure."  RANDALL1.GIF RANDALL2.GIF RANDALL3.GIF  


  Walter Lucadou docteur en physique et en psychologie à l’Institut pour les zones frontière de la psychologie et l’hygiène mentale (IGPP) de Freiburg

LUCADOU.htm http://www.blogparanormal.com/parapsychologie/explication-paranormal-modele-information-pragmatique-postulats/

Lucadou Anglais.htm


 

Documentation Johar Si Ahmed ouvrage 220/…

- Le colloque physique et conscience http://webcast.in2p3.fr/physiqueetconscience/index.php?video=accueil.ram

- Les témoignages vidéo http://area51blog.wordpress.com/2008/07/07/jean-claude-pantel-les-visiteurs-de-lespace-temps/

Dans la video n°7 le docteur Marcantoni fait allusion aux chutes curieusement amorties de personnes assises alors que la chaise se trouve brusquement enlevée sous eux ; comme dans l'affaire LJ ceci révèle des anomalies de gravité qui devraient interpeller les physiciens .Nous sommes ici en présence d'une constante paranormale laissant supposer un système isolé dans lequel les lois fondamentales (constantes de physique) sont violées . Il faut envisager sérieusement la présence d'un système quantique macroscopique. 

- Similitude avec le comportement d'un objet se mouvant en apesanteur ( Jean Berthoz colloque webcast à 17.00)

- Affaire des cratères dans le verre ( M199.htm ) pourrait concerner le cas de figure d'un impact de billes avec le verre au moment précis de la recoherence (la bille impacterait le verre au moment où elle passerait sous un état ondulatoire )

- Au sujet des déclarations de Gilles de Gennes au colloque "Physique et conscience" GDGmacroquantique.wav